Comment devenir mandataire immobilier ?

par
5
Devenir mandataire immobilier

Sommaire

  1. En quoi consiste le statut de mandataire immobilier ?
  2. Les avantages et inconvénients du métier de mandataire
  3. Les étapes pour devenir mandataire immobilier
Devenir mandataire immobilier

Le mandataire immobilier est un nouveau maître d’œuvre sur le marché de l’immobilier. Travailleur indépendant, ce professionnel agit au nom et pour le compte de son mandant dans les conditions prévues au contrat. Pour exercer à ce titre, cet agent commercial immobilier pourra faire appel à plusieurs statuts juridiques, dont la micro entreprise ou la société. Dès lors, comment s’installer en tant que mandataire immobilier ?

  1. En quoi consiste le statut de mandataire immobilier ?
  2. Les avantages et inconvénients du métier de mandataire
  3. Les étapes pour devenir mandataire immobilier

En quoi consiste le statut de mandataire immobilier ?

Un agent commercial indépendant

Si le mandataire immobilier n’est pas un agent immobilier, il se définit comme un agent commercial indépendant. Son activité est réglementée depuis la Loi Hoguet du 2 janvier 1970. Son intervention se concrétise juridiquement par la signature d’un contrat de mandat.

A contrario d’un agent immobilier, le mandataire immobilier n’a pas besoin de carte professionnelle pour exercer. En agissant pour le compte et au nom d’un mandant, il peut se voir déléguer certaines missions à l’exception de la signature du compromis de vente et de la signature de l’acte authentique de vente.

En tant que travailleur indépendant, l’agent commercial immobilier a la possibilité de travailler à domicile. Il a également la faculté d’être affilié à un réseau. Dans la majorité des cas, les mandataires immobiliers agissent au nom d’un agent immobilier.

Enfin, pour certifier son activité, le mandataire immobilier doit s’inscrire au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC).

Les missions de mandataire immobilier

Ce professionnel agit avant tout comme négociateur en immobilier. Il a plusieurs missions dans son cahier des charges, à savoir :

  • Développer un portefeuille de biens immobiliers à vendre ou à louer : visite et estimation de biens immobiliers, photographier les biens visités…
  • Faire de la prospection pour les clients potentiels ou pour lesquels il est titulaire d’un mandat : visites, conseils, aide à la négociation, accompagnement chez le notaire…

Le mandataire immobilier étant un professionnel, il est tenu par un devoir d’information et de conseil vis à vis de ses clients, ainsi que d’un devoir de loyauté envers son mandant et d’une obligation de moyens (et non de résultat). Il doit donc faire de son mieux pour parvenir au résultat escompté.

Mandataire immobilier et la Responsabilité Civile Professionnelle

Pour exercer, l’agent commercial immobilier doit obligatoirement souscrire un contrat d’assurance responsabilité civile professionnelle. Ainsi, en cas de préjudice causé à un client, l’assurance pourra être mandatée pour l’indemniser.

 

Les avantages et inconvénients du métier de mandataire immobilier

Les avantages de devenir mandataire immobilier

En exerçant en qualité de mandataire immobilier, ce dernier bénéficie d’un certain nombre de bénéfices à savoir :

  • Le bénéfice du statut d’indépendant : exercer le métier comme on le souhaite et à son propre rythme, autonomie totale…
  • Travailler à domicile
  • Accroître ses revenus
  • S’installer en tant que personne physique ou en qualité de sociétaire

Les inconvénients de devenir mandataire immobilier

Toutefois, le statut de mandataire immobilier présente quelques inconvénients :

  • Le régime de protection sociale est moins protecteur
  • Un minimum de trésorerie est nécessaire pour se lancer. En effet, le mandataire immobilier ne percevra une commission qu’une fois que la transaction réalisée.
  • Le statut de la micro entreprise impose un chiffre d’affaires plafonné tandis qu’en créant une société, l’agent commercial immobilier sera tenu de gérer sa comptabilité en bonne et due forme
  • Existence de plusieurs réseaux immobiliers en France auprès de qui l’agent commercial immobilier peut se rapprocher. Cependant, tous ne sont pas reconnus ou réputés.

 

Les étapes pour devenir mandataire immobilier

Pour exercer en tant que mandataire immobilier, l’agent commercial indépendant a le choix entre la micro entreprise et la création d’une société. Il peut également exercer sa profession en tant que salarié ou de VRP salarié. La rémunération étant basée essentiellement sur les ventes, s’installer sous un régime juridique de micro entreprise ou en société peut s’avérer néanmoins plus intéressant pour le mandataire immobilier.

Devenir mandataire immobilier : la micro entreprise

La micro entreprise offre une facilité de gestion tant sociale que fiscale à l’entrepreneur.

Les charges sociales sont prélevées au prorata du chiffre d’affaires déclaré mensuellement ou tous les trois mois. Fiscalement, le micro entrepreneur ne fait pas facturer la TVA et ne pourra se la faire déduire de ses charges. Il sera imposé à hauteur de 22% de son chiffre d’affaires.

En outre, le chiffre d’affaires sera plafonné à hauteur de 70 000 € maximum et l’agent commercial immobilier devra ouvrir un compte bancaire dédié.

Pour créer sa micro entreprise, le mandataire immobilier devra constituer le dossier suivant puis l’adresser au greffe du Tribunal de commerce :

  • Une copie d’une pièce d’identité
  • Compléter deux formulaires AC0
  • Fournir une déclaration de non-condamnation pour une personne physique
  • Fournir un contrat d’agent commercial.

Le mandataire immobilier obtient alors un numéro d’immatriculation au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC) et un numéro Siren.

En outre, le mandataire immobilier pourra demander à bénéficier d’une exonération partielle des charges sociales par le biais de l’ACCRE (nommée dorénavant ACRE).

Devenir mandataire immobilier : la société unipersonnelle

S’il le souhaite, le mandataire immobilier pourra créer une société, soit par le biais d’une Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) ou d’une Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL).

Dans ce cas, l’entrepreneur ne sera pas limité par un chiffre d’affaires déterminé et pourra déduire la TVA. De plus, il sera imposé sur les bénéfices réels.

Pour créer une SASU ou une EURL, le mandataire immobilier devra réaliser des formalités particulières pouvant nécessiter l’appui d’un professionnel. Il devra notamment :

S’installer en tant que mandataire immobilier n’est pas chose aisée. Cela implique une réelle analyse de la situation afin de convenir du meilleur régime juridique possible. Faire appel à des professionnels peut s’avérer opportun pour réaliser les bons choix, dès la création de son entreprise.

 

Maxime

Écrit par

Maxime

Après avoir travaillé en finance à l'international puis dans la grande distribution en France, Maxime est devenu dirigeant d'entreprise. En contact avec de nombreux entrepreneurs, sa mission est de simplifier l'accès au droit grâce au numérique et favoriser le développement de l'entrepreneuriat en France.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Devenir consultant / consultante immobilier : les démarches

800 000 : c’est le nombre de transactions immobilières réalisées en 2020. Un nombre en léger recul ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

SAS immobilière : les avantages et inconvénients

Vous souhaitez investir dans l’immobilier ? La Société Civile Immobilière (SCI) est généralement la ...

Maxime

Maxime

Le mandat immobilier : conseils d’avocat pour tout savoir

Une étude publiée en 2020 par LinkedIn montre que le métier d'agent immobilier arrive en troisième ...

Me Justine Ouazan-Bouhours

Me Justine Ouazan-Bouhours

Devenir agent immobilier sans diplôme : les démarches à suivre

Vous pouvez devenir agent immobilier sans diplôme. De la simple expérience en agence au Master en ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

La responsabilité de l'agent immobilier : dans quels cas est-elle engagée ?

Pour vendre ou louer leurs biens immobiliers, il est d’usage pour les propriétaires de faire appel ...

Me Justine Ouazan-Bouhours

Me Justine Ouazan-Bouhours

Ouvrir une agence immobilière : 7 étapes pour y arriver !

Ouvrir une agence immobilière n’est pas chose difficile dès lors que l’on sait comment faire. En ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

SCCV (société civile de construction vente) : définition et fonctionnement

La société civile de construction-vente (SCCV) permet de construire un bien immobilier et de le ...

Amélie Bernard

Amélie Bernard

Comment rédiger un contrat de partenariat entre agents immobiliers ?

La concurrence est rude dans le secteur de l'immobilier ! Pourtant, dans le cadre de votre ...

Philippe

Philippe

Devenir notaire : quelles sont les étapes à suivre ?

Une carrière dans le droit vous intéresse mais vous hésitez encore entre plusieurs professions, ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier