Comment devenir naturopathe ?

Ouvrir son cabinet de nathuropathie
Ouvrir son cabinet de nathuropathie
Amélie Gautier
Écrit par Amélie Gautier

Diplômée d'un Master II en droit des affaires de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en Yvelines, Amélie est responsable du contenu juridique de Captain Contrat depuis 2017.


Au rang des médecines non conventionnelles, une discipline fait de plus en plus parler d’elle : la naturopathie. Cette pratique consistant à dispenser des conseils sur la nutrition, l’activité physique et la gestion du stress séduit de plus de professionnels en France. Vous avez vous aussi décidé de vous lancer à votre compte dans ce secteur aux débouchés prometteurs et de créer votre entreprise ? Félicitations ! Avant d’ouvrir votre cabinet ou de rejoindre un centre, il vous faudra franchir quelques étapes pour devenir naturopathe.

 

 

Quels diplôme ou certification faut-il pour devenir naturopathe ?

 

Un diplôme universitaire de naturopathie existe en France, mais il est réservé aux professionnels de la santé titulaire d’un bac+3.

En l'absence de diplôme, vous pouvez tout de même devenir naturopathe en suivant une formation dans une école, un organisme accrédité ou par correspondance. Il en existe pléthore en France, mais tous les cursus ne se valent pas. Avant d’opter pour l’un ou l’autre, prenez le temps de comparer les programmes de formation et les avis posés sur Internet. Les prix peuvent en effet varier de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros, et la formation s’obtenir aux termes d’une centaine d’heures ou de plusieurs années.

Notez qu’il existe plusieurs fédérations et syndicats professionnels, qui peuvent vous aider à vous orienter vers une formation, comme :

  • La Fédération Française des Écoles de Naturopathie (FENA) 
  • L’Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Education Sanitaire (OMNES)
  • Le Syndicat des Spécialistes de la Naturopathie (SPN).

Bon à savoir : les deux écoles en présentiel de Mirecourt et d’Hyères ont obtenu un titre RNCP en naturopathie. Cette certification accordée par l’État assure une formation de qualité, utile et en adéquation avec le marché.

 

Comment se lancer en tant que naturopathe ? Avec quel type de structure ?

 

Comme pour tout professionnel du commerce ou de la prestation de services, il vous faut exercer votre activité dans un cadre légal. En effet, vous allez percevoir des honoraires, recevoir du public, vous devez être affilié à un régime de protection sociale… Pour devenir naturopathe, il vous faut donc choisir une structure juridique.

En France, vous avez le choix entre le régime de la microentreprise, de l'entreprise individuelle classique ou des formes de sociétés, à l’instar des SASU, SARL, SAS ou encore SELARL. 

Alors comment ne pas se tromper ? Il vous faut vous poser les bonnes questions avant de créer votre entreprise :

  • Souhaitez-vous exercer votre activité seul ou en compagnie d’un ou plusieurs associés ?
  • De quelle somme avez-vous besoin pour vous lancer et quel apport pouvez-vous réunir ? 
  • Est-ce que vous préférez séparer vos patrimoines personnel et professionnel ?
  • À quel régime de protection sociale souhaitez-vous être rattaché : régime général ou celui des indépendants (SSI, ex-RSI) ?
  • Préférez-vous opter pour l'impôt sur les société ou l'impôt sur le revenu ?
  • Pensez-vous dégager plus de 70 000 € de CA ? Si la réponse est positive, il vaut mieux envisager un autre statut que celui de micro-entrepreneur.
  • Comment désirez-vous vous rémunérer ? Sous forme de salaires ou de dividendes ?

Si ces différents points vous semblent obscurs, n’hésitez pas à solliciter les conseils d’un professionnel pour mieux comprendre les avantages et les limites des différentes formes juridiques. 

 

Les questions que vous nous posez le plus souvent

 

Certaines questions reviennent souvent de la part des entrepreneurs qui souhaitent devenir naturopathes, nous y répondons ici :

 

Puis-je exercer mon activité de naturopathe depuis chez moi ?

 

Légalement, rien ne vous interdit d’exercer votre profession de naturopathe à domicile, si ce n’est votre bail ! En effet, si vous avez conclu un bail à usage d’habitation, vous n’êtes pas autorisé à exercer une quelconque activité professionnelle chez vous. En revanche, si votre bail est mixte, vous en avez la possibilité, à condition de respecter les prescriptions éventuelles de votre commune.

Attention également, vous avez le droit de recevoir librement votre clientèle chez vous si vous habitez au rez-de-chaussée. Dans les étages, il vous faudra au préalable recueillir l’assentiment du maire de votre ville.

Si exercer son métier chez soi est plaisant et permet de diminuer les coûts d’installation, en revanche, vous devrez parvenir à concilier vie professionnelle et vie de famille !

 

La profession est-elle réglementée ?

 

Contrairement à ce qui se passe dans d’autres pays européens, la profession de naturopathe n’est pas reconnue en France. En conséquence, elle n’est pas réglementée et tout un chacun peut l’exercer, à condition de ne procéder à aucun acte médical, qu’il s’agisse de diagnostic ou de traitement.

Cependant, pour respecter les obligations mises à la charge de tous les professionnels libéraux, il vous faudra choisir un statut juridique, cotiser à l’Urssaf et aux différentes caisses.

Enfin, vous avez tout intérêt à passer par la case formation pour devenir naturopathe, ne serait-ce que pour rassurer la clientèle !

 

Devrais-je rejoindre un centre ou ouvrir mon propre cabinet ?

 

Pour exercer votre activité de naturopathe, vous avez effectivement diverses options, comme de vous rendre au domicile des clients (ce qui a un coût en termes de déplacement), de rejoindre un centre avec pignon sur rue ou d’ouvrir votre propre cabinet. Ces deux dernières solutions présentant bien entendu des avantages comme des inconvénients. En voici un aperçu :

  • Il faut du temps pour se faire connaître et se créer une patientèle. En rejoignant un centre déjà établi, vous profiterez immédiatement de sa notoriété et de son flux de clients. À l’inverse, si vous disposez d’un bon réseau, vous pouvez préférer ouvrir votre propre cabinet. 
  • Ouvrir votre propre cabinet engendrera un investissement de départ plus important que si vous rejoignez un centre : location du lieu, recrutement éventuel de personnel, décoration, achat de matériel informatique… pèsent un coût certain !

Vous êtes prêt à vous lancer ? Les équipes de Captain Contrat vous accompagnent dans votre projet de création dans les métiers de la santé et du bien-être. Que vous vous demandiez :

nous sommes là pour donner vie à votre projet entrepreneurial.

 

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

3 min
Ouvrir un centre de massage : les démarches

Découvrez comment ouvrir un centre de massage ou de bien être : étude de marché, business plan, réglementation et création d'entreprise.

5 min
Ouverture d'un institut de beauté : ce qu'il y a à savoir

Tout ce qu'il faut savoir pour l'ouverture d'un institut de beauté, de la conception du projet au choix de la forme juridique de votre société.

4 min
Comment ouvrir un spa ?

Vous souhaitez ouvrir un spa ou un hammam public ? Découvrez les formations à suivre et les démarches à effectuer pour créer votre entreprise.

5 min
Comment ouvrir une salle de sport ?

Découvrez comment ouvrir une salle de sport : de la préparation du projet au choix de la forme juridique. Tous les conseils pour se lancer !

5 min
Comment devenir diététicien du sport ?

Vous souhaitez devenir diététicien du sport ? Découvrez les étapes à suivre et profitez de l'aide de nos experts pour créer votre entreprise.

4 min
Céder sa patientèle : toutes les étapes à suivre

La patientèle représente la richesse principale d'un cabinet médical. Quelle est sa valeur, et comment la céder ? Voici toutes les étapes à suivre.

3 min
Le marché du bien-être en vogue chez les entrepreneurs

Le marché du bien-être est en plein essor. Découvrez pourquoi, les secteurs dans lesquel se lancer et comment créer une société sur ce marché.

3 min
Devenir taxi ambulancier : comment faire ?

Découvrez comment devenir taxi ambulancier à son compte, les formalités à remplir et la forme juridique à choisir pour créer votre entreprise.

3 min
Comment devenir sexologue ou sexothérapeute ?

Vous souhaitez devenir sexologue ? Choix du local, de formation, du statut juridique... Découvrez toutes les étapes pour créer votre société.

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier