Obtenez votre injonction de payer en ligne  

Après un premier échange gratuit, obtenez un devis forfaitaire d'un avocat spécialisé en moins de 24h.

checkProfitez de la recommandation d'un avocat spécialisé pour votre besoin

checkBénéficiez d'un premier échange gratuit avec cet avocat

checkObtenez un devis forfaitaire en moins de 24h 

checkRecommandation d'un avocat spécialisé

checkPremier échange téléphonique gratuit 

checkDevis forfaitaire obtenu en moins de 24h 

J'obtiens mon document
Contacter un coach
J'obtiens mon document
Image-right

Les 4 étapes pour obtenir votre injonction de payer

🚀 Vous développez votre activité, nous gérons votre juridique !

1. Questionnaire en ligne

Notre questionnaire permet de comprendre votre besoin. Commencer

🕐 5 min

2. Échange téléphonique

Notre coach choisira l'avocat le plus adapté à votre situation.

🕐 2 min

3. Appel et obtention du devis

Après un échange gratuit, l'avocat vous propose un devis forfaitaire.

🕐 24h

4. Échanges illimités

Votre avocat réalise votre prestation. 

🕐 Variable

Vous êtes entre de bonnes mains


Des devis sur-mesure à prix juste

Nos avocats partenaires proposent un forfait personnalisé pour chaque dossier à un tarif préférentiel*, fixe, sans frais additionnel, pour un projet sans mauvaise surprise.

Tarifs


Une prestation en ligne et rapide

Votre avocat assure une première prise de contact et l'envoi d'un devis sous 24h. Vos échanges sont sécurisés et illimités pour garantir la réalisation de la prestation sous 72h. 

En ligne


Un avocat choisi spécifiquement pour vous

Nos 100 avocats partenaires sélectionnés répondent à chaque besoin juridique grâce à leur expertise sur les différents secteurs d'activités. 

 

Équipe dispo
Tarifs En ligne Équipe dispo
J'obtiens mon document
Je prends rendez-vous

Ils ont fait confiance à Captain Contrat

0
entreprises créées grâce à nos juristes
0
projets réalisés avec Captain Contrat
0
entrepreneurs abonnés et accompagnés au quotidien
Mélissa Lemariey
Entrepreneur individuelle
Organisatrice de mariages
Un retour très rapide
J'ai eu un retour très rapide, la personne de chez Captain Contrat que j'ai eu a été très agréable, professionnelle et compréhensive. L'avocate qui m'a ensuite contacté a pris le temps d'échanger pour cerner mes besoins, son retour a été rapide et le prix est un énorme avantage pour les petites structures comme la mienne.
Hugues Jacquette
Co-fondateur @Sitactus
Plateforme digitale
Le côté humain
Le côté humain, en apparence paradoxal avec la notion de services proposés à travers le web : interlocutrice très sympa, réactive, compétente (Tatiana !). Les deux avocates spécialistes qui ont traité mes dossiers sont tout aussi réactives et compétentes, et la relation humaine est également au coeur de leurs préoccupations ! Oui, je recommande pleinement !
Kenji Adaniya
Fondateur @Créa Dojo
Programmation informatique
Très satisfait !
L'avocat a la fois proposé une stratégie pour être autonome pour l'usage du contrat produit, a exécuté la prestation dans un délai très court et a su comprendre rapidement notre projet un peu technique. Très satisfait !
Sébastien Albou
Fondateur @Datafed
Société de conseil
Le coût abordable
Le coût abordable, la réactivité des interlocuteurs, ainsi que la facilité du processus de création d'entreprise.

Nos soutiens de longue date

logo_bnpparibas logo_google logo_lesechoslegal (1) BPI France logo_maif

Une question ? Nos coachs sont à votre écoute !

Carole

Besoin de conseils sur votre projet ?

Carole et tous nos coachs entrepreneuriaux seront ravis de répondre à vos questions 🙂

Horaires: Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h00

Découvrez les questions fréquentes d’autres entrepreneurs

  • 📌 Qu’est-ce qu’une injonction de payer ?


    L'injonction de payer est une procédure judiciaire dont on peut avoir recours lorsqu’une dette ou un impayé n’ont pas pu être réglés à l’amiable. Il s’agit donc d’une procédure qui a la particularité d’obliger le débiteur (celui qui doit de l’argent) à payer ses dettes. Le tribunal compétent qui va s’occuper de l’affaire est saisi en fonction du montant et de la nature du litige. 

  • Quels sont les avantages de l’injonction de payer ?


    L’injonction de payer présente l’avantage de n’imposer aucun montant minimum pour entamer la procédure. Qui plus est, il s’agit d’une procédure simple et rapide, au sens où le débiteur n’a pas à être convoqué devant le tribunal. En matière de « petits » litiges, c’est un moyen très efficace car il s’agit d’une procédure judiciaire (avec toute la rigueur que cela invoque), qui s’avère peu coûteuse. 

  • Quelles sont les informations à mentionner dans une injonction de payer ?


    Dans la requête d’injonction de payer doivent obligatoirement figurer :

    • les noms, prénoms, profession, domicile, nationalité, date et lieu de naissance du demandeur ;

    • les noms, prénoms et domicile de la personne contre laquelle la demande est formulée (s'il s'agit d'une personne morale : sa dénomination et son siège social) ;

    • l'objet de la demande ;

    • l'indication précise du montant de la somme réclamée avec le décompte des différents éléments de la créance et le fondement de celle-ci.

  • Que faire si le débiteur ne rembourse pas sa créance malgré l’injonction de payer ?


    Si le juge décide de rendre une ordonnance d’injonction de payer, le débiteur, après avoir été informé de cette ordonnance par huissier de justice, dispose d’un délai d’un mois, soit pour faire acte d’opposition à cette décision, soit pour régler la somme que le juge a retenu.

    À l’expiration de ce délai, si aucune démarche n’a été entreprise par le débiteur, le créancier dispose à son tour d’un mois pour s’adresser au greffe du tribunal. Il peut alors demander l’apposition d’une formule exécutoire qui donne lieu à des mesures de saisie vis-à-vis du débiteur.

  • Est-ce qu’on peut recouvrer toute sorte de créance par le biais d’une injonction de payer ?


    Notons que le recours à une injonction de payer est soumis au respect de certaines conditions. À défaut de les respecter, la requête adressée au juge risque d’être estimée irrecevable.

    En effet, pour qu’il y ait injonction de payer la somme due doit résulter d'un contrat en bonne et due forme, conclu entre le créancier (le demandeur) et le débiteur (l’accusé), ou d'une obligation légale et/ou réglementaire.

    Qui plus est, la créance doit être réelle et ne doit pas faire l’objet d’une contestation. Enfin, il est très important d’indiquer le montant exact de la somme. Si ces conditions essentielles ne sont pas respectées, votre requête d’injonction de payer sera certainement jugée infondée.  

  • Quel juge faut-il saisir lors d’une demande d’injonction de payer ?


    La compétence du tribunal dépend du montant et de la nature du litige. Ainsi, dans les cas où la créance est de nature commerciale, il faut saisir le tribunal de commerce.

    En matière civile, et à condition que le montant de la somme ne dépasse pas 4 000 euros, il faut saisir le tribunal de proximité.

    Concernant les sommes entre 4 000 euros et 10 000 euros, il faut se tourner vers le tribunal d’instance. Enfin, lorsque la somme est supérieure à 10 000 euros, la juridiction compétente est le tribunal de grande instance (TGI).

    Suite à cette première requête, le juge doit décider si la requête est justifiée ou pas. S’il estime qu’elle l’est, il rend alors une ordonnance portant injonction de payer pour la somme qu'il retient.

    Le créancier dispose alors d’un délai de 6 mois pour en informer son débiteur par huissier de justice.

    Toutefois, si le juge rejette la demande, le créancier ne peut faire aucun recours, à part engager une procédure judiciaire classique. 

  • Le débiteur peut-il faire opposition à cette injonction de payer ?


    Le débiteur peut effectivement faire opposition à l’injonction de payer qui lui est imposée. En effet, il dispose d'un délai d’un mois à partir de la réception de l’ordonnance pour s’y opposer.

    Il doit alors saisir le tribunal concerné, soit en se rendant sur place et en formulant une déclaration auprès du greffe du tribunal, soit en lui adressant une lettre recommandée avec accusé de réception.  

    Suite à une telle opposition, le greffe convoque les parties concernées à une audience et tente de les concilier. En cas d’impossibilité d’arriver à un consentement, le greffe rend un jugement qui peut être contesté devant la cour de cassation.

    Notons que lorsque le montant de la somme est supérieur à 4 000 euros, c’est la cour d’appel qui doit être saisie en cas de contestation.

  • Comment obtenir engager une procédure d'injonction de payer ?


    1. Vous répondez à un questionnaire sur notre site, correspondant à votre besoin

       

    2. Un avocat prend contact avec vous et vous conseille puis vous propose un devis personnalisé

  • Les 3 informations à retenir sur l'injonction de payer


    1. Remplir les conditions préalables à la procédure
      Avoir une créance liquide, certaine, exigible, avoir engagé en amont des actions amiables infructueuses
    2. Lancer la procédure d'injonction de payer
      Rédiger une requête accompagnée des pièces justificatives (contrat à l'origine de la créance...), dépôt de la requête
    3. Anticiper la suite
      Si la requête est accueillie favorablement, le juge rend une ordonnance portant injonction de payer (cela ne vaut pas mesure d'exécution forcée). Le débiteur peut forcer opposition
  • Comment vos avocats partenaires proposent-ils des tarifs préférentiels ?


    Les tarifs préférentiels sont justifiés par un coût de gestion plus bas pour les avocats qui utilisent la plateforme Captain Contrat.
  • Afficher plus de questions

Approfondissez vos connaissances grâces à nos guides gratuits

litiges-commercieaux-389x485px
Besoin d'aide ? Recevez immédiatement notre guide dans votre boite mail

Besoin de vous faire accompagner ?

Captain Contrat vous accompagne. C’est simple, facile et rapide.

Recevoir mon guide

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier