Franchise coiffure : comment ouvrir un salon de coiffure franchisé ?

par
5
J'ouvre ma franchise

Sommaire

La franchise est le terme utilisé pour une enseigne qui se développe sur un territoire géographique en créant des antennes indépendantes, mais qui répondent à un cahier des charges précis que ce soit un salon de coiffure où une franchise automobile par exemple. L’entreprise mère est appelée le franchiseur, tandis que celui qui ouvre un commerce sous la bannière d’une marque déjà existante est le franchisé. Une franchise de salon de coiffure s’organise donc en réseau. Chaque franchisé tient le commerce et assure la promotion de la marque et la fidélisation des clients, en suivant les méthodes de travail et la déontologie pour laquelle il s’est engagé. Le franchiseur apporte quant à lui son assistance technique et commerciale. On trouve ce type de partenariats dans divers secteurs d’activités. La coiffure fait partie des professions où l’on peut créer un salon franchisé.
Pour aller plus loin : découvrez l'article de Me Berberian, avocat spécialisé en droit de la franchise et ses conseils pour rejoindre un réseau de franchise : Comment devenir franchisé ? 

Franchise coiffure : les prérequis pour ouvrir un salon

Coiffeur, coiffeuse, et diriger un salon de coiffure demandent d’être compétent et expérimenté. Comme de nombreuses activités dans le domaine de l’artisanat, coiffeur est une profession réglementée.

Les diplômes obligatoires

Un coiffeur est un professionnel qui réalise des soins pour la chevelure que ce soit pour une application esthétique ou hygiénique, il peut même devenir barbier. C’est une profession artisanale, ou commerciale, selon la taille de l’entreprise. La plupart des salons pratiquent également une activité d’achat et de revente de produits cosmétiques. Par exemple, le salon peut être une antenne de distribution des produits fabriqués par la franchise. En terme de diplômes, la qualification professionnelle demandée peut être le BP de coiffure (brevet professionnel), ou le BM (brevet de maîtrise). Pour les autres titres qui permettent d’accéder à cette profession, vous pouvez consulter le répertoire national de certification professionnelle.

Votre stage de préparation

Dès lors que vous vous inscrivez au répertoire des métiers lors des démarches de création de votre structure, vous devez suivre un stage de préparation à l’installation (SPI). Le contenu de cette session organisée pour les jeunes entrepreneurs visent à apporter les compétences nécessaires à la direction d’une entreprise. Si vous êtes apte à justifier d’une formation dont la durée est équivalente à celle du SPI, ou bien que vous avez déjà une expérience similaire, il est possible d’être dispensé du stage.
Bon à savoir :  L'article 4 du projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) prévoit 2 modifications concernant le Stage de Préparation à l'Installation (SPI) :
  • Le SPI sera facultatif (uniquement pour les artisans). L’article 2 de la loi n° 82-1091 du 23 décembre 1982 relative au stage préalable obligatoire du futur chef d’entreprise serait supprimé en conséquence,
  • Son coût sera abaissé à 194€.

Il semblerait que le SPI sera facultatif qu’à partir du deuxième semestre 2019 (une fois le décret d’application voté).

Entrer dans un réseau de franchise de salons de coiffure

Ouvrir un salon de coiffure franchisé permet d’accéder à plusieurs avantages tant pour la phase de lancement du commerce, sa promotion en début d’activité, que pour la suite des évènements.

Choisir le réseau de franchise

Avant de se lancer corps et âme dans la candidature pour être franchisé d’une grande enseigne de coiffure, une étude préliminaire s’impose. Même si les premières données n’ont rien qui pourrait vous empêcher de mener un projet entrepreneurial à succès, il est important de prendre son temps pour analyser la santé financière de la franchise. Veillez également à vous renseigner sur la réputation de la marque, notamment auprès de votre clientèle potentielle sur le secteur géographique visé.

Salon de coiffure franchisé: trouver l'emplacement parfait

Le local que vous allez exploiter pour votre salon de coiffure franchisé fera l’objet d’un bail 3-6-9 que l’on appelle aussi le bail commercial. Tous les locaux en ville ne sont pas autorisés à accueillir un commerce. Pour trouver le lieu idéal pour l’installation du salon de coiffure, le franchiseur est susceptible vous apporter son support en apportant un local déjà négocié, ou des propositions. C’est notamment le cas lorsque la franchise souhaite ouvrir un salon de coiffure dans une zone géographique en particulier et que la tension immobilière rend l’opération plus difficile. Cependant, cette aide n’est pas une obligation légale, et le franchisé peut avoir à chercher un local professionnel par lui-même. Celui-ci doit pouvoir accueillir le public, et sera aménagé selon les besoins de la profession et le cahier des charges de la franchise de salon de coiffure.

Business plan : un outil important tout au long de la vie de l’entreprise

Le business plan est la trame rédigée par les créateurs d’entreprise dans laquelle on trouve l’ensemble des informations qui orientent la stratégie du salon. Il s’agit d’une part d’étudier le marché, connaître sa concurrence et ses opportunités. D’autre part, il vous faut connaître le montant nécessaire pour l’ouverture du commerce, le recrutement de salariés ou d’apprentis. Les besoins de trésorerie d’un tel commerce peuvent être très importants compte tenu des frais engagés en location de locaux, achats de matériels, et paiement de la main d’œuvre. Le franchiseur amène quasi systématiquement ses propres estimations en ce qui concerne l’investissement de départ et le chiffre d’affaires que l’on peut espérer ensuite. Cependant, vous devez aussi prendre en compte le paiement du droit d’entrée dans votre plan financier. Fixé par le franchiseur, il permet de couvrir les frais relatifs à la transmission du savoir-faire qui fait l’identité de l’ enseigne.

Fiscalité des salons de coiffure

Les salons de coiffure sont soumis comme toutes les entreprises à l’impôt sur le revenu (IR) ou à l'impôt sur les sociétés ;(IS). Ce choix se réalise lors des déclarations relatives aux démarches d’enregistrement de la société. Cependant, il faut savoir que les salons de coiffure peuvent être dispensés de TVA lorsque les recettes sont en dessous de 76 300 €. Par ailleurs, il peut y avoir une exonération de la taxe professionnelle lorsque le dirigeant travaille seul ou avec un membre de sa famille uniquement.

Ouvrir un salon de coiffure, c'est créer une entreprise

Malgré l’appartenance à un réseau de franchise, l’entreprise du salon de coiffure est indépendante.

Rédaction des statuts et formalités d’enregistrement

Pour ouvrir une entreprise de salon de coiffure sous franchise, vous devez choisir la forme sociale (SARL, EURL, SA, SAS, etc.) qui convient le mieux selon votre projet et vos ambitions de croissance. Pour cette phase, il est intéressant de suivre les conseils d’un avocat spécialisé en droit des sociétés. Un expert-comptable est également qualifié pour vous conseiller sur les questions fiscales, notamment sur le montant du capital social. Une fois vos statuts rédigés par un avocat, différentes formalités d’enregistrement et de déclaration doivent être effectuées. Il s’agit d’une part d’obtenir l’immatriculation de votre entreprise auprès des services administratifs demandés par votre profession, mais aussi d’établir le régime social du ou des dirigeants. Ce sont des opérations qui peuvent être déléguées afin de permettre à l’entrepreneur de se concentrer sur tout le travail à réaliser en début d’activité.

Choix de la forme juridique 

Franchise coiffure : l'importance du contrat

Tout contrat de franchise est signé dans les conditions qui permettent au franchisé de prendre connaissance de toute l’ampleur de son engagement. La Loi Doubin a permis l’instauration du Document d’Information Précontractuelle (DIP) qui est transmis au moins 20 jours avant la signature par le franchiseur. Parmi les détails auxquels nous vous invitons à prêter attention, la clause d’exclusivité territoriale peut directement influencer vos affaires quotidiennes. La résiliation d’un contrat de franchise est tout à fait possible sous conditions, car le contrat de franchise est par principe à durée déterminée, que l’on ne peut donc pas rompre avant la date prévue. Des causes sont cependant acceptées pour une rupture anticipée comme le fait de ne pas trouver de local pour établir le salon de coiffure franchisé, le non-respect d’une ou plusieurs clauses, le décès ou l’incapacité physique du franchisé. Par ailleurs, tout acte de non-conformité aux obligations de la profession justifie la fin du contrat de franchise.

Devenir franchisé est une excellente idée au sens où cela permet de s’asseoir sur la réputation d’une marque déjà connue, bénéficier de ses conseils, et attirer ainsi plus facilement de nouveaux clients. Pour assurer le succès de votre projet, il est indispensable d’être accompagné par des professionnels du droit et de la finance. Votre engagement envers l’enseigne n’est pas des moindres, et le respect du cahier des charges doit être strict. Cependant, en tant que dirigeant de l’entreprise, même si la franchise vous soutient vous êtes la personne qui fera la différence en gérant la société et en fidélisant les clients.

Les équipes de Captain Contrat vous accompagnent. Pour en savoir plus sur notre prestation, cliquez ci-dessous. 

 

Philippe

Écrit par

Philippe

Diplômé d'HEC et bras droit d'un célèbre entrepreneur, Philippe a aidé plusieurs startups dans leur développement. Il accorde une grande importance à conseiller les entrepreneurs dans leurs problématiques juridiques pour les aider à faire les meilleurs choix.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Créer une franchise facilement et rapidement en ligne

Qu’est-ce que la franchise ? Comment faire pour en créer une ? Quelles sont les obligations de ...

Philippe

Philippe

Document d’information précontractuelle (DIP) : quel intérêt ?

Avant la signature du contrat de franchise, le franchiseur est dans l’obligation de transmettre au ...

Philippe

Philippe

Franchise médicale : comment ouvrir son centre médical franchisé ?

Entrer dans un réseau de franchise médicale vous permet de créer une entreprise avec l’aide d’une ...

Philippe

Philippe

Devenir franchisé : les 9 étapes à suivre par Me Berberian

Vous souhaitez créer votre entreprise en franchise et devenir un véritable chef d’entreprise ? 

Me Marc Berberian

Me Marc Berberian

Acheter une franchise : intérêt et mode d’emploi

Acheter une franchise consiste à reprendre une enseigne franchisée déjà existante. C’est une ...

Philippe

Philippe

Qu’est-ce que la master franchise ?

Vous souhaitez développer une master franchise en France ? Vous êtes intéressé par le concept ? Le ...

Me Marc Berberian

Me Marc Berberian

Créer son réseau de franchise et devenir franchiseur : 7 étapes à suivre

Vous êtes à la tête d’une entreprise depuis plusieurs mois, voire plusieurs années et votre ...

Me Marc Berberian

Me Marc Berberian

Relation franchiseur / franchisé : quelles sont les obligations de chacun ?

La franchise est un engagement majeur entre deux entrepreneurs : par le contrat de franchise, ils ...

Philippe

Philippe

Devenir franchisé : avez-vous toutes les cartes en main ?

Entrer dans un réseau de franchise pour ouvrir un commerce fait partie des nombreuses options qui ...

Maxime

Maxime

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier