J’ai une idée d’entreprise : avec qui en parler ?

par
5
Je crée mon entreprise

Sommaire

  1. Les 4 étapes clés pour monter une entreprise
  2. Les réseaux généralistes
  3. Les organismes spécialisés
Je crée mon entreprise

Depuis quelques temps, une idée vous trotte en tête. Vous pensez avoir trouvé un bon filon et vous aimeriez vous lancer dans la création d'entreprise, mais vous n'êtes pas tout à fait certain. L'idée est peut-être bonne, mais comment le vérifier ?

En parler avec les connaissances (amis, famille et proches) est un bon début, mais vous avez besoin de poser des questions, d'obtenir des renseignements et de tester votre idée.

Voici 6 interlocuteurs qui pourraient vous apporter beaucoup !

 

Les 4 étapes clés pour monter une entreprise

 

 

Les réseaux généralistes

Difficile de trouver le bon interlocuteur lorsque l’on ne sait pas encore exactement vers quoi peut nous mener notre idée. Avant même de se poser des questions sur le Business plan, la forme de l’entreprise ou les financements possibles, on a parfois simplement besoin de renseignements, d'encouragement ou d'une oreille attentive et bienveillante.

Si c'est votre cas, nous vous recommandons de vous tourner vers les réseaux généralistes. Faciles à contacter et à rencontrer, ils agissent comme de véritables facilitateurs (et ils ont l’avantage de la proximité).

Les incubateurs, couveuses et pépinières

Parmi eux, les plus connus sont les dispositifs des territoires, comme les pépinières d’entreprise, les incubateurs, les couveuses, les coopératives d’activité et d’emploi. Souvent publics, ils sont parfois portés par des structures privées ou spécialisés dans une thématique particulière : numérique, agricole, artisanal…

En fonction de l'avancement du projet, ils peuvent accueillir, orienter, conseiller, accompagner ou coacher les entrepreneurs, leurs permettant souvent de tester leur activité avant le grand saut. Ils sont une aide essentielle pour les débuts, et deviennent des acteurs incontournables de la réussite des entreprises.

Pour les trouver, il vous suffira d'une recherche dans Google sur les termes "Incubateur", "Couveuse" ou "Pépinière" suivi du nom de votre ville ou de votre région.

Les réseaux et associations d'aide à la création d'entreprise

Citons par exemple le réseau d'associations indépendantes BGE : présent dans toutes les régions, il accompagne les entrepreneurs dans leur projet.

Ses membres conseillent les entrepreneurs de manière ponctuelle ou les accompagnent et les forment sur la durée. Certaines prestations sont gratuites, d’autres sont payantes, mais peuvent très souvent faire l’objet d’aide au financement. L’investissement est minime.

Il existe aussi de nombreux réseaux de cadres retraités, qui accompagnent et soutiennent les créateurs. L’une des plus connue est l’EGEE (l'Entente des Générations pour l’Emploi et l’Entreprise). Leurs membres disposent d'une solide expérience et se sont surement se sont déjà posé toutes les questions que vous vous posez aujourd'hui. Par leurs succès comme leurs échecs, ils ont beaucoup appris et sont à votre écoute.

Les organismes publics

Impossible de ne pas citer l'AFE et Bpifrance : deux acteurs majeurs du paysage français. Ils ont tous deux vocations à encourager l'entrepreneuriat, notamment dans le cadre du développement économique du territoire dans le cas de l’AFE.

Sur tous les territoires, l’Agence France Entrepreneur informe et guide les porteurs de projets et les nouveaux chefs d’entreprise, accompagnent les créateurs et les repreneurs, et coordonnent les acteurs de l'entrepreneuriat local. Vous y trouverez des outils pour structurer votre réseau et rencontrer les bonnes personnes : celles qui seront réellement intéressées par votre projet. Après tout, réseauter, c’est la clé de la réussite !

Bpifrance, quand à elle est plus qu'une banque publique de financement pour les entreprises : véritable catalyseur de business, l'organisation apporte aux projets qu'elle soutient conseils, accompagnement et mise en relations.

Les experts privés

Avez-vous pensé à vous adresser à votre avocat, votre comptable ou votre notaire ? Chacun, dans son cœur de métier, peut vous orienter sur des solutions fiscales, juridiques et légales dans la constitution de votre projet. Et vous partager les succès et les échecs de leurs autres clients. Ce sont des interlocuteurs que vous avez tout intérêt à privilégier dans les démarches de la création de l’entreprise.

Dans un autre registre,  sachez également que l'on trouve de plus en plus de "coachs en création d’entreprise". Ils vous accompagnent dans les questions pratiques, mais aussi dans la gestion de votre motivation, de vos appréhensions et du stress. Autant de sujets vitaux pour la réussite de votre projet.

 

Les organismes spécialisés

Numérique, économie solidaire, agriculture, commerce, artisanat… Certains organismes ont fait le choix de se spécialiser dans une thématique très précise. Selon votre profil et le type de projet, il est possible qu'un organisme dédié se trouve dans votre région.

En fonction du type de projet

Pour une activité commerciale ou industrielle, vous pourriez avoir besoin de la CCI – Chambre du commerce et de l’industrie : elles accompagnent non seulement les entreprises dans l’évolution de leurs projets, mais elles leur apportent aussi une aide majeure dans les démarches administratives, la formation et le recrutement. De la même manière, la CMA – Chambre des métiers et de l’artisanat- accompagne les artisans, et la Chambre d’agriculture accompagnent les agriculteurs.

Votre idée va révolutionner le monde du numérique ? Vous avez un projet innovant ? Orientez-vous vers le Centre européen d’entreprise et d’innovation – CEEI-, vers une technopole locale, un Fablab, un incubateur ou un accélérateur.

Le label « Métropoles French Tech » rassemble tous les acteurs majeurs de l’innovation et de l’entreprenariat pour les métropoles : n’hésitez pas à consulter leur annuaire.

En fonction de votre profil

Pour les demandeurs d’emploi en projet de création d’entreprise, l’APEC – agence pour l’emploi des cadres – vous propose un service d’aide évolutif, dès les premières idées, « J’y pense », jusqu’à l’aboutissement du projet de création, « je me lance ».

De nombreux réseaux comme Action’elles, CNIDFF et Forcefemmes accompagnent les créatrices dans le développement de leurs projets.

Les travailleurs reconnus handicapés peuvent s’adresser à H’up qui accompagne les travailleurs reconnus COTOREP dans l’entrepreunariat. Ils accompagnent également les entrepreneurs « valides » dans la sensibilisation, l’information et la prévention du handicap en entreprise. Aujourd’hui, les experts de l’association ont accompagné près de 200 projets.

 

Pensez à protéger votre idée 

 

A vous de jouer !

N’hésitez pas à croiser les interlocuteurs et à multiplier les rencontres : elles sont une ressource d’une force parfois insoupçonnée. Et si vous êtes prêt à lancer votre activité, nous serions ravis de vous accompagner dans la création de votre entreprise.

 

Amélie Bernard

Écrit par

Amélie Bernard

Titulaire d’un double diplôme Master droit des affaires et MBA Management/Gestion, Amélie se destine à la profession d’avocat afin d’accompagner les entreprises dans les étapes clés de leur vie sociale (formation, M&A, restructuration). Passionnée, elle aime rendre l’information juridique accessible aux entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Entreprise en nom propre : comment se lancer ?

Lorsque vous vous lancez dans l’entrepreneuriat, l'une des premières questions à se poser est celle ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Un salarié peut-il cumuler plusieurs emplois ?

 Le multisalariat est une pratique motivante pour les personnes qui souhaitent obtenir plus de ...

Amélie Bernard

Amélie Bernard

Erreur sur le code APE : Implications et solutions ?

Le code APE est défini en début d’activité une fois l’entreprise enregistrée. Fourni par l’INSEE, ...

Maxime

Maxime

Auto-entreprise et chômage : peut-on cumuler les deux ?

Vous bénéficiez actuellement du chômage et vous souhaitez devenir auto-entrepreneur ? Vous ne savez ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment cumuler son mandat de dirigeant et sa retraite ?

Dirigeant d’entreprise, l’heure de la retraite arrive à grand pas et vous souhaitez l’anticiper ! ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment transformer son idée en produit

Tout projet entrepreneurial commence par une idée. Avant de pouvoir lancer son entreprise et ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Devenir indépendant : quelles sont les démarches ?

Si vous rêvez de vous affranchir de toute hiérarchie, que vous avez soif de nouveaux projets et de ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Cumul mandat social et contrat de travail en SARL : comment le mettre en place ?

Il existe au sein de la même entreprise différents statuts, chacun implique des responsabilités ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Code APE : quelle est son utilité ? Comment le trouver ?

Lorsque l’on démarre le projet de la création de son entreprise, il est normal de ne pas connaître ...

Maxime

Maxime

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier