Devenir chauffeur Heetch : comment faire ?

par
5
Je deviens chauffeur

Sommaire

Vous aimez conduire et être en contact avec la clientèle, vous avez donc décidé de chauffeur Heetch à votre compte. Vous vous interrogez maintenant sur les étapes à suivre pour mener à bien votre projet. Sachez que la profession de chauffeur VTC est réglementée : vous devez donc passer un examen et obtenir une carte professionnelle. Après avoir choisi une structure juridique et procédé à votre inscription sur le registre des VTC, vous pourrez officiellement vous lancer !

 

Conducteur Heetch : une profession réglementée

 

La voiture de transport avec chauffeur (VTC) est au cœur de l’activité de la plateforme Heetch. Les professionnels qui collaborent avec elle exercent une profession réglementée, dont ils doivent respecter les normes et règles.

Comme le taxi, le chauffeur Heetch réalise des prestations de transport pour des particuliers. Cependant, il ne peut pas prendre de clients en charge sans réservation préalable. Il doit refuser la course s’il est hélé sur la voie publique. À la fin de sa course, il est censé stationner hors de la chaussée, dans un parking ou un garage, sauf s’il peut justifier d’une autre réservation.

Le chauffeur Heetch doit en outre apposer une signalétique spécifique à l’avant et à l’arrière de sa voiture. Son véhicule doit par ailleurs posséder certaines spécificités comme :

  • proposer au maximum 9 places ;
  • avoir moins de 6 ans, sauf pour un véhicule de collection ;
  • disposer de 4 portes…

 

Quelle formation suivre pour devenir chauffeur Heetch ?

 

Comme la profession de chauffeur Heetch est réglementée, il convient de prouver une aptitude professionnelle à l’exercer. Vous devez réussir un examen, être titulaire du permis de conduire ou encore satisfaire à la condition d’honorabilité.

 

L’examen pour devenir chauffeur VTC 

Auparavant, il fallait justifier d’une formation de 250 heures pour être chauffeur VTC. Aujourd’hui, il faut réussir un examen comportant un questionnaire à choix multiples (QCM), un questionnaire à réponses courtes (QRC) et une épreuve pratique. Les thèmes abordés sont aussi divers que la réglementation du transport public particulier de personnes, la sécurité routière ou la préparation et la réalisation du parcours. Il peut ainsi être judicieux de vous inscrire dans un centre de formation privé, mais sachez que cette préparation aura un coût.

Par la suite, vous êtes tenu de suivre un stage de formation continue de 14 heures tous les 5 ans.

Bon à savoir : si vous pouvez justifier d’une expérience d’au moins 1 an à temps plein sur ce secteur, vous n’êtes pas obligé de passer l’examen.

 

Le permis de conduire

Vous devez être titulaire d’un permis en cours de validité depuis au moins 3 ans, 2 ans si vous avez fait la conduite accompagnée.

 

Le certificat médical

Vous devez être en possession d’un certificat médical justifiant de votre aptitude physique, que vous obtiendrez auprès d’un médecin agréé par la Préfecture.

 

La condition d’honorabilité

Pour être chauffeur Heetch, vous ne devez pas avoir fait l’objet d’une interdiction de gérer ou d’administrer une entreprise.

Ce n’est pas tout, il vous faut maintenant obtenir la carte professionnelle de chauffeur VTC !

 

Qu’est-ce que la carte professionnelle de chauffeur VTC et comment l’obtenir ?

 

Il existe deux titres différents pour le transport de personnes : la carte professionnelle et la capacité de transport. La première sert à exercer le métier de chauffeur VTC à titre d’activité principale (que ce soit pour Heetch, Marcel Cab, Uber, où Kapten), la deuxième, à devenir capacitaire de transport en activité occasionnelle.

Alors, quelle est la procédure à suivre pour obtenir une carte professionnelle de chauffeur Heetch ? Vous devez en faire la demande par écrit auprès de la Préfecture, en joignant au formulaire officiel :

  • une copie recto verso de votre permis de conduire ;
  • le certificat médical ;
  • un justificatif de votre aptitude professionnelle (réussite à l’examen ou preuve d’une expérience professionnelle d’au moins 1 an) ;
  • une photo d’identité.

Vous recevrez votre carte professionnelle dans un délai de 3 mois. Vous devrez ensuite l’apposer sur le parebrise de votre véhicule.

 

Quel statut juridique choisir pour être chauffeur Heetch ?

 

Vous allez vous lancer seul dans votre activité de chauffeur Heetch. Plusieurs structures juridiques s’offrent à vous : la micro-entreprise, l’entreprise individuelle ou la société commerciale unipersonnelle (SASU ou EURL). Chacune présente ses avantages et inconvénients.

  • devenir auto-entrepreneur : c’est sans aucun doute le statut le plus simple pour démarrer une activité de chauffeur. Facile à créer et peu coûteux, il vous permet de vous lancer avec une faible mise de départ et une comptabilité allégée. Vous devez seulement tenir à jour un livre de recette et de dépenses, déclarer chaque mois ou trimestre votre chiffre d’affaires (CA) et payer vos cotisations sociales en fonction. Le salaire que vous vous versez est assujetti à l’impôt sur le revenu (IR), et vous relevez de la catégorie des travailleurs non-salariés (TNS). Deux inconvénients majeurs rendent l’auto-entreprise peu propice au développement de l’activité : le plafonnement du CA et l’impossibilité de déduire ses charges.
  • devenir indépendant en entreprise individuelle: l’EI, ou EIRL si vous procédez à une déclaration d’affectation, vous permet de vous affranchir des contraintes de la micro-entreprise. Vous ne serez pas limité par un CA et pourrez déduire vos charges pour leur montant réel. Au choix, vous soumettrez vos revenus à l’IR ou à l’impôt sur les sociétés (IS). Vous relevez des TNS.
  • créer une entreprise pour devenir chauffeur Heetch: l’EURL et la SASU constituent deux types de sociétés commerciales prisées pour exercer une activité de chauffeur. Leurs atouts sont nombreux : pas d’apport minimum, responsabilité limitée vis-à-vis des dettes, statut d’assimilé salarié pour le président de SASU (TNS pour le gérant d’EURL), choix de l’option fiscale…

 

Quelles sont les formalités à accomplir pour devenir conducteur sur Heetch ?

 

Tout dépend de la forme juridique que vous avez choisie. Pour une micro-entreprise, il vous suffit de déclarer le début d’activité grâce à un formulaire Cerfa et de vous inscrire au répertoire des métiers (RM). Pour une EIRL, vous devrez en plus effectuer la déclaration d’affectation du patrimoine.

Pour vous lancer en société, vous devrez également rédiger des statuts juridiques, publier un avis de constitution dans un journal d’annonces légales, choisir votre option fiscale, verser une fraction des apports en numéraire sur un compte bancaire bloqué…

 

Comment s’inscrire au registre des VTC ?

 

Ultime étape pour devenir chauffeur Heetch : l’inscription au registre des VTC. Elle est en effet obligatoire pour pouvoir exercer votre activité, sous peine de sanction (1 an d’emprisonnement et 15 000 € d’amende). Vous devez la réaliser en même temps que votre déclaration de début d’activité et la renouveler tous les 5 ans.

Il vous faut joindre un certain nombre de documents à la première inscription, dont le justificatif de l’immatriculation de votre entreprise, l’attestation d’assurance ou encore la copie de la carte grise de votre véhicule. Cette formalité est payante et coûte 170 €.

Vous avez besoin d’aide pour créer votre entreprise de chauffeur VTC Heetch ? Les experts Captain Contrat vous accompagnent jusqu’à la réception de votre extrait K ou Kbis.

Maxime

Écrit par

Maxime

Après avoir travaillé en finance à l'international puis dans la grande distribution en France, Maxime est devenu dirigeant d'entreprise. En contact avec de nombreux entrepreneurs, sa mission est de simplifier l'accès au droit grâce au numérique et favoriser le développement de l'entrepreneuriat en France.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Carte professionnelle VTC ou capacité de transport : comment choisir ?

Vous souhaitez devenir chauffeur VTC et vous hésitez entre obtenir la carte professionnelle VTC ou ...

Philippe

Philippe

Devenir chargeur de trottinettes électriques : mode d'emploi

Bird, Lime ou Voi, la trottinette électrique est définitivement LE nouveau moyen pour se déplacer ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Obtenir sa licence de transport : quelle est la procédure à suivre ?

Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise de transport ? Vous souhaitez devenir chauffeur ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Micro-entrepreneur dans le secteur du transport : quelles démarches ?

Bien que compétitif, le secteur du transport et de la livraison (marchandises, colis, déménagement, ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment devenir chauffeur VTC : les 3 étapes à suivre pour vous lancer

L’émergence des plateformes de mise en relation des passagers avec des chauffeurs, Uber en tête, a ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Devenir coursier livreur Uber Eats : comment faire ? Le guide

Le service Uber Eats est aujourd’hui implanté dans toutes les grandes villes de France. Choisir sa ...

Philippe

Philippe

Devenir livreur Just Eat : comment faire ?

Vous souhaitez devenir livreur chez Just Eat et vous ne savez pas comment vous y prendre. Les ...

Sabrina Ait El Hadi

Sabrina Ait El Hadi

Créer une entreprise de transport : toutes les étapes

Créer une entreprise de transport est un beau projet, mais qui peut devenir un parcours du ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Coursier/livreur indépendant : les 5 avantages du statut de micro-entrepreneur

Le métier de coursier/livreur indépendant est en plein essor dans les grandes villes et notamment ...

Maxime

Maxime

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier