L’affacturage en ligne : définition, avantages, inconvénients

par
5
Je me fais accompagner

Sommaire

  1. Qu’est-ce que l’affacturage ?
  2. Quels sont les avantages et les inconvénients de l’affacturage ?
  3. Comment choisir la bonne plateforme en ligne ?
Je me fais accompagner

Vous êtes entrepreneur et connaissez des difficultés financières. Vous êtes intéressés par l’affacturage. Qu’est-ce que l’affacturage ? Comment rédiger et conclure un contrat d’affacturage ? Quels sont les avantages et les inconvénients du service d’affacturage en ligne ? En quoi l’affacturage en ligne est-il intéressant et pertinent pour les entreprises en difficultés ? Comment choisir la bonne plateforme en ligne ? Quelles sont les précautions à prendre dans ce choix ? Captain Contrat répond à vos questions.  


Qu’est-ce que l’affacturage ?

 

L’affacturage est une solution de financement pour les entreprises commerciales. L’affacturage ou « factoring » consiste pour une entreprise à céder ses créances financières à une société externe appelée « factor ». Ces créances sont des factures de ventes. En échange l’entreprise qui cède ses factures va recevoir des fonds. Le factor va ainsi payer comptant l’acquisition de ces factures. Puis, il va devoir réclamer leur paiement auprès des débiteurs au moment de leur échéance.

Pour avoir recours à l’affacturage vous devez ainsi prendre contact avec une société d’affacturage. Celle-ci va alors faire un audit de vos clients. Elle va mesurer la solvabilité et la santé financière des clients. Elle doit être consciente du risque potentiel qu’elle prend. Une fois cet audit réalisé, la société d’affacturage vous donne ou non son aval pour l’affacturage des créances auditées.

Si le factor vous donne son aval, vous allez signer un contrat avec lui. Le contrat sur une partie ou sur la totalité de vos factures. Vous cédez alors au factor vos factures. En échange celui-ci va vous payer le montant des factures avant leur échéance. Des commissions et des frais vont être déduits de ce montant.

Le factor doit ensuite informer vos clients. Ceux-ci vont le régler directement du montant de leur facture. Le factor se charge ainsi de l’encaissement des créances. Cela signifie qu’il va effecteur les relances des clients, le suivi administratif et le recouvrement.

L’affacturage a cependant un coût. Les différents coûts sont liés à :

  • aux frais de gestion et d’ouverture du compte chez le factor ;
  • une commission de financement. Celle-ci varie selon le risque que va prendre le factor. Cette commission peut être comprise entre 4 à 8% de l’encours moyen maximum financé ;
  • une commission d’affacturage. Celle-ci est calculée en prenant en compte plusieurs éléments : le nombre et la nature des clients, le montant global des factures cédées, le nombre de factures et la situation financière de l’entreprise. Cette commission est généralement comprise entre 0,15 à 2,5% du chiffre d’affaires confié (la moyenne étant de 1,5%) ;
  • une assurance en cas d’impayés. Le montant de cette assurance varie entre 5 à 40% du chiffre d’affaires cédé.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’affacturage ? 

 

Le recours à l’affacturage a plusieurs avantages pour une entreprise. En France, le paiement de factures s’effectue sous 30 à 60 jours. Ceci entraîne souvent des risques d’impayés. Ainsi, l’affacturage est un moyen avantageux de maintenir une trésorerie.  

Il assure donc le financement de trésorerie. En effet, l’affacturage permet de recevoir immédiatement des liquidités. Vous n’attendez pas de recevoir le paiement de vos factures avec le risque d‘impayés. Vous récupérez tout de suite ces paiements.

Le recours à l’affacturage vous permet également de réduire vos tâches administratives. Vous n’avez plus à faire de suivi administratif de vos factures. Vous n’avez pas à relancer vos clients. Outre, ces problèmes de gestion dont vous êtes relevés, vous gagnez du temps. En effet, un chef d’entreprise perd souvent beaucoup de temps et d’énergie dans ce suivi administratif des factures.

Enfin, vous n’avez plus à vérifier en amont la solvabilité de vos clients. La société d’affacturage s’en charge. 

Mais l’affacturage a aussi des inconvénients. Il s’agit tout d’abord de son coût. Il y a des frais de commissions, comme vu précédemment et des frais d’ouverture et de gestion de compte. Ainsi, pour les entreprises ayant une activité peu rentable le recours à l’affacturage peut être risqué.

En outre, les relations avec vos clients peuvent se dégrader lorsque vous vous adressez à une société d’affacturage. Le factor peut en effet être moins enclin à la discussion pour réclamer le paiement des factures. Les clients seront alors moins tentés de revenir vers votre entreprise. Il est, quoi qu’il en soit, conseillé de les avertir de l’existence d’un contrat d’affacturage.

De même, un client peut avoir des doutes sur votre solidité financière.

 

Comment choisir la bonne plateforme en ligne ?

 

Avoir recours à l’affacturage en ligne peut simplifier la démarche. En effet, en général les plateformes d’affacturage en ligne proposent des tarifs plus intéressants que les sociétés de factoring traditionnelles. Généralement, la commission est comprise entre 1 à 5% du chiffre d’affaires.

En outre, les plateformes d’affacturage en ligne n’exigent pas, la plupart du temps, de garanties supplémentaires, sauf la dotation d’un fonds de garantie. Ce fonds est mis en place pour protéger la société d’affacturage contre des risques d’impayés.

Le mode de gestion de ces plateformes en ligne est plus souple que dans le cadre d’un factoring traditionnel. Le règlement des factures se fait en général dans les 24 heures. Il n’existe pas d’engagement de durée, ni de quantité minimum. Toutefois, certains sites en ligne de factoring plafonnent les montants reversés. Cela va dépendre des caractéristiques de vos activités et de vos besoins, notamment.

L’inscription sur ces plateformes en ligne d’affacturage est simple et rapide. Le recours à l’e-affacturage est ainsi recommandé pour une entreprise qui a des besoins ponctuels. Si ceux-ci sont récurrents, il vaut parfois mieux s’adresser à une entreprise d’affacturage traditionnelle. Celle-ci pourra vous conseiller sur les solutions à mettre en place.

Vous faites face à des impayés ? Ces impayés peuvent rapidement entrainer des difficultés et mettre en péril votre trésorerie. Si votre entreprise rencontre des difficultés financières, Captain Contrat vous accompagne.

Philippe

Écrit par

Philippe

Diplômé d'HEC et bras droit d'un célèbre entrepreneur, Philippe a aidé plusieurs startups dans leur développement. Il accorde une grande importance à conseiller les entrepreneurs dans leurs problématiques juridiques pour les aider à faire les meilleurs choix.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Reconnaissance de dette : une bonne façon de se protéger ?

Une reconnaissance de dette engage un débiteur à payer une certaine somme d'argent à un créancier. ...

Maxime

Maxime

Signification d’ordonnance d’injonction de payer exécutoire avec commandement de payer

Vous êtes, en tant qu’entrepreneur, victime de dettes impayées. Vous avez tenté de recouvrir ces ...

Maxime

Maxime

Porter plainte pour non-remboursement - Entreprise en difficulté

Vous avez relancé à plusieurs reprises un client pour le paiement d’une facture. Vous avez fait ...

Philippe

Philippe

Injonction de payer : fonctionnement, conditions et coût

Que ce soit pour la gestion d’une entreprise, ou d’un patrimoine immobilier, il existe des ...

Sabrina Ait El Hadi

Sabrina Ait El Hadi

Combien de temps un huissier peut-il réclamer une dette ?  - Entreprise en difficulté

L’un de vos clients n'a pas honorer le paiement de sa facture, vous envisagez donc d’engager une ...

Philippe

Philippe

Mon locataire ne paie pas son loyer, quelles solutions ?

Un des principaux problèmes de l’immobilier en France est le risque d’impayés qu’ont les ...

Philippe

Philippe

Demander une lettre d'engagement de paiement

La lettre d’engagement de paiement, aussi connue sous le nom de reconnaissance de dette permet de ...

Philippe

Philippe

Que faire en cas de reconnaissance de dette non remboursée ? Entreprise en difficulté

Vous avez fait signer une reconnaissance de dette à un client particulier ou professionnel ? Si ...

Maxime

Maxime

Relance de facture impayée : quels sont les recours possibles ?

En tant qu'entrepreneur, il vous arrivera sans doute de devoir faire face à des récalcitrants, des ...

Maxime

Maxime

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier