Interview d'Alain Mevellec, co-fondateur de Sellsy

par
5
Créer une startup

Sommaire

CRM, facturation, note de frais, stocks, marketing, e-commerce, timetracking... aujourd'hui, tous ces éléments clefs de l'entreprise sont encore gérés par un myriade de logiciels ou outils. Combattre cette dispersion chronophage et coûteuse en proposant tout dans un logiciel SaaS clef en main, c'est la mission de Sellsy !

 

Bonjour Alain, peux-tu nous présenter l’activité de Sellsy et sa mission?

 

La mission de Sellsy est simple : rendre nos clients plus efficaces et plus performants commercialement. Pour les y aider, nous avons développé un logiciel sur internet (en mode SaaS) qui propose tous les outils nécessaires pour travailler en équipe.

CRM, ERP, e-commerce, caisse connectée, SAV : Sellsy propose une solution clef-en-main pour piloter une stratégie de vente multicanal.

Quel est votre constat de départ sur le marché de la relation clients pour les TPE / PME ?

 

Le principal constat est que les entreprises gèrent leurs canaux de ventes de manière hétérogène. Un bout d’Excel par ci, un logiciel par là… Les utilisateurs passent leur temps à changer d’interface. C’est source de frustration et une perte de temps plus importante qu’on ne l’imagine.

Notre objectif est de tout centraliser dans une base de données unique : données clients, facturation, stocks… Toutes ces informations sont disponibles en temps réel quelle que soit l’interface (web, mobile, caisse, e-commerce…).

 

Comment couvrir un maximum de besoins de ses clients tout en restant lisible dans son offre ?

 

En fait Sellsy a un fonctionnement assez démocratique : ce sont les clients qui apportent les idées. Quand une idée revient souvent et que nous la jugeons pertinente, nous la développons.

Chaque nouveauté est adoptée d’office par une partie significative de nos clients, ce qui prouve la pertinence de notre stratégie.

Par contre, effectivement, l’offre est très complète et il n’est pas toujours aisé de la résumer en quelques mots. Mais nos équipes marketing travaillent d’arrache pied pour toujours simplifier la prise en main et l’auto-formation de nos utilisateurs.

L’ergonomie et la simplicité d’usage sont notre moto et nous comptons bien continuer à peaufiner l’interface.

Quelles entreprises utilisent Sellsy et pour quelles utilisations ?

 

Sellsy étant très généraliste, nos clients viennent de tous les secteurs imaginables et même de très loin. Nous avons par exemple un client en Mongolie et un autre à Pago-Pago.

Bien sûr, nous avons beaucoup de startups clientes, mais aussi des clients dans l’industrie et même des grands comptes.

Sellsy est une des seules solutions capable de gérer autant une entreprise de pur service qu’un réseau de magasin.

Sellsy en chiffres, ça donne quoi ?

 

Une croissance de 200% entre 2013 et 2014, 20 salariés, 6000 clients dans 30 pays… La liste est longue !

sellsy

Aujourd’hui, à quel stade de développement êtes-vous ?

Nous sommes rentables en France depuis plus de deux ans et notre antenne américaine est également rentable après 6 mois d’ouverture.

Nous allons donc continuer d’étendre notre couverture internationale, probablement à Londres avant la fin de l’année.

Des innovations produit vont continuer à arriver à un rythme soutenu : module de gestion des locations, rapprochement bancaire, signature électronique, générateur de propositions commerciales… La liste est longue J.

En tant qu’entreprise, comment Sellsy fait son juridique ? 

 

Nous travaillons avec plusieurs cabinets selon les thématiques, mais nous adorons aussi faire des économies. Dès que nous pouvons faire quelque chose nous même, nous essayons de le faire.

Par exemple nous déménageons en Juillet et allons sans hésiter faire appel à Captain Contrat pour le transfert du siège. A 290€, c’est imbattable !

Amélie Gautier

Écrit par

Amélie Gautier

Diplômée d'un Master en droit des affaires et passionnée par le monde de l'entreprise, Amélie s'efforce de rendre accessible les informations juridiques nécessaires aux entrepreneurs tout au long de leurs projets.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

S’associer pour créer une société, une réelle opportunité de réussite

Mes débuts en tant que micro-entrepreneur   J’ai commencé à développer mon activité autour des ...

Maxime

Maxime

Créer sa société autour d'un produit vieillot

Elodie : "Aujourd'hui, nous rencontrons Martin Smodis, qui a créé la société Cambusier avec un ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

EkoTrip, la startup qui compte bien rendre éco-responsable les voyages d’affaires

Aujourd’hui, nous accueillons Charles Lacroux, CEO et co-fondateur de la société Ekotrip. Il nous ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Se lancer dans le business de la Box e-commerce, oui, mais de façon authentique et responsable

"Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter Cathy Gadenne, fondatrice de la société ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Interview de Boris de Chalvron, Directeur d'Urban Linker

Face au casse tête que peut représenter le recrutement d'un employé dans les métiers du Web, Urban ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment créer sa SASU et être coach avec Captain Contrat ?

Elodie “Aujourd’hui, nous avons le plaisir de rencontrer Andry Razafintsalama.  

Philippe

Philippe

Le contrat Saas, une étape incontournable dans la création d'un business Saas

Moovone, une solution de coaching innovante pour faire progresser vos managers

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Tester son activité avec de créer son entreprise : témoignage

Créer une association pour tester une idée business, c'est possible ? Tout à fait. Dans cette étude ...

Maxime

Maxime

Comment créer une société autour d’une activité qui est encore peu reconnue ?

Elodie : "Aujourd'hui, nous rencontrons Jennifer Genestier, qui a créé la société Gom & Go il y ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier