Obtenez votre contrat à durée indéterminée (CDI) en ligne

Une prestation forfaitaire réalisée par un avocat spécialisé et facilitée par notre plateforme 100% en ligne.

checkBénéficiez d’une plateforme et d’un accompagnement personnalisé

checkObtenez votre document en moins de 72h

checkProfitez de formules forfaitaires adaptées à votre besoin

checkAccompagnement personnalisé

checkDocument obtenu en moins de 72h

checkFormules forfaitaires sans frais cachés

Obtenir mon CDI
Contacter un coach
Obtenir mon CDI
Visuel-Association-main-section-490x426px

Les 4 étapes pour obtenir votre CDI

🚀 Vous développez votre activité, nous gérons votre juridique !

1. Questionnaire en ligne

Notre questionnaire permet de comprendre votre besoin. Commencer

🕐 5 min

2. Choix de la prestation

Vous choisissez une prestation à un prix forfaitaire.

🕐 2 min

3. Mise en relation avec un avocat

Nous choisissons l'avocat le plus adapté à votre situation.

🕐 2 min

4. Échanges illimités

Votre avocat réalise votre prestation. 

🕐 72h

Vous êtes entre de bonnes mains


Des prix justes et transparents
Nos tarifs d’accompagnement par un avocat sont négociés et fixes, pour un projet sans mauvaise surprise. Tarifs


Une plateforme en ligne, 100 % sécurisée

Echanges avec votre avocat et téléchargement de vos documents depuis votre espace entrepreneur : gagnez du temps dans votre démarche.

En ligne


Un avocat choisi spécifiquement pour vous

Nos 100 avocats partenaires sélectionnés répondent à chaque besoin juridique grâce à leur expertise sur les différents secteurs d'activités.

Équipe dispo


Un réseau de partenaires de confiance

Pour un accompagnement complet, nous avons sélectionné des partenaires fiables : avocats, comptables, banque en ligne etc. 

Partenaires
Tarifs En ligne Équipe dispo Partenaires
Obtenir mon CDI
Je prends rendez-vous

Ils ont fait confiance à Captain Contrat

0
entreprises créées grâce à nos juristes
0
projets réalisés avec Captain Contrat
0
entrepreneurs abonnés et accompagnés au quotidien
Charles Guinguené
Fondateur @24/24
Agence de développement de sites internet et applications mobiles
Avocat réactif !
Tout est clair et simple à chaque procédure que l'on fait via Captain Contrat. Le process est top, les avocats sont réactifs et font du bon travail... Je vous recommande déjà et continuerai de le faire !
Mélissa Lemariey
Entrepreneur individuelle
Organisatrice de mariages
Un retour très rapide
J'ai eu un retour très rapide, la personne de chez Captain Contrat que j'ai eu a été très agréable, professionnelle et compréhensive. L'avocate qui m'a ensuite contacté a pris le temps d'échanger pour cerner mes besoins, son retour a été rapide et le prix est un énorme avantage pour les petites structures comme la mienne.
Hugues Jacquette
Co-fondateur @Sitactus
Plateforme digitale
Le côté humain
Le côté humain, en apparence paradoxal avec la notion de services proposés à travers le web : interlocutrice très sympa, réactive, compétente (Tatiana !). Les deux avocates spécialistes qui ont traité mes dossiers sont tout aussi réactives et compétentes, et la relation humaine est également au coeur de leurs préoccupations ! Oui, je recommande pleinement !
Kenji Adaniya
Fondateur @Créa Dojo
Programmation informatique
Très satisfait !
L'avocat a la fois proposé une stratégie pour être autonome pour l'usage du contrat produit, a exécuté la prestation dans un délai très court et a su comprendre rapidement notre projet un peu technique. Très satisfait !

Nos soutiens de longue date

logo_bnpparibas logo_google logo_lesechoslegal (1) BPI France logo_maif

Comparez nos formules d’accompagnement

CDI non-cadre
190€ HT
CDI cadre
390€ HT

📋 Rédaction d'un contrat personnalisé

  • Conseils juridiques personnalisés par un avocat expert
  • Rédaction d'un contrat adapté à votre situation

📚 Recherches pour la rédaction d'un contrat cadre

  • Recherches juridiques pour déterminer les clauses les plus adaptées
  • Rédaction d'un contrat sur-mesure pour parer à tous risques
CDI non-cadre
190€ HT

checkConseils juridiques personnalisés par un avocat expert

checkRédaction d'un CDI adapté à votre situation

CDI cadre
390€ HT

checkConseils juridiques personnalisés par un avocat expert

checkRédaction d'un CDI adapté à votre situation

checkRecherche des clauses spécifiques adaptés à un contrat cadre

Obtenir mon CDI

Une question ? Nos coachs sont à votre écoute !

Carole

Besoin de conseils sur votre projet ?

