1. Tous nos conseils pour vous aider dans la gestion de votre entreprise
  2. Politique de confidentialité - RGPD
  3. RGPD : évaluez en 20 questions la conformité de votre entreprise en 2022

RGPD : évaluez en 20 questions la conformité de votre entreprise en 2022

Consulter un avocat spécialisé en RGPD
Consulter un avocat spécialisé en RGPD
Maxime Wagner
Écrit par Maxime Wagner
Cofondateur de Captain Contrat, Maxime a débuté en analyse de risque financier et a évolué sur des enjeux d'innovation dans la distribution. Il est diplômé de Centrale Lille et l'ESSEC.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Le 25 mai 2021, le nouveau Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)  est entré en vigueur. Les organisations concernées ont donc officiellement jusqu’à cette date pour se mettre en conformité et adapter leurs modalités de traitement et de gestion des données personnelles.

 

 

Le RGPD pour les PME, les TPE et les startups : on vous explique, en vidéo

 

 

Votre entreprise est-elle concernée ? Votre organisation collecte-t-elle des données personnelles ou sensibles ? Votre politique de confidentialité est-elle à jour ?

Pour vous aider à répondre à ces questions, Captain Contrat vous propose ce court questionnaire.

Cet outil gratuit et anonyme vous permettra d’évaluer à quel niveau de conformité se situe actuellement votre entreprise et ainsi prendre rapidement les mesures adaptées.

Attention, ce questionnaire ne remplace pas un audit mené par un professionnel. Les résultats obtenus ne constituent en aucun cas une garantie de conformité au Règlement Général sur la Protection des Données.

Nouveau call-to-action

Vous l’avez sans doute remarqué, les informations prodiguées par la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) et le nombre de ressources en ligne sur le sujet du RGPD ne cessent de se multiplier. Nombreux sont les acteurs qui mettent actuellement à jour leur politiques de confidentialité et à cela, s’ajoute l’apparition du métier de DPO (Data Protection Officer).

Pourtant, il demeure encore difficile aujourd’hui pour nombre d’entreprises de savoir véritablement quelles sont les structures concernées par cette réforme et quelles sont les mesures à mettre en place pour se mettre en conformité avec ce Règlement.

À l’issue de ce questionnaire, notre guide « Le RGPD pour les startups, les PMEs, les TPEs et les micro-entreprises » vous sera gratuitement proposé en téléchargement.

 

Retour sur les objectifs du Règlement

 

Dans une société ultra-connectée comme celle d’aujourd’hui, la question de la protection des données personnelles est au cœur des débats. Les évolutions technologiques et sociologiques telles que le Cloud ou encore les réseaux sociaux ont aussi été la cause de nombreux abus. La Commission Européenne a donc été amenée à prendre des dispositions afin de renforcer la protection des données personnelles et encadrer leurs modes de traitements.

Le second objectif de la réforme vise à responsabiliser les acteurs traitant ces données. C’est la raison pour laquelle, la Commission a souhaité frapper un grand coup et réformer en profondeur la gestion des données personnelles, visant ainsi à renouer la confiance entre consommateurs et entreprises.

 

Retour sur les obligations prévues par le Règlement

 

Plusieurs nouvelles obligations accompagnent l’entrée en vigueur du RGPD telles que la tenue d’un registre des données, l’obligation pour les entreprises de réaliser des audits de traitements quotidiens, l’obligation de sécurité et la désignation obligatoire pour certaines structures de nommer un DPO (Data Protection Officer).

Toutes ces obligations complexes et parfois couteuses peuvent s’avérer lourdes pour des structures de taille moyenne.

Il est en effet important de retenir que le Règlement touche aussi bien les grosses structures du Big Data que les PME-TPE et, s’accompagne de sanctions aggravées en cas de non-respect. En effet, à défaut d’étude d’impact ou en cas de faille décelée, la sanction peut atteindre 2% du CA mondial de l’entreprise ou la somme de 10 millions d’euros.

En cas de refus d’obtempérer face aux injonctions de la CNIL, de traitements de données illégaux, ou encore défaut de consentement, cette sanction peut grimper à 4% du chiffre d’affaires mondial de l’entreprise ou atteindre les 20 millions d’euros.

Même contraignant, le RGPD est l’occasion pour les entreprises de mettre à jour leurs modalités de gestion des données.

Si vous n’avez pas commencé à vous mettre à jour, n’hésitez pas à échanger avec un professionnel capable de vous accompagner sur ce sujet.

 

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

5 min
RGPD : quelle est la procédure de sanction ?

Mais que se passe-t-il en cas de non-respect du RGPD ? Quelles sont les sanctions susceptibles d’être prononcées à l’égard des responsables de traitement qui ne respecteraient pas ses dispositions ?

5 min
L'éditeur de logiciel Saas face au RGPD, par Me Znaty

Quel est l'impact du RGPD sur l'éditeur Saas ? Quel est le statut de l'éditeur Saas face au RGPD : responsable de traitement ou sous-traitant ? Me Znaty répond à toutes ces questions.

5 min
Règlement général sur la protection des données (RGPD) : quel impact sur les conditions générales de vente (CGV) ?

La mise en conformité au RGPD implique de nombreuses mesures, notamment sur la rédaction des CGV. Mais les CGV e-commerce ne sont pas les seules visées : mentions légales, cookies, politique de confidentialité sont également indispensables pour votre site. Me Lefroy vous guide

5 min
La clause de confidentialité dans le contrat de travail

La clause de confidentialité permet de garantir qu'un salarié ne divulguera pas d'informations qui peuvent être vitales pour l’organisation d'une entreprise

5 min
Accord de confidentialité : pourquoi et comment le rédiger ?

L'’accord de confidentialité est un des outils phares de la protection d’information et du secret professionnel. Dans quel cas doit-on le signer ?

4 min
Les limites de la protection des données personnelles du salarié

Quelles sont les limites à la protection des données personnelles du salarié ? Sous quelle conditions l'employeur peut-il collecter ces informations ?

5 min
Violation de données personnelles en entreprise : comment réagir ?

Votre entreprise fait face à une violation de données personnelles ? Une faille ? Comment faire ? Me Benjamin Znaty vous livre les étapes à respecter pour identifier, corriger et notifier ces failles.

5 min
Qu’est-ce qu’une charte/politique de confidentialité ?

Une politique de confidentialité est un document ou un contrat qui expose les engagements de l’entreprise en matière de traitement des données personnelles des utilisateurs. Obligatoire dans le cadre de la conformité RGPD, Me Camille Mirabel Chambaud décrypte le sujet

3 min
RGPD : qui est concerné ?

Entrepreneur, dirigeant ou juriste d’entreprise, vous vous demandez si votre entreprise est concernée ? Devez-vous effectuer une mise en conformité avec le RGPD par rapport aux données à caractère personnel des citoyens ? Captain Contrat fait le point sur le RGPD.

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier