1. Exercer un métier
  2. Hôtellerie Restauration
  3. Ouvrir un bar à chat : les démarches à suivre

Ouvrir un bar à chat : les démarches à suivre

J'ouvre un bar à chat
J'ouvre un bar à chat
Amélie Gautier
Écrit par Amélie Gautier
Diplômée d'un Master II en droit des affaires de l'Université de Versailles Saint-Quentin-en Yvelines, Amélie est responsable du contenu juridique de Captain Contrat depuis 2017.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Vous voulez ouvrir un bar à thème où les clients peuvent interagir avec des chats ? Comment ouvrir un bar à chat ? Comment faire un business plan ? Quelle réglementation faut-il respecter ? Quel statut juridique pour un bar à chat ? Quelle est la procédure à suivre pour créer l’entreprise ? Captain Contrat répond à ces questions. 

 

 

Comment ouvrir un bar à chat ?

 

Ce concept vient du Japon avec l’ouverture du Neko Café à Osaka. Les bars à chats sont ensuite devenus tendance en Europe et dans les grandes villes de France.

Le bar à chat consiste à accueillir des clients venant boire un verre et souhaitant avoir un contact avec un chat. Les clients peuvent les caresser et parfois même leur donner à manger.

Si vous souhaitez développer ce concept qui est à la mode, vous devez avancer par étapes. Avant de vous lancer, vous devez établir un business plan. Ce business plan doit contenir votre plan de financement, vos prévisions de développement, la viabilité de votre projet.

Pour commencer vous devez trouver votre emplacement. Le lieu est très important ! Il doit être fréquenté et d’accès facile pour la clientèle. Vous aurez sans doute à négocier un contrat de bail commercial. 

Puis, il faut faire une étude du marché des bars à chat et de la concurrence. Ce point est aussi très important. Comme ce concept est encore assez rare, vos concurrents seront certainement des bars traditionnels. Vous allez ainsi vous différencier de la concurrence. En outre, la clientèle est très ciblée. Votre bar va forcément attirer des clients amoureux des chats, souhaitant boire un café, un verre de vin, tout en ayant un échange avec des chats. Ces clients sont souvent soucieux de trouver une espèce de réconfort dans ces endroits et parfois de partager une découverte. De même, ce bar à chat attirera certainement les enfants. Or, les enfants sont une cible de clientèle très intéressante. Cela favorise les réunions familiales, les goûters d’anniversaire et donc les commandes de boissons, de pâtisseries. Une autre cible de client peuvent être les personnes seules souhaitant passer un moment calme ou travailler dans un environnement qui diffère du café traditionnel. Ce style de client est fréquent au Japon.

Vous devez ensuite faire un plan de financement, un budget prévisionnel et un compte de résultat prévisionnel que vous allez présenter aux établissements financiers. Plus votre business plan sera clair et plus vous aurez de chance de séduire des investisseurs pour votre projet.

 

 

Quelle est la réglementation à respecter pour ouvrir un bar à chat ?

 

Une fois votre business plan réalisé, vous devez respecter la réglementation pour ouvrir un bar et accueillir des chats. Sur le plan réglementaire la bar à chat est considéré comme une « activité de présentation de chats au public à des fins commerciales ». Ainsi, cette activité est soumise au code rural et de la pêche maritime (article L. 214-6) ainsi qu’à l’arrêté du 3 avril 2014 “fixant les règles sanitaires et de protection animale auxquelles doivent satisfaire les activités liées aux animaux de compagnie d’espèces domestiques”.

Ainsi, vous devez :

  • déclarer votre activité à la préfecture ;
  • conformer vos installations aux règles sanitaires et de protection animale ;
  • être en possession soit d’une certification professionnelle, soit d’une formation délivrée par un des établissements habilités par le Ministère de l’agriculture, soit d’un certificat de capacité. Ces trois certifications témoignent de votre aptitude à travailler avec des animaux.

 

Enfin, vous allez déposer votre marque, à savoir le nom de votre bar à chat auprès de l’INPI.

 

Quelle structure juridique choisir ?

 

Après toutes ces étapes, l'entrepreneur doit choisir une forme juridique pour créer son entreprise. Il existe plusieurs choix, de la micro-entreprise, aux entreprises individuelles telle que la SASU ou la SARL ou SAS.

 

La micro-entreprise

 

Ce régime juridique peut être choisi lorsque vous ouvrez votre bar à chat. Il est, en effet, facile et rapide de vous inscrire en tant qu’auto-entrepreneur. Vous allez remplir un formulaire sur le site de l’URSSAF. Une fois cette inscription réalisée vous recevrez sous quelque jours un numéro SIRET. Ce numéro prouve l’existence de votre micro-entreprise. L’avantage de ce régime est donc sa simplicité. Mais ce statut a aussi ses limites, à commencer par la confusion des patrimoines (vous supportez une responsabilité illimitée). Mais surtout, le régime de la microentreprise est soumis à un plafond des seuils de chiffre d’affaires annuels : ces derniers ne doit pas dépasser 176 200 € par an. En revanche, si vos revenus sont inférieurs à 85 800 € vous êtes affranchis de la TVA. 

 

L’EURL

 

L’EURL ou entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée est une société unipersonnelle. Vous êtes seul gérant de votre société. Vous pouvez donc décider de votre rémunération. Vous allez devoir payer des cotisations sociales (à hauteur de 45% de votre rémunération), mais vous êtes affilié à la Sécurité Sociale des indépendants (SSI). De plus, votre patrimoine personnel est dissocié du patrimoine professionnel ce qui est un avantage en cas de difficultés financières. En outre, vous pouvez choisir entre la soumission au régime de l’impôt sur le revenu (IR) ou de de l’impôt sur les sociétés (IS). Enfin tant que gérant d’EURL vous pouvez cotiser également à la Sécurité Sociale. En effet, depuis le 1er janvier 2020, la Sécurité sociale des indépendants est intégrée au Régime général de la sécurité sociale. 

 

La SASU

 

Dans le cadre d’une société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) vous êtes également un gérant associé unique mais vous êtes considéré comme un dirigeant assimilé salarié. Vous êtes ainsi affilié au régime général de la sécurité sociale. Les cotisations que vous devrez payer sont plus importantes encore. Elles sont équivalentes à 82% de votre rémunération mensuelle.

 

La SARL ou SAS : les sociétés pluripersonnelles

 

Ces formes de sociétés vous permettent de vous lancer à plusieurs avec des associés. 

La gestion de la SAS est plus souple que celle de la SARL. La rédaction des statuts par exemple est plus libre que dans le cadre d’une SARL. En outre, il est plus facile de faire entrer de nouveaux associés dans une SAS.

En revanche, la SARL permet de faire entrer son conjoint dans l’entreprise, comme conjoint collaborateur.

Captain Contrat vous accompagne dans vos démarches pour ouvrir un bar à chat et vous met si besoin en relation avec un avocat spécialisé en droit des affaires.

Retrouvez tous nos guides :

 

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

3 min
Ouvrir un gîte : les étapes et les questions les plus posées

Vous envisagez d'ouvrir un gîte ? Découvrez les démarches administratives à effectuer pour créer votre entreprise et lancer votre activité d'hébergement.

5 min
Comment ouvrir un restaurant : les démarches à effectuer

Découvrez comment ouvrir un restaurant : formalités, déclaration, réglementation, rédaction des statuts et exploitation de l'activité.

3 min
Convention collective restauration : quelles sont les règles spécifiques ?

Le droit social permet à certains secteurs d'activité de prévoir des règles de fonctionnement spécifiques. Quelques mots sur la restauration.

5 min
Comment ouvrir un snack ?

Découvrez comment ouvrir un snack : on vous explique les 7 étapes pour créer votre entreprise de restauration avec Captain Contrat !

5 min
Ouvrir un bar à chicha : comment faire ?

Ouvrir un bar à chicha impose des démarches : choix de forme juridique, législation, obtention d'un Kbis. Captain Contrat vous guide pour lancer votre projet.

4 min
Ouvrir un hôtel en 5 étapes : les démarches

Ouvrir un hôtel implique une procédure stricte : choix de la forme juridique, obtention des licences et autorisations d'exploitation, respect des règles de sécurité et accessibilité...

4 min
Ouvrir un camping : zoom sur les étapes à remplir

Découvrez comment ouvrir un camping, de la création du camping, à sa gestion en passant par la réglementation et l'achat d'un terrain.

3 min
Ouvrir une pizzeria : le guide pour se lancer (2022)

Découvrez comment ouvrir une pizzeria : franchise ou création, choix du local, formation, réglementations. On vous explique comment créer votre entreprise.

6 min
Auto entrepreneur dans la restauration

Découvrez comment devenir auto-entrepreneur dans la restauration : on vous explique toutes les démarches pour ouvrir un restaurant et créer votre entreprise.

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier