1. Exercer un métier
  2. Artisanat
  3. Comment devenir maçon ?

Comment devenir maçon ?

Devenir micro-entrepreneur
Devenir micro-entrepreneur
Maxime Wagner
Écrit par Maxime Wagner
Cofondateur de Captain Contrat, Maxime a débuté en analyse de risque financier et a évolué sur des enjeux d'innovation dans la distribution. Il est diplômé de Centrale Lille et l'ESSEC.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Vous souhaitez savoir comment devenir maçon et créer votre entreprise dans le bâtiment ? En quoi consiste l’activité de maçon ? Quelles sont les compétences à avoir ? Est-ce possible sans diplôme ?  Quelle est la réglementation autour métiers du bâtiment ? Quelle forme juridique choisir ? 
Captain Contrat vous répond.

 

 

Comment devenir maçon ?


Vous avez défini vos objectifs de carrière et souhaitez devenir maçon. Vous avez toujours été attiré par les métiers du BTP.

Le maçon s’occupe de la construction de bâtiments, maisons, pavillons, immeubles, industries. Il est en charge des fondations, des murs, des plafonds, etc…Le maçon va gérer l’ensemble des fondations d’un édifice. C’est la première personne à intervenir sur le chantier d’une construction. Il va ainsi apporter son expertise pour la construction de murs, de maisons individuelles, d’immeubles, d’ouvrages d’art.

Il peut à la fois réaliser des travaux d’entretien, de réhabilitation et intervenir sur de nouvelles constructions.

Son rôle va différer selon qu’il intervient sur une construction traditionnelle ou sur une construction industrielle. Pour une construction traditionnelle : il va poser les fondations, les planchers, les dalles, monter les murs et les cloisons. Pour une construction industrielle son rôle va être de réaliser des moules et des coffrages et de faire le ferraillage.

C’est un artisan professionnel. Il utilise des matériaux comme le ciment, le plâtre, le béton, le mortier, la résine, etc…
Il a aussi recours à différents outils tels que la truelle, le fil à plomb, les pneumatiques, des appareils électroportatifs.
Il collabore en général avec d’autres corps de métiers tels qu’un charpentier, un couvreur, un géomètre.
Il peut aussi intervenir sur des chantiers de rénovation de monuments historiques et sur des chantiers de destruction.

Pour exercer il faut détenir certaines compétences :

  • un maçon doit aimer travailler à l’extérieur : il sera le plus souvent sur des chantiers à l’extérieur. Il faut être robuste pour exercer ce métier.
  • il doit aimer les travaux manuels qui sont l’essentiel de son métier
  • il faut être en bonne santé physique
  • être flexible: les chantiers commencent souvent tôt et il faut savoir s’adapter aux disponibilités des clients
  • être rigoureux : il faut respecter les plannings pour ne pas prendre de retard. Il faut
  • respecter les règles de sécurité
  • savoir travailler en équipe : un maçon travaille généralement avec d’autres ouvriers tels que les plombiers, les électriciens.
  • avoir le sens des responsabilités
  • être précis dans son travail.


Il existe plusieurs formations pour devenir maçon.
Après la 3ème, vous pouvez suivre des formations pour obtenir un CAP

  • CAP Constructeur en béton armé du bâtiment
  • CAP Développement option 2 Construction et Entretien des bâtiments (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie)
  • CAP Maçon.


Vous pouvez suivre une formation de brevet professionnel :

  • BP Maçon
  • BP Métiers de la pierre
  • BP Métiers de la piscine
  • BP Construction en maçonnerie et béton armé.


Pour avoir un niveau bac :

  • Bac professionnel Technicien du bâtiment, organisation et réalisation de gros œuvre
  • Bac professionnel Interventions sur le patrimoine bâti, option maçonnerie
  • Bac professionnel Construction bâtiment
  • Bac technologique Sciences et technologies Industrielles spécialité génie civil


Après le bac, vous pouvez aussi passer un BTS Bâtiment.


Quelle est la réglementation des métiers du bâtiment ?


Pour exercer le métier de maçon il faut souscrire une assurance décennale.
Cette assurance permet de vous protéger contre des dommages qui pourraient survenir pendant l’exercice votre activité pendant 10 ans. Cette assurance doit être souscrite avant le démarrage des travaux.

En outre vous devez posséder une carte d’identification professionnelle des salariés du BTP.
La carte est obligatoire pour toute personne travaillant sur un chantier du BTP.


Quelle forme juridique choisir pour exercer l’activité de maçon ?


Si vous exercez en indépendant, vous allez créer une société. Avant tout vous devez être obligatoirement inscrit au RCS (registre du commerce et des sociétés) et au RM (registre des métiers).
L’activité est considérée comme artisanale si l’entreprise a 10 salariés au maximum. Dans ce cas seul le CFE (centre de formalités des entreprises) de la chambre des métiers et de l’artisanat est compétent.
Elle sera commerciale si l’entreprise compte plus de 10 salariés

Vous pouvez devenir auto-entrepreneur pour commencer votre activité. Cette forme d’entreprise individuelle vous permet de débuter rapidement, sans avoir à effectuer des formalités de création propres aux sociétés.

Quant à savoir comment créer votre micro-entreprise, c'est simple. Une fois inscrit sur internet, vous recevrez un numéro SIRET qui vous permet d’exercer et de facturer vos clients. Néanmoins, le statut de la micro-entreprise confère vite des limites tenant au montant du chiffre d’affaires. Vous ne pouvez pas dépasser un plafond de revenus qui est de 72 600 €.

De plus, la responsabilité de l’auto-entrepreneur est illimitée. Si vous souhaitez avoir de plus gros revenus vous pouvez opter pour l’entreprise individuelle (EI) dans laquelle vous ne serez pas limité par un plafond de revenus. Vous devez immatriculer votre entreprise auprès d’un CFE et vous recevrez votre numéro SIRET. Si vous ne souhaitez pas avoir votre responsabilité illimitée vous pouvez également créer une EIRL : entreprise individuelle à responsabilité limitée. Dans ce cas vos patrimoines personnel et professionnel ne sont pas confondus.

Mais, pour avoir plus d’envergure et être mieux reconnu dans le métier, il est possible de créer une société tout en exerçant seul. Il existe deux types de sociétés unipersonnelles : la SASU et l’EURL.

Ces deux sociétés ont un formalisme de création plus contraignant que dans le cadre d’une entreprise individuelle. Vous devrez rédiger des statuts. Pour la SASU cette rédaction est plus souple que pour celle d’une EURL.

Il faut également déposer un capital social, mais le montant peut être de 1€. Lorsque votre dossier de constitution est réalisé il faut le déposer auprès du CFE compétent ou du greffe du tribunal de commerce de Paris. Concernant l'imposition de l'EURL, celle-ci est soumise à l’IR (impôt sur le revenu), mais vous avez la possibilité d’opter aussi pour l‘IS (impôt sur les sociétés). Avec la SASU vos bénéfices seront soumis à l’IS avec une option pour l’IR pour une durée de 5 ans maximum. Mais vos cotisations sociales seront plus importantes que dans le cadre de l’EURL.


Captain Contrat vous a expliqué comment devenir maçon. Pour obtenir de précieux conseils pour la création de votre structure juridique, vous pouvez recourir à l’assistance d’un avocat spécialisé en droit des sociétés.

 

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

5 min
Comment créer une entreprise de froid et climatisation ?

Découvrez comment créer une entreprise de froid et climatisation : formations, matériel, choix de la forme juridique, assurances, création d'entreprise...

5 min
Créer une entreprise de construction immobilière : les étapes à suivre

Vous souhaitez ouvrir votre entreprise dans le BTP et avez opté pour une EURL ou SARL ? Cet article est fait pour vous ! Captain Contrat vous indique toutes les étapes à suivre et vous propose son aide !

5 min
Comment devenir dessinateur indépendant ?

Envie de vous lancer en tant que dessinateur indépendant en freelance ? Découvrez comment choisir sa forme juridique, les formalités administratives...

5 min
L’EARL : avantages et inconvénients

Découvrez l'EARL et les avantages et inconvénients de cette forme de société. On vous explique ce qu'il faut savoir sur cette société civile à objet agricole.

5 min
Auto-entrepreneur dans le bâtiment : les démarches à suivre

Vous souhaitez devenir auto-entrepreneur dans le bâtiment ? Découvrez les avantages d'une création de micro-entreprise et les démarches à effectuer.

3 min
Ouvrir une biscuiterie artisanale : les 9 étapes à respecter

Prêt à ouvrir une biscuiterie ? On vous explique comment créer votre entreprise, devenir auto entrepreneur et lancer votre projet de vente de gateaux.

5 min
Les étapes à suivre pour créer son entreprise de menuiserie

Vous souhaitez ouvrir votre entreprise de menuiserie ? Cet article vous indique toutes les démarches à effectuer pour créer votre société facilement.

7 min
Comment créer sa marque de vêtements ?

Découvrez comment créer une marque de vêtements : on vous explique comment créer votre entreprise, protéger votre marque et lancer votre ligne de vêtements.

5 min
Micro entreprise agricole : définition et fonctionnement

Micro entreprise agricole : découvrez le régime micro-bénéfice agricole (BA), ce régime fiscal simplifié et comment en bénéficier.

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier