4 raisons de passer par un avocat pour créer son entreprise

par
5
Je crée mon entreprise

Sommaire

  1. L’Expertise juridique de l'avocat
  2. La Maitrise de la technique contractuelle
  3. La possibilité de personnaliser les statuts
  4. La responsabilité civile professionnelle
Je crée mon entreprise

La création d'une entreprise est sans conteste le moment le plus important dans la vie de la société à naitre. Ce sont les choix opérés à ce moment précis qui vont déterminer en partie quel genre de départ va prendre le projet.

Si elle est une entité économique, l’entreprise est également une entité juridique. Par conséquent, s’accorder l’appui technique d’un avocat, c’est s’assurer le meilleur départ possible, et ce pour 4 raisons principales.

les raisons de passer par un avocat pour votre création d'entreprise

L’Expertise juridique de l'avocat

De nombreuses questions d’ordre juridique se posent lorsque l’on se lance dans la création de son entreprise. La première d’entre elles : quelle forme sociale dois-je choisir pour ma société ? Vous pouvez vous appuyer sur les services d'un juriste ou d'un avocat.

En effet, en droit français des sociétés, il existe plusieurs types de sociétés. Sans les lister ici, il faut savoir que chaque forme est particulière au regard de ses caractéristiques les plus basiques : le niveau de capital minimal exigé, le nombre d’associé nécessaire, sa finalité civile ou commerciale, la responsabilité des associés, la possibilité d’émettre des actions, la dépendance plus ou moins grande par rapport à la loi ou aux statuts.

Tous ces points doivent être analysés à l’aide d’un avocat, afin que celui-ci puisse répondre à toutes vos interrogations à ce sujet. Il est nécessaire pour cela d’avoir de solides connaissances en la matière afin d’avoir conscience des tenants et aboutissants, et conséquences de chacune des formes existantes. Toutes ces sociétés ne se prêtent pas à la même activité, ou n’ont simplement pas le même régime fiscal. Chaque association est un cas particulier car un cas humain.

La matière est dense et avoir l’assistance d’un avocat dans la prise de cette décision assure un choix éclairé.

L'avocat saura vous guider tout au long du processus de création qui peut sembler complexe pour un non initié. Le suivi est d’une importance capitale pour un nouvel entrepreneur car il permet de ne pas arpenter seul le chemin de la création.

A titre d’exemple, l’avocat maitrise les nomenclatures d’activités et de produits ainsi que les codes d’activités APE qui y sont associés. L’attribution par l’INSEE d’un code est obligatoire. Ces codes caractérisent l’activité principale exercée par une entreprise. Grâce à ce code l’entreprise figure dans la nomenclature précitée. Celle-ci permet une meilleure organisation de l’information économique et sociale pour les entreprises. Le code NAF ou APE permet par exemple pour l’entreprise de savoir quelle serait la convention collective qu’elle doit appliquer aux travailleurs salariés qu’elle emploie.

La Maitrise de la technique contractuelle

Sans rentrer dans les complications juridiques, force est de constater que la société qui va être créée l’est grâce à un contrat. Le contrat qui sera rédigé devra être soigneusement car il constituera les statuts de la société.

Concrètement, les statuts sont de loin le document le plus important dans une société. Ils sont le texte de référence en ce qu’ils organisent la vie de la société sur des thématiques comme les relations entre associés, les droits dont ils disposent, ce à quoi ils s’obligent ou le vade-mecum des processus en cas de problèmes dans la société… La rédaction d’un contrat nécessite une connaissance effective de la matière contractuelle.

En effet, un contrat mal rédigé présente de nombreux risques parmi lesquels l’on citera par exemple : le prononcé de la nullité du contrat par un juge, la poursuite en justice de la société par un associé mécontent ou brouillé avec les autres, l’existence d’une clause abusive ou plus simplement la création d’un dysfonctionnement structurel qui serait très compliqué à régler.

L’avocat possède l’expérience nécessaire pour vous assurer contre ce genre de risques car il a la maitrise de la matière contractuelle. Il est dans la mesure d’insérer des clauses conformes à votre volonté et plus encore, des clauses qui sont à même de protéger vos intérêts.

 


 

La possibilité de personnaliser les statuts

Maitriser la matière contractuelle entraine par voie de conséquence la possibilité de faire coïncider les exigences du juridiques avec les nécessaires particularités de chaque entreprise. Le droit a bien évidemment vocation à régir le plus de situations possibles de manière objective et ne peut se pencher sur chaque situation individuellement. Mais l’avocat lui est capable de le faire. Toute la substance de son travail réside dans le fait de trouver le bon régime juridique à appliquer par rapport à vos contraintes. Donc, dans la rédaction de vos statuts, il sera à l’écoute de vos préoccupations.

Puisque chaque société est particulière du fait de son histoire ou des personnes qui la composent, on ne peut se contenter du minimum juridique suffisant à la création de la société. Saisir l’opportunité de personnaliser les statuts de la société c’est mettre un avantage considérable de son coté. Votre entreprise sera alors plus flexible et saura mieux s’adapter aux différentes situations qu’elle va rencontrer.

 

La responsabilité civile professionnelle

Enfin, la garantie que vous offre le recours à un avocat est la responsabilité civile professionnelle. Il en découle que, si votre avocat commet une faute professionnelle qui vous cause un dommage, vous pourrez faire jouer sa responsabilité. Ainsi, vous pouvez vous faire indemniser pour le préjudice subi.

Cette ultime garantie est totalement absente si vous choisissez par exemple de remplir les modèles contrats pré-fabriqués que l’on peut trouver sur internet et de vous en servir pour la création de votre société. Ces contrats sont à éviter pour de nombreuses raisons, l’une d’entre elles étant celle-ci.

Bien qu’il ne soit évidemment pas souhaitable de devoir en arriver à de telles extrémités, il convient dans un souci d’exhaustivité d’envisager tous les cas possibles. Et il est rassurant de savoir que dans un tel cas, avoir eu recours à un avocat, même fautif, vous offre une protection.

 

d
 

Maxime

Écrit par

Maxime

Après avoir travaillé en finance à l'international puis dans la grande distribution en France, Maxime est devenu dirigeant d'entreprise. En contact avec de nombreux entrepreneurs, sa mission est de simplifier l'accès au droit grâce au numérique et favoriser le développement de l'entrepreneuriat en France.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Loi El Khomri : Demande de congés payés dès l'embauche

L’arrivée de la loi El Khomri ;a eu pour conséquence de modifier de nombreux éléments qui ...

Maxime

Maxime

Demande d'ACCRE : quand et comment la remplir ?

L'ACCRE est un dispositif d'exonération de certaines charges sociales qui permet aux créateurs ou ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Tout ce qu’il faut savoir sur le blanchiment d'argent

Les entreprises sont quotidiennement soumises à des contrôles financiers dont le premier est le ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

SASU et ACCRE/ACRE : comment en bénéficier ?

Afin de favoriser les initiatives entrepreneuriales, des aides et des accompagnements sont proposés ...

Philippe

Philippe

L'ARCE de Pôle Emploi : comment en bénéficier ?

Si vous êtes au chômage, ou que vous risquez d'y être sous peu, et que vous avez la volonté de ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment créer une entreprise quand on a un casier judiciaire

D’une manière générale, on peut créer ou reprendre une entreprise lorsqu’on a un casier ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Indépendants, freelance : quelles aides financières pour vous lancer ? 

C’est décidé, vous êtes prêt à vous lancer à votre compte. Mais démarrer une activité impose ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Devenir auto-entrepreneur : les aides Pôle Emploi pour vous accompagner

Vous êtes inscrit chez Pôle Emploi et souhaitez devenir auto-entrepreneur ? Savez-vous que l’agence ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Aide au Retour à Emploi (ARE) : comment en bénéficier ?

Si vous êtes salarié et avez envie d'entreprendre, ou que vous êtes demandeur d'emploi et voulez ...

Philippe

Philippe

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier