1. Exercer un métier
  2. Artisanat
  3. Comment devenir illustrateur ?

Comment devenir illustrateur ?

Devenir micro-entrepreneur
Devenir micro-entrepreneur
Maxime Wagner
Écrit par Maxime Wagner
Cofondateur de Captain Contrat, Maxime a débuté en analyse de risque financier et a évolué sur des enjeux d'innovation dans la distribution. Il est diplômé de Centrale Lille et l'ESSEC.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Vous souhaitez devenir illustrateur. Quelle formation faut-il avoir pour être illustrateur ?
Qu’est-ce que le métier d’illustrateur ? Quels diplômes faut-il pour exercer ce métier ? 
Quelle forme juridique choisir pour devenir illustrateur ? Comment gérer la cession des droits d’auteurs ? Quelles sont les démarches administratives à remplir pour créer votre entreprise et exercer en tant qu’artiste-illustrateur ? Captain Contrat vous dit tout.

 


Qu’est-ce que le métier d’illustrateur ?



Un illustrateur est un artiste qui intervient pour illustrer des ouvrages. Il peut exercer dans beaucoup de domaines :

  • dans l’édition : il va illustrer des ouvrages, des couvertures de livres
  • dans la presse : il illustre des articles, souvent au moyen de dessins humoristiques ou satiriques
  • dans la communication : il peut intervenir dans beaucoup de dossiers variés tels que pour des dossiers de communication sur des projets,
  • dans la publicité : il illustre des campagnes de publicité, des affiches publicitaires, des panneaux publicitaires etc…


Un illustrateur doit faire ressortir un texte, une idée, en image. Aujourd’hui il peut intervenir dans des supports très variés, soit en print (livres, presse papier, etc.), soit dans le digital (sites web, multimédia etc.).

Ainsi, un illustrateur doit avoir plusieurs qualités pour exercer pleinement son métier. Il doit être un bon dessinateur mais il doit également maîtriser les outils informatiques. Il doit connaître les logiciels de création graphique tels qu’Illustrator, Photoshop. Il doit connaître toutes les techniques du dessin que ce soit sur papier ou sur écran. Il travaille la plupart du temps en collaboration avec d’autres professionnels. Il doit ainsi respecter un cahier des charges bien précis. Ses tâches seront consignées et élaborées par un Directeur artistique.

Il faut savoir également se vendre en tant qu’illustrateur indépendant. Pour cela un illustrateur va se constituer un book au fil de ses créations. Ce book lui permettra de montrer aux futurs clients ce qu’il a réalisé.

Il faut aussi être créatif pour exercer en tant qu’illustrateur.


Quelle forme juridique choisir pour devenir illustrateur ?


Pour exercer en tant qu’illustrateur en statut freelance il faut créer une entreprise. Vous avez le choix entre plusieurs types d’entreprises, les entreprises individuelles et les sociétés unipersonnelles.

La micro-entreprise, entreprise individuelle, permet de devenir auto-entrepreneur, désormais micro-entrepreneur, et de débuter une activité en testant votre métier. Par ailleurs, elle a l’avantage de se créer rapidement.

Comment créer une micro entreprise ? Il faut pour cela remplir un formulaire, PO et P4, que vous pouvez trouver sur le site de l’URSSAF. Vous n’avez pas de statut à rédiger, ni de capital social à déposer.

Avantages du statut auto-entrepreneur :

  • il y a peu de risques et de contraintes
  • la création est rapide, simple et se fait sur Internet  
  • la déclaration de revenus se fait aussi assez simplement avec la possibilité d’opter pour le prélèvement libératoire (impôts et cotisations simples à calculer)
  • les charges administratives sont allégées


Inconvénients du statut auto-entrepreneur :

  • il n'y a pas de déduction des charges
  • les clients professionnels ne peuvent pas récupérer la TVA
  • il y a un plafond de CA à respecter 
  • ce régime est peu adapté pour certaines activités, par exemple pour un commerce.

 

Vous l'avez compris, le statut micro entreprise présente un avantage certain pour les personnes débutant une activité.

L’EURL est une entreprise unipersonnelle. Au niveau du régime fiscal, l’EURL est soumis à l’impôt sur le revenu (IR) mais il est également possible d’opter pour l’impôt sur les sociétés (IS) et donc d’être imposé sur les bénéfices. Enfin, au niveau du régime social, tout comme le régime des auto-entrepreneurs, le dirigeant d’une EURL est soumis au régime du travailleur non salarié.


Avantages de l'EURL :

  • la responsabilité de l’entrepreneur est limitée au montant des apports qu'il a consentis au capital de la société
  • vous avez la possibilité d’opter pour l’impôt sur les sociétés (IS) et d’être ainsi imposé sur les bénéfices
  • les règles de gestion de la société sont allégées
  • vous avez ensuite la possibilité de transformer assez facilement l'EURL en SARL si vous souhaitez vous associer.


Inconvénients de l'EURL :

  • le mode de fonctionnement est plus lourd
  • ce statut ne bénéficie pas du régime simplifié de la micro-entreprise


La SASU (société par actions simplifiées) est aussi une entreprise unipersonnelle.

Avantages de la SASU :

  • le président est assimilé salarié
  • imposition à l’impôt sur les sociétés (IS) tout en conservant la possibilité d’opter pour l’impôt sur le revenu (IR)
  • la responsabilité de l'associé est limitée au montant de ses apports
  • Il n'y a pas de charges sociales sur les dividendes
  • la SASU bénéficie d'une certaine crédibilité vis-à-vis des partenaires (banque, fournisseur, etc.)


Inconvénients de la SASU :

  • la rédaction des statuts est obligatoire 
  • le statut social du dirigeant de la SASU est plus onéreux que le statut du gérant d’une EURL.


Ainsi, EURL ou SASU ont l’avantage de permettre un développement d’activité plus important. Mais les formalités de création sont plus contraignantes que pour le statut de la micro-entreprise.

En outre, un illustrateur peut s’inscrire à la Maison des artistes. Cet organisme est un organisme agréé par l’État pour la gestion des assurances sociales des artistes des arts visuels auteurs d’œuvres graphiques et plastiques. L’organisme collecte les cotisations et les charges sociales des artistes.

Un illustrateur peut aussi se déclarer auprès de l’Association pour la gestion de la sécurité sociale des auteurs (Agessa). Les artistes qui y sont affiliés sont ceux dont les revenus proviennent uniquement d’illustration et de la rédaction de livres.


Quelle formation faut-il avoir pour exercer en tant qu’artiste-illustrateur ? 


Si beaucoup d’illustrateurs commencent à exercer sans diplôme particulier, il est tout de même préférable de se former. D’autant plus que le métier a évolué avec le développement du digital, ce qui impose de connaître des techniques bien précises.

Vous pouvez passer un bac avec des spécialités orientées en dessin et arts appliqués, arts plastiques.
Après le bac il existe des formations qui vous permettent d’obtenir un diplôme, telles que :

  • Diplôme des Métiers d’Arts (DMA) ;
  • Diplôme National d’Arts Appliqués (DNAT) ;
  • Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués (DSAA) ;
  • Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP)


Si vous souhaitez devenir illustrateur, Captain contrat vous recommande l’aide d’un avocat pour créer la structure juridique la plus adaptée à votre projet.

 

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

5 min
Comment créer une entreprise de froid et climatisation ?

Découvrez comment créer une entreprise de froid et climatisation : formations, matériel, choix de la forme juridique, assurances, création d'entreprise...

5 min
Créer une entreprise de construction immobilière : les étapes à suivre

Vous souhaitez ouvrir votre entreprise dans le BTP et avez opté pour une EURL ou SARL ? Cet article est fait pour vous ! Captain Contrat vous indique toutes les étapes à suivre et vous propose son aide !

5 min
Comment devenir dessinateur indépendant ?

Envie de vous lancer en tant que dessinateur indépendant en freelance ? Découvrez comment choisir sa forme juridique, les formalités administratives...

5 min
L’EARL : avantages et inconvénients

Découvrez l'EARL et les avantages et inconvénients de cette forme de société. On vous explique ce qu'il faut savoir sur cette société civile à objet agricole.

5 min
Auto-entrepreneur dans le bâtiment : les démarches à suivre

Vous souhaitez devenir auto-entrepreneur dans le bâtiment ? Découvrez les avantages d'une création de micro-entreprise et les démarches à effectuer.

3 min
Ouvrir une biscuiterie artisanale : les 9 étapes à respecter

Prêt à ouvrir une biscuiterie ? On vous explique comment créer votre entreprise, devenir auto entrepreneur et lancer votre projet de vente de gateaux.

5 min
Les étapes à suivre pour créer son entreprise de menuiserie

Vous souhaitez ouvrir votre entreprise de menuiserie ? Cet article vous indique toutes les démarches à effectuer pour créer votre société facilement.

7 min
Comment créer sa marque de vêtements ?

Découvrez comment créer une marque de vêtements : on vous explique comment créer votre entreprise, protéger votre marque et lancer votre ligne de vêtements.

5 min
Micro entreprise agricole : définition et fonctionnement

Micro entreprise agricole : découvrez le régime micro-bénéfice agricole (BA), ce régime fiscal simplifié et comment en bénéficier.

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier