Quelles sont les aides à la création d'entreprise pour les femmes ?

par
5
Je crée mon entreprise

Sommaire

Vous êtes une femme et souhaitez créer une entreprise. Quelles sont les aides à la création d’entreprise pour les femmes ? Pourquoi existe-t-il de telles aides ? Quels événements sont organisés pour l’entrepreneuriat féminin ? Quels accompagnements existent pour les femmes qui souhaitent créer une entreprise ? Captain Contrat vous explique quelles sont ces aides.


Pourquoi existe-t-il des aides à la création d’entreprise pour les femmes ? 

 

Vous êtes une femme et souhaitez monter votre entreprise. Vous pouvez bénéficier d’aides à la création.

Pourquoi les femmes bénéficient-elles d’aides à la création ? Comme tout un chacun, créer une entreprise n’est pas une chose facile et demande des moyens financiers de départ. Or, il a été constaté que les femmes avaient toujours du mal à s’imposer dans le monde de l’entrepreneuriat qui était de majorité masculine. Ces aides financières ont ainsi été mises en place en raison de difficultés que les femmes rencontrent :

  • difficultés à combiner vie de famille et vie professionnelle ;
  • difficultés à intégrer des milieux professionnels fortement masculins.

Ainsi, des aides ont été mises en place afin de renforcer l’entrepreneuriat féminin. Deux types d’aides existent :

  • des aides publiques : données par l’État et les collectivités territoriales
  • des aides privées : proposées par des structures privées telles que des associations, des groupements, etc…

 

Les aides financières de création d’entreprise pour les femme

 

Il existe ainsi plusieurs aides financières destinées aux femmes qui souhaitent créer leur entreprise.

 

La garantie Égalité femmes

Cette garantie ÉGALITÉ femmes a été mise en place par l’organisme France Active et a remplacé le FGIF (Fonds de garantie de l’initiative des femmes). Son objectif est de faciliter l’accès à l’emprunt bancaire des femmes pour financer leur projet de création, de reprise ou de développement de leur entreprise. Pour cela, l’organisme garantit un ou plusieurs prêts bancaires contractés par une femme entrepreneuse, quel que soit le statut juridique de son entreprise, quelle que soit l’activité exercée. Il faut pour obtenir cette aide remplir deux conditions :

  • la responsabilité de l’entreprise est assumée par une femme ;
  • l’entreprise bénéficiaire a été créée ou reprise depuis moins de 3 ans.

La garantie ÉGALITÉ femmes garantit ainsi les prêts à la création d’entreprise que vous allez contracter à condition que ces prêts soient d’au moins 24 mois. Il a une durée maximale de 7 ans et peut être de tout montant.

Vous devez faire la demande auprès du Fonds territorial du réseau France Active de votre région. S’il n’existe pas de fonds dans votre région, vous pouvez adresser votre dossier au siège social de l’organisme France Active situé à Montreuil.

Lorsque la garantie vous est accordée, le montant est limité à 50 000 €. Ce montant ne peut être dépassé. En outre, la quotité maximale garantie est de 80%. Cette garantie de prêt permet d’éviter de recourir à une caution personnelle. En effet, la prise de cautions personnelles par l’établissement bancaire est exclue. Néanmoins, ce dernier peut prendre des garanties réelles sur les biens financés par le prêt.

La contrepartie du prêt garanti est que vous serez obligé de reverser à l’organisme France Active 2,5% du montant garanti.

 

Le prêt d’honneur initiative France

Ce prêt d’honneur est accordé par le réseau Initiative France sans demande de garanties personnelles ni d’intérêts. Le prêt permet aux femmes entrepreneurs d’augmenter leurs fonds propres. Ce renforcement des fonds propres leur facilite l’obtention de prêts plus importantsLe montant du prêt d’honneur va dépendre de la nature du projet et des besoins en fonds propres. Le montant moyen des prêts du réseau Initiative France est de 9 700 euros.

 

Les Plans d’action régionaux pour l’entrepreneuriat des femmes (PAR)

Des plans d’actions locaux et régionaux sont élaborés chaque année à l’initiative de l’État et la Caisse des dépôts qui ont conclu un accord-cadre. Des services centraux et des associations d’aide à la création d’entreprise évaluent les systèmes les plus adaptés à chaque zone géographique. Ainsi des régions ont mis en place des plans d’action pour soutenir la création et la reprise d’entreprises par les femmes dans divers secteurs.

 

Willa

Willa est un incubateur dédié à l’entrepreneuriat féminin qui accompagne les start-up fondées par les femmes avec du mentoring, des contacts réseau, des bonnes pratiques.

Les clubs locaux d’épargne pour les femmes qui entreprennent (CLEFE)

Ces clubs sont mis en place pour soutenir les femmes créatrices d’entreprise. Ces CLEFE proposent des prêts sans garantie et sans apports personnels à des taux avantageux. 

L’accompagnement des femmes entrepreneurs par des réseaux privés

 

Il y a beaucoup d’associations, de réseaux privés, qui proposent d’accompagner et d’aider les femmes dans leur projet entrepreneurial.

 

Action’elles

Cette structure rassemble un réseau de femmes entrepreneurs en organisant des rencontres, des ateliers et des soirées axées sur l’entrepreneuriat. Ce réseau propose également des formations et de l’accompagnement adaptés aux besoins de ses membres.

 

Force femmes 

Force femmes réalise des actions de sensibilisation à l’entrepreneuriat féminin. Elle accompagne les femmes membres avec du conseil et du coaching personnalisé. Elle organise également des ateliers animés par d’autres entrepreneurs.

 

Les pionnières

Cette association anime et développe un réseau d’incubateurs et de pépinières pour les créatrices d’entreprises innovantes. Elle offre un accompagnement à la fois collectif, avec de la diffusion d’informations et l’organisation de formations, et individuel pour chaque projet.

Enfin il existe des événements privés dédiés à l’entrepreneuriat féminin, tels que :

  • la semaine de sensibilisation des jeunes à l’entrepreneuriat féminin
  • la journée de la femme digitale
  • la journée des femmes entrepreneurs, etc

Au-delà des aides spécifiquement réservées aux femmes entrepreneurs, comme pour toute création d’entreprise, vous pouvez bénéficier d’aides de l’État, telle que le NACRE (nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise).

Vous souhaitez tous lancer dans la création de votre société ? Captain Contrat vous accompagne tout au long des formalités de création, du choix de la forme juridique jusqu'à l'obtention de votre Kbis


 

Philippe

Écrit par

Philippe

Diplômé d'HEC et bras droit d'un célèbre entrepreneur, Philippe a aidé plusieurs startups dans leur développement. Il accorde une grande importance à conseiller les entrepreneurs dans leurs problématiques juridiques pour les aider à faire les meilleurs choix.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Loi El Khomri : Demande de congés payés dès l'embauche

L’arrivée de la loi El Khomri ;a eu pour conséquence de modifier de nombreux éléments qui ...

Maxime

Maxime

Demande d'ACCRE : quand et comment la remplir ?

L'ACCRE est un dispositif d'exonération de certaines charges sociales qui permet aux créateurs ou ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Tout ce qu’il faut savoir sur le blanchiment d'argent

Les entreprises sont quotidiennement soumises à des contrôles financiers dont le premier est le ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

SASU et ACCRE/ACRE : comment en bénéficier ?

Afin de favoriser les initiatives entrepreneuriales, des aides et des accompagnements sont proposés ...

Philippe

Philippe

L'ARCE de Pôle Emploi : comment en bénéficier ?

Si vous êtes au chômage, ou que vous risquez d'y être sous peu, et que vous avez la volonté de ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment créer une entreprise quand on a un casier judiciaire

D’une manière générale, on peut créer ou reprendre une entreprise lorsqu’on a un casier ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Indépendants, freelance : quelles aides financières pour vous lancer ? 

C’est décidé, vous êtes prêt à vous lancer à votre compte. Mais démarrer une activité impose ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Création de société : récupérer les dépenses faites pendant la période de formation

S’il n’existe pas de réglementation précise autour de la période de formation d’une société, on ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Devenir auto-entrepreneur : les aides Pôle Emploi pour vous accompagner

Vous êtes inscrit chez Pôle Emploi et souhaitez devenir auto-entrepreneur ? Savez-vous que l’agence ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier