Ravis de vous revoir ! Votre démarche a été enregistrée 🚀 Reprendre ma démarche
Accès client
  1. Ressources
  2. Exercer un métier
  3. Métiers de l'événementiel
  4. Comment créer une maison d’édition ?

Comment créer une maison d’édition ?

Maxime Wagner
Maxime Wagner Co-fondateur de Captain Contrat. Diplômé de Centrale Lille et l'ESSEC. Relu par Pierre-Florian Dumez, Diplômé en droit

Vous aimez les livres et souhaitez diffuser des ouvrages d’auteurs non encore publiés ? Si vous êtes vous-même auteur, vous pouvez créer votre propre maison d’édition indépendante pour distribuer vos livres. Découvrez comment ouvrir une maison d’édition et devenir éditeur.

 

Qu’est-ce qu’une maison d’édition ?


Une maison d'édition est une entreprise qui a pour activité principale la publication et la diffusion d'ouvrages sous forme imprimée ou numérique. Elle peut être associative ou sous forme d’entreprise. Ses missions englobent un large spectre, depuis la création du livre jusqu’à sa vente.

Cette activité se divise en plusieurs étapes, telles que :

  1. L'acquisition de droits d'auteur : la maison d'édition recherche et négocie avec les auteurs ou les ayants-droit pour obtenir les droits de publication d'un ouvrage.
  2. La rédaction et la correction : la maison d'édition travaille avec les auteurs pour rédiger, corriger et éditer les manuscrits en vue de leur publication.
  3. La mise en forme et la fabrication : la maison d'édition prépare les textes et les illustrations pour la mise en page, la conception de la couverture et l'impression du livre.
  4. La diffusion et la promotion : la maison d'édition assure la distribution des ouvrages auprès des libraires, des bibliothèques et des plateformes de vente en ligne, et met en place des campagnes de promotion pour les faire connaître auprès du public.

Les maisons d'édition peuvent se spécialiser dans différents genres littéraires (romans, poésie, essais, etc.), dans des secteurs particuliers (juridique, scientifique, jeunesse, etc.) ou proposer des services d'auto-édition pour les auteurs indépendants.
Les maisons d'édition sont des acteurs clés de la chaîne du livre et jouent un rôle important dans la promotion de la culture et de la littérature.

 

Quelles sont les missions d’une maison d’édition ?

 

Une maison d’édition est une structure qui produit et diffuse des ouvrages, livres ou documents sous forme imprimée. Elle


Sélection des manuscrits et traitement éditorial


L’éditeur reçoit beaucoup de manuscrits de la part des auteurs et doit organiser un comité de lecture pour sélectionner ceux qu’il va publier. Il peut aussi commander l’écriture d’ouvrages à des auteurs sur des thèmes spécifiques.
Une fois le manuscrit sélectionné, la maison d’édition opère un traitement éditorial qui consiste à améliorer le texte initial. Le livre est relu, corrigé en collaboration avec l’auteur qui en valide le contenu définitif.



Conception technique des livres

Le manuscrit est confié à des maquettistes pour la création du produit livre en tant que tel. Le texte est mis en page sur des logiciels spécialisés et composé pour être imprimé. La couverture est élaborée par des graphistes et des illustrateurs, le cas échéant. L’éditeur suit l’impression des exemplaires chez un imprimeur externe ou en interne si la maison d’édition est pourvue d’une imprimerie.



Logistique des ouvrages


Les livres sont réceptionnés et stockés dans des entrepôts, puis l’éditeur s’occupe de référencer chaque ouvrage auprès des distributeurs, ainsi que dans les réseaux de référencement.
L’éditeur gère aussi les aspects administratifs et comptables, notamment le versement des droits d’auteur et la négociation des contrats.



Commercialisation et promotion


Enfin, l’éditeur diffuse les ouvrages et en assure la promotion via la presse, les réseaux sociaux, la publicité, son site internet… Il organise aussi des dédicaces en librairies, participe à des salons spécialisés et gère parfois la commande directe de livres par les lecteurs.
Aujourd’hui, selon le Syndicat national de l’édition, il existe plus de 10 000 maisons d’édition en France, mais moins de 2 % d’entre elles ont un catalogue supérieur à 100 livres.

 

 

Le marché du livre : réglementation et charges


Une réglementation peu contraignante


La loi Lang de 1982 a institué le prix unique du livre en France. Cela signifie que les distributeurs ne peuvent pas accorder une remise supérieure à 5 % sur le prix de chaque ouvrage. Cette loi est destinée à protéger les petits libraires.
Le métier d’éditeur en tant que tel n’est, en revanche, pas réglementé : tout le monde peut créer une maison d’édition. C’est, d’ailleurs, le choix de certains auteurs qui préfèrent ainsi gérer eux-mêmes la publication de leurs livres.
Une formation à l’édition n’est pas obligatoire, mais il est recommandé de bien connaître le milieu. Il existe des DUT, BTS, licences et masters dédiés aux métiers du livre et à l’édition.


Un budget conséquent


Les frais inhérents à la gestion d’une maison d’édition peuvent être importants, surtout si vous gérez un gros catalogue de livres. L’impression des ouvrages représente un poste de dépense non négligeable, ainsi que le stockage, qui nécessite de posséder ou louer des bâtiments.
La diffusion représente aussi un coût, car les libraires possèdent un droit de retour des invendus. Concrètement, le libraire achète les livres à l’éditeur, puis les revend dans son magasin, mais il peut, au bout d’un certain temps (parfois un an !), retourner les exemplaires non vendus à l’éditeur.
Enfin, les frais de communication et de promotion ne doivent pas être négligés, pour que les livres que vous éditez se vendent.

 

Quelles sont les étapes pour créer une maison d’édition ?

 

Avant de créer une maison d'édition, il est important de prendre en compte les aspects juridiques suivants :

  1. Le choix de la forme juridique : Il convient de choisir la forme juridique la plus adaptée en fonction des besoins de l'entreprise et des associés, tels que la responsabilité des dirigeants, le capital social, le nombre d'associés, le régime fiscal, etc.
  2. Le respect du droit d'auteur : Les maisons d'édition doivent s'assurer de la régularité des contrats de cession de droits conclus avec les auteurs ou les ayants-droit.
  3. Le droit des marques : Il est important de vérifier que le nom de la maison d'édition n'entre pas en conflit avec une marque déjà existante et de procéder à son enregistrement.
  4. Les obligations en matière de diffusion : Les maisons d'édition ont l'obligation de déposer un exemplaire de chaque publication auprès de la Bibliothèque nationale de France et de respecter les règles relatives à l'attribution de l'ISBN et du dépôt légal.
  5. La protection des données personnelles : Les maisons d'édition doivent respecter certaines règles lorsqu'elles collectent des données sur les clients ou les auteurs.
  6. Les contrats : Les maisons d'édition doivent être vigilantes dans la rédaction et la négociation des contrats conclus avec les auteurs, les traducteurs, les illustrateurs, les distributeurs, etc. Ces contrats doivent être adaptés à chaque situation, définir clairement les droits et obligations de chaque partie, ainsi que les modalités de rémunération.


Il est conseillé de se faire accompagner par un avocat spécialisé dans le droit d'auteur et le droit de l'édition pour répondre à ces différentes problématiques juridiques et éviter les risques de contentieux.

 

Quel statut juridique choisir pour ouvrir sa maison d’édition ?


Il est possible de créer sa maison d’édition sous forme d’association ou de société commerciale si vous êtes plusieurs à vous associer. Si vous êtes seul, l’entreprise individuelle est envisageable, y compris la microentreprise.


Ouvrir une maison d’édition associative


La loi 1901 permet de créer une association librement et pour tout objet, du moment qu’elle soit à but non lucratif. Cela veut dire que les bénéfices réalisés par la maison d’édition ne pourront pas être redistribués aux associés : ils doivent être réinvestis dans la structure ou servir de fonds de roulement. En revanche, l’éditeur peut être salarié de l’association et, à ce titre, toucher un salaire. L’association est exonérée d’impôts commerciaux et bénéficie d’un numéro de SIRET.


Devenir éditeur indépendant en entreprise individuelle


C’est l’option la plus privilégiée par les auteurs qui souhaitent s’autoéditer ou qui créent une petite maison d’édition avec peu de livres au catalogue.Cette forme juridique est adaptée pour les maisons d'édition juridique qui débutent leur activité et ont un faible chiffre d'affaires. L'entrepreneur individuel est responsable des dettes de son entreprise sur l'ensemble de son patrimoine personnel. Cette forme juridique permet une grande simplicité en matière de gestion, mais présente un risque financier important pour le porteur de projet.


Vous pouvez aussi choisir le statut d’autoentrepreneur en créant une microentreprise : votre maison d’édition bénéficiera d’une fiscalité et d’une comptabilité allégées par rapport aux entreprises classiques. L’inconvénient : vous ne pouvez pas déduire vos charges, puisque vous aurez un abattement forfaitaire. Or, les dépenses peuvent être importantes dans le cas d’une maison d’édition : frais d’impression des livres, coûts de stockage, budget de communication…


Créer une société commerciale pour sa maison d’édition


C’est le statut juridique le plus indiqué pour cette activité, surtout si vous êtes plusieurs à vous associer ou que vous envisagez d’avoir, à terme, des associés. La société commerciale est une entité juridique qui possède son propre capital social et son patrimoine. Votre responsabilité est limitée à vos apports dans le capital.

 

Le saviez-vous ?
number image icon
75 %

des entrepreneurs qui ont créé seuls une maison d'édition, ont créé une SASU

Créer une SASU
number image icon
69 %

des entrepreneurs qui ont créé à plusieurs une maison d'édition, ont créé une SAS

Créer une SAS

*Datainfogreffe, organisme opendata des Tribunaux de Commerce. Etude portant sur un total de 306 659 sociétés immatriculées en 2023.


La SARL (société à responsabilité limitée) est le statut le plus connu, qui assure une certaine sécurité aux associés, mais dont la gestion est moins souple que celui de la SAS (société par actions simplifiée). En SARL, le dirigeant est considéré comme un travailleur non salarié et relève donc du régime de Sécurité sociale des indépendants, alors qu’en SAS, les associés sont assimilés à des salariés. Ils sont donc affiliés au régime général d’Assurance Maladie, plus avantageux.
Ces deux statuts existent sous formes unipersonnelles : l’EURL et la SASU.

 

En fonction de votre situation personnelle, il est important de bien analyser les avantages et les inconvénients de chaque forme juridique avant de faire votre choix. Il est recommandé de se faire conseiller par un expert-comptable ou un avocat pour prendre une décision éclairée.

 

Voici un tableau comparatif des formes juridiques les plus courantes pour créer une maison d'édition :

  Capital social minimum Nombre d'associés Régime fiscal
SAS 1 euro 1 associé min Impôt sur les sociétés (IS)
SARL 1 euro 1 associé min Impôt sur les sociétés (IS) ou impôt sur le revenu (IR)
EI Pas de capital social 1 seul entrepreneur individuel Impôt sur le revenu (IR) ou régime micro-entreprise
SASU 1 euro 1 seul associé Impôt sur les sociétés (IS)

 

Les démarches de création d’une maison d’édition


Pour ouvrir votre maison d’édition, vous devez d’abord élaborer une ligne éditoriale qui correspond au type d’ouvrages que vous souhaitez publier. Celle-ci vous permettra, par la suite, de choisir un nom et de créer votre marque, ainsi que votre identité visuelle.
Ensuite, vous pouvez choisir votre structure juridique, en fonction de vos objectifs et de la présence ou non d’associés. Pour une entreprise individuelle, les démarches sont très simples et consistent à remplir un formulaire P0 de création d’activité auprès d’un centre de formalités des entreprises. Pour une association, vous devrez déposer des statuts en préfecture et former un bureau.
Pour une société commerciale, les formalités sont un peu plus complexes, mais vous pouvez faire appel à l’offre « Création de société » de Captain Contrat. Elle vous permettra d’être accompagné dans vos formalités.
Enfin, il ne vous reste plus qu’à partir à la recherche de manuscrits à publier !

 
✍️ En résumé
  • Une maison d’édition publie des livres et en assure tout le circuit de production et de commercialisation.
  • La loi encadre le prix du livre qui est fixé par les éditeurs : aucune remise ne peut être inférieure à 5 %.
  • Vous pouvez créer une maison d’édition sous forme d’association, d’entreprise individuelle ou de société commerciale, mais ce dernier statut est plus avantageux pour déduire les charges importantes liées à l’édition.
Cet article vous a-t-il été utile ?
100% des lecteurs trouvent l'article utile
Prêt à lancer votre activité ?
Ouvrir une maison d'édition
Maxime Wagner
Ecrit par Maxime Wagner
Maxime Wagner est diplômé de Centrale Lille et d'un MBA à l'ESSEC. Il démarre sa carrière dans la distribution, où il s'intéresse aux méthodes de management et d'organisation ainsi qu'aux problématiques d'innovation. Fin 2012, il quitte Carrefour et lance, avec Philippe, Captain Contrat. Son objectif : lancer une start-up à impact positif sur la société et dans laquelle chacun est heureux de travailler.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Comment ouvrir une maison de retraite ?
3 min
Comment ouvrir une maison de retraite ?
Quel statut juridique pour une maison de retraite ?
5 min
Quel statut juridique pour une maison de retraite ?
Créer son entreprise : les étapes pour réussir (2024)
10 min
Créer son entreprise : les étapes pour réussir (2024)
Forme juridique d'une entreprise : faites le bon choix (2024)
10 min
Forme juridique d'une entreprise : faites le bon choix (2024)
Création d'entreprise en ligne : quelles sont les étapes à réaliser ?
6 min
Création d'entreprise en ligne : quelles sont les étapes à réaliser ?
Guide de la gestion d'entreprise : pilotez votre succès de A à Z
5 min
Guide de la gestion d'entreprise : pilotez votre succès de A à Z
Immatriculation d'une entreprise : quelles sont les étapes ?
4 min
Immatriculation d'une entreprise : quelles sont les étapes ?
Comment céder ses droits d’auteur ? 5 minutes pour tout savoir sur la procédure à suivre
3 min
Comment céder ses droits d’auteur ? 5 minutes pour tout savoir sur la procédure à suivre
Statut juridique définition : comment faire le bon choix ?
3 min
Statut juridique définition : comment faire le bon choix ?
Avantages et inconvénients de la SARL
25 min
Avantages et inconvénients de la SARL