Obtenez une lettre d'entretien préalable au licenciement

Après un premier échange gratuit, obtenez un devis forfaitaire d'un avocat spécialisé en moins de 24h.

checkProfitez de la recommandation d'un avocat spécialisé pour votre besoin

checkBénéficiez d'un premier échange gratuit avec cet avocat

checkObtenez un devis forfaitaire en moins de 24h 

checkRecommandation d'un avocat spécialisé

checkPremier échange téléphonique gratuit 

checkDevis forfaitaire obtenu en moins de 24h 

J'obtiens mon document
Contacter un coach
J'obtiens mon document
Visuel-avocat-Marcotte-490x426px

Les 4 étapes pour obtenir votre lettre d'entretien préalable au licenciement

🚀 Vous développez votre activité, nous gérons votre juridique !

1. Questionnaire en ligne

Notre questionnaire permet de comprendre votre besoin. Commencer

🕐 5 min

2. Échange téléphonique

Notre coach choisira l'avocat le plus adapté à votre situation.

🕐 2 min

3. Appel et obtention du devis

Après un échange gratuit, l'avocat vous propose un devis forfaitaire.

🕐 24h

4. Échanges illimités

Votre avocat réalise votre prestation. 

🕐 Variable

Vous êtes entre de bonnes mains


Des devis sur-mesure à prix juste

Nos avocats partenaires proposent un forfait personnalisé pour chaque dossier à un tarif préférentiel*, fixe, sans frais additionnel, pour un projet sans mauvaise surprise.

Tarifs


Une prestation en ligne et rapide

Votre avocat assure une première prise de contact et l'envoi d'un devis sous 24h. Vos échanges sont sécurisés et illimités pour garantir la réalisation de la prestation sous 72h. 

En ligne


Un avocat choisi spécifiquement pour vous

Nos 100 avocats partenaires sélectionnés répondent à chaque besoin juridique grâce à leur expertise sur les différents secteurs d'activités. 

 

Équipe dispo
Tarifs En ligne Équipe dispo
J'obtiens mon document
Je prends rendez-vous

Ils ont fait confiance à Captain Contrat

0
entreprises créées grâce à nos juristes
0
projets réalisés avec Captain Contrat
0
entrepreneurs abonnés et accompagnés au quotidien
Mélissa Lemariey
Entrepreneur individuelle
Organisatrice de mariages
Un retour très rapide
J'ai eu un retour très rapide, la personne de chez Captain Contrat que j'ai eu a été très agréable, professionnelle et compréhensive. L'avocate qui m'a ensuite contacté a pris le temps d'échanger pour cerner mes besoins, son retour a été rapide et le prix est un énorme avantage pour les petites structures comme la mienne.
Hugues Jacquette
Co-fondateur @Sitactus
Plateforme digitale
Le côté humain
Le côté humain, en apparence paradoxal avec la notion de services proposés à travers le web : interlocutrice très sympa, réactive, compétente (Tatiana !). Les deux avocates spécialistes qui ont traité mes dossiers sont tout aussi réactives et compétentes, et la relation humaine est également au coeur de leurs préoccupations ! Oui, je recommande pleinement !
Kenji Adaniya
Fondateur @Créa Dojo
Programmation informatique
Très satisfait !
L'avocat a la fois proposé une stratégie pour être autonome pour l'usage du contrat produit, a exécuté la prestation dans un délai très court et a su comprendre rapidement notre projet un peu technique. Très satisfait !
Sébastien Albou
Fondateur @Datafed
Société de conseil
Le coût abordable
Le coût abordable, la réactivité des interlocuteurs, ainsi que la facilité du processus de création d'entreprise.

Nos soutiens de longue date

logo_bnpparibas logo_google logo_lesechoslegal (1) BPI France logo_maif

Une question ? Nos coachs sont à votre écoute !

Carole

Besoin de conseils sur votre projet ?

Carole et tous nos coachs entrepreneuriaux seront ravis de répondre à vos questions 🙂

Horaires: Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h00

Découvrez les questions fréquentes d’autres entrepreneurs

  • 📌 Qu’est-ce qu’un entretien préalable au licenciement ?


    Légalement, il s'agit de la première étape indispensable au lancement d'une procédure de licenciement d'un salarié. Dans un premier temps, il ne s'agit que d'une déclaration d'intention. L'objectif de l'entretien préalable au licenciement est de formuler au travailleur les griefs qui lui sont reprochés, lui expliquer officiellement en tête-à-tête pourquoi vous envisagez son départ.

     

    Cette missive doit être envoyée par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre décharge.

     

    Outre le fait qu’elle signifie vos intentions de le licencier, cet entretien permet également au salarié d'assurer sa défense face aux faits qui lui sont reprochés. À ce titre, le salarié a le droit d'être accompagné par un représentant du personnel ou par un conseiller.

     

    Une fois le délai de réflexion légale passé, vous devrez alors signifier votre décision au salarié, à savoir soit son licenciement ou son maintien dans les effectifs de votre entreprise, et ce par écrit avec accusé de réception.

     

    Cela signifie que l'entretien préalable de licenciement est loin d'être uniquement une étape obligatoire pour se séparer d'un travailleur.

     

    Il s'agit également d'un outil de la dernière chance pour, aplanir les différends et repartir sur de bonnes bases lorsque les tentatives d'ajustements usuelles (par simple entretien, à l'occasion de l'entretien annuel de performances, etc.) ou l’application de sanctions disciplinaires n'ont pas été fructueuses.

  • Quelles sont les mentions obligatoires à faire absolument apparaître dans la lettre de convocation ?


    La lettre de convocation à un entretien préalable au licenciement doit impérativement mentionner :

     

    • La raison de l’entretien (à savoir l'entretien préalable au licenciement) ; 

    • Le lieu de l’entretien ; 

    • La date et l’heure ; 

    • La possibilité qui est offerte au salarié de se faire accompagner durant l'entretien conformément au Code du Travail. 

    Par contre, vous n'êtes pas obligé de mentionner dans cette missive les griefs qui sont reprochés au salarié, à moins que la convention collective de votre entreprise ne prévoie le contraire.

  • Que se passe-t-il en cas d’oubli d’une mention obligatoire dans la lettre de convocation ?


    En cas de recours du salarié, la procédure sera jugée irrégulière si vous avez oublié l'une de ces mentions obligatoires. Dans le cadre général du licenciement nul, abusif ou irrégulier, l'entreprise s'expose à devoir réparer le préjudice occasionné au salarié.

     

    Par exemple, en cas de non-respect de la procédure vous pouvez être condamné à payer un mois de salaire d'indemnités.

     

    Mais les conséquences peuvent être bien plus lourdes : le non-respect d'une procédure conventionnelle peut déboucher sur un licenciement sans cause réelle et sérieuse. D’où l’intérêt de vous faire assister par un avocat pour la rédaction d’une lettre de convocation à un entretien préalable au licenciement.

  • À quel moment la lettre peut-elle être envoyée ?


    Si vous songez à un licenciement pour des motifs disciplinaires, vous devez envoyer la lettre de convocation à l’entretien dans un délai de 2 mois à compter de la prise de connaissance des faits incriminés. Pour toute autre raison, aucun délai n'est prévu par le droit du travail.

     

    En cas de congés maladie, il est possible de convoquer un salarié à un entretien préalable au licenciement en respectant quelques règles (correspondance avec les horaires de travail du salarié et conformité avec les horaires de sortie), même si le licenciement en arrêt maladie devra respecter le code du travail (par exemple, il est possible de licencier un travailleur en arrêt maladie si celui-ci a tenu des propos injurieux durant cet arrêt et devant témoins).

  • Comment vos avocats partenaires proposent-ils des tarifs préférentiels ?


    Les tarifs préférentiels sont justifiés par un coût de gestion plus bas pour les avocats qui utilisent la plateforme Captain Contrat.

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier