BLOG AIDE
    S'inscrire ou Se connecter
    CATÉGORIE CRÉER ENTREPRISE > FICHE CREATION-ENTREPRISE > Numéro Siren : quel rôle et quelle utilité ?

    Siren : qu’est-ce que c’est ?

    Création d'entreprise
    Captain Contrat
    LE
    4min

    Si vous êtes entrepreneur, vous avez forcément déjà entendu parler du numéro Siren. Néanmoins, ce terme demeure quelque peu obscur à vos yeux. De plus, en faisant vos recherches, sont apparus d’autres sigles tels que Siret ou Sirene et c’est là que le doute s’est définitivement installé.

    Alors qu'est-ce que le numéro Siren ? Où le trouve-t-on ? Quelles différences avec le Siret et le Sirene ? Le Siren peut-il changer en cours de vie sociale ? Existe-t-il d’autres numéros essentiels pour son entreprise ? Nous faisons le point ensemble dans cet article. 

    Au sommaire de cet article:

    1. Le numéro SIREN, c'est quoi ?
    2. Où doit-il figurer ?
    3. SIREN, SIRET, SIRENE : quelles différences ?
    4. A quoi servent les numéros SIREN, SIRET et le SIRENE ?
    5. Mes numéros SIREN et SIRET peuvent-ils changer ?
    6. Où puis-je trouver mon numéro SIREN ?
    7. Existe-t-il d'autres numéros importants pour mon entreprise ?

    Le numéro Siren, c’est quoi ?

    Le terme SIREN signifie Système d'identification du Répertoire des Entreprises. Composé de 9 chiffres attribués de façon aléatoire, il correspond au numéro unique d’identification de chaque entreprise. Concrètement, c'est ce numéro qui permet d’identifier chaque entreprise auprès des administrations. Il est propre à chaque structure juridique, on peut donc parler de véritable carte d’identité de l’entreprise. Il est attribué par l'Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) aux termes des démarches d’immatriculation engagées auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent.

    Que vous décidiez de vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale en tant que micro-entrepreneur ou dans le cadre d’une société commerciale, vous vous verrez délivrer un numéro Siren. Peu importe également la nature de l’activité que vous exercez (commerçant, artisan ou profession libérale). Les collectivités territoriales et les établissements publics industriels ou commerciaux disposent également d’un numéro Siren.

    Si vous exercez une activité commerçante, vous devrez vous enregistrer auprès du Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) et vous retrouverez, notamment sur votre certificat d’immatriculation, le numéro Siren accolé au numéro RCS de votre entreprise. Idem si vous êtes artisan enregistré au Répertoire des Métiers (RM).

    Où doit-il figurer ?

    Le numéro Siren de votre entreprise sert à prouver que celle-ci possède bien une existence légale. En effet, pour éviter tout risque de travail dissimulé, vous n'avez le droit d'exercer votre activité et d'émettre des factures qu'à la condition que votre entreprise soit enregistrée auprès des organismes compétents. 

    C’est pourquoi votre numéro Siren doit impérativement apparaître sur tous vos documents et contrats commerciaux : contrat de prestation de service, documents de communication, devis, lettres à en-tête, factures…

    Si vous êtes amené à traiter avec une entreprise qui ne peut pas vous fournir de numéro Siren, méfiez-vous, il y a fort à parier qu’elle exerce son activité de façon illégale !

    Siren, Siret et Sirene, quelles différences ?

    Le numéro Siret 

    Le terme SIRET désigne le Système d’Identification du Répertoire des Établissements. Il s’agit du numéro d’identification unique attribué à chaque établissement dépendant de votre entreprise, en fonction de l’implantation géographique. Une entreprise dispose d’autant de numéros Siret qu’elle dispose d’établissements secondaires.

    Le numéro Siret se compose d'une série de 14 chiffres répartis comme suit :

    • les 9 premiers chiffres correspondent au numéro Siren de l'entreprise à laquelle appartient l'établissement ;
    • les 5 derniers chiffres renvoient quant à eux au Numéro Interne de Classement (NIC). Celui-ci n'a pas de valeur significative, c'est-à-dire qu'il n'est pas lié à l'activité ou la localisation de votre entreprise.
    Bon à savoir : En cas de pluralité d’établissements au sein d'une même entreprise, le numéro Siren reste le même car il est attaché à l'entreprise, mais chaque établissement a un numéro Siret unique avec les 5 derniers chiffres (le NIC) qui diffèrent des autres. 

    Le numéro Siret doit figurer sur un certain nombre de documents officiels de votre entreprise. Tel est le cas par exemple de vos devis et de vos factures, mais également des fiches de paie de vos salariés.

    Le répertoire Sirene

    Le SIRENE désigne le Système Informatique pour le Répertoire des Entreprises et des Établissements. Il s’agit d’un registre informatisé géré par l’INSEE qui recense toutes les créations d’entreprises, d’associations ou d’organismes en France, ainsi que leur état civil, quelle que soit leur secteur d’activité et leur forme juridique. Plus généralement, le répertoire SIRENE rassemble des informations économiques et juridiques sur les entreprises. Les organismes publics ou privés et les entreprises étrangères qui ont une représentation ou une activité en France y sont également répertoriés.

    creation_entreprise_siren

    À quoi servent les numéros Siren, Siret et le Sirene ?

    Les numéros Siren et Siret portés dans le répertoire Sirene servent bien évidemment à distinguer les entreprises les unes des autres, mais pas seulement. Ils permettent également de :

    • Etablir des données statistiques en vue d'assurer le suivi démographique des entreprises en France et réaliser des enquêtes annuelles visant à mieux cerner le paysage entrepreneurial ;
    • Faciliter la bonne coordination entre les différentes administrations ou les juridictions civiles et commerciales, notamment dans le cadre de la création, modification ou cessation d’activité ;
    • Rechercher des informations sur les entreprises afin de garantir un minimum de transparence : vous avez tout à fait le droit d'obtenir davantage d'informations sur une société.

    Mes numéros Siren et siret peuvent-ils changer ?

    Le numéro Siren vous est attribué une seule fois : au moment de la création de votre entreprise. En conséquence, il ne peut plus être changé. En revanche, le numéro Siret peut être amené à varier, notamment si vous décidez de transférer le siège social de votre entreprise ou d’un de ses établissements secondaires. Dans ce cas, ce sera le NIC qui sera modifié en fonction de la nouvelle adresse ; le reste du numéro, qui correspond comme indiqué précédemment au numéro Siren, reste immuable.

    Où puis-je trouver mon numéro Siren ?

    Le numéro Siren vous est attribué à la suite de l’immatriculation de votre société ou de la déclaration de début d’activité si vous êtes micro-entrepreneur. Une fois celle-ci réalisée, l’administration vous enverra un document - un extrait K-bis pour les sociétés commerciales, un extrait K pour les entreprises individuelles ou une attestation URSSAF pour les micro-entrepreneurs - sur lequel figurera votre numéro Siren.

    Vous avez aussi la possibilité de retrouver votre numéro Siren sur le site Infogreffe ou auprès du CFE.

    Existe-t-il d’autres numéros importants pour mon entreprise ?

    La réponse est oui. Vous trouverez sur les différents documents administratifs d’autres numéros et codes d’identification utiles pour la vie de votre entreprise tels que :

    • Le code APE (Activité Principale Exercée) : auparavant appelé NAF, il sert à identifier l’activité que vous exercez. Comportant 5 caractères, 4 chiffres et une lettre, il peut permettre de déterminer la convention collective applicable aux salariés de votre entreprise.
    • Le numéro de TVA intracommunautaire : il est attribué aux entreprises assujetties au paiement de la TVA ; en sont donc exclues les micro-entreprises. Il comporte 2 lettres et 11 chiffres, les 9 derniers étant ceux du numéro Siren.

     

    Vous avez besoin d’aide pour immatriculer votre entreprise et obtenir votre numéro Siren ? Captain Contrat vous propose ses services pour établir les formalités à votre place ou pour vous mettre en relation avec un avocat.

     

    Créez votre entreprise facilement en quelques clics Je créé mon entreprise

    Donnez votre avis
      ARTICLES SIMILAIRES

      création société

      Comment ouvrir son camion à pizzas ? Le guide

      création société

      Capital social fixe ou capital social variable : comment choisir ?

      création société

      Nouveaux métiers du web : comment créer son entreprise ?

      création société

      Créer une entreprise sans apport : est-ce possible ?

      création société

      Devenir fleuriste : les étapes à suivre

      Priscilla Cavaillé
      A propos de Priscilla Cavaillé

      Diplômée d'un master en droit des affaires, spécialité propriété intellectuelle, Priscilla a développé son expérience au sein de cabinets d'avocats en droit des sociétés et en droit des marques.

      COMMENTAIRES