Ravis de vous revoir ! Votre démarche a été enregistrée 🚀 Reprendre ma démarche
  1. Ressources
  2. Gestion
  3. Comptabilité
  4. Facturation électronique : à quoi doivent s’attendre les entreprises ?

Facturation électronique : à quoi doivent s’attendre les entreprises ?

Philippe Wagner
Philippe Wagner Co-fondateur de Captain Contrat. Diplômé d'HEC Paris. Relu par Sofia El Allaki, Diplômée en droit

Le big bang de la facturation électronique a sonné. Il fonce droit sur nos entreprises. De la plus petite à la plus gigantesque, toutes seront concernées.

Le projet est ambitieux, la réforme se prépare depuis plusieurs années et les exemples de réussites chez nos voisins européens ne laissent aucun doute sur la mise en application de la facturation électronique pour tous.

 

 

Que contient cette réforme ?

 

Avant de détailler les obligations dont devront s’acquitter les entreprises, il est important de comprendre ce qu’est une facture électronique

C’est une facture émise, transmise et reçue sous une forme dématérialisée et qui comporte un socle de données sous forme structurée. En d’autres termes, c’est une facture dématérialisée qui contient un fichier de code informatique avec toutes les données obligatoires (ce qui la différencie des factures « papier » ou d’un simple PDF).

L'ordonnance du 15 septembre 2021 explique qu’à l’avenir les entreprises devront obligatoirement émettre des factures électroniques mais aussi être capable d’en recevoir. Chaque facture devra alors transiter en temps réel par la plateforme publique : Chorus Pro.

Pour information, il existe plusieurs formats de factures électroniques acceptés par la plateforme Chorus Pro. L’un des formats plébiscités en France est le format factur-X.

 

Pourquoi obliger la mise en place de la facturation électronique ?

 

Les objectifs du gouvernement sont clairement annoncés ; la réforme a pour mission de :

  • améliorer la détection de la fraude à la TVA (évaluée entre 10 et 30 milliards d’euros par an)
  • pré-remplir les déclarations de TVA par l’administration
  • alléger la charge administrative, diminuer les délais de paiement et gagner en productivité pour les entreprises
  • améliorer la connaissance en temps réel de l’activité des entreprises afin de favoriser un pilotage plus fin des actions du gouvernement.

 

Comment se mettre en règle ?

 

Pour remplir leurs obligations d’émission, les micro-entreprises, TPE et PME pourront choisir de :

  • re-saisir manuellement leurs données sur la plateforme publique Chorus Pro. (Il semblerait que cette solution puisse être éphémère et que l’accès soit limité à la première année).
  • s’équiper d’un logiciel de caisse qui émet des tickets Z dans un format dématérialisé et normé.
  • s’équiper d’un logiciel de facturation qui émet des factures électroniques et qui les transmet automatiquement à Chorus Pro. 

A titre d’exemple, le logiciel de facturation Evoliz a anticipé le sujet puisqu’il émet déjà par défaut des factures électroniques au format factur-X et propose une liaison avec Chorus Pro.

 

Quel est le calendrier de la réforme ?

 

Le déploiement se fera de manière progressive et tiendra compte de la taille des entreprises. Le calendrier est le suivant :

  • à compter du 1er juillet 2024 : obligation de réception des factures électroniques pour l’ensemble des entreprises
  • à compter du 1er juillet 2024 : obligation d’émission pour les grandes entreprises
  • à compter du 1er janvier 2025 : obligation d’émission pour les entreprises de taille intermédiaire
  • à compter du 1er janvier 2026 : obligation d’émission pour les petites et moyennes entreprises et microentreprises.

 

Une question ? Laissez votre commentaire

Vos coordonnées sont obligatoires afin que l’on puisse vous répondre

Besoin de conseils juridiques ?
Je veux être accompagné
Philippe Wagner
Ecrit par Philippe Wagner
Philippe Wagner est diplômé d'HEC Paris. Il a travaillé comme consultant et banquier d'affaires avant d'être bras droit de Gilles Babinet - entrepreneur aguerri - qui lui a fait découvrir le monde des start-up. Fin 2012, il se lance avec son frère, Maxime, avec la volonté d’accompagner les TPE/PME dans leur développement.
Relu par Sofia El Allaki

Ces articles pourraient également vous intéresser

Factures : la liste des mentions obligatoires
1 min
Factures : la liste des mentions obligatoires
Guide de la gestion d'entreprise : pilotez votre succès de A à Z
5 min
Guide de la gestion d'entreprise : pilotez votre succès de A à Z
Les sanctions applicables en cas de factures impayées 
3 min
Les sanctions applicables en cas de factures impayées 
Immatriculation de sa société : toutes les démarches
10 min
Immatriculation de sa société : toutes les démarches
Facture auto-entrepreneur : quelles sont les échéances ?
4 min
Facture auto-entrepreneur : quelles sont les échéances ?
Comment devenir auto entrepreneur ?
11 min
Comment devenir auto entrepreneur ?
Facture freelance : comment bien la rédiger ?
3 min
Facture freelance : comment bien la rédiger ?
Covid-19 : Les aides financières à disposition des TPE, PME et start-up ? 
8 min
Covid-19 : Les aides financières à disposition des TPE, PME et start-up ? 
La modification des statuts : le mode d'emploi
10 min
La modification des statuts : le mode d'emploi
Créer son entreprise : les étapes pour réussir (2024)
10 min
Créer son entreprise : les étapes pour réussir (2024)