Vous êtes avocat ? 👋 Pour rejoindre notre réseau, c'est par ici !
  1. Gestion
  2. Développement de l'entreprise
  3. Organismes de formation spécialisés dans l’aide à la création et reprise d’entreprise : comment faire face au contrôle de la Caisse des Dépôts ?

Organismes de formation spécialisés dans l’aide à la création et reprise d’entreprise : comment faire face au contrôle de la Caisse des Dépôts ?

Consulter Me Ouazan-Bouhours
Consulter Me Ouazan-Bouhours

Vous êtes professionnel, dirigeant d’un organisme de formation spécialisé dans l’aide à la création et à la reprise d’entreprise ? Vous vous interrogez sur les critères et conditions à respecter pour bénéficier ou maintenir votre référencement sur moncompteformation.gouv (CPF) ? Vous avez reçu une relance de la part de la Caisse des Dépôts, vous demandant de justifier les critères d’éligibilité pour délivrer ce type de formation ?  

Me Justine Ouazan-Bouhours, avocate spécialisée dans l’accompagnement des organismes de formation, notamment spécialisés dans l’aide à la création et à la reprise d’entreprise, vous conseille sur les éléments de réponses à formuler, afin de conserver votre référencement au sein du CPF. 

 



1/ Notion : que sont les organismes de formation spécialisés dans l’aide à la création et à la reprise d’entreprise ? 

 

Les organismes de formation d’aide à la création et à la reprise d’entreprise sont, par définition, des organismes dédiés à la formation des particuliers souhaitant se former à la création ou à la reprise d’entreprise. Toutes sortes d’organismes existent et dispensent des formations spécialisées : les formations proposées vont des formations générales sur la création d’entreprise à certains points spécifiques de formation comme le fait de choisir une structure juridique appropriée au projet. Toutefois, la formation doit toujours garder un champ assez large. 

Ainsi, les organismes de formation sont des aides très précieuses pour les futurs entrepreneurs souhaitant créer ou reprendre une entreprise.

La Caisse des Dépôts a rappelé les conditions d'éligibilité portant sur les organismes de formation eux-mêmes : 

  • les organismes de formation doivent être à jour de leurs obligations légales et réglementaires en tant qu’organisme de formation (être déclaré en tant qu’organisme de formation auprès de la DREETS et donc disposer d’un numéro de déclaration d’activité) ;
  • être en mesure de prouver la qualité des actions de formation en étant agréé Qualiopi
  • être référencé sur le portail EDOF, pour être éligible au CPF. 



2/ Référencement CPF des organismes de formation spécialisés dans l’aide à la création et la reprise d’entreprise : les règles à respecter ? 

 

Il convient donc de respecter un certain nombre de règles et de critères précis pour être référencé sur le CPF (compte personnel de formation) dans le cadre de la proposition de formations entrepreneuriales. C’est la Caisse des Dépôts et des Consignations qui est missionnée par l’État afin d’encadrer la mise en relation des organismes de formations et les usagers. Il est donc très important de répondre aux règles fixées afin de maintenir son référencement sur la plateforme, et donc de permettre aux utilisateurs d’entrer en contact avec votre organisme pour réaliser une formation. 

Sachez que les actions de formation proposées aux créateurs et aux repreneurs d’entreprise ont pour objet : « L’acquisition de compétences liées à l’exercice de la fonction de chef d’entreprise, concourant au démarrage, à la mise en œuvre et au développement du projet de création ou de reprise d’une entreprise et à la pérennisation de son activité ».

De cette disposition découlent deux conditions majeures : 

  • Les actions de formation dispensées doivent porter sur l’acquisition de compétences entrepreneuriales relatives au démarrage, à la mise en œuvre et au développement du projet de création ou de reprise d’entreprise. 
  • De plus, pour être éligible au CPF, il faut impérativement que le bénéficiaire de la formation l’utilise dans le cadre de la création ou d’une reprise d’entreprise. Il doit donc établir une attestation sur l’honneur à cet effet et la remettre à l’organisme concerné. Attention, le projet de création d’une micro-entreprise ne suffit pas à remplir cette condition.



3/ Les enjeux juridiques et économiques de ce secteur : la présence d’abus et les contrôles qui en découlent. 


La Caisse des Dépôts et des Consignations a observé de nombreux abus réalisés par les organismes de formation qui ont eu pour effet de détourner l’objectif initial de ces crédits de formation. Dès lors, la Caisse des Dépôts élargit désormais ses contrôles et demande un respect strict des conditions mises en place. Il convient donc pour les organismes de formations, de redéfinir les formations proposées afin qu’elles correspondent aux conditions requises. A titre d’exemple, une formation type “comment ouvrir sa boutique de vêtement” étant trop spécialisée sur un domaine d’activité et restreinte, ne permet pas d’assurer le maintien du référencement sur le compte CPF. 

Quelques exemples de formation ne garantissant pas l’acquisition de compétences entrepreneuriales et ne remplissant pas la condition demandée de la part de l’organisme : 

  • la découverte d’un métier ; 
  • une formation de perfectionnement d’un métier ; 
  • une formation de spécialisation ; 
  • une formation à un outil informatique ; 
  • une formation de développement personnel ; 
  • une formation aux langues étrangères. 

 

A l’inverse, voici quelques exemples de contenus de formation ayant vocation à aider à la création ou à la reprise d’entreprise

  • Analyse du marché et de la clientèle ; 
  • Mise en place d’un plan de financement ; 
  • Choisir la structure juridique adaptée à son projet ; 
  • Comprendre les différents régimes fiscaux ; 
  • Réaliser les déclarations de création de l’entreprise ; 
  • Comprendre les mécanismes financiers ; 
  • Créer des outils de communication adaptés à son entreprise ; 
  • Choisir ses circuits de distribution. 


4/ Comment répondre à ces conditions strictes actuellement ? 

 

Actuellement, étant donné les nombreux contrôles mis en place par les Caisse des Dépôts, il est nécessaire de se mettre rapidement à jour des conditions exigées. En effet, la Caisse des Dépôts a délivré un premier mail demandant aux organismes de justifier leurs critères, puis un second d’avertissement, imposant dans un délai très court aux organismes contrôlés de prouver qu’ils répondent aux conditions et critères pour être référencés sur le CPF

Dès lors, il est très important pour l’organisme de formation qu’il soit en mesure de répondre aux conditions relatives à son organisme lui-même (cf point 1), ainsi qu’à celles des formations qu’il dispense. Pour ce faire, l’organisme de formation doit être capable de prouver qu’il a procédé à une double-vérification concernant le projet du stagiaire et l’évaluation de sa compétence en tant que formateur à répondre à ce projet. 

Aussi, l’organisