BLOG AIDE
    S'inscrire ou Se connecter
    CATÉGORIE CRÉER ENTREPRISE > FICHE CREATION-ENTREPRISE > Les étapes pour devenir joueur professionnel de jeux vidéo

    Comment devenir joueur professionnel de jeux vidéo ?

    Création d'entreprise
    Captain Contrat
    LE
    4min

    Vous souhaitez devenir joueur professionnel de jeux vidéo. Qu’est-ce qu’un joueur de jeux vidéo professionnel ? En quoi consiste ce métier ? Quelles sont les qualités à avoir ? 

    Comment exercer ce métier ? Quelle forme juridique choisir pour exercer en tant que joueur professionnel de jeux vidéo indépendant ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ces statuts ? Quelles sont les démarches à réaliser pour exercer en tant qu’indépendant dans ce domaine et obtenir son Kbis ? Captain Contrat répond à ces questions.

    Au sommaire de cet article :

    1. Comment devenir joueur professionnel de jeux vidéo ?
    2. Quelle formation avoir pour devenir pro gamer ?
    3. Quelle structure juridique choisir pour exercer ?

    Comment devenir joueur professionnel de jeux vidéo ? 

    Votre rêve est de devenir joueur professionnel de jeux vidéo. La loi du 7 octobre 2016, « pour une république numérique » a reconnu le statut des joueurs professionnels de jeux vidéo.

    L’article 101 de cette loi définit le jeu vidéo comme : « est considéré comme un jeu vidéo tout logiciel de loisir mis à la disposition du public sur un support physique ou en ligne intégrant des éléments de création artistique et technologique, proposant à un ou plusieurs utilisateurs une série d’interactions s’appuyant sur une trame scénarisée ou des situations simulées et se traduisant sous forme d’images animées, sonorisées ou non ».

    Ainsi, si vous souhaitez vous lancer en tant que joueur professionnel de jeux vidéo vous devez participer à beaucoup de tournois de jeux professionnels. L’objectif doit être de gagner en dextérité et devenir de plus en plus performant. Participer à des tournois, game pro, permet également de se faire connaître.

    Un joueur professionnel ou pro gamer est une personne qui joue aux jeux vidéo dans des compétitions nationales et internationales sur internet ou en LAN (« local area network party » ou « tournoi en réseau local ». L’objectif premier du pro gamer est de gagner ces compétitions. En général, le joueur professionnel fait partie d’une équipe, sponsorisée par des marques. Ainsi il a aussi un rôle d’ambassadeur. 

    Pour atteindre de bons niveaux, il faut alors s’entraîner régulièrement de manière quotidienne. Vous devez ainsi vous préparer aux tournois à venir. L’entraînement peut se faire seul ou en équipe. Vous devez réfléchir à des stratégies à mettre en place.

    Vous pouvez aussi devenir testeur de jeux vidéos. Cela consiste à repérer les points faibles des jeux avant leur mise sur le marché.

    Mais d’autres activités sont également possibles dans cet univers, telles que producteur de contenus sur des plateformes (YouTube par exemple).

    Pour vous performer vous devez avoir une bonne condition physique, les tournois pouvant durer des heures, parfois la nuit. Vous devez aussi avoir une résistance mentale. Il y a souvent une pression extrême lors des tournois, d’autant plus lorsqu’il y a parmi les joueurs des stars.

    Pour se faire connaître et entretenir sa réputation, il faut également être bien présent sur les réseaux sociaux, ne pas hésiter à faire des interviews.  

    Pour devenir joueur de jeu vidéo professionnel il faut avoir certaines qualité et compétences :

    • avoir l’esprit d’équipe : en effet, les pro gamer jouent essentiellement en équipe.
    • savoir s’adapter : les jeux vidéos sont constamment améliorés, rendus plus puissants techniquement. Il faut être au courant des nouvelles techniques de jeux, s’adapter sans cesse aux développements des jeux.
    • il faut bien sûr être passionné pour entrer dans un tel univers.

    Quelle formation avoir pour devenir pro gamer ?

    Pour devenir pro gamer il fallait avant tout avoir de l’expérience et des compétences. Mais de nombreuses écoles ont vu le jour en France. Ces écoles offrent des formations sur le e-sport, telles que la Paris Gaming School, la Helios Gaming School, la Power House Gaming, la Gaming Campus, la Rog School.

    Ces écoles forment les élèves à devenir joueur, coach de joueurs mais parfois aussi journalistes spécialisés, producteurs d’images. 

    Enfin, si vous avez déjà le niveau pour intégrer une équipe professionnelle vous pouvez vous inscrire sur le site Seek Team. Vous y indiquez en ligne leur CV, vos motivations, vos compétences. Vous pouvez aussi indiquer vos éventuels succès en compétition. Ce site permet aussi d’avoir accès aux offres d'emplois existantes. Enfin, un abonnement premium permet également d'améliorer la visibilité de son profil ou d'être sur liste d'attente d'une équipe précise.

    joueur de jeux video professionnel

    Quelle structure juridique choisir pour exercer ?

    Vous pouvez devenir joueur de jeux vidéo professionnel en tant que salarié ou en indépendant.

    Le statut de salarié de joueur de jeux vidéo professionnel est apparu avec la loi de 2016. Vous pouvez ainsi travailler dans une société agréée ou une association d’e-sport. Le contrat de travail est un contrat à durée déterminée. La durée minimale est d‘un an et elle peut être renouvelable.

    Vous pouvez aussi exercer en indépendant. Vous pouvez opter pour la microentreprise (anciennement auto-entreprise), l’EI (entreprise individuelle) ou l’EIRL. Mais vous pouvez également vous tourner vers une société unipersonnelle telle que la SASU ou EURL.

    La micro-entreprise a l’avantage d’être simple de création et d’avoir une liberté de fonctionnement. La comptabilité est allégée et la déclaration de vos revenus se fait mensuellement ou trimestriellement. En revanche, votre responsabilité est illimitée et vous ne pouvez pas dépasser un plafond de chiffre d’affaires qui est de 72 600 € pour les joueurs. Ainsi, le développement de votre activité reste limité. En outre, vous êtes moins crédible aux yeux d’investisseurs ou de partenaires.

    Vous avez aussi le choix de créer une EI (entreprise individuelle) ou une EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée). Leur création demande peu de formalités juridiques, surtout pour l’EI. Toutefois, dans le cadre d’une EIRL votre responsabilité sera limitée aux biens affectés à l’entreprise.

    Vous pouvez aussi exercer seul au sein d’une société unipersonnelle. La SASU (société par actions simplifiée) vous offrira plus de souplesse dans son fonctionnement et sa création. Mais vous devrez néanmoins respecter un formalisme plus contraignant. En outre, votre responsabilité sera limitée au montant de vos apports.

    Enfin, vous pouvez également opter pour l’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée), forme unipersonnelle de la SARL. Pour cela il faut également respecter un certain formalisme, rédiger des statuts (rédaction plus complexe), déposer un capital social. Votre responsabilité est aussi limitée au montant de vos apports.

    Vous êtes prêt à vous lancer ? Captain Contrat vous accompagne dans vos démarches de création. 

     

    Devenir joueur professionnel de jeux vidéo en quelques clics J'encadre mon  activité 

     

     

     

    Donnez votre avis
      ARTICLES SIMILAIRES
      création artisanale

      fiche creation-entreprise

      Création artisanale : tout savoir

      activité commerciale

      fiche creation-entreprise

      Activité commerciale : les étapes pour créer son commerce

      cgu marketplace

      fiche creation-entreprise

      Marketplace : quel cadre contractuel respecter ?

      devenir hypnotiseur

      fiche creation-entreprise

      Les étapes pour devenir hypnotiseur 

      devenir prof de yoga

      fiche creation-entreprise

      La procédure pour devenir prof de yoga 

      Maxime
      A propos de Maxime

      Après avoir travaillé en finance à l'international puis dans la grande distribution en France, Maxime est devenu dirigeant d'entreprise. En contact avec de nombreux entrepreneurs, sa mission est de simplifier l'accès au droit grâce au numérique et favoriser le développement de l'entrepreneuriat en France.

      COMMENTAIRES