Ravis de vous revoir ! Votre démarche a été enregistrée 🚀 Reprendre ma démarche
Accès client
  1. Ressources
  2. Créer son entreprise
  3. SAS
  4. Rédaction des statuts d’une SAS : comment procéder ?

Rédaction des statuts d’une SAS : comment procéder ?

Maxime Wagner
Maxime Wagner Co-fondateur de Captain Contrat. Diplômé de Centrale Lille et l'ESSEC. Relu par Pierre-Florian Dumez, Diplômé en droit

Vous commencez vos démarches pour créer une société par actions simplifiée (SAS) ? Vous êtes obligé de rédiger des statuts. Il s’agit de l’une des toutes premières formalités à accomplir lors de la constitution d’une société. Les statuts fixent les règles régissant la vie de votre société sur plusieurs plans : juridique, fiscal, social. Qui rédige les statuts d’une SAS ? Comment les créer ? Quelles informations faut-il inclure dans les statuts ? Captain Contrat vous répond.

 

 

La liberté des associés dans la rédaction des statuts de SAS

 

Dans un premier temps, l’idéal est de rédiger un projet de statuts SAS. Cela permet aux associés de s’engager en toute connaissance de cause.

D'après le code du commerce, le contenu des statuts d’une SAS est totalement libre. Cela fait partie des avantages de cette forme juridique. Du fait de la grande liberté contractuelle conférée aux associés, il convient de rédiger le contrat avec soin. Les statuts doivent traduire fidèlement la volonté des fondateurs. 

Les statuts d’une SAS remplissent plusieurs rôles 

  • Matérialiser les principales caractéristiques de la SAS ;
  • Définir ses objectifs ;
  • Préciser son fonctionnement global vis-à-vis des associés et des tiers ;
  • Constituer la société d’un point de vue juridique, une fois les statuts signés.

 

Remplacement du dirigeant, réduction du capital social, fusion avec une autre structure… Découvrez les étapes à suivre pour modifier les statuts d’une SAS.

 

💡 Bon à savoir : modèle de statuts de SAS, quels sont les risques ?
Pour simplifier la rédaction des statuts d’une SAS, vous pouvez être tenté d’utiliser des modèles gratuits, Word ou PDF. Cette pratique vous fait courir plusieurs risques :
  • Une mauvaise définition de l’objet social ;
  • La rédaction de statuts incohérents ou inadaptés ;
  • L’oubli d’une question essentielle ;
  • Des mentions obligatoires non personnalisées, ne correspondant pas à la volonté réelle des associés.

 

La rédaction des statuts : on vous explique tout pour créer une SAS

 

 

Quelles sont les étapes de rédaction des statuts d’une SAS ?

 

La rédaction des statuts nécessite d'accomplir plusieurs étapes :

  • Le choix de la forme juridique ;
  • La définition de l'objet social ;
  • La détermination du capital social ;
  • Le choix du mode de gouvernance et la signature des statuts.

 

Vignette - 1 (2)-1

 

Lors de la création de votre société, vous devez vous poser différentes questions. Pour rédiger les statuts, demandez-vous si la forme juridique de la SAS est la mieux adaptée à votre projet. Fiscalité, régime social du dirigeant, régime d’imposition et de TVA… Il est essentiel de se pencher sur les implications du choix de tel ou tel statut.

👨‍💻 On vous guide :
Pour être certain de prendre la bonne décision,comparez les structures ou échangez gratuitement avec un coach.

 

Dans les statuts d’une SAS, toutes les clauses sont importantes. Elles participent au bon fonctionnement de la société. Vous pouvez aménager certaines clauses. L’objectif est de les adapter à la situation de la SAS et aux besoins de ses associés.  Soyez particulièrement vigilant à ces clauses, très stratégiques : 

  • Le siège social ;
  • L'objet de la société par actions simplifiée ;
  • Le fonctionnement des organes de direction ;
  • La clause d’agrément pour transmettre des titres ;
  • Les clauses portant sur les prises de décisions collectives ;
  • La gestion des litiges entre les associés ;
  • La répartition des dividendes et des bénéfices.

 

SAS : quelles sont les mentions à inclure dans les statuts ?

 

Les statuts doivent obligatoirement faire figurer les mentions suivantes :

  • Dénomination sociale ;
  • Adresse du siège social ;
  • Objet social ;
  • Durée de vie de la société ;
  • Identification des associés ;
  • Définition du capital social ;
  • Droits et obligations des associés ;
  • Responsabilité des associés ;
  • Modalités de gestion de la SAS.

En fonction des besoins, les statuts peuvent préciser d'autres mentions spécifiques.

 

Quelles sont les mentions obligatoires des statuts d'une SAS ? 

 

Dénomination sociale

Parmi les clauses indispensables, le nom de la société doit être choisi par les associés. Le choix est entièrement libre : nom, terme existant déjà ou inventé. La plupart du temps, la raison sociale d’une SAS fait référence à l’activité exercée. 

La dénomination sociale doit être indiquée au sein des statuts de la société, suivie de sa forme juridique (SAS). Avant de la choisir, assurez-vous qu'elle soit bien disponible. Pour ce faire, vous pouvez effectuer une recherche de disponibilité auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (INPI).

 

Adresse du siège social

L’adresse définit le greffe du tribunal de commerce compétent pour immatriculer la société. En fonction des situations, il peut être nécessaire de : 

  • Communiquer le bail commercial, d’habitation ;
  • Rédiger une convention de mise à disposition ;
  • Fournir une attestation de domiciliation.

 

Objet social

L’objet social définit toutes les activités que la société par actions simplifiée a le droit d’exercer : 

  • Activité principale ;
  • Activités secondaires, connexes ou complémentaires.

Le périmètre d’action de la société ne doit être ni trop large, ni trop précis. Vérifiez les autorisations nécessaires, en particulier en cas d'activités réglementées.

 

Durée de vie de la société

La durée de vie d’une SAS est délimitée dans les statuts. Elle ne peut pas excéder 99 ans. La durée n’est pas définitive. Un an au minimum avant l’arrivée du terme, il est possible de la prolonger en suivant cette procédure :

  1. Tenir une assemblée générale.
  2. Publier la décision des associés de prolonger la durée dans un support d’annonces légales, sous un délai d’un mois.
  3. Déclarer la modification des statuts sur le site web du Guichet unique.

 

Identification des associés

Une SAS est formée d’un ou plusieurs associés. S’il s’agit d’une personne physique, pensez à contrôler : 

  • La date de validité de la pièce d’identité ;
  • La situation matrimoniale ;
  • Les règles de capacité : étranger, ressortissant européen.

Pour les personnes morales, vérifiez :

  • L’autorisation de procéder à des apports au capital ;
  • L’objet social ;
  • L’absence de procédures collectives.

 

Définition du capital social

Il n’y a pas de capital social minimum à injecter dans une SAS. Il peut être fixe ou variable. Trois types d’apports peuvent être réalisés : 

  • Apport en numéraire ;
  • Apport en nature ;
  • Apport en industrie.

 

Détermination des droits et obligations des associés

Les associés sont tenus de se conformer aux droits et obligations prévus par les statuts d’une SAS. Certains peuvent être ajustés comme : 

  • Les modalités de distribution des dividendes. Les statuts peuvent par exemple prévoir une réserve statutaire (facultative).
  • Le droit d’information. Les statuts peuvent l’encadrer plus strictement, en vue de renforcer la protection des associés. 
  • L’activité concurrente, prohibée ou non.

 

Détermination des pouvoirs et responsabilités des associés

Comme dans les autres sociétés commerciales, les associés ont une responsabilité limitée. Il y a une frontière entre leur patrimoine personnel et celui de la SAS. D’autre part, ils ne peuvent pas perdre plus que le montant de leurs apports au capital social. 

Dans certaines situations, les biens personnels d’un associé peuvent être saisis. C’est le cas s’il se porte caution pour un emprunt au nom de la société commerciale. 

 

Détermination des modalités de gestion de la SAS

En lisant les statuts d’une SAS et la présentation de ses organes de direction, vous devez comprendre qui administre la SAS. La désignation d’un gérant, président, directeur général (DG), directeur général délégué et directeur délégué peut être prévue. 

Y est aussi précisé le mode de fonctionnement de chaque organe social 

  • La durée des mandats, non-cumul, incompatibilités ;
  • Le mode de rémunération des dirigeants ;
  • La répartition des pouvoirs ;
  • Les conditions de renouvellement ;
  • Les règles de décision.

 

Quelles sont les mentions facultatives des statuts d'une SAS ? 

 

Les apports en numéraire et en industrie

Pour bénéficier du statut d'associé, il est obligatoire d’effectuer des apports. Si les apports en numéraire sont habituellement admis, les apports en nature ou en industrie ne le sont pas toujours. 

Les statuts d’une SAS doivent indiquer cette possibilité. Ils précisent la méthode de valorisation utilisée pour déterminer le nombre d’actions à attribuer aux associés.

 

Exercice social

Dans les statuts d’une SAS, vous pouvez prévoir : 

  • Une date de clôture de l’exercice ;
  • Que le premier exercice social débute lors de l’immatriculation de la société et se termine à la date de clôture.

 

Règles de fonctionnement des comptes courants d’associés

En réalisant un apport en trésorerie, les associés peuvent prêter de l’argent à la SAS. Dans les statuts peuvent être prévues les règles de rémunération du compte, comme le taux d’intérêt. Peuvent aussi y figurer les conditions pour solliciter le remboursement auprès de l’associé.

 

Mode de gestion des mésententes entre associés

Dans la vie d’une société par actions simplifiée, des conflits entre associés peuvent survenir. Pour éviter de mettre en péril la SAS, il est recommandé d’insérer une clause attributive de compétence. Elle précise la juridiction compétente en cas de litige. 

Autre solution, inclure une clause de variabilité (augmentation ou réduction) du capital social. Elle confère aux associés un droit de retrait. S’ils le souhaitent, ils peuvent prévoir une clause d’exclusion d’un autre associé.

 

Déposer et publier les statuts d’une SAS, mode d’emploi

 

Dépôt des statuts de SAS

 

Depuis 2015, vous n’êtes plus obligé d’enregistrer les statuts d’une SAS auprès du service des impôts des entreprises (SIE). Toutefois, dans certains cas, la démarche est toujours requise : 

  • Si les statuts ont été rédigés par un huissier (désormais appelé commissaire de justice) ou un notaire ;
  • Si l’acte comporte une cession de fonds de commerce ou d'actions.

Cette formalité est à réaliser dans un délai d’un mois suite à la signature des statuts est gratuite.

 

Publication des statuts de SAS dans un journal d'annonces légales

 

Après avoir procédé à l’enregistrement des statuts, les associés de la SAS doivent publier un avis de constitution au sein d’un : 

  • Journal d’annonces légales (JAL) ;
  • Service de presse en ligne (SPEL) habilité.

La publication est facturée au forfait. En fonction des départements, le coût varie de 189 € à 226 €.

 

💡 Bon à savoir : qu'est-ce que le Guichet unique ?
Formalités de création, modification, cessation d’activité : depuis le 1er janvier 2023, les professionnels sont dans l’obligation de réaliser toutes leurs démarches sur le service en ligne. Ce portail sécurisé est opéré par l’Institut national de la propriété industrielle (INPI).

 

 
✍️ En résumé :
  • La liberté contractuelle fait partie des bonnes raisons d’opter pour la forme juridique SAS.
  • Les statuts d’une SAS doivent obligatoirement indiquer certaines mentions. Les clauses facultatives sont tout aussi importantes. Elles garantissent le bon fonctionnement de la société sur le long terme.
  • Dans le pacte d’associés peuvent être incluses des clauses confidentielles, écartées volontairement des statuts.

FAQ


  • Les statuts d’une SAS peuvent être rédigés par les associés eux-mêmes. Toutefois, il est préférable de recourir à un avocat expert en droit des sociétés. Il est sans aucun doute le professionnel le plus compétent pour vous conseiller dans la rédaction de vos statuts. 

    L'activité d’avocat est réglementée. Il se doit de respecter des principes déontologiques stricts. En cas de faute, il peut engager sa responsabilité professionnelle.


  • Les statuts doivent être signés par tous les associés de la SAS.

Sources :
Détails
Dispositions générales relatives aux sociétés par actions simplifiées : Articles L. 227-1 à L. 227-20 du Code de commerce
Modifications
Détails
Mise à jour le 24 avril 2024 : ajout de la vidéo "Les 4 étapes clés pour créer votre SAS !"

Une question ? Laissez votre commentaire

Vos coordonnées sont obligatoires afin que l’on puisse vous répondre

Lancer votre démarche 🚀
Créer ma SAS
Maxime Wagner
Ecrit par Maxime Wagner
Maxime Wagner est diplômé de Centrale Lille et d'un MBA à l'ESSEC. Il démarre sa carrière dans la distribution, où il s'intéresse aux méthodes de management et d'organisation ainsi qu'aux problématiques d'innovation. Fin 2012, il quitte Carrefour et lance, avec Philippe, Captain Contrat. Son objectif : lancer une start-up à impact positif sur la société et dans laquelle chacun est heureux de travailler.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Statuts SAS : les mentions obligatoires et clauses facultatives
8 min
Statuts SAS : les mentions obligatoires et clauses facultatives
 SAS (Société par Actions Simplifiée): définition - tout savoir
6 min
SAS (Société par Actions Simplifiée): définition - tout savoir
Modèle de statuts de SAS  : comment les rédiger/obtenir ?
6 min
Modèle de statuts de SAS  : comment les rédiger/obtenir ?
Quelles sont les étapes de création d'une SAS ? (2024)
4 min
Quelles sont les étapes de création d'une SAS ? (2024)
Comment modifier les statuts d'une SAS ?
4 min
Comment modifier les statuts d'une SAS ?
Quel est l’intérêt de créer une SAS (Société par Actions Simplifiée) ?
7 min
Quel est l’intérêt de créer une SAS (Société par Actions Simplifiée) ?
Quel est le capital social minimum d’une SAS ?
5 min
Quel est le capital social minimum d’une SAS ?
Associés d’une SAS : droits, obligations, responsabilité
5 min
Associés d’une SAS : droits, obligations, responsabilité
Immatriculation de SAS : les étapes à suivre
4 min
Immatriculation de SAS : les étapes à suivre
Modèle de statuts SAS word : comment télécharger le bon ?
7 min
Modèle de statuts SAS word : comment télécharger le bon ?