BLOG AIDE
    S'inscrire ou Se connecter
    HOME > CATÉGORIE CRÉER ENTREPRISE > FICHE CREATION-ENTREPRISE > Comment créer sa société quand on est retraité

    Retraité, découvrez comment créer votre société

    Création d'entreprise
    Captain Contrat
    LE
    4min

    Prendre sa retraite ne signifie pas forcément cesser son activité. En effet, il est possible de déroger au principe et d’entamer une nouvelle activité en parallèle avec sa retraite. Cependant, cette dérogation est soumise à différentes conditions.

    Cette fiche pratique vous explique les différentes conditions et la procédure à suivre afin de devenir chef d’entreprise à la retraite.  

     Créez votre société tout en étant retraité !

     

    Créer une entreprise quand on est retraité


    Pour exercer une activité alors qu’o n est retraité(e), différentes formalités sont à accomplir, peu importe la nature de l’activité.

    Pour créer son entreprise, une personne touchant sa pension de retraite doit préalablement remplir certaines conditions. Une fois ces conditions et formalités accomplies, la création d’entreprise est possible et ne diffère pas de celle réalisée par une personne non retraitée.

    Peut-on cumuler pension de retraite et rémunération ?


    La loi autorise le cumul des pensions de retraite avec les revenus d’une activité professionnelle. La condition principale permettant un tel cumul est la cessation totale de son ancienne activité avant d’envisager l’exercice d’une nouvelle.

    En revanche, il n’est pas nécessaire d’interrompre :

    ·      Des activités artistiques, littéraires, scientifiques, juridictionnelles;

    ·      Des participations en tant que jury de concours public;

    ·      Des activités d’hébergement en milieu rural (gîte, chambre d’hôte…);

    ·      Des activités d’élu local;

    ·      Des activités non salariée (seulement si le régime de retraite de base prévoit que l’activité peut être poursuivie);

    ·      Des activités professionnelles à l’étranger;

    ·      Des activités de nourrice, gardienne d’enfants ou assistantes maternelles;

    ·      Des fonctions d’aide/assistance auprès d’une personne âgée, invalide ou handicapée.

     Une fois sa pension de retraite liquidée, il est possible de reprendre une activité rémunérée dans le secteur public ou privé, que ce soit sous forme salariée ou non salariée (ex : chef d’entreprise).
    étapes de création

    Procédure pour créer sa société quand on est retraité


    Pour pouvoir à nouveau exercer une activité rémunérée tout en continuant à percevoir votre pension de retraite, vous devez alerter votre caisse de retraite de base (Caisse nationale d’assurance vieillesse) et votre caisse de retraite complémentaire (Arrco et/ou Agirc).

    Pour cela, vous devez leur transmettre les informations et pièces justificatives suivantes :

    ·      Nom et adresse de l’employeur auprès duquel vous exercez une activité, ici il s’agira de vos propres coordonnées puisque vous projetez d’être votre propre patron;

    ·      Date de début de l’activité;

    ·      Montant et nature des revenus professionnels, et le/les régimes de sécurité sociale auxquels vous êtes affilié(e);

    ·      Bulletins de salaire (ou tout document justificatif des revenus perçus durant la période concernée);

    ·      Nom et adresse des autres organismes de retraite de salariés, de base et complémentaires, qui vous versent une pension.

    Montant des revenus autorisés

    Il est possible de cumuler intégralement vos pensions de retraite avec vos revenus professionnels issus d’une nouvelle activité à condition de respecter ces exigences :

    ·      Vous avez atteint le minimum d’âge légal de départ à la retraite (entre 60 et 62 ans selon votre date de naissance),

    ·      Vous répondez aux conditions (âge ou durée d’assurance) permettant le versement de la pension de retraite à taux plein,

    ·      Vous avez liquidé l’ensemble de vos retraites personnelles (de base et complémentaires).

    En revanche, si vous ne remplissez pas les conditions suivantes, il est également possible de bénéficier d’un cumul des revenus mais plafonné.

    Dans cette situation, le montant cumulé de tous vos revenus professionnels et de vos pensions de retraite pris en compte pour déterminer le plafond est le plus des 2 montants suivants :

    ·      2 368,43 € par mois,

    ·      Ou le dernier salaire d’activité perçu avant la liquidation des pensions.

    Si vous dépassez le plafond de revenus, votre pension de retraite sera suspendue en attendant que vos revenus d’activité baissent.       

     

    Reprendre une entreprise « bénévolement »


    En premier lieu, pour devenir bénévole, il faut d’abord répondre à la définition légale du statut : « Est bénévole toute personne qui s’engage librement pour mener une action non salariée en direction d’autrui, en dehors de son temps professionnel et familial ».

    Le bénévole se distingue du salarié car :

     ·      Il ne perçoit aucune rémunération. Il peut être dédommagé des frais issus de son activité (déplacement, hébergement…),

    ·      Il n’est soumis à aucun lien de subordination juridique. Sa participation est volontaire : il peut mettre fin à son activité à tout moment, sans procédure ni dédommagement. Il doit toutefois respecter les normes de sécurité dans son domaine d’activité.

    Dans la pratique, la meilleure façon de transmettre son entreprise sans être totalement dépossédé de sa gestion est de passer par un tutorat d’entreprise bénévole, c’est-à-dire que le tutorat est effectué bénévolement par l’ancien chef d’entreprise qui pourra bénéficier d’une réduction d’impôt égale à 1000 euros si les conditions suivantes sont remplies :

     ·      Le tuteur doit être fiscalement domicilié en France,

    ·      La majorité des titres de la société ont été cédés,

    ·      Une convention de tutorat doit être conclut avec le repreneur,

    ·      Aucune rémunération ne doit être perçue en contrepartie.

    En passant par une convention de tutorat d’entreprise, le tuteur bénévole bénéficie d’une protection contre les accidents du travail et les maladies professionnelles.

    Régime social du retraité créateur d’entreprise

     

    Cotisations sociales

    Pour les retraités créateurs d’entreprise, ces derniers sont redevables des allocations familiales, de l’assurance maladie et vieillesse au même titre que les non retraités.

    Concernant les cotisations du régime d’assurance maladie, elles sont dues au même moment que le régime dont relève la retraite et celui dont relève l’activité professionnelle.

    Nouveaux droits à la retraite

    Pour toute pension de retraite de base liquidée après 2015, les cotisations vieillesses versées dans le cadre d’une activité professionnelle ne permettent pas de bénéficier de nouveaux droits à la retraite (sauf retraite progressive). 


    Si la pension de retraite a été liquidée avant 2015, les cotisations vieillesses permettent d’acquérir de nouveaux droits à la retraite seulement si elles sont versées auprès d’un régime de retraite qui ne vous verse pas de pension de retraite.

    Peut-on bénéficier d’aides à la création d’entreprise ?

    Il est possible de bénéficier d’aides pour venir compléter ses fonds propres. Parmi ces aides à la création d’entreprise il existe les Zones Franches Urbaines, qui permettent de bénéficier d’allègements fiscaux et sociaux, ou encore la NACRE qui est un dispositif d’accompagnement pour les créateurs et repreneurs d’entreprise (mis en place par l’Etat).

    Si les établissements de crédit ou les banques refusent de vous appuyer dans le lancement de votre projet, il est également possible de faire appel à des organismes de microcrédit comme l’ADIE, association d’utilité publique. Cette dernière permet à des personnes non éligibles au crédit bancaire classique de pouvoir lancer leur activité. Ce type d’association organise aussi des concours dédiés aux « séniors » dont le premier prix est le financement total du projet.

    Vous hésitez entre plusieurs formes juridiques ? Obtenez de l'aide en quelques  clics Je choisis ma forme juridique

    Donnez votre avis
      ARTICLES SIMILAIRES
      Livreur_uber_eats

      création société

      Devenir coursier uber eat : comment faire ?

      devenir-mandataire-immobilier-1

      création société

      Comment devenir mandataire immobilier ?

      ouvrir-un-camping-1

      création société

      Ouvrir un camping : zoom sur les étapes à remplir

      societe-import-export-creation-1

      création société

      Comment créer une société d'import export ?

      rachat de crédit 2

      création société

      Rachat de crédit : une aide pour le créateur d'entreprise

      Philippe
      A propos de Philippe

      Diplômé d'HEC et bras droit d'un célèbre entrepreneur, Philippe a aidé plusieurs startups dans leur développement. Il accorde une grande importance à conseiller les entrepreneurs dans leurs problématiques juridiques pour les aider à faire les meilleurs choix.

      COMMENTAIRES