Idée de création d'entreprise rentable : comment assurer son projet ?

par
5
Je crée mon entreprise

Sommaire

  1. Les étapes de la création d’entreprise
  2. Créer une entreprise nouvelle
  3. S’appuyer sur un réseau de franchise
  4. Envie de créer votre entreprise ?
Je crée mon entreprise

La fibre de l’entrepreneuriat est propre à chacun. Chaque entreprise existe pour combler un besoin : celui du client. La personne dotée d’une fibre entrepreneuriale saura mettre ses compétences au service de ce besoin. Or, si développer son entreprise est possible, rentabiliser son entreprise n’est pas toujours assuré. Ainsi, l’entrepreneur doit penser à son projet avant de s’installer. Doit-il développer son entreprise seul ou s’appuyer sur un réseau de franchisé ?

 

Les étapes de création d'entreprise

 

Définir un projet

Créer une entreprise, c’est avant tout avoir une idée. Il est important que l’entrepreneur réfléchisse au concept qu’il souhaite développer : nom de l’entreprise, image de l’entreprise et atmosphère, outils de communication, produits ou services proposés…

Pour vérifier l’adéquation du projet avec les attentes de la clientèle, une étude de marché pourra être menée pour connaître les chances de succès de l’entreprise. Cette étude de marché mènera à une étude prenant en considération la concurrence directe et indirecte, la zone géographique d’activité, les prix pratiqués dans cette zone, la disponibilité ou l’accessibilité des produits sur le territoire…

S’en suivra l’étape du business plan afin de déterminer l’équilibre financier de l’entreprise. Si ce dernier est cohérent et viable, il pourra être possible de le présenter à de potentiels investisseurs ou supports financiers (établissements bancaires…). L’entrepreneur pourra également faire des dons numéraires ou en nature pour lancer son entreprise.

 

Choisir la structure juridique

Une fois la structure de l’entreprise dotée de bonnes fondations, l’entrepreneur devra réfléchir à la forme juridique de son entreprise en fonction de ses besoins et de l’avenir de celle-ci. Selon les régimes, certains statuts sont plus ou moins souples, d’autres plus ou moins contraignants…

Dans ce type de situation, il est important qu’un professionnel du droit puisse prodiguer les conseils les plus adaptés au futur entrepreneur. Selon les cas, l’entrepreneur pourra opter pour le régime de la micro entreprise ou pour la création d’une société.

 

Idées de création d'entreprise nouvelle et rentable

 

La fibre entrepreneuriale peut pousser certaines personnes à vouloir développer une idée pouvant répondre à un besoin précis sur le marché. Actuellement, certains secteurs d’activités ont le vent en poupe et peuvent être le gage d’une certaine rentabilité pour un entrepreneur.

 

Les secteurs d’activités contemporains rentables

Plusieurs secteurs portent aujourd’hui leurs fruits, mais nécessitent avant tout d’avoir un projet solide, des compétences avérées et une volonté à toute épreuve :

  • Le E-commerce : développer un projet de e-commerce est un modèle d’entreprise devenue fortement accessible et rentable pour certaines boutiques en ligne. Le géant du net, Amazon, en est l’exemple type. L’entrepreneur devra réaliser un suivi des commandes, gérer et alimenter ses stocks, améliorer son catalogue de vente ou retirer certaines produits… En vendant des produits sur internet, le paiement se fait également en ligne à l’aide de terminaux virtuels comme PayPal. Si les sites de e-commerce fonctionnent majoritairement très bien, il ne faut pas oublier la fidélisation des clients (campagne publicitaire, promotion…) et la bonne tenue du site (mises à jour, nouveautés…).
  • L’assistance virtuelle : aussi bien pour les particuliers que pour les sociétés, le marché de l’assistance virtuelle est extrêmement porteur et encore digital. Il peut s’agir de procéder à des recherches internet, gérer une boîte mail, administrer un blog, gérer les réseaux sociaux, travail de traductions, comptabilité…
  • Les box beauté : chaque mois, les abonné(e)s reçoivent une boîte contenant différents produits de beauté miniatures. Le but est de faire découvrir de nouvelles marques ou de nouveaux concepts beauté aux abonnements et susciter l’achat a posteriori.

 

Créer son entreprise

Une fois son projet défini et le business plan monté, l’entrepreneur pourra accomplir les premières démarches pour créer son entreprise. Pour se lancer, plusieurs statuts juridiques existent pour répondre aux attentes et au secteur d’activité d’activités de l’entrepreneur :

  • L’entreprise individuelle : l’entreprise n’est créée avec une seule et même personne.
  • La forme sociétaire (SARL, SAS…) qui donne naissance à une personne morale : des différences importantes de régime fiscal, social et de gestion existent entre les différentes formes de société. Il est nécessaire d’étudier en amont ses besoins et son activité pour choisir le statut juridique social le plus adapté
  • La micro entreprise

La création d'entreprise, contrairement à la franchise ou à la reprise d'une société, se caractérise par la création d'une entité nouvelle. L’entrepreneur (associé ou non) devra accomplir des formalités et faire immatriculer sa société au Registre du Commerce et des Sociétés.

 

Création d'entreprise rentable : s'appuyer sur un réseau de franchise

 

S’appuyer sur une idée de création rentable

Par principe, la franchise s’appuie sur une idée de création rentable ayant déjà fait ses preuves lors de la mise en place d’une unité pilote. Il s’agit d’un test pour connaître les chances de succès de l’idée et sa potentielle rentabilité. Plusieurs points devront être développés lors de cette phase pour connaître les chances de succès de la franchise :

  • Au niveau géographique : en ville, centre-ville ou périphérie…
  • Le profil du candidat : expérience commerciale, compétences techniques particulières…
  • La détermination d’un capital social : apport minimum, investissement, droit d’entrée…

Une fois ce modèle établi, le franchisé pourra faire appel à une enseigne dont la renommée lui permettra de démarrer rapidement son activité. En outre, le franchisé bénéficiera d’une zone d’exclusivité territoriale.

Néanmoins, être franchisé a un coût. L’entrepreneur franchisé peut être redevable d’un droit d’entrée, de royalties… De plus, il devra procéder à divers recrutements de personnel et gérer la gestion de ses équipes.

 

Les secteurs d’activité de al franchise

Pour se lancer dans le réseau franchisé, l’entrepreneur s’appuie sur une idée qui a à un instant donné fait ses preuves : marché porteur, manque… Certains concepts sont plus porteurs que d’autres et ont su évoluer avec le temps. Il est important que le futur franchisé étudie sa situation et sélectionner le secteur d’activités rentable pour lequel il croit le plus.

Ainsi, le réseau de franchisé s’appuie sur plusieurs secteurs d’activités, par exemple :

  • La restauration : certaines entreprises peuvent avoir développé leur idée sur un type de produit(s) en particulier (sushis, smoothies, burger…), sur le temps de préparation du produit vendu (restauration rapide) ou encore sur le contenu du produit en lui-même (produits bio, vegan…).
  • Les services à la personne : crèches, conciergerie, location de matériel médical…
  • L’habitat où règne une hyperspécialisation des entrepreneurs dans ce secteur : réparation de stores, escaliers sur-mesure…
  • L’automobile : entreprise de nettoyage, vente de véhicules d’occasions, location de voiture
  • Boulangerie
  • Coiffure
  • Le secteur médical

 

Envie de créer votre entreprise ?

 

Créer une entreprise à partir de rien ou alors s’appuyer sur un réseau de franchise ? Étudier son projet est essentiel avant de se lancer. Pour vous aider, Captain Contrat est le service juridique permettant de vous accompagner tout au long de la création de votre entreprise.

Amélie Gautier

Écrit par

Amélie Gautier

Diplômée d'un Master en droit des affaires et passionnée par le monde de l'entreprise, Amélie s'efforce de rendre accessible les informations juridiques nécessaires aux entrepreneurs tout au long de leurs projets.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Entreprise en nom propre : comment se lancer ?

Lorsque vous vous lancez dans l’entrepreneuriat, l'une des premières questions à se poser est celle ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

J’ai une idée d’entreprise : avec qui en parler ?

Depuis quelques temps, une idée vous trotte en tête. Vous pensez avoir trouvé un bon filon et vous ...

Amélie Bernard

Amélie Bernard

Un salarié peut-il cumuler plusieurs emplois ?

 Le multisalariat est une pratique motivante pour les personnes qui souhaitent obtenir plus de ...

Amélie Bernard

Amélie Bernard

Erreur sur le code APE : Implications et solutions ?

Le code APE est défini en début d’activité une fois l’entreprise enregistrée. Fourni par l’INSEE, ...

Maxime

Maxime

Auto-entreprise et chômage : peut-on cumuler les deux ?

Vous bénéficiez actuellement du chômage et vous souhaitez devenir auto-entrepreneur ? Vous ne savez ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment cumuler son mandat de dirigeant et sa retraite ?

Dirigeant d’entreprise, l’heure de la retraite arrive à grand pas et vous souhaitez l’anticiper ! ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Devenir indépendant : quelles sont les démarches ?

Si vous rêvez de vous affranchir de toute hiérarchie, que vous avez soif de nouveaux projets et de ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Cumul mandat social et contrat de travail en SARL : comment le mettre en place ?

Il existe au sein de la même entreprise différents statuts, chacun implique des responsabilités ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Code APE : quelle est son utilité ? Comment le trouver ?

Lorsque l’on démarre le projet de la création de son entreprise, il est normal de ne pas connaître ...

Maxime

Maxime

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier