Vous êtes avocat ? 👋 Pour rejoindre notre réseau, c'est par ici !
  1. Créer son entreprise
  2. Les formalités
  3. Créer une entreprise à deux : quels dangers ?

Créer une entreprise à deux : quels dangers ?

Consulter Me Beck
Consulter Me Beck

Vous êtes professionnel et vous envisagez de créer une société ? Vous hésitez quant à la possibilité de vous lancer dans un projet à plusieurs ? Quels sont les risques et les points d’attention à connaître avant de se lancer dans la création d’une société à deux ? 

Maître Nicolas Beck, avocat spécialiste en droit des sociétés, vous éclaire sur les dangers de créer une entreprise à deux. 

 



1/ Quelles sont les formes juridiques adaptées à une création de société à deux ? 

 

Si vous décidez de créer une entreprise à deux, l’une des premières questions à envisager est le choix de la forme juridique adaptée à votre projet. 

Les formes juridiques qui sont le plus couramment utilisées sont les SAS (sociétés par actions simplifiée) et les SARL (société à responsabilité limitée). La plus grande différence entre les deux tient à la flexibilité du fonctionnement : la SAS est une société commerciale qui offre une grande souplesse dans le fonctionnement et pour la rédaction des statuts. La SARL quant à elle est également une société commerciale mais dispose d’un fonctionnement davantage encadré par la loi et offre moins de souplesse aux associés. 

Les SA sont quant à elles plus minoritaires car elles concernent les entreprises à très haut potentiel avec des niveaux planchers de capital. Les SNC sont également minoritaires car elles sont très peu protectrices pour les associés qui sont exposés solidairement aux dettes de la société. 


2/ Quelles sont les questions à se poser pour faire son choix ? 

 

Pour faire votre choix, plusieurs questions peuvent vous aiguiller

  • D’abord, quel type de société souhaitez- vous créer ? Quel type de développement commercial envisagez- vous ? Et est-ce que ce projet est compatible à deux ? 
  • De plus, en termes de rémunération, le projet que vous envisagez vous permettra-t-il de dégager deux salaires pour chacun des associés ? A court ou moyen terme ? Souhaitez-vous vous rémunérer en salaire ou en dividendes ? 
  • Enfin, quel niveau de cotisation êtes-vous prêt à payer ? De quelles protections souhaitez-vous bénéficier, notamment en termes de protection sociale ? 

 

Toutes ces questions vous permettront d’affiner votre projet, de trouver les modes de création et de gestion de la société les plus adaptés à vos besoins. Pour vous aider à répondre à ces questions, vous pouvez faire appel à un avocat spécialisé qui saura vous guider et vous orienter au cours du processus de création afin d’éviter les erreurs. 


3/ Quels sont les avantages à s’associer ? 

 

Même si le fait de s’associer pour créer une société comporte des risques, il n’en demeure pas moins qu’un certain nombre d’avantages non négligeables sont à prendre en compte : 

  • En premier lieu, le caractère complémentaire des associés peut être un sérieux avantage pour s’associer. En effet, les formations académiques, expériences professionnelles et réseaux professionnels que chacun a pu construire au cours de sa vie peuvent permettre d’amasser autour du projet de plus nombreuses compétences, une plus grande clairvoyance, et une complémentarité des connaissances et savoir faire qu’une seule personne ne pourrait regrouper seule. Et ce, d’autant plus lorsque les associés proviennent de domaines professionnels différents. 
  • Corrélativement à la complémentarité des connaissances et des savoir-faire, le fait de s’associer permet d’éviter la situation dans laquelle le chef d’entreprise doit endosser l’ensemble des responsabilités de l’entreprise (managériale, comptable, commerciale, communicationnelle ou logistique…). Ainsi, selon les prédispositions de chacun des associés, il peut être décidé de partager les pôles décisionnels afin de soulager la pression de chacun. 
  • En outre, le fait de lancer un projet entrepreneurial à plusieurs a l’avantage de permettre un investissement financier plus conséquent du fait de la multiplicité des associés qui investissent dans le projet. Cela permet également en cas de coup dur de répartir la pression économique et financière sur les deux associés plutôt que sur un seul. 
  • Enfin, et cet aspect n’est pas négligeable, l’entrepreneur qui s’associe ne souffre pas de la solitude que peut connaître un entrepreneur exerçant seul, dans la mesure où les moments difficiles et les moments victorieux sont vécus à deux. 

 


4/ Quels sont les principaux risques à anticiper ? 


Si vous décidez de vous lancer dans une entreprise à deux, sachez qu’il convient d’anticiper certains risques qui pourraient avoir des conséquences négatives sur votre projet. Ceux-ci doivent être correctement pris en compte avant tout lancement de projet à plusieurs : 

  • Le principal risque lié au lancement d’une entreprise à deux est la divergence de point de vue, de stratégies de développement, ou encore de valeurs ; 
  • De plus, il ne faut pas négliger les différences de tempérament de chacun pouvant aboutir à une manière de travailler différente, des incompréhensions, voire des conflits ; 
  • Le manque ou l’absence de communication entre associés peut également aboutir à des incompréhensions, des erreurs stratégiques et donc une certaine perte d’énergie ; 
  • En outre, les rapports relationnels peuvent être mis à mal dans les cas où les rôles de chacun et les rapports hiérarchiques ne sont pas clairement définis, en effet, cela peut aboutir à la mise en place de rapports de force houleux. Cela est accentué lorsque les deux associés ont des pouvoirs équivalent au sein de l’entreprise, ce qui aboutit, en cas de désaccord, à des situations de blocage puisque le poids décisionnel de l’un ne s’impose pas à l’autre ; 
  • Les problèmes économiques que peut rencontrer l’entreprise au cours de son existence peuvent également impacter les associés et éventuellement dégrader leurs relations s’ils ne vont pas dans le même sens pour rétablir la santé économique de l’entreprise. 

 

5/ Quelles sont les précautions à prendre pour éviter les conflits ? 

 

Il est tout à fait possible de trouver de nombreux avantages à s’associer pour le lancement d’un projet entrepreneurial et de se prêter au jeu. Il convient toutefois de prendre certaines précautions de nature à faciliter la gestion de votre entreprise. 

D’abord, il vous est conseillé de prendre le temps nécessaire pour bien choisir son associé. En effet, s’il est normal d’être tenté de créer une entreprise avec une personne avec laquelle l’on a des affinités relationnelles, cela n’est pas toujours suffisant et d’autres qualités doivent être recensées chez le futur associé. 

A ce titre, vous devez vous assurez des compétences réelles de votre futur associé, en expérience et en savoir-faire, afin d’être certain qu’il saura travailler correctement et prendre ses responsabilités le cas échéant. Ensuite, si vous avez de réelles affinités avec votre futur associé, c’est une bonne chose mais vous devez également vous assurer qu’il partage la même idée de l’entreprise que vous (valeurs, stratégie, manière de travailler, développement du projet…). 

Il est également important que l’investissement de départ fourni par les associés soit équivalent même s’il peut être de nature différente. Par exemple, l’un peut apporter une somme financière conséquente pour lancer le projet, et l’autre réaliser un apport de clientèle ou en industrie. 

En tout état de cause, il est primordial que les règles de gouvernance soient clairement établies entre les associés afin de ne pas créer de mauvaise surprise au cours de l’existence de l’entreprise et permettre aux associés de connaître les possibilités et les conditions de sortie de crise. A ce titre, il est vivement conseillé de faire appel à un avocat spécialisé en droit des sociétés qui saura mettre en place un pacte d’actionnaires (pacte d’associés) sérieux contenant l’ensemble des règles de gouvernance entre les associés de l’entreprise. 

N’oubliez pas que la communication reste la meilleure solution pour se sortir des situations de crise !


6/ Les éléments à retenir concernant les dangers de créer une entreprise à deux. 

 

Les éléments à retenir concernant les dangers de créer une entreprise à deux : 

  • Les formes juridiques les plus couramment utilisées sont les SAS (sociétés par actions simplifiée) et les SARL (société à responsabilité limitée), la première offrant une flexibilité plus importante aux associés que la seconde. 
  • La complémentarité des associés, l’investissement financier commun et le partage de responsabilité dont ils peuvent bénéficier sont les principaux avantages à la création d’une entreprise à deux. 
  • Les risques et dangers provoqués par la création d’une société à deux tiennent principalement aux divergences pouvant exister entre les associés, aussi bien sur le mode de fonctionnement, que sur la mise en place de stratégie commerciales et sur la gestion et la gouvernance de l’entreprise.

 

Me Nicolas Beck
Écrit par Me Nicolas Beck
Droit des sociétés
Droit du travail
Nicolas est avocat au barreau de Paris et docteur en droit de l'Université Paris II Panthéon-Assas. Titulaire de deux diplômes de Master, respectivement obtenus dans les domaines du droit économique et du droit de l'entreprise, il dispose d'une grande expérience en droit des affaires et en droit social.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

5 min
Compte courant d’associés débiteur d’une SCI : quels risques ?

Vous êtes associé d'une SCI ? Et vous avez un compte courant d'associés qui est débiteur ? Cela veut dire que vous devez de l'argent à la société mais est-ce possible ? On vous indique tous les risques d'un compte courant d'associés débiteur. Vous souhaitez savoir comment la société pourra se faire rembourser, cet article est fait pour vous !

5 min
Créer son entreprise : les étapes pour réussir (2022)

Vous souhaitez créer votre entreprise ? Trouver une idée, choisir une forme juridique, déposer sa marque? On fait le point dans cet article

5 min
Remboursement du compte courant d’associés : quand et comment procéder ?

L'associé d'une société a la possibilité de consentir un compte courant au profit de cette dernière en cas de difficulté de trésorerie. Il arrive cependant que l'associé souhaite céder ses titres. Comment peut-il alors se faire rembourser de ce prêt ? Quelles sont les formalités à respecter ?

5 min
Application pour l'organisation au travail : les 10 meilleures apps

De nombreuses applications d'organisation conçues pour aider les chefs d'entreprise existent. Découvrez maintenant notre top 10 !

5 min
Comment obtenir un numéro SIRET ?

A quoi sert ça sert ? Comment obtenir un numéro Siret ? Quelle différence avec le SIREN, le code NAF ? Captain Contrat vous répond.

5 min
Régime social MSA ou Urssaf : les spécificités des régimes sociaux

MSA ou Urssaf : découvrez les spécificités de chaque régime social et auquel vous serez assujetti en tant que chef d'entreprise.

5 min
Comment créer une société (SARL) au Luxembourg ?

Créer une société au Luxembourg suit la même procédure que la création d'une SARL en France avec tout de même une réglementation particulière. Le point.

5 min
Quelles clauses mettre dans un pacte d'associés ?

Le point sur les clauses du pacte d'associés : tout comprendre pour sécuriser tant votre projet, que votre situation personnelle. 👩‍⚖️On vous explique tout dans cet article pour vous éviter bien des obstacles.

5 min
Créer une société de conseil: avantages et inconvénients

Qu'est ce qu'une société de conseil ? Découvrez les avantages et inconvénients à la création d'une société de conseil et le statut juridique à choisir.

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier