Ravis de vous revoir ! Votre démarche a été enregistrée 🚀 Reprendre ma démarche
  1. Ressources
  2. Créer son entreprise
  3. EURL
  4. Tout savoir sur le registre des bénéficiaires effectifs d'une EURL

Tout savoir sur le registre des bénéficiaires effectifs d'une EURL

Pierre-Florian Dumez
Pierre-Florian Dumez Juriste de formation. Diplômé d’un Master II en droit économique Relu par Sofia El Allaki, Diplômée en droit
Au moment de créer une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL), l'entrepreneur doit déclarer la ou les personnes physiques ayant un contrôle sur la société. Ces personnes sont les bénéficiaires effectifs de l'entreprise. Comment déclarer les bénéficiaires effectifs de l'EURL ? Est-il possible de modifier ce document ? Dans cet article, Captain Contrat répond à toutes vos interrogations sur le registre des bénéficiaires effectifs (RBE)
 

 

Qu’est-ce que le registre des bénéficiaires effectifs de l’EURL ?

 

Identifier les bénéficiaires effectifs des personnes morales est capital pour savoir qui se trouve réellement derrière une société. Cette pratique joue un rôle de prévention sur : 

  • Le détournement criminel de flux financiers ;
  • Le contournement des dispositifs de gel des avoirs et des sanctions internationales.

 

C'est pourquoi le gouvernement français a décidé, en 2017, de mettre en place un registre des bénéficiaires effectifs. Il a été instauré par la loi sur la transparence, l'action contre la corruption et la modernisation de la vie économique, aussi appelée "Sapin II" ou "Sapin 2". Promulguée le 9 décembre 2016, elle s'inscrit dans le prolongement de la loi "Sapin I" ou "Sapin 1" du 29 janvier 1993.

La loi "Sapin II" poursuit trois grands objectifs : 

  • accroître la transparence des procédures de décisions publiques ;
  • mieux prévenir et réprimer la corruption ;
  • hisser le pays au niveau des meilleurs standards internationaux en matière de transparence, et d'action contre la corruption.

 

Adossé au registre du commerce et des sociétés (RCS), le registre des bénéficiaires effectifs est tenu par les greffiers des tribunaux de commerce. Ces derniers sont chargés de vérifier, au moment de l'enregistrement des sociétés, l'exactitude des informations déclarées et leur actualisation. 

 

💡 Bon à savoir : À l'origine, seules les autorités compétentes pour lutter contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (administration fiscale, douanes, autorités judiciaires, etc.) étaient autorisées à consulter le registre des bénéficiaires effectifs d'une EURL. L'ordonnance du 12 février 2020 a étendu ce droit au grand public. Toutefois, l'accès est limité à certains renseignements. Il est possible de consulter gratuitement ces informations sur data.inpi.fr

 

Comment déterminer qui sont les bénéficiaires effectifs de l’EURL ?

 

Un bénéficiaire effectif est une personne physique associée disposant, de façon directe ou indirecte, de plus d'un quart (soit 25 %) du capital social ou des droits d'une société. Il peut aussi s'agir d'une personne exerçant un contrôle, plus ou moins important, sur les organes de direction ou de gestion

Dans les faits, l'associé unique personne physique est le seul bénéficiaire effectif de l'EURL. En effet, il possède l'intégralité des parts sociales et des droits de vote. Si l'associé unique de la SARL unipersonnelle est un groupement doté de la personnalité juridique, le bénéficiaire effectif est la ou les personnes physiques qui sont les bénéficiaires effectifs de cette personne morale. En effet, ces derniers détiennent indirectement l'EURL. 

 

Comment remplir la déclaration des bénéficiaires effectifs au moment de la création de l’EURL ?

 

Vous devez déclarer les bénéficiaires effectifs de l'EURL lors de sa création. La déclaration doit être réalisée sur le site web du guichet unique, aussi appelé guichet des formalités des entreprises. Concernant la SARL unipersonnelle, vous êtes tenu de communiquer les renseignements suivants :

  • sa dénomination sociale ou sa raison sociale ;
  • sa forme juridique (EURL) ;
  • son adresse de domiciliation (siège social) ;
  • son numéro unique d'identification ou numéro Siren.

 

💡 Bon à savoir : La première déclaration du ou des bénéficiaires effectifs de l'EURL coûte 21,41 €.

 

Concernant le ou les bénéficiaires effectifs de l'EURL, vous devez indiquer, pour chacun d'entre eux : 

  • son nom, nom d'usage, pseudonymes, prénoms ;
  • sa date et son lieu de naissance ;
  • sa nationalité ;
  • l'adresse de son domicile personnel ;
  • la nature, les modalités et l'étendue du contrôle exercé sur la SARL unipersonnelle ;
  • la date exacte à laquelle il est devenu bénéficiaire effectif de l'entreprise.

 

📩 Point de vigilance :
En cas d'absence ou de fausse déclaration des bénéficiaires effectifs de l'EURL, la personne en charge des démarches d'immatriculation ou son représentant légal s'expose à une amende de 7 500 € et à six mois d'emprisonnement. Elle encourt aussi une interdiction de gérer de 15 ans au maximum et une privation partielle de ses droits civils et civiques. De son côté, la SARL unipersonnelle risque une amende pouvant aller jusqu'à 37 500 € et des peines comme la dissolution, un placement sous surveillance judiciaire ou encore une exclusion définitive des marchés publics.

 

 

Comment modifier le registre des bénéficiaires effectifs d’une EURL ?

 

Si un changement se produit dans les bénéficiaires effectifs de l'EURL, vous devez obligatoirement faire une demande d'inscription modificative. C'est le cas si un bénéficiaire effectif déménage ou s'il change de nom d'usage après s'être marié. C'est également le cas si l'associé unique cède ces parts sociales. 

Le bénéficiaire effectif dont la situation a évolué dispose d'un délai de 30 jours, à compter du changement, pour solliciter une inscription modificative. Il peut le faire en ligne, sur le guichet unique

 

💡 Bon à savoir : Depuis le 1er janvier 2023, le guichet unique se substitue aux six réseaux de centres de formalités des entreprises (CFE).  Le guichet des formalités des entreprises est opéré par l'institut national de la propriété intellectuelle (INPI). Il permet d'effectuer en ligne toutes les démarches de création, modification et cessation d'activité d'une société.

 

Tout comme pour la première déclaration des bénéficiaires effectifs, les informations suivantes sont à fournir : 

Pour la société :

  • sa dénomination sociale ou sa raison sociale ;
  • sa forme juridique (EURL) ;
  • son adresse de domiciliation (siège social) ;
  • son numéro unique d'identification ou numéro Siren.

 

Pour chacun des bénéficiaires effectifs de la SARL unipersonnelle : 

  • son nom, nom d'usage, pseudonymes, prénoms ;
  • sa date et son lieu de naissance ;
  • sa nationalité ;
  • l'adresse de son domicile personnel ;
  • la nature, les modalités et l'étendue du contrôle exercé sur la SARL unipersonnelle ;
  • la date exacte à laquelle il est devenu bénéficiaire effectif de l'entreprise.

 

💡 Bon à savoir : La déclaration modificative ou complémentaire de bénéficiaire effectif est payante. Elle coûte 43,35 €.

 

 
 
 
 
 
✍️ En résumé
  • Le registre des bénéficiaires effectifs a vu le jour avec la loi "Sapin 2" du 9 décembre 2016. Il met fin à l'anonymat des associés et actionnaires des sociétés désignées à l'article L123-1 du Code de commerce.
  • Le ou les bénéficiaires effectifs d'une EURL sont les personnes physiques ayant un contrôle (direct ou indirect) sur l'entreprise. Dans la plupart des cas, l'associé unique est le bénéficiaire effectif de la société.
  • Lors de la constitution d'une SARL unipersonnelle, il est impératif de déclarer le ou les bénéficiaires effectifs. Cette démarche payante doit être effectuée sur le site du guichet unique. 
  • En cas de changement portant sur l'un des bénéficiaires effectifs de l'EURL, une déclaration modificative doit être accomplie dans un délai de 30 jours. 

Questions fréquentes


  • Le registre des bénéficiaires effectifs est un document qui précise l'identité des personnes qui contrôlent une société.

  • Ce registre est obligatoire pour toutes les sociétés. L'EURL ne déroge pas à cette règle.

  • Il faut déclarer les bénéficiaires effectifs au moment de la création de la société et à chaque fois qu'il y a un changement. 

Une question ? Laissez votre commentaire

Vos coordonnées sont obligatoires afin que l’on puisse vous répondre

Prêt à démarrer votre activité ?
Créer une EURL
Juriste de formation, Pierre-Florian est diplômé d’un Master II en droit économique de l'Université d'Aix-Marseille. À la fin de ses études, il crée une start-up spécialisée dans la mise en conformité des entreprises au règlement général sur la protection des données (RGPD). Aujourd'hui, il est responsable contenu.
Relu par Sofia El Allaki

Ces articles pourraient également vous intéresser

Déclaration des bénéficiaires effectifs : formalité obligatoire pour les entrepreneurs en 2024
3 min
Déclaration des bénéficiaires effectifs : formalité obligatoire pour les entrepreneurs en 2024
Registre des Bénéficiaires Effectifs en SASU : est-il obligatoire ?
2 min
Registre des Bénéficiaires Effectifs en SASU : est-il obligatoire ?
Registre des bénéficiaires effectifs (RBE) : notre guide
3 min
Registre des bénéficiaires effectifs (RBE) : notre guide
Bénéficiaires effectifs de SCI : comment les déclarer ?
3 min
Bénéficiaires effectifs de SCI : comment les déclarer ?
Les registres obligatoires d'une EURL
5 min
Les registres obligatoires d'une EURL
Qu'est-ce que le registre des bénéficiaires effectifs (RBE) ?
Registre des bénéficiaires effectifs : nouvelles formalités pour les entrepreneurs
3 min
Registre des bénéficiaires effectifs : nouvelles formalités pour les entrepreneurs
EURL : Le guide complet [2024] - Définition, avantages
6 min
EURL : Le guide complet [2024] - Définition, avantages
Immatriculation d'une EURL : quelles formalités de constitution ?
5 min
Immatriculation d'une EURL : quelles formalités de constitution ?
Tout savoir sur les registres obligatoires de la SASU
5 min
Tout savoir sur les registres obligatoires de la SASU