1. Exercer un métier
  2. Service à la personne
  3. Devenir hôtesse ou hôte d’accueil

Devenir hôtesse ou hôte d’accueil

Devenir micro-entrepreneur
Devenir micro-entrepreneur
Maxime Wagner
Écrit par Maxime Wagner
Cofondateur de Captain Contrat, Maxime a débuté en analyse de risque financier et a évolué sur des enjeux d'innovation dans la distribution. Il est diplômé de Centrale Lille et l'ESSEC.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Vous souhaitez devenir hôtesse/hôte d’accueil. Quelle formation avoir pour devenir hôtesse d’accueil ? Comment être hôtesse d’accueil freelance ? Quelle forme juridique choisir ? Quelle est la procédure pour créer une structure juridique ? Captain Contrat vous explique comment devenir hôtesse/hôte d’accueil.

 


Devenir hôtesse/hôte d’accueil


Vous voulez devenir hôtesse d’accueil pour avoir quelques revenus. Le rôle de l’hôtesse ou l’hôte d’accueil est d’accueillir, de renseigner et d’orienter les visiteurs ou les clients d’une organisation, d’un salon, d’une foire, d’une boutique ou d’un congrès. 
Le plus souvent cette activité est choisie afin de percevoir des revenus complémentaires. C’est souvent un job d’étudiant ou saisonnier.
La profession est très majoritairement féminine.

Cette activité d’hôtesse d’accueil est exercée directement en entreprise ou dans une agence prestataire. L’hôtesse ou l’hôte peut être spécialisé dans certains types d’événements ou bien changer de domaines selon les missions proposées.
L’hôtesse, outre ses fonctions d’accueil et d’orientation, peut aussi avoir des tâches de secrétariat, de réception d’appels téléphoniques.

En entreprise, l’hôtesse d’accueil va vérifier l’identité des visiteurs, les orienter dans les locaux et vers leurs interlocuteurs, réserver des taxis. Elle peut aussi avoir un rôle de standardiste et de secrétariat.

Dans l’événementiel, les salons, les foires, les soirées privées, outre sa fonction d’accueil, elle a souvent un rôle de démonstratrice ou d’interprète.

Dans les structures touristiques, comme les hôtels, les villages de vacances, les offices de tourisme, elle va avoir un rôle commercial. Elle doit promouvoir le lieu de vacances, la vente de séjours, etc.

Dans l’administration, comme les mairies, les ministères, l’hôtesse d’accueil va guider les visiteurs dans leurs démarches, les orienter vers les services compétents.

Dans les gares ou les aéroports, elle guide les passagers, les accueille et aide à leur embarquement.

Pour être hôtesse/hôte d’accueil il faut détenir certaines qualités :

  • votre présentation doit être irréprochable
  • vous devez être poli, courtois et avoir une excellente élocution
  • vous devez avoir le goût des contacts
  • vous devez maîtriser une ou plusieurs langue étrangères.


Il faut être également disponible. En effet, les hôtesses peuvent intervenir sur des événements en journée mais aussi en soirée et parfois le week-end lors de séminaires. Il faut ainsi être libre de travailler sans pour autant pouvoir connaître parfaitement son emploi du temps. Si vous maîtrisez les outils informatiques vous aurez plus de chances pour évoluer. Ce métier ne se fait pas à vie et il faut avoir en tête des perspectives d’évolution et de changement de carrière. Cette activité peut mener à certaines fonctions dans le tourisme par exemple.

Aucune formation n’est requise pour devenir hôtesse/hôte d’accueil. Cependant, face à la polyvalence accrue dans le métier et également aux perspectives d’évolution, il est préférable d’avoir un diplôme.

  • Vous pouvez avoir le bac pro ou un bac STMG ou autre.
  • Vous pouvez avoir un bac +2 : DUT, BTS des secteurs tourisme, bureautique, commerce, hôtellerie.


Il existe aussi un nombre élevé d’écoles privées d’hôtesses d’accueil. Il faut faire attention car elles sont souvent coûteuses et de niveau inégal.


Quelle forme juridique choisir pour être hôtesse/hôte d’accueil ?


Si vous voulez exercer le métier d’hôtesse/hôte d’accueil en indépendant vous devez créer votre structure juridique.

La forme la plus adaptée pour commencer cette activité est la micro-entreprise. Comment créer une micro entreprise et quels sont ses spécificités ? Celle-ci vous permet d’exercer votre activité en votre nom propre. Devenir auto-entrepreneur est simple et rapide.

Vous devez seulement effectuer une déclaration de micro-entrepreneur en ligne pour créer votre entreprise. Ainsi, en quelques clics vous devenez auto-entrepreneur. La déclaration se fait sur internet en remplissant un formulaire PO PL de micro-entrepreneur. Sur ce formulaire vous renseignez votre identité, l’activité que vous souhaitez faire et le choix de l’option fiscale. Vous accompagnez ensuite cette déclaration de pièces justificatives. Les coûts de création sont assez faibles.
Vous êtes dispensé de tenir une comptabilité détaillée. Vous serez imposé sur un bénéfice calculé de manière forfaitaire sur le montant de votre chiffre d’affaires. En outre, avec ce statut de micro entreprise, vous bénéficiez automatiquement du régime micro-social simplifié.

En revanche, vous ne pouvez pas dépasser un montant de revenus. Le plafond est de :

  • 176 200 € pour les activités de vente de marchandises
  • 72 500 € pour les activités de vente de prestations de services et les activités libérales.


Si votre chiffre d’affaires dépasse ce plafond vous pouvez opter pour l’EURL ou la SASU.

L’EURL, entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée, est constituée d’un seul associé. Votre responsabilité est limitée au montant de vos apports. Vous pouvez déterminer librement le montant du capital dans les statuts. Vous pouvez basculer facilement vers le statut juridique de société à responsabilité limitée (SARL). Enfin, vous pouvez choisir entre le régime de l'impôt sur le revenu ou de l'impôt sur les sociétés. Le formalisme est plus contraignant que la micro-entreprise. Il faut rédiger des statuts, immatriculer votre société au RCS (registre du commerce et des sociétés). Vos bénéfices sont soumis à l’impôt sur les revenus. Vous êtes affilié au régime de la sécurité sociale.

La SASU, société par actions simplifiée unipersonnelle, est constituée également d’un seul associé. Son fonctionnement est plus souple que celui de l’EURL. Le capital social à déposer peut être d’un montant de 1€. En tant qu'associé vous pouvez percevoir des dividendes de SASU. Ces derniers sont prélevés sur le bénéfice que la société réalise au cours de l'exercice. Il n’y aura pas de cotisations sociales à payer sur ceux-ci.
Les sommes versées supportent tout de même les prélèvements sociaux ainsi que l’acompte forfaitaire non libératoire de l’impôt sur le revenu. En revanche, les cotisations sur la rémunération du président de la SASU seront plus importantes que celles du gérant d’une EURL. Vous êtes aussi affilié au régime général de la sécurité sociale.


Captain Contrat vous recommande de vous faire assister par un avocat pour monter la structure juridique qui vous convient le mieux dans votre activité d’hôtesse/hôte d’accueil.

 

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

2 min
Ouvrir une agence matrimoniale : définition et réglementation

Découvrez comment ouvrir une agence matrimoniale : définition de l'activité, réglementation, choix de se lancer en franchise et ses avantages.

5 min
Ouverture de crêche : les étapes clés à suivre

Vous avez un projet d'ouverture de crêche ? Découvrez comment créer une crêche collective, les diplômes demandés et les autorisations à obtenir.

4 min
Devenir femme de ménage auto-entrepreneur

Vous êtes souhaitez devenir femme de ménage auto entrepreneur ? Découvrez comment ouvrir votre micro entreprise et devenir indépendante.

5 min
Ouvrir un refuge pour animaux : les étapes

Vous souhaitez ouvrir un refuge pour animaux et soutenir la cause animale. Découvrez comment créer une association avec Captain Contrat.

3 min
Ouvrir une micro-crèche : les étapes

Vous souhaitez ouvrir une micro-crèche ? Découvrez les conditions requises et démarches à effectuer : forme juridique, formalités, création d'entreprise...

5 min
Comment créer une entreprise de sécurité privée ?

Vous souhaitez créer votre entreprise de sécurité privée ? Découvrez les démarches à effectuer pour créer votre société de sécurité ou de gardiennage.

3 min
Les clauses du contrat d'assistante maternelle : quelles sont les obligations ?

Le contrat d'assistante maternelle est un contrat de travail particulier dans lequel des clauses et autres éléments clés doivent figurer. Découvrez vite ces éléments !

3 min
Comment ouvrir une maison de retraite ?

Vous souhaitez ouvrir vne maison de retraite, un Ehpad ? Découvrez toutes les étapes, du choix du local, à la création de votre société.

5 min
Ouvrir une animalerie : comment faire ?

Vous souhaitez ouvrir une animalerie ? Découvrez comment faire : business plan, choix du local, investissement, création d'entreprise et réglementation.

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier