Vous êtes avocat ? 👋 Pour rejoindre notre réseau, c'est par ici !
  1. Exercer un métier
  2. Service à la personne
  3. Comment devenir secrétaire indépendante en auto entreprise ?

Comment devenir secrétaire indépendante en auto entreprise ?

Devenir micro-entrepreneur
Devenir micro-entrepreneur

Le métier de secrétaire indépendante est fait pour vous ? Captain Contrat vous éclaire sur les démarches à effectuer pour concrétiser votre projet de micro-entreprise.

 


Qu’est-ce que le métier de secrétaire indépendante en auto-entreprise ?

La secrétaire indépendante exerçant sous le statut de la micro-entreprise travaille à son compte. Elle est libre de choisir ses clients pour la réalisation des missions. Elle peut entre autres effectuer :

  • La permanence téléphonique ;
  • La gestion d’agenda ;
  • La rédaction de documents, lettres et messages électroniques ;
  • Le classement et le rangement de documents ;
  • La gestion budgétaire ;
  • La saisie comptable simple ;
  • L’établissement de devis, le suivi des bons de commande, des factures ;
  • L’organisation de déplacements et d’évènements.


Elle peut exercer en tant que secrétaire à domicile en faisant, par exemple, du secrétariat en ligne. Elle peut aussi effectuer des missions ponctuelles en présentiel chez des clients.


Comment devenir secrétaire indépendante ?

 

Le métier n’est pas réglementé. Pour être télésecrétaire à domicile ou sur le lieu de travail de vos clients, il n’est pas nécessaire de disposer d’une formation spécifique. Le mieux reste quand même d’avoir une première expérience réussie dans le secrétariat ou l’assistanat. Il est également conseillé d’être bien organisé et polyvalent pour pouvoir répondre à un grand nombre de missions.

✏️ Bon à savoir :
Il peut être utile de réaliser un stage de préparation à l’installation
Depuis la loi Pacte du 24 mai 2019, le stage de préparation à l’installation n’est plus obligatoire pour les personnes souhaitant devenir secrétaire indépendante. Toutefois, ce stage existe toujours et il peut vous permettre de disposer d’une formation de base à la gestion d’entreprise. Cela peut être rassurant lorsqu’on crée, pour la première fois, une micro-entreprise ou une société unipersonnelle.


Quel statut juridique choisir pour faire du secrétariat à domicile ?


La question du statut juridique est cruciale, car elle détermine les formalités que vous aurez à accomplir pour créer votre entreprise ou votre société. Selon le statut choisi, vos obligations fiscales et comptables seront également distinctes.

Devenir secrétaire sous le régime de la micro-entreprise

Pour être éligibles au statut de micro-entrepreneur, anciennement auto entrepreneur, les revenus générés par votre activité professionnelle ne doivent pas dépasser un certain seuil. Pour les prestations de services, celui-ci s’élève à 72 600 €. Il est calculé au prorata de vos mois d’exercice la première année.

Les formalités de création d’une micro-entreprise sont allégées par rapport à celles d’une société unipersonnelle. Vous devez faire une déclaration de votre activité en ligne, auprès de l’URSSAF ou auprès du guichet unique pour la création d’entreprise.

Vous devrez opter pour l’un des trois statuts suivants :

  • L’entreprise individuelle (EI) ;
  • L’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) ;
  • L’entreprise unipersonnelle à responsabilité limité (EURL).



✏️Bon à savoir :
La création d’une EIRL limite votre responsabilité
Lorsque vous êtes micro-entrepreneur, en cas de faillite, votre responsabilité peut être engagée sur votre patrimoine personnel, à l’exception de votre résidence principale qui ne peut être saisie. Vous pouvez limiter celle-ci à un patrimoine affecté à l’entreprise si vous choisissez le statut de l’EIRL. Vous devrez communiquer une déclaration de patrimoine auprès du centre de formalités des entreprises lors de la création de votre entreprise.



En tant que micro-entrepreneur, vous réglez vos cotisations sociales sur la base d’un forfait proportionnel à votre chiffre d’affaires. En ce qui concerne votre imposition sur le revenu, vous devez inscrire le montant de votre chiffre d’affaires dans la déclaration de revenus n°2042-C-PRO. Avant d’être soumis à l’imposition sur le revenu, un abattement forfaitaire sera appliqué aux budgets générés par votre entreprise. Celui-ci est de 34 % pour les professions libérales comme secrétaire indépendante.

Enfin, concernant vos obligations en matière comptable, celles-ci sont réduites sous le régime de la micro-entreprise. Vous êtes dispensés de fournir un bilan comptable. Vous devez seulement tenir à jour un livre des recettes encaissées, de manière chronologique et faisant apparaître les informations suivantes :

  • L’identité du client ;
  • Le montant de la recette ;
  • Les modalités de règlement ;
  • Les références des pièces justificatives du paiement.


Créer une société unipersonnelle

Si le régime juridique de la micro-entreprise ne vous paraît pas adapté, vous pouvez également choisir d’exercer votre métier de secrétariat en ligne ou de télésecrétaire à domicile en créant une société unipersonnelle. Deux statuts sont tout particulièrement adaptés :

  • la société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) ;
  • et l’entreprise unipersonnelle à statut limité (EURL).


Ces créations imposent un certain nombre de formalités. Il vous faudra, tout d’abord, rédiger les statuts de la société dont vous serez l’unique associé. Ils définissent les règles d’organisation de l’entreprise, le montant du capital social de la société et nomment le président, pouvant être l’associé unique ou un tiers. Il vous faudra remettre le capital social sur un compte dédié dans un établissement bancaire qui vous communiquera un certificat attestant du dépôt. Celui-ci doit être remis au greffe du tribunal de commerce pour immatriculer la société. La création doit également faire l’objet d’une publication dans un journal spécialisé dans les annonces légales.

Concernant le régime fiscal de ces sociétés, ils diffèrent selon le régime choisi. Pour les SASU, le principe est de dépendre de l’impôt sur les sociétés. Mais, dans certains cas, il est possible d’être imposable sur l’impôt sur le revenu comme dans la micro-entreprise. Les conditions sont les suivantes :

  • Avoir maximum 5 ans d’ancienneté au moment de la demande ;
  • Exercer une activité commerciale, artisanale, agricole ou libérale ;
  • Avoir un chiffre d’affaires inférieur à 10 M€ ;
  • Avoir moins de 50 salariés ;
  • Ne pas être coté en bourse.


Dans votre cas, vous dépendrez donc de l’imposition sur les sociétés, puis, si vous le souhaitez, de l’imposition sur le revenu au bout de 5 ans d’exercice professionnel.

Pour l’EURL, si les statuts indiquent que vous êtes l’associé unique, vous serez soumis à l’imposition sur le revenu. En revanche, si l’associé unique est une personne morale, c’est l’imposition sur les sociétés qui s’applique. Vous pouvez choisir de relever, à votre demande, de l’impôt sur les sociétés. Sachez que vous pouvez également choisir le régime fiscal de la micro-entreprise quand vous créez une EURL.

Enfin, si vous optez pour l’une de ses sociétés, les obligations comptables sont les suivantes :

  • Enregistrer les mouvements affectant le patrimoine de l’entreprise ;
  • Établir une facturation ;
  • Réaliser un inventaire au moins une fois par an de la valeur des actifs et des passifs du patrimoine ;
  • Conserver les documents comptables et justificatifs pendant 10 ans.

 

✏️ Bon à savoir :
Votre responsabilité financière est limitée à vos apports
Lorsque vous créez une société, vous bénéficiez d’un statut protecteur en cas de faillite et d’engagement de votre responsabilité professionnelle. Celle-ci est limitée à vos apports dans la société et n’affecte pas votre patrimoine personnel.


Captain Contrat vous propose de vous aider à créer votre entreprise. Vous aurez ainsi l’esprit serein pour vous consacrer entièrement à l’élaboration de votre projet.

 

 

Amélie Gautier
Écrit par Amélie Gautier
Diplômée d'un Master II en droit des affaires de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en Yvelines, Amélie est responsable du contenu juridique de Captain Contrat depuis 2017.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

2 min
Ouvrir une agence matrimoniale : définition et réglementation

Découvrez comment ouvrir une agence matrimoniale : définition de l'activité, réglementation, choix de se lancer en franchise et ses avantages.

5 min
Ouverture de crêche : les étapes clés à suivre

Vous avez un projet d'ouverture de crêche ? Découvrez comment créer une crêche collective, les diplômes demandés et les autorisations à obtenir.

4 min
Devenir femme de ménage auto-entrepreneur

Vous êtes souhaitez devenir femme de ménage auto entrepreneur ? Découvrez comment ouvrir votre micro entreprise et devenir indépendante.

5 min
Ouvrir un refuge pour animaux : les étapes

Vous souhaitez ouvrir un refuge pour animaux et soutenir la cause animale. Découvrez comment créer une association avec Captain Contrat.

3 min
Ouvrir une micro-crèche : les étapes

Vous souhaitez ouvrir une micro-crèche ? Découvrez les conditions requises et démarches à effectuer : forme juridique, formalités, création d'entreprise...

5 min
Comment créer une entreprise de sécurité privée ?

Vous souhaitez créer votre entreprise de sécurité privée ? Découvrez les démarches à effectuer pour créer votre société de sécurité ou de gardiennage.

3 min
Les clauses du contrat d'assistante maternelle : quelles sont les obligations ?

Le contrat d'assistante maternelle est un contrat de travail particulier dans lequel des clauses et autres éléments clés doivent figurer. Découvrez vite ces éléments !

3 min
Comment ouvrir une maison de retraite ?

Vous souhaitez ouvrir vne maison de retraite, un Ehpad ? Découvrez toutes les étapes, du choix du local, à la création de votre société.

5 min
Ouvrir une animalerie : comment faire ?

Vous souhaitez ouvrir une animalerie ? Découvrez comment faire : business plan, choix du local, investissement, création d'entreprise et réglementation.

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier