Téléchargez votre promesse d'embauche en ligne

Générez votre document et testez gratuitement notre accompagnement juridique pendant 15 jours

checkUn juriste dédié à votre entreprise

checkLa réponse à toutes vos questions en moins de 24h 

checkUn accès aux 50 documents juridiques les plus utilisés par les TPE

 

checkAccès à un juriste dédié

checkRéponses en moins de 24h

checkPlus de 50 documents juridiques

Obtenir mon document gratuitement
Contacter un coach
Obtenir mon document gratuitement
Visuel-SASU-main-section-490x426px

Les 4 étapes pour obtenir votre promesse d'embauche

🚀 Téléchargez votre document et bénéficiez d'un accompagnement quotidien

1. Questionnaire en ligne

Votre juriste vous guide si vous le souhaitez. Commencer

🕐 5 min

2. Génération du document

Votre document est généré instantanément. 

🕐 Instantané

3. Assistance illimitée

Un juriste dédié répond à vos questions en moins de 24h.

🕐 Pendant un an

4. Bilan de santé juridique

Votre juriste dédié étudie la santé juridique de votre entreprise.

🕐 Chaque trimestre
Obtenir mon document gratuitement

Ils ont fait confiance à Captain Contrat

0
entreprises créées grâce à nos juristes
0
projets réalisés avec Captain Contrat
0
entrepreneurs abonnés et accompagnés au quotidien

Le service juridique des TPE - PME

Testez gratuitement le service pendant 15 jours

LP abonnement
Assistance illimitée
Posez toutes vos questions à votre juriste dédié
  • Une équipe de juristes diplômés et expérimentés

  • Plus de 10 000 questions résolues chaque année

  • Un service situé exclusivement en France

LP abo
Bibliothèque de documents juridiques
Créez vos contrats personnalisés
  • Promesse d'embauche, CGV, CGU, mentions légales

  • Lettre d’avertissement, charte de télétravail

  • Factures, quittance de loyer, mise en demeure

Mask Group
Bilan de santé juridique
Evaluez la santé juridique de votre entreprise
  • Bilan trimestriel

  • Détection des risques et obligations légales

  • Recommandations et proposition de solutions

Mask Group (1)
Contenu exclusif
Restez averti des dernières actualités
  • Les 3 questions les plus posées par la communauté

  • Un condensé de l'actualité entrepreneuriale

  • Des articles spécialement rédigés et sélectionnés pour vous

Nos soutiens de longue date

logo_bnpparibas logo_google logo_lesechoslegal (1) BPI France logo_maif

Une question ? Nos coachs sont à votre écoute !

Carole

Besoin de conseils sur votre projet ?

Carole et tous nos coachs entrepreneuriaux seront ravis de répondre à vos questions 🙂

Horaires: Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h00

Découvrez les questions fréquentes d’autres entrepreneurs


  • Une promesse d’embauche est l’engagement qu’un employeur prend auprès d’un candidat à l’embaucher pour un poste à pourvoir. Si elle est acceptée par le candidat, elle assure qu’un futur contrat de travail sera signé entre les deux parties, par la suite.

     

    Même si elle n’apparait pas dans le Code du travail, elle est un pré-contrat, et engage autant qu’un contrat de travail, une fois signée par les deux parties. Elle doit sa validité à une succession de jurisprudences. 


  • Bien qu’idéal pour le poste à pourvoir, il peut arriver que le candidat choisi ne puisse être embauché dans l’immédiat, dans le cas où, par exemple le candidat est encore sous contrat de travail avec une autre entreprise.

     

    Du côté de l’employeur, il est également possible que le poste n’ait pas encore été créé, ou qu’il ne soit pas encore libéré. Emploi de rêve, candidat idéal... quoi qu’il en soit, il va falloir attendre.

     

    Pour ce faire, la promesse d’embauche est une assurance pour l’employeur que le candidat pourra bien signer le contrat de travail comme prévu, et pour le candidat, qu’il aura du travail dès que possible.

     

    La promesse d’embauche permet à l’employeur d’arrêter sa recherche de candidats pour le poste à pourvoir, et au candidat d’arrêter sa recherche d’emploi. 

     


  • Orale ou écrite, la promesse d’embauche n’a pas à respecter de forme particulière.

     

    Elle peut être une lettre, elle peut être envoyée par mail, etc.

     

    Il reste toutefois très conseillé de la rédiger, pour assurer des preuves en cas de litiges. Flexible sur la forme, elle doit toutefois respecter à minima 2 mentions obligatoires :

     

    • Le poste proposé à une personne déterminée

    • La date d’entrée en fonction envisagée

    De manière facultative, elle peut en plus comporter :

     

    • La rémunération,

    • Le volume horaire,

    • Le lieu de travail,

    • Un éventuel délai de signature pour être valide.


  • La promesse d’embauche est une offre d’emploi adressée à un candidat en particulier, elle est ferme est définitive. Elle doit comporter quelques éléments obligatoires.

     

    L’offre d’emploi quant à elle n’engage aucune des parties : moins précise que la promesse d’embauche, elle est adressée à tout candidat potentiel, dans la limite des critères de recrutement. Elle ne comporte rien d’obligatoire.

     

    A savoir : dès lors qu’une offre d’emploi précise l’intitulé du poste à pourvoir, la date d’entrée en fonction, et le nom du candidat à qui elle s’adresse, elle comporte les éléments d’une promesse d’embauche, et vaut alors comme une promesse d’embauche.


  • Une fois signée par les deux parties, la promesse d’embauche vaut comme un pré-contrat de travail : aucune des parties ne peut en principe se rétracter ni changer les éléments dans le contrat, sauf mention ou clause spécifique de rétractation dans la promesse d’embauche.

     

    Elle peut toutefois être révoquée d’un commun accord.

     

    S’il a déjà signé la promesse d’embauche et si aucune clause ne permet au candidat de renégocier son salaire, l’employeur est dans son plein droit. Le candidat ne peut demander une augmentation, et doit alors, s’il le souhaite, se rétracter.

     

    L’employeur peut alors engager une action en justice, pour le condamner au versement de dommages et intérêts, ainsi qu’une éventuelle indemnité compensatrice de préavis. Celle-ci vise à compenser le fait que l’employeur ait pu être amené à refuser des profils intéressants pour le poste proposé, ou tout simplement parce qu’il a suspendu sa recherche pour le poste à pourvoir.

     

    L’employeur est également en droit d’exiger que son nouveau salarié soit présent à son poste au premier jour décrété par la promesse. Dans ce cas-là, la procédure peut être éventuellement celle d’une rupture de contrat.


    1. Vous répondez à un questionnaire en ligne sur notre site

       

    2. Nous vous mettons en relation avec un avocat expert qui répond à vos questions et vous conseille par téléphone.

       

    3. L’avocat rédige votre promesse d'embauche, personnalisée et adaptée à la situation de votre entreprise

  • Afficher plus de questions

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier