Quelles sont les étapes pour ouvrir un commerce ?

par
5
Ouvrir un commerce

Sommaire

Vous rêvez d'ouvrir votre propre commerce ? Avant de vous lancer, il vous faut soigneusement préparer votre projet. Vous devez ainsi réaliser une étude de marché et élaborer un business plan. Il vous faut ensuite choisir votre structure juridique et accomplir les démarches pour la créer. On ne le répète jamais assez, mais l’emplacement de votre futur commerce est déterminant dans le succès de vos affaires ; vous devez donc apporter un soin tout particulier à cette étape. Enfin, vous devez veiller à suivre la réglementation imposée. Cet article fait le point sur les étapes à suivre pour ouvrir votre commerce.

Aussi pour ceux qui veulent en savoir plus sur un accompagnement (formation, mentorat) à la création d'une boutique physique, vous pouvez consulter : Les élévateurs


Comment bien préparer l’ouverture de votre commerce ?

Ouvrir un commerce ne s’improvise pas ! Ne foncez pas tête baissée sans avoir vérifié au préalable la rentabilité et la pérennité de votre projet. Pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté, il vous faut :

Réaliser une étude de marché

Pour bien démarrer votre projet, vous devez d’abord connaître votre marché et déterminer ses perspectives d’évolution, en valeur comme en volume. Vous devez ensuite identifier les produits ou services concurrents et les acteurs déjà présents sur le marché.

Par ailleurs, il vous faut analyser la demande et dresser le portrait type de la clientèle que vous ciblez. Pour ce faire, vous devez vous poser des questions concrètes. Par exemple, quelles sont les habitudes d'achat des consommateurs ? Quels sont leurs besoins ? Quel prix seraient-ils prêts à mettre pour vos produits ou vos services ? Dans quel type de quartier résident-ils ? Quel est leur niveau de revenus ? 

Enfin, il vous faut rédiger un rapport faisant état des risques et des opportunités du marché, qui viendra en support du business plan.

Établir un business plan

Lebusiness plan
est un document essentiel lorsque l’on songe à ouvrir un commerce. Il sert notamment à convaincre les banques et d'éventuels partenaires de vous suivre dans votre aventure entrepreneuriale. Le business plan
s’articule autour de différents axes afin de présenter :

  • votre projet de commerce ;
  • votre équipe ;
  • le modèle économique sur lequel repose votre projet ;
  • les conclusions de votre étude de marché ;
  • la stratégie que vous souhaitez mettre en place pour le développement de votre activité ;
  • etc. 

Choisir un nom commercial

Vous demeurez totalement libre dans le choix du nom de votre enseigne, à condition de ne pas empiéter sur les droits de vos concurrents. En clair, le nom commercial que vous choisirez doit être disponible. Pour en être certain, vous devez effectuer une recherche auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI). Vous avez également tout intérêt à y déposer votre marque et à choisir un nom de domaine si vous souhaitez créer un site Internet.

Comment trouver le local commercial idéal ?

Pour ouvrir votre commerce, encore faut-il bien choisir l'emplacement de votre local. Deux options s’offrent à vous :

  • soit vous être propriétaire de votre fonds de commerce et dans ce cas, vous êtes également propriétaire des murs ainsi que des éléments corporels (meubles, marchandises, etc) et incorporels (nom commercial, droits de propriété industrielle, etc) qui composent le fonds ;
  • soit vous concluez un contrat de bail commercial qui vous donne seulement le droit d’exploiter le fonds de commerce pour une durée déterminée.

Pour dénicher le local commercial idéal, vous devrez prendre en compte certains critères comme :

  • la proximité avec un parking, des transports en commun ou d’autres commerces ;
  • la compatibilité de votre activité avec le voisinage (par exemple, si vous envisagez d’ouvrir une boîte de nuit, évitez les quartiers résidentiels) ;
  • le flux des consommateurs ;
  • l’adaptation de votre local à votre activité : superficie, installations, configuration, etc ;
  • la nécessité de réaliser ou non des travaux ;
  • la possibilité d’exercer l’activité dans le local, notamment si le bail commercial comporte une spécialisation.

Aussi, vous devez prendre en compte le prix d'acquisition ou le montant du loyer afin de ne pas mettre en péril votre activité. Veillez par ailleurs à solliciter une autorisation d’occupation du domaine public si vous souhaitez adjoindre une terrasse à votre commerce.

Quelles sont les formalités a accomplir pour ouvrir votre commerce ?

Les démarches à accomplir pour ouvrir un commerce varient en fonction de la forme juridique pour laquelle vous optez. Vous avez ainsi le choix entre :

  • Le régime de la micro-entreprise : Simple à mettre en place, il présente toutefois l’inconvénient de limiter le développement de votre activité du fait de l'existence d'un plafond de chiffre d’affaires. De plus, il ne permet pas de facturer la TVA, ni de déduire vos charges.
  • Les sociétés commerciales : Vous pouvez choisir une société unipersonnelle si vous êtes seul associé (EURL, SASU) ou une société pluripersonnelle si vous êtes plusieurs associés (SARL, SAS, etc). Vous pouvez également choisir d'être imposé à l'impôt sur le revenu ou à l'impôt sur les sociétés. Les sociétés commerciales présentent l’avantage de s’adapter à vos besoins. 

Il faut vous ensuite déclarer votre activité en ligne si vous choisissez la micro-entreprise ou bien vous immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) si vous optez pour une société commerciale. Dans ce cas, vous devez remplir un formulaire cerfa de création d’entreprise, déposer les fonds constituant le capital social dans une banque, rédiger les statuts ou encore publier une annonce légale.

Bon à savoir : Certaines activités, comme la vente de tabac, l’agence de voyage ou le transport routier peuvent nécessiter des formalités supplémentaires.

Pour vous aider sur la structure juridique, vous pouvez analysez les différentes offres selon plusieurs critères fondamentaux et choisir le partenaire juridique qui vous convient pour l'ouverture de votre commerce.

Comparer les offres

Quelles sont les réglementations à respecter pour ouvrir votre commerce ?

L’ouverture d’un commerce est soumise au respect de la réglementation. Il s'agit des règles générales applicables à tout type de commerce et des règles particulières qui peuvent exister selon le type de commerce que vous ouvrez. Vous devez également vous conformer aux bonnes pratiques commerciales pour ne pas tomber dans la concurrence déloyale par exemple.

En voici un aperçu :

  • L’affichage des prix des produits ou services : Le prix des produits doit apparaître sur une étiquette ou sur un écriteau à proximité. Certains produits doivent également disposer d’un prix au kilo ou au litre, ou d’une unité de poids pour ceux qui sont vendus en vrac. Le prix des services doit être exprimé TTC à la vue du public. Attention, des conditions sont aussi à respecter lorsque vous pratiquez des réductions de prix.
  • La vente au déballage : Elle doit préalablement être déclarée en mairie sous peine d’amende. 
  • Les soldes : Intervenant deux fois par an, elles obéissent à des règles strictes. Les produits soldés doivent ainsi être en magasin depuis 1 mois et la réduction doit être signalée par rapport à un prix de référence. 
  • L’ouverture le dimanche : Si vous n’employez pas de salariés, vous êtes autorisé à ouvrir votre commerce le dimanche, mais si vous en avez, l’ouverture n’est possible qu’à condition d’avoir négocié un accord collectif.

 

Vous savez maintenant tout sur les étapes à suivre pour ouvrir votre commerce. Captain Contrat vous propose un accompagnement juridique personnalisé pour vous aider à lancer votre activité. Nos experts et nos avocats partenaires sont à votre disposition.

Pour un accompagnement de A à Z pour l'ouverture de votre boutique physique, consultez notre partenaire Les Elévateurs.

 

 

Amélie Gautier

Écrit par

Amélie Gautier

Diplômée d'un Master en droit des affaires et passionnée par le monde de l'entreprise, Amélie s'efforce de rendre accessible les informations juridiques nécessaires aux entrepreneurs tout au long de leurs projets.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Comment ouvrir une boutique avec succès ?

Vous souhaitez ouvrir votre propre boutique et avez peur de vous lancer ? Avec le succès des ventes ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Contrat de vente de biens : ce qu'il faut savoir

Lorsqu’une entreprise souhaite acheter ou vendre un bien à un professionnel, elle conclut un ...

Maxime

Maxime

Créer son entreprise de location de box

Augmentation de la densité des villes, mobilité croissante de leurs habitants et hausse des coûts ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Ouvrir un magasin de vêtements

Amoureux de mode qui cherche à transmettre sa passion, champion de la vente, envie de nouvelles ...

Sabrina Ait El Hadi

Sabrina Ait El Hadi

Comment créer son magasin d'optique ?

6.5 milliards d’euros : c’est le chiffre d’affaires global généré par le secteur de l'optique en ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Ouvrir sa bijouterie en ligne : mode d'emploi

Depuis toujours, vous adorez les bijoux. Boucles d'oreilles, bracelets, colliers, bagues... Vous ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment ouvrir une laverie automatique ?

Pratique et accessible à tous, dans les petits comme dans les grands quartiers, la laverie ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Micro-entrepreneur en achat revente : comment se lancer ?

Vous envisagez d'exercer une activité d'achat/revente sous le statut de micro-entrepreneur ? C’est ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Devenir marchand de biens : mode d'emploi

Vous souhaitez intégrer le secteur de l'immobilier pour devenir marchand de biens mais vous vous ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier