BLOG AIDE
    S'inscrire ou Se connecter

    Je gère seul de A à Z les démarches de création de mon entreprise

    Création d'entreprise
    Captain Contrat
    LE
    4min

    Créer son entreprise en gérant absolument tout, tout seul, est-ce possible ?

    Oui, c'est possible. Et certaines évolutions de la loi (comme la loi Pacte) veulent d’ailleurs aller dans ce sens et faciliter la tâche aux entrepreneurs.

    Vous pouvez en effet gérer seul toutes les démarches de création de votre entreprise. Même si ce n'est pas la solution que nous recommandons, voici tout de même une petite liste des étapes qu'il vous faudra prévoir.

    Première étape : choisir le bon statut

    Il existe plusieurs formes juridiques parmi lesquelles vous pouvez choisir pour créer votre entreprise.

    Vous pouvez d’ailleurs retrouver sur notre site des ressources en accès libre qui devraient vous aider à faire votre choix :

    Deuxième étape : prendre le temps de bien se renseigner

    Une fois votre forme juridique choisie, prenez le temps d’étudier les autres sujets juridiques et administratifs qui risquent d’avoir un impact sur votre projet.

    Avez-vous intérêt à déposer votre idée ? Ou à protéger votre marque ? (Trouvez une réponse rapidement avec notre outil gratuit “J’ai une idée, comment la protéger ?”)

    Cette étape est plus complexe qu’elle n’en a l’air. En tant que futur dirigeant d’une entreprise, vous avez besoin de comprendre vos droits et vos devoirs. D’étudier la rémunération que vous allez vous accorder. La couverture sociale dont vous allez bénéficier.

    Troisième étape : les démarches pour lancer la création de l’entreprise

    Ces démarches vont différer en fonction du type d’entreprise que vous aurez choisi.

    Voici par exemple les étapes pour créer une SAS, celles pour créer une SASU, une auto-entreprise ou encore une EURL.

    Souvenez-vous que la loi évolue : si vous décidez de réaliser ces démarches seul, assurez-vous de bien avoir la dernier version à jour des formalités à remplir et des éléments à fournir.

    Note importante : gardez en tête que tout faire soi-même coûte au final plus cher

    Les erreurs que vous pouvez faire au moment de la création de votre entreprise (mauvais choix, idée non protégée, mauvaise compréhension de vos responsabilités en tant que dirigeant, etc.) risquent de vous coûter plus cher après la création de l’entreprise.

    Gérer toutes les démarches seul est possible, mais rarement rentable. Le calcul est d’ailleurs facile à faire !

    Evaluez le temps dont vous aurez besoin pour…

    • parcourir internet à la recherche d’articles et de documentation sur les démarches à réaliser ;
    • comparer entre elles les informations qui se contredisent ;
    • aller vérifier dans les textes de lois ou sur des sites officiels pas forcément très clairs quelle source a raison ;
    • compléter vous-même le dossier et rédiger vos statuts ;
    • les déposer auprès du Greffe de votre région ;
    • recommencer quelques jours plus tard car votre dossier aura été rejeté en raison d’une erreur (une situation plus fréquente que vous ne le pensez)
    • ...

    Evaluez le nombre d’heures dont vous aurez besoin pour terminer ces différentes étapes. Puis estimez (en tant que futur dirigeant) ce que vous coûte ce nombre d’heure en salaire horaire. Ou en tarif horaire que vous auriez facturé à un client par exemple.

    Voilà ce que vous coûtera à minima le fait de faire vous-même ces démarches (à condition de ne faire aucune erreur qui pourrait vous coûter plus cher plus tard).

    La marque d’un bon entrepreneur est de savoir ce qu’il faut faire soi-même, et ce qu’il faut confier à d’autres. Vous n'avez peut-être pas le budget pour déléguer ces formalités. Mais si c'est le cas, nous vous recommandons fortement de les déléguer, que ce soit à nos conseillers ou à un autre service en ligne.

    Créez votre entreprise en ligne en quelques clics Je crée mon entreprise

    Donnez votre avis
    TOPICS
      ARTICLES SIMILAIRES
      Philippe
      A propos de Philippe

      Diplômé d'HEC et bras droit d'un célèbre entrepreneur, Philippe a aidé plusieurs startups dans leur développement. Il accorde une grande importance à conseiller les entrepreneurs dans leurs problématiques juridiques pour les aider à faire les meilleurs choix.

      COMMENTAIRES