Ravis de vous revoir ! Votre démarche a été enregistrée 🚀 Reprendre ma démarche
  1. Ressources
  2. Créer son entreprise
  3. Capital Social
  4. Quel est le capital minimum d’une EURL ?

Quel est le capital minimum d’une EURL ?

Maxime Wagner
Maxime Wagner Co-fondateur de Captain Contrat. Diplômé de Centrale Lille et l'ESSEC. Relu par Pierre-Florian Dumez, Diplômé en droit

Beaucoup d’entrepreneurs sont désormais séduits par lentreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL). La création d'une EURL est peu onéreuse à sa création. En effet, elle peut être constituée avec un capital minimum de seulement 1 euro. Cependant, la constitution du capital social doit être considérée avec prudence.


Qu’est-ce qu’une EURL ?


Il s’agit d’une entreprise à responsabilité limitée dont la particularité est qu’elle ne compte qu’un seul associé. Si cette forme juridique est très encadrée par la loi, l'EURL offre des avantages pour l’entrepreneur qui pourra à sa guise transformer son EURL en SARL. Il pourra choisir son régime fiscal entre l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur les sociétés.

 

Quel est le capital social minimum pour une EURL ? 


Il est possible de constituer un capital social d’EURL avec seulement 1 euro. Avant 2003, le capital social de l'EURL était au minimum de 7 500 euros.

L’idée du gouvernement français était de faciliter les créations d’entreprise. Deux objectifs ont été poursuivis : prendre en considération la réalité du marché du travail national et alléger les conditions nécessaires pour se lancer dans l’entrepreneuriat.

L’EURL présente aussi l’avantage de limiter les risques pour l’entrepreneur concernant le capital social qu’il a constitué. Cette forme juridique a pour but de rassurer. L’entrepreneur doit cependant considérer les besoins futurs de sa société, notamment s’il doit emprunter pour lancer et pérenniser son activité. Un capital social de 1 euro ne sera pas convaincant pour emprunter une somme importante auprès de banques ou d’investisseurs.

 

EURL avec un euro de capital : bonne ou mauvaise idée ? 

 

S'il peut être tentant de constituer une EURL avec 1 euro de capital, ce choix est rarement judicieux. En effet, ce capital ne vous permettra pas de réaliser les investissements nécessaires pour développer votre activité. Par ailleurs, ce capital réduit pourrait vous empêcher d'obtenir un prêt auprès des établissements bancaires. Enfin, le capital social de la société permet également de rassurer vos partenaires commerciaux sur la viabilité de votre projet. Il est donc primordial de constituer un capital social adapté à votre projet. 

 

✏️ À noter :

Un capital social de seulement un euro n'apporte aucun avantage fiscal. 

 

Qu’est-ce qui constitue le capital social ?


Il existe deux types principaux d'apports pour constituer le capital social d'une EURL :

  • l’apport en numéraire : il s’agit d'une somme d'argent versé pour constituer le capital initial ;
  • l’apport en nature : il correspond aux biens meubles ou immeubles comme un fonds de commerce, un bien immobilier, etc.

 

💡 Bon à savoir :
Il est tout à fait possible de réaliser un apport en industrie dans une EURL. Il est toutefois à noter que ce type d'apport a peu d'intérêt dans une société unipersonnelle et qu'il ne participe pas à la formation du capital social. 

 

Comment déterminer le capital social à apporter ?


C’est une question qui se pose à de nombreux entrepreneurs. Il n’existe pas une seule et unique possibilité : tout dépend de l’activité de l’entreprise et de ses besoins financiers.

 

1. Évaluer ses besoins financiers

 

Un entrepreneur se lançant dans de la production industrielle n’aura pas les mêmes besoins qu’un autre entrepreneur fournissant un service intellectuel.

De nombreux facteurs entrent en ligne de compte :

  • Achat de matériel ;
  • Location de bureau ;
  • Déplacements professionnels.

En ce qui concerne donc le coût de création d'une EURL, des considérations similaires s'appliqueront en toute logique.

 

2. Constituer une trésorerie 

 

Le capital social doit initialement financer les premières dépenses prévues pour la création de l’entreprise. Il est conseillé de constituer ce capital au regard des besoins de trésorerie, qui peuvent rapidement devenir problématiques pour toute société.

Constituer un capital important donne plus de crédibilité à l’entrepreneur auprès des banques pour la souscription d’un prêt, auprès des fournisseurs et autres acteurs qui seront davantage rassurés. Cela ne signifie pas pour autant qu’une EURL disposant d’un capital social minime n’est pas une entreprise sérieuse ! 


Comment et quand déposer son capital social ?


Le dépôt du capital social peut être fait via  :

  • Un chèque de banque ;
  • Un virement ; 
  • Des espèces.

✏️ À noter :
Le capital peut être déposé dans une banque ou chez un notaire. Désormais, il n'est plus possible d'effectuer le dépôt du capital social à la Caisse des dépôts et des consignations. 

 

Pour l’EURL, le versement des fonds est souple. La loi exige un versement initial et minimal équivalent à 20 % du capital social et qui peut être échelonné. L’entrepreneur dispose de cinq ans pour déposer l’intégralité du capital social dès lors que la société a été enregistrée auprès du RCS.



Il est normal qu’un futur entrepreneur se pose beaucoup de questions avant de franchir le cap et de se lancer. La constitution du capital social fait partie de ces interrogations. Captain Contrat vous accompagne pour trouver des professionnels du droit qui sauront vous conseiller dans vos démarches. 

 
✍️ En résumé :
  • Le capital social minimal est fixé à 1 euro, mais il doit être constitué en fonction de l’activité et des besoins en argent de l’entreprise pour fonctionner.
  • Le capital social fait partie des facteurs qui contribuent à l’image d’une entreprise, notamment pour ce qui est de sa crédibilité.
  • Il n’est pas obligatoire de verser l’intégralité du capital social lors de la création d’une EURL. L’entrepreneur dispose de cinq ans pour y satisfaire à compter de l’immatriculation de la société auprès du RCS.

Questions fréquentes


  • Il n'y a pas de capital minimum pour une EURL. Elle peut être constituée d'un euro symbolique. 

  • Le capital social de l'EURL permet d'asseoir la crédibilité de votre projet. Avec un capital réduit, les banques et vos partenaires commerciaux risquent d'être méfiants quant à la pérennité financière de votre projet.

Une question ? Laissez votre commentaire

Vos coordonnées sont obligatoires afin que l’on puisse vous répondre

Se renseigner sur les démarches ?
Créer une EURL
Maxime Wagner
Ecrit par Maxime Wagner
Maxime Wagner est diplômé de Centrale Lille et d'un MBA à l'ESSEC. Il démarre sa carrière dans la distribution, où il s'intéresse aux méthodes de management et d'organisation ainsi qu'aux problématiques d'innovation. Fin 2012, il quitte Carrefour et lance, avec Philippe, Captain Contrat. Son objectif : lancer une start-up à impact positif sur la société et dans laquelle chacun est heureux de travailler.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Le capital social minimum d'une SAS
7 min
Le capital social minimum d'une SAS
Capital social d’EURL : libération, montant minimum...tout savoir
5 min
Capital social d’EURL : libération, montant minimum...tout savoir
Création d'une EURL : les étapes
9 min
Création d'une EURL : les étapes
EURL à capital variable : avantages et inconvénients
5 min
EURL à capital variable : avantages et inconvénients
SAS : comment constituer le capital social ?
5 min
SAS : comment constituer le capital social ?
Quel capital social minimum pour la création de votre SASU ?
5 min
Quel capital social minimum pour la création de votre SASU ?
Créer une EURL : quelles sont les formalités à accomplir ?
5 min
Créer une EURL : quelles sont les formalités à accomplir ?
Capital social de SARL : le guide pour tout comprendre
5 min
Capital social de SARL : le guide pour tout comprendre
Le dépôt de capital lors de la création d'une entreprise
4 min
Le dépôt de capital lors de la création d'une entreprise
Les différents apports lors de la création d’une EURL
5 min
Les différents apports lors de la création d’une EURL