Rédaction d'un acte de vente de fonds de commerce 

Après un premier échange gratuit, obtenez un devis forfaitaire d'un avocat spécialisé en moins de 24h.

checkProfitez de la recommandation d'un avocat spécialisé pour votre besoin

checkBénéficiez d'un premier échange gratuit avec cet avocat

checkObtenez un devis forfaitaire en moins de 24h 

checkRecommandation d'un avocat spécialisé

checkPremier échange téléphonique gratuit 

checkDevis forfaitaire obtenu en moins de 24h 

J'obtiens mon contrat
Contacter un coach
J'obtiens mon contrat
Visuel-SCI-main-section-490x426px

Les 4 étapes pour obtenir votre acte de vente d'un fonds de commerce

🚀 Vous développez votre activité, nous gérons votre juridique !

1. Questionnaire en ligne

Notre questionnaire permet de comprendre votre besoin. Commencer

🕐 5 min

2. Échange téléphonique

Notre coach choisira l'avocat le plus adapté à votre situation.

🕐 2 min

3. Appel et obtention du devis

Après un échange gratuit, l'avocat vous propose un devis forfaitaire.

🕐 24h

4. Échanges illimités

Votre avocat réalise votre prestation. 

🕐 Variable

Vous êtes entre de bonnes mains


Des devis sur-mesure à prix juste

Nos avocats partenaires proposent un forfait personnalisé pour chaque dossier à un tarif préférentiel*, fixe, sans frais additionnel, pour un projet sans mauvaise surprise.

Tarifs


Une prestation en ligne et rapide

Votre avocat assure une première prise de contact et l'envoi d'un devis sous 24h. Vos échanges sont sécurisés et illimités pour garantir la réalisation de la prestation sous 72h. 

En ligne


Un avocat choisi spécifiquement pour vous

Nos 100 avocats partenaires sélectionnés répondent à chaque besoin juridique grâce à leur expertise sur les différents secteurs d'activités. 

 

Équipe dispo
Tarifs En ligne Équipe dispo
Je cède mon fonds de commerce
Je prends rendez-vous

Ils ont fait confiance à Captain Contrat

0
entreprises créées grâce à nos juristes
0
projets réalisés avec Captain Contrat
0
entrepreneurs abonnés et accompagnés au quotidien
Mélissa Lemariey
Entrepreneur individuelle
Organisatrice de mariages
Un retour très rapide
J'ai eu un retour très rapide, la personne de chez Captain Contrat que j'ai eu a été très agréable, professionnelle et compréhensive. L'avocate qui m'a ensuite contacté a pris le temps d'échanger pour cerner mes besoins, son retour a été rapide et le prix est un énorme avantage pour les petites structures comme la mienne.
Hugues Jacquette
Co-fondateur @Sitactus
Plateforme digitale
Le côté humain
Le côté humain, en apparence paradoxal avec la notion de services proposés à travers le web : interlocutrice très sympa, réactive, compétente (Tatiana !). Les deux avocates spécialistes qui ont traité mes dossiers sont tout aussi réactives et compétentes, et la relation humaine est également au coeur de leurs préoccupations ! Oui, je recommande pleinement !
Kenji Adaniya
Fondateur @Créa Dojo
Programmation informatique
Très satisfait !
L'avocat a la fois proposé une stratégie pour être autonome pour l'usage du contrat produit, a exécuté la prestation dans un délai très court et a su comprendre rapidement notre projet un peu technique. Très satisfait !
Sébastien Albou
Fondateur @Datafed
Société de conseil
Le coût abordable
Le coût abordable, la réactivité des interlocuteurs, ainsi que la facilité du processus de création d'entreprise.

Nos soutiens de longue date

logo_bnpparibas logo_google logo_lesechoslegal (1) BPI France logo_maif

Une question ? Nos coachs sont à votre écoute !

Carole

Besoin de conseils sur votre projet ?

Carole et tous nos coachs entrepreneuriaux seront ravis de répondre à vos questions 🙂

Horaires: Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h00

Questions fréquentes d’autres entrepreneurs

Retrouvez les réponses aux questions les plus fréquemment posées

  • 📌 Qu’est-ce qu’une cession de fonds de commerce ?


    Une cession de fonds de commerce consiste, pour le cédant (commerçant) à céder au cessionnaire (acquéreur du fonds) l’ensemble des éléments composant le fonds de commerce, à savoir :

    • Les éléments corporels (biens matériels) : matériel, mobilier, outillage, marchandise, stocks, etc ; 

    • Les éléments incorporels (biens immatériels) : nom commercial, enseigne, contrats de travail, droit au bail, les marchés en cours, les droits de propriété industrielles (marque, brevet…).

    La cession du fonds impose la rédaction d’un acte très complet, comprenant une liste exhaustive des éléments cédés. Puis, une fois l’acte signé, l’accomplissement de formalités de publicité. 

  • Comment évaluer la valeur du fonds de commerce avant sa cession ?


    Pour cela, de nombreux facteurs sont à prendre en compte : l’emplacement, la durée du bail, le montant du loyer, les bénéfices passés ou encore les perspectives de développement. A ces facteurs peuvent aussi s’ajouter la dimension de l’entreprise, le secteur d’activité ou bien encore la conjoncture économique actuelle.

    De plus, le fonds de commerce est composé d’éléments corporels et incorporels. Mais ce n’est pas pour autant qu’il suffit d’additionner la valeur de ses différents éléments pour parvenir à l’évaluer. En effet, le fonds de commerce est une « universalité » distincte des éléments qui le composent. 

     

     

  • Je vends mon fonds de commerce, mais je décide de ne pas inclure la clientèle dans ma cession de bail, est-ce possible ?


    Le fonds de commerce ne peut exister sans la clientèle, qui est un de ses éléments essentiels. Un fonds de commerce ne peut pas être cédé si la clientèle n’est pas cédée. L’absence de réalité de la clientèle peut entraîner une requalification de la cession de fonds de commerce en cession de droit au bail.

  • Est-ce que le cédant peut m’obliger durant la cession à garder son enseigne dans l’hypothèse où j’achète son fonds de commerce ?


    Certaines clauses sont interdites et ne peuvent être insérées dans la cession de fonds de commerce car elles sont considérées comment empêchant la cession du droit au bail avec le fonds de commerce. C’est le cas de la clause d’enseigne, selon laquelle le locataire est obligé d’exploiter le fonds exclusivement sous une enseigne précise.

    D’autres clauses peuvent être également interdites, telles que la clause d’interdiction absolue de céder le fonds, la clause interdisant au locataire le nantissement de son droit au bail, ou encore la clause exigeant que la cession se fasse à une personne physique parce que cette exigence rend impossible la cession à très large majorité d’acquéreurs. 


     

  • La cession du fonds de commerce nécessite-t-elle le paiement d’un droit d’enregistrement ?


    L’enregistrement de la cession d’un fonds de commerce est une formalité obligatoire. Cela permet d’officialiser un acte qui n’a pas été notarié mais seulement conclu par la signature des deux parties (actes sous seing privé). L’enregistrement permet d’avoir une preuve de la cession et de définir une date fixe, opposable aux tiers en cas de litige. 

    Le droit d’enregistrement à payer varie selon la nature des actes.

    Pour une cession de fonds de commerce, les taux applicables sont de : 

    • 0% lorsque le fonds cédé n’excède pas 23.000€

    • 3% si le bien vaut autre entre 23 001€ et 107 000€

    • 0,60% entre  107 001 et 200 000€

    • 5% au-delà de 200.000€ 

    A noter : des régimes spéciaux sont prévus pour des acquisitions de fonds de commerce situés dans certaines zones d’aménagement du territoire ou lorsque l’activité exploitée bénéficie de l’exonération temporaire de la taxe professionnelle.

  • Quelles sont les mentions obligatoires ?


    Le Code de commerce impose au vendeur d’énoncer dans le contrat certains renseignements obligatoires permettant d’apprécier la valeur et la consistance du fonds : 

    • Le nom du précédent vendeur, la date et la nature de son acte d'acquisition et le prix de cette acquisition pour les éléments incorporels, les marchandises et le matériel ;

    • L'état des privilèges et nantissements grevant le fonds ;

    • Le chiffre d'affaires qu'il a réalisé durant les trois exercices comptables précédant celui de la vente, ce nombre étant réduit à la durée de la possession du fonds si elle a été inférieure à trois ans ;

    • Les résultats d'exploitation réalisés pendant le même temps ;

    • Le bail, sa date, sa durée, le nom et l'adresse du bailleur et du cédant, s'il y a lieu.

    L’omission d’une de ces mentions dans le contrat de cession de fonds de commerce peut entraîner la nullité de l’acte de vente (si l’acheteur en fait la demande dans l’année).

  • Quelles sont les formalités à accomplir après la signature de vente du fonds de commerce ?


    La loi pour la croissance, à l’activité et à l’égalité des chances économiques dite « Loi Macron » a simplifié certaines étapes de la procédure de la cession du fonds de commerce.

    Le Code de commerce prévoit toujours que toute vente de cession de fonds de commerce doit être publiée par l’acheteur, dans les 15 jours, publiée, sous forme d’extrait ou d’avis, au BODACC (Bulletin Officiel des annonces civiles et commerciales).

    Mais désormais, seule cette inscription au BODACC reste obligatoire car la publication de la cession dans un JAL (Journal d’Annonces Légales n’est plus obligatoires).

    A noter : Si l’acquéreur du fonds de commerce n’est pas encore inscrit au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés), cela n’est constitutif d’un frein à la cession.

    L’inscription peut se faire ultérieurement.

     

  • Comment rédiger un acte de cession de fonds de commerce ?


    1. Je réponds au questionnaire en lien avec la cession de fonds de commerce

       

    2. Je suis mis en relation avec un avocat qui connaît mes besoins, me contacte, puis rédige mon acte de cession de fonds de commerce

       

    3. Je reçois un contrat sécurisé et rédigé par un avocat

  • Les points à retenir sur la cession de fonds de commerce


    Un fonds de commerce est un ensemble d'éléments qui participent à l'exploitation commerciale. Ces éléments représentent la valeur du fonds

    L'acte de cession a pour objet d'organiser la cession (mentions obligatoires, formalités d'enregistrement, etc..)

    1 Expertise de notre réseau : bénéficiez de l'expertise et du conseil des meilleurs avocats.

    2 Prix forfaitaires et transparents : obtenez une devis adapté à votre besoin, à un prix juste et fixe.

    3 Contrat rédigé par un avocat : Rédigé par un avocat spécialiste, votre contrat est juridiquement fiable et prêt à l'usage.

  • Comment vos avocats partenaires proposent-ils des tarifs préférentiels ?


    Les tarifs préférentiels sont justifiés par un coût de gestion plus bas pour les avocats qui utilisent la plateforme Captain Contrat.
  • Afficher plus de questions

Approfondissez vos connaissances grâces à nos guides gratuits

fonds-de-commerce-389x485px
Besoin d'aide ? Recevez immédiatement notre guide dans votre boite mail

Voici pour tout savoir sur les fonds de commerce

Captain Contrat vous accompagne. C’est simple, facile et rapide.

Recevoir mon guide

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier