BLOG AIDE
    S'inscrire ou Se connecter
    HOME > CATÉGORIE CRÉER ENTREPRISE > FICHE CREATION-ENTREPRISE > Choisir un compte pro en ligne : comment faire ?

    Compte pro : comment le choisir en ligne ?

    Création d'entreprise
    Captain Contrat
    LE
    4min

    D’abord conçues pour les particuliers, les banques en ligne s’adressent depuis peu aux professionnels en leur proposant des services adaptés à leurs besoins. Les questions qui se posent alors sont les suivantes : quels sont les avantages des néobanques par rapport aux banques traditionnelles ? Et comment choisir son compte pro en ligne ? Les réponses, tout de suite dans notre article.

    Comment ouvrir un compte pro en ligne ?

    Banques traditionnelles VS banques en ligne

    Ça y est, vous vous êtes enfin lancé dans les affaires et maintenant, vous devez faire un choix décisif : celui de la banque dans laquelle vous allez entreposer votre argent. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que vous êtes tiraillé. Car les banques traditionnelles ont beau être pointées du doigt, elles n’en demeurent pas moins des prestataires crédibles et fiables.

    D’un autre côté, les banques en ligne présentent des avantages intéressants :

    • Elles sont beaucoup moins chères que les banques traditionnelles : A titre d’exemple, les frais annuels pour les particuliers s’élèvent en moyenne à 17,37 euros contre 134, 82 euros pour les banques traditionnelles (ce qui représente une économie annuelle de 117 euros) ;
    • Les banques en ligne riment avec mobilité : de la souscription à la gestion de compte en passant par l’accès à votre compte, tout est simplifié ;
    • Elles proposent régulièrement des offres promotionnelles, par exemple des primes pour l’ouverture d’un compte courant ou des taux élevés pour les livrets d’épargne ;
    • Enfin, les banques en ligne proposent des services personnalisés, parfaitement adaptés à vos besoins.

    Toutefois, ces solutions 100 % en ligne comportent aussi quelques inconvénients :

    • L’absence de contact humain : avant d’ouvrir un compte pro dans une banque en ligne, demandez-vous si vous pouvez vous passer de rendez-vous avec votre conseiller bancaire, car ici, tout se fait en ligne. Si vous avez besoin d’une quelconque aide, la communication se fera par téléphone, e-mail ou par chat ;
    • L’ouverture d’un compte pro en ligne implique que vous soyez suffisamment autonome, car vous ne bénéficierez pas du suivi d’un conseiller dédié.

    étapes de création

    Comparatif des banques pros en ligne

    Monaize, N26, Olkypay... en matière de banque en ligne, les professionnels n’ont que l’embarras du choix. Nous allons nous focaliser sur quatre d’entre elles pour comparer les services et les tarifs des banques pros. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi consulter ce comparateur de notre partenaire Independant.io

    Compte Olky pro de Olkypay

    Le compte Olky pro s’adresse à toutes les entreprises, quelle que soit leur forme, et leur propose les services de base suivants :

    • Un compte RIB/IBAN français ;
    • Un TPE virtuel pour accepter les encaissements CB (par le biais de votre smartphone, tablette ou PC) en tout temps et en tout lieu ;
    • Un service de web banking pour suivre vos opérations bancaires en ligne, consulter vos relevés de compte, suivre les encaissements de vos clients, etc. ;
    • Bientôt une carte bancaire internationale MasterCard pour effectuer vos achats et faire un retrait d’espèces (service disponible à partir de septembre 2017) ;
    • L’abonnement mensuel est de 9,90 euros HT.

    N26 Business de N26

    Ce compte s’adresse aux freelances et aux autoentrepreneurs et propose les services suivants :

    • Un compte gratuit (pas de frais de tenue de compte) ;
    • Une MasterCard N26 pour faire vos achats (en ligne et hors ligne) et effectuer des retraits aux DAB partout dans le monde.

    Le compte pro de Monaize

    Cette banque en ligne propose un compte professionnel aux indépendants et aux TPE. Son offre consiste en :

    • Un numéro IBAN ;
    • Une carte MasterCard Business ;
    • Une application mobile pour gérer vos opérations bancaires et consulter votre compte à distance ;
    • Une assurance professionnelle : une responsabilité professionnelle adaptée à votre domaine d’activité ;
    • Des encaissements via mPOS, email ou SMS : votre smartphone ou tablette devient un terminal de paiement ;
    • Des financements à travers le crowdlending ;
    • L’offre de Monaize est disponible pour un cout annuel de 100 euros HT.

    Le compte pro de Boursorama

    Vous êtes un entrepreneur individuel ou un micro-entrepreneur ? Boursorama pro s’adresse à vous et vous propose une offre sur-mesure :

    • Un compte bancaire professionnel sans frais cachés, c’est-à-dire sans commissions de mouvements ni frais sur les prélèvements SEPA Interentreprises ;
    • Une carte bancaire VISA Classic ou Premier pour effectuer des paiements sécurisés sur Internet, des paiements par carte et des retraits en euros en France et à l’étranger ;
    • Un découvert autorisé personnalisable ;
    • Une assurance Boursorama Protection Pro : une assurance complète pour vous protéger dans le cadre de votre activité professionnelle ;
    • Un Livret Pro ;
    • Cette offre coute 9 euros TTC par mois.

     

    Créez votre entreprise en ligne en seulement quelques clics Je crée mon  entreprise 

    Donnez votre avis
      ARTICLES SIMILAIRES
      coffee_shop

      Création d'entreprise

      Ouvrir un coffee shop : le guide ultime pour vous lancer 

      devenir_sophrologue

      Création d'entreprise

      Devenir sophrologue : quelles sont les démarches ?

      creation_naturopathe

      Création d'entreprise

      Devenir naturopathe : toutes les étapes du métier

      objet_social

      Création d'entreprise

      Objet social d'une société : Définition

      immatriculation-entreprise-individuelle-formalites

      Création d'entreprise

      Immatriculation de l’entreprise individuelle : quelles sont les étapes ?

      Anaïs Caglayan
      A propos de Anaïs Caglayan

      Anaïs est diplômée d’un Master 2 en Droit des Affaires à l’Université de Paris Sud Jean Monnet. Passionnée par le droit et l’entrepreneuriat, elle est une nouvelle fervente de cet écosystème si stimulant fédéré autour de la FrenchTech et de la Tech en général. Pour elle, la digitalisation est une force pour l’entrepreneur, et le sera davantage pour les avocats de demain.

      COMMENTAIRES