Carole et tous nos coachs entrepreneuriaux seront ravis de répondre à vos questions 🙂

Horaires: Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h00

Découvrez les questions fréquentes d’autres entrepreneurs

  • 📌 Qu’est-ce qu’un CDI ?


    CDI est l’acronyme de Contrat à Durée Indéterminée. C’est un contrat sans limitation de durée. Il ne s’agit évidemment pas d’un engagement perpétuel, puisque chacune des parties peut y mettre un terme à tout moment.

     

    Le CDI est, en France, la forme normale et générale du contrat de travail entre un employeur et un salarié. Cela signifie que l’employeur doit avoir recours au CDI, sauf s’il peut justifier d’une situation qui l’autorise à avoir recours à un autre type de contrat (CDD ou contrat de travail temporaire). Effet très concret de ce principe : si l’employeur a recours au travail précaire, mais ne respecte pas les dispositions légales, le retour à la norme que constitue le CDI est automatique.

     

    Le CDI peut être à temps plein ou à temps partiel.

  • Quelle est la durée d’une période d’essai avant la conclusion définitive d’un CDI ?


    La période d’essai précédent la signature définitive d’un CDI n’est pas obligatoire mais permet de s’assurer que le salarié convient au poste. La mise en place d’une période d’essai doit être stipulée dans la lettre d'engagement ou dans le contrat de travail. Bien que valide et signé, l’une des parties peut à tout moment décider de le rompre, sans motifs, ni indemnité de rupture. Cette période permet à l’employeur d’évaluer si les compétences du salarié conviennent pour le poste, et au salarié d’apprécier si le poste occupé correspond à ses attentes. L’employeur ne peut donc rompre un tel que contrat que pour des motifs inhérents à la personne du salarié.

     

    La durée de la période d’essai est définie par la loi. Elle diffère selon le statut du salarié : 

     

    • 2 mois pour les ouvriers et employés ;

    • 3 mois pour les agents de maîtrise et les techniciens ; 

    • 4 mois pour les cadres. 

    Il s’agit de durées maximales, l’employeur peut convenir d’une durée moindre s’il le souhaite. Le point de départ est invariablement le commencement de l’exécution du contrat. Y compris si le collaborateur n’est pas affecté au poste qui lui est destiné.

  • Est-il possible de renouveler une période d’essai dans un CDI ?


    Oui, cela peut être possible une fois, sous certaines conditions : 

     

    Un accord de branche étendu doit prévoir la possibilité d’un renouvellement. Cet accord fixe les conditions et durées de renouvellement. Si un accord de branche étendu le prévoit (condition 1), l’éventualité du renouvellement doit être précisé dans la lettre d’engagement ou dans le contrat de travail. Sans accord express des parties, impossible de renouveler une période d’essai. Il est nécessaire d’avoir une volonté claire et manifeste du salarié. Si ces conditions sont remplies alors la période d’essai peut être renouvelée.

     

    Toutefois, la durée totale de la période d’essai, renouvellement compris, ne peut excéder : 

     

    • 4 mois pour les ouvriers et employés ;

    • 6 mois pour les agents de maîtrise et techniciens ;

    • 8 mois pour les cadres.

    La rupture de l’essai ne constitue en aucun cas un licenciement ou une démission. Si l’une des parties entend contester la rupture de la période d’essai, elle ne pourra le faire que sur le fondement d’une rupture abusive et non sur le principe même de la rupture. Autrement dit, elle ne pourra contester que la forme et non le fond. L’employeur peut en principe mettre fin à la période d’essai sans motif, sauf s’il invoque une faute disciplinaire dans ce cas il est tenu de respecter une procédure disciplinaire spécifique.

  • Quelles sont les mentions obligatoires qui doivent apparaître dans le CDI ?


    Si le code du travail n’impose pas la rédaction d’un contrat de travail écrit pour un CDI à temps plein, cela est néanmoins fortement conseillé. Un contrat oral peut être source de nombreux conflits. 

     

    Voici les mentions qui doivent obligatoirement figurer sur un contrat de travail dans le cadre d’un CDI :

     

    • L’identité et adresse des parties ;

    • La qualification professionnelle, fonction et principales tâches du salarié : il est conseillé de préciser que cette liste est non exhaustive. Cela vous permettra de confier des tâches supplémentaires à votre collaborateur. Ces tâches devront néanmoins relever de sa fonction ; 

    • Le lieu de travail où est exercée cette fonction ; 

    • La durée du travail ; 

    • Le détail de la rémunération : y préciser le salaire, les primes, les éventuels avantages en nature, etc. ; 

    • Les congés payés ; 

    • La durée et la possibilité de renouvellement de la période d’essai : il est conseillé de vérifier l’existence d’un accord de branche étendu avant la mise en place d’une période d’essai (cf question 2 et 3) ;

    • Les délais de préavis en cas de rupture du contrat ; 

    • La convention collective applicable à l’entreprise ; 

    • Une clause de non-concurrence s’il y a lieu.

       

    Des clauses spécifiques peuvent être ajoutées à ces mentions obligatoires.

     

    Les mentions obligatoires et clauses spécifiques doivent respecter la loi telle que précisée dans le Code du travail ainsi que les accords de branche, spécifiques à chaque secteur.

     

    Tout non-respect de ces éléments pourrait être la source de conflit avec le salarié en CDI

     

    Un avocat peut vous conseiller et/ou rédiger vos contrats de travail, afin d’éviter tout risque de conflit. De plus, un contrat complet et respectant le code du travail vous permet de parer à toutes les éventualités.

  • Quels sont les différents cas de rupture possibles du CDI ?


    À tout moment, le CDI peut être rompu par l’employeur (1), par le salarié (2) ou d’un commun accord entre les deux parties (3).

    Cette rupture est particulièrement encadrée par la loi, en voici les principaux motifs : 

     

    1. Rupture à l’initiative de l’employeur

    L’employeur peut rompre le contrat d’un salarié en CDI 

     

    • Pendant la période d'essai, sans motif particulier ; 

       

    • Dans le cadre d'une mise à la retraite d'office : le salarié ne peut s'opposer à la rupture. Mais deux conditions doivent être respectées pour que l'employeur puisse utiliser ce motif : le salarié doit avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite, et il doit pouvoir être en mesure de recevoir une pension de retraite à taux plein ; 

    • Dans le cadre d’un licenciement, pour motif économique ou motif personnel uniquement : le licenciement personnel peut être soit pour « cause réelle et sérieuse », soit pour faute ; le licenciement économique peut être individuel (concerne moins de 10 salariés) ou collectif (concerne plus de 10 salariés sous 30 jours) ; 

       

    • En cas d’événement de force majeure : par exemple, une catastrophe naturelle entraînant la destruction de l'entreprise, sans possibilité de reprise de l'activité. 

    2. Rupture à l’initiative du salarié

     

    Le salarié peut rompre le contrat de travail qui le lie à son employeur : 

     

    • Pendant la période d’essai, sans motif particulier ; 

    • En remettant sa démission à l’employeur ; 

    • En cas de départ volontaire à la retraite ; 

    • Dans le cadre d’une demande de résiliation judiciaire : le salarié  estime que son employeur manque gravement à ses obligations contractuelles ;

    • Dans le cadre d’une prise d’acte : le salarié qui reproche à son employeur des manquements estimés assez graves pour empêcher la poursuite du contrat de travail « prend acte ». Il pourra ensuite saisir un juge pour statuer sur les conséquences de cette rupture. 

    3) Rupture d’un commun accord

     

    Employeur et salarié peuvent se mettre d’accord sur la rupture du contrat. Il s’agit alors d’une rupture bilatérale, qui s’oppose aux ruptures unilatérales évoquées précédemment. L’employeur et le salarié signent :

     

  • A combien de jours de congé a droit mon salarié travaillant à temps complet en CDI ?


    Tout salarié en CDI a droit à des jours de congés, quelle que soit son ancienneté au sein de l’entreprise.

     

    Le calcul des congés payés se fait ainsi : 2,5 jours ouvrables acquis par mois de travail effectif chez le même employeur. Soit 30 jours ouvrables ou 5 semaines par an. 

     

    Il existe des cas particuliers : 

     

    • Certaines conventions collectives, certains accords d’entreprise, le contrat de travail ou l’usage peuvent être plus favorables que cette durée légale ; 

    • Par convention ou accord collectif, la durée des congés payés peut être augmentée pour certains salariés : par exemple, certaines conventions collectives prévoient 1 jour ouvrable de congé supplémentaire pour les salariés ayant plus de 5 ans d’ancienneté, 2 jours ouvrables supplémentaires pour ceux ayant plus de 10 ans d’ancienneté. 

    La période de référence pour ce calcul est : du 1er juin de l’année précédente au 31 mai de l’année en cours (sauf disposition conventionnelle ou collective contraire). 

  • Comment obtenir un contrat à durée indéterminée ?


    1. Vous répondez au questionnaire relatif au CDI en ligne

       

    2. Nous vous mettons en relation avec un avocat expert en droit du travail qui répondra à vos interrogations par téléphone et vous conseillera

       

    3. L’avocat rédige votre CDI, adapté à votre besoin et personnalisé pour votre salarié

  • Afficher plus de questions

Approfondissez vos connaissances grâces à nos guides gratuits

contrats-de-travail-389x485px
Besoin d'aide ? Recevez immédiatement notre guide dans votre boite mail

Vous souhaitez faire rédiger CDD ?

Captain Contrat vous accompagne. C’est simple, facile et rapide.

Recevoir mon guide

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier