Ouvrir une librairie : la procédure

par
5
Ouvrir une librairie

Sommaire

  1. Ouvrir une librairie
  2. Quelle structure juridique choisir pour une librairie ?
  3. Quelle réglementation encadre le marché du livre ?
Ouvrir une librairie

Passionné de littérature vous souhaitez ouvrir une librairie. Pour cela il faut bien préparer et étudier votre projet. Comment ouvrir une librairie ? Quelle réglementation respecter ? Quelles lois encadrent le marché du livre ? Quelle structure juridique choisir pour une librairie ? Quelle procédure suivre ? Captain Contrat vous répond. 


Ouvrir une librairie

 

Ouvrir une librairie demande de respecter certaines étapes. Vous devez bien préparer ce projet. Pour cela il est indispensable de réaliser une étude de marché. En effet, le secteur du livre est très spécifique et il implique de bien connaître les différents maillons de la création du livre à sa vente en librairie.

Il faut définir le concept que vous souhaitez créer. Vous pouvez vous lancer dans une librairie jeunesse, une librairie spécialisée dans les livres d’art, dans la bande dessinée une librairie générale, etc. Lorsque votre concept est choisi vous devez cibler votre clientèle et choisir votre emplacement. Ainsi, vous allez devoir étudier la concurrence. Par exemple, il ne faut pas choisir un emplacement proche d’une autre librairie ou d’une grande enseigne du type de la FNAC. Si votre librairie est spécialisée dans les livres jeunesse, privilégiez un quartier prisé par les familles avec enfants, proche des écoles. L’emplacement est primordial et doit être bien pensé.

Étudiez également ce que fait la concurrence, les concepts qui marchent.

En parallèle, il faut réaliser un business plan et faire un plan de financement. Ce plan doit être le plus précis possible. Vous devez prendre en compte tous les frais qui relèvent de l’ouverture de votre librairie mais également projeter des résultats. Ainsi, vous devez tenir compte :

  • du prix, du loyer de votre local ;
  • de votre équipement informatique.

Votre plan de financement doit comprendre un budget prévisionnel, un compte de résultat prévisionnel et éventuellement des subventions dont vous pouvez bénéficier. Ce business plan vous permet de demander des financements auprès des banques. Il doit déterminer la viabilité économique de votre projet.

Vous devez trouver vos fournisseurs. Le marché du livre vous permet de vous appuyer sur certaines associations professionnelles ou d’adhérer au Syndicat de la librairie française. Vous devez aussi être en contact avec des maisons d’édition.

Il faut également établir un contrat d’assurance spécifique aux librairies. Certaines compagnies d’assurances ont l’habitude de négocier avec des librairies.

Vous devrez déposer le nom de votre commerce auprès de l’INPI afin de protéger celui-ci.

Lorsque ce business plan est réalisé, il faut trouver la structure juridique adéquate à votre projet.

 

Quelle structure juridique choisir pour une librairie ?

 

Il existe différentes formes d’entreprises. Vous devrez choisir celle qui vous convient le mieux en fonction notamment de votre investissement de départ.

La micro-entreprise a l’avantage d’être simple de création. Mais ce statut d’auto-entrepreneur est mal adapté à l’ouverture d’une librairie. Vous aurez plus de difficultés à obtenir de l’aide de la part des banques. En outre, il existe un plafond de chiffre d’affaires qui sera vite atteint : 176 200 € par an pour les prestations de service et de 72 500 € pour l’activité d’achat revente et les professions libérales. 

Vous pouvez également opter pour l'entreprise individuelle (EI) ou l'EIRL. Toutefois, si vous souhaitez bénéficier de la protection d'une société, en séparant vos patrimoines personnels et professionnels, vous pourrez opter pour la SASU, l'EURL ou leurs formes pluripersonnelles : SAS ou SARL.

L’EURL ou la SASU, sociétés unipersonnelles, peuvent être adaptées à l’ouverture d’une librairie. Leur création, même, si elle est plus formelle que dans le cadre de la micro-entreprise, reste simple. La responsabilité du gérant est limitée à ses apports. Mais les cotisations sociales peuvent être élevées dans la SASU par rapport à l'EURL. 

La SARL ou la SAS permettent de se lancer à plusieurs. Leurs formalités de création sont plus lourdes, surtout pour la SARL qui est très encadrée par la loi. Mais, la responsabilité des associés est limitée à leurs apports. En préférant créer une de ces sociétés, votre activité sera plus crédible vis-à-vis des banques. La SARL peut être aussi privilégiée lorsque vous souhaitez travailler en famille avec votre conjoint. Il pourra entrer dans votre librairie en tant que conjoint collaborateur.

Ainsi, vous devez bien vous renseigner sur la forme juridique qui correspond le mieux à votre projet, en termes de développement, d’investissement. Il est conseillé de se faire aider par un avocat spécialisé en droit des sociétés.

Quelle réglementation encadre le marché du livre ?

 

Lorsque vous ouvrez une librairie vous devez respecter certaines règles spécifiques au marché du livre et avoir certaines compétences. 

Les règles à respecter sont :

  • le prix unique du livre (loi Lang de 1981). Celui-ci peut bénéficier d’une réduction maximale de 5%. Vos livres devront ainsi afficher leurs prix, accompagnés d’un code-barres ;
  • la réduction de 5% ne s’applique pas en cas de livraison à domicile du livre. Dans ce cas seule la livraison peut faire l’objet d’une réduction de 5% ;
  • le délai légal de paiement des fournisseurs ne s’applique pas aux libraires. Ainsi, un libraire fixe un délai de paiement avec son fournisseur de manière conventionnelle. En général, le délai de paiement des maisons d’édition est de l’ordre de 100 jours ;
  • le taux de TVA sur le livre est de 5,5% ;
  • en tant que librairie indépendante vous êtes exonéré de la contribution économique territoriale (CET).

Vous pouvez demander le label LIR (librairie indépendante de référence). Ce label est délivré par le Ministère de la culture et de la communication. Il confère certains avantages :

  • une exonération de la CET ;
  • des avantages contractuels avec des fournisseurs ;
  • des subventions du CNL (centre national du livre).

En outre, ce label vous permet de développer un réseau.

Enfin aucun diplôme n’est exigé pour devenir libraire. Cependant, vous devez avoir une vraie sensibilité pour les livres.

Certaines formations préparent aussi à ce métier : DUT de métiers du livre ou BTS, les études de lettres, les CAP librairie-papeterie.

L’institut national de formation à la librairie dispense également des formations en alternance.

Ouvrir une librairie nécessite ainsi des qualités spécifiques au domaine du livre mais aussi d’établir un projet sur des bases juridiques sérieuses. Captain Contrat vous accompagne dans vos démarches de création d'entreprise. 

 

Maxime

Écrit par

Maxime

Après avoir travaillé en finance à l'international puis dans la grande distribution en France, Maxime est devenu dirigeant d'entreprise. En contact avec de nombreux entrepreneurs, sa mission est de simplifier l'accès au droit grâce au numérique et favoriser le développement de l'entrepreneuriat en France.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Comment ouvrir une boutique avec succès ?

Vous souhaitez ouvrir votre propre boutique et avez peur de vous lancer ? Avec le succès des ventes ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Contrat de vente de biens : ce qu'il faut savoir

Lorsqu’une entreprise souhaite acheter ou vendre un bien à un professionnel, elle conclut un ...

Maxime

Maxime

Créer son entreprise de location de box

Augmentation de la densité des villes, mobilité croissante de leurs habitants et hausse des coûts ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Ouvrir un magasin de vêtements

Amoureux de mode qui cherche à transmettre sa passion, champion de la vente, envie de nouvelles ...

Sabrina Ait El Hadi

Sabrina Ait El Hadi

Ouvrir sa bijouterie en ligne : mode d'emploi

Depuis toujours, vous adorez les bijoux. Boucles d'oreilles, bracelets, colliers, bagues... Vous ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment ouvrir une laverie automatique ?

Pratique et accessible à tous, dans les petits comme dans les grands quartiers, la laverie ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Quelles sont les étapes pour ouvrir un commerce ?

Vous rêvez d'ouvrir votre propre commerce ? Avant de vous lancer, il vous faut soigneusement ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Micro-entrepreneur en achat revente : comment se lancer ?

Vous envisagez d'exercer une activité d'achat/revente sous le statut de micro-entrepreneur ? C’est ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Devenir marchand de biens : mode d'emploi

Vous souhaitez intégrer le secteur de l'immobilier pour devenir marchand de biens mais vous vous ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier