Devenir négociateur immobilier : le guide

par
5
Devenir négociateur immobilier

Sommaire

Vous souhaitez devenir négociateur immobilier et vous vous demandez quelle structure juridique choisir. Faut-il avoir une formation spécifique pour exercer en tant que négociateur immobilier ? Comment décrocher des mandats immobiliers ? Quelle est la différence entre un négociateur immobilier et un agent immobilier ? Quelle forme juridique choisir pour exercer ? Quelle est la procédure pour créer sa structure juridique ? Captain contrat vous explique comment devenir négociateur immobilier.

Devenir négociateur immobilier

 

Pour devenir négociateur immobilier aucune formation spécifique n’est requise. Ce métier est accessible après avoir eu son bac. Ainsi, après avoir eu le bac vous pouvez entrer dans une agence immobilière en tant que stagiaire et devenir négociateur immobilier après plusieurs années. L’avantage est que vous serez formé au sein de l’agence. Les agences proposent régulièrement en effet des formations.

Cependant, il vaut mieux avoir un bac+2 ou bac+3 pour débuter comme négociateur immobilier. En bac +2 vous pouvez passer un DUT, un BTS ou un DEUST, dans le domaine de la vente en général. Par exemple, un BTS force de vente. Vous pouvez aussi faire une spécialité juridique. Il existe également des formations spécifiques à l’immobilier, comme des BTS ou DEUST professions immobilières.

Après ces formations bac+2 vous pouvez renforcer vos acquis en faisant une licence professionnelle spécifique. Il existe la licence professionnelleTransactions et Gestions immobilières et la licence professionnelle Activités juridiques en Métiers du droit de l'immobilier, par exemple.

Si vous souhaitez aller plus loin des formations bac+5 en Master sont envisageables, comme, par exemple, le Master professionnel en droit de l'immobilier ou de l'habitat.

En parallèle il existe des formations dans le privé. L'Institut de la Construction et de l'Habitat (ICH) ou encore l'École Supérieure des Professions Immobilières (ESPI) assurent une formation de négociateur immobilier en 3 à 5 ans. 

Quel est le rôle du négociateur immobilier ?

 

Le négociateur immobilier a un rôle très polyvalent. Vous aurez des missions de prospection (afin de trouver des mandats), de négociation (de prix entre le vendeur et l’acheteur) et de vente.

Au quotidien, le rôle de négociateur immobilier consiste à :

  • prospecter : pour trouver des biens à louer ou acheter et établir des mandats ;
  • faire des visites des biens immobiliers pour estimer la valeur du bien ;
  • réunir tous les documents essentiels pour une vente : diagnostics et documents juridiques ;
  • démarcher des acheteurs ou locataires potentiels ;
  • préparer la vente de A à Z.

Ce métier est ainsi très polyvalent et requière certaines qualités indispensables :

  • être autonome ;
  • être disponible, organisé et serviable ;
  • avoir un bon contact avec le client, une bonne présentation ;
  • être à l’écoute des attentes du client. 

Il faut impérativement aussi avoir un sens commercial pour bien démarcher, étudier le marché immobilier. En outre, avoir des connaissances juridiques est un avantage certain.

Mais en tant que négociateur immobilier vous ne disposerez pas de la carte professionnelle (carte T) indispensable pour conclure une vente. Vous êtes lié par un contrat de mandat à un agent immobilier. Vous percevez un salaire et agissez sous la responsabilité de l’agence ou du directeur de l’agence.

En revanche, l’agent immobilier peut travailler seul ou employer des négociateurs immobiliers. Il peut obtenir sa carte professionnelle. Pour cela il doit avoir passé un BTS profession immobilière ou un Bac + 3 commercial, économie ou juridique. Sans ces diplômes, il doit justifier d'une expérience professionnelle de 10 ans chez un agent immobilier pour disposer de la carte. Cette carte permet de passer des actes juridiques, tels qu’une promesse de vente, un acte de vente. 

Le mandataire immobilier est lui aussi un professionnel indépendant travaillant en étroite collaboration avec une agence immobilière. Mais, contrairement à l’agent immobilier il ne peut pas avoir la carte T. Il ne peut se substituer à l’agent immobilier pour effectuer une transaction. Le mandataire immobilier a souvent le statut d’agent commercial. Sinon il peut avoir le statut de portage salarial immobilier. Le mandataire doit respecter l’image de l’agence et se conformer aux process et aux outils de l’agence.

 

Quelle structure juridique choisir pour exercer ? 

 

En tant que mandataire immobilier ou agent immobilier vous pouvez exercer en tant qu’indépendant. Pour cela vous devez choisir entre plusieurs structures juridiques : la micro-entreprise, l’EURL, la SASU

La micro-entreprise

Ce régime juridique est adapté pour commencer à exercer en tant que mandataire immobilier indépendant. Il est, en effet, facile et rapide de vous inscrire en tant qu’auto-entrepreneur. Vous allez remplir un formulaire sur le site de l’URSSAF. Une fois cette inscription réalisée vous recevrez sous quelque jours un numéro SIRET. Ce numéro prouve l’existence de votre micro-entreprise. L’avantage de ce régime est donc sa simplicité. Les coûts d’inscription sont quasiment nuls. La seule limite au choix de l’auto-entreprise est que votre chiffre d’affaires ne doit pas dépasser 176 200 € par an. En revanche, si vos revenus sont inférieurs à 85 800 € vous êtes affranchis de la TVA. 

L’EURL

L’EURL ou entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée est une société unipersonnelle. Vous êtes seul gérant de votre société. Vous pouvez donc décider de votre rémunération. Vous devrez toutefois payer des cotisations sociales (à hauteur de 45% de votre rémunération) en contrepartie d'une protection sociale rattachée à la sécurité sociale des indépendants (SSI). Les cotisations restent toutefois moins élevées que pour la SASU. Contrairement à la microentreprise, votre patrimoine personnel est dissocié du patrimoine professionnel ce qui est un avantage en cas de difficultés financières.

La SASU

Dans le cadre d’une société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) vous êtes également un gérant associé unique mais vous êtes considéré comme un dirigeant salarié. Vous êtes ainsi affilié au régime général de la sécurité sociale. Les cotisations que vous devrez payer sont donc plus importantes. Elles sont équivalentes à 82% de votre rémunération mensuelle.

Si vous souhaitez devenir négociateur immobilier ou mandataire immobilier indépendant, Captain Contrat vous accompagne dans vos démarches et vous met en relation avec des experts en cas de besoin. 

Amélie Gautier

Écrit par

Amélie Gautier

Diplômée d'un Master en droit des affaires et passionnée par le monde de l'entreprise, Amélie s'efforce de rendre accessible les informations juridiques nécessaires aux entrepreneurs tout au long de leurs projets.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

SAS immobilière : les avantages et inconvénients

Vous souhaitez investir dans l’immobilier ? La Société Civile Immobilière (SCI) est généralement la ...

Maxime

Maxime

Le mandat immobilier : conseils d’avocat pour tout savoir

Une étude publiée en 2020 par LinkedIn montre que le métier d'agent immobilier arrive en troisième ...

Me Justine Ouazan-Bouhours

Me Justine Ouazan-Bouhours

Devenir agent immobilier sans diplôme : les démarches à suivre

Vous pouvez devenir agent immobilier sans diplôme. De la simple expérience en agence au Master en ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

La responsabilité de l'agent immobilier : dans quels cas est-elle engagée ?

Pour vendre ou louer leurs biens immobiliers, il est d’usage pour les propriétaires de faire appel ...

Me Justine Ouazan-Bouhours

Me Justine Ouazan-Bouhours

Ouvrir une agence immobilière : 7 étapes pour y arriver !

Ouvrir une agence immobilière n’est pas chose difficile dès lors que l’on sait comment faire. En ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

L'auto-entrepreneur agent immobilier : le guide 2020

Il est tout à fait possible de devenir auto-entrepreneur lorsque l'on souhaite exercer l’activité ...

Amélie Bernard

Amélie Bernard

SCCV (société civile de construction vente) : définition et fonctionnement

La société civile de construction-vente (SCCV) permet de construire un bien immobilier et de le ...

Amélie Bernard

Amélie Bernard

Comment rédiger un contrat de partenariat entre agents immobiliers ?

La concurrence est rude dans le secteur de l'immobilier ! Pourtant, dans le cadre de votre ...

Philippe

Philippe

Devenir notaire : quelles sont les étapes à suivre ?

Une carrière dans le droit vous intéresse mais vous hésitez encore entre plusieurs professions, ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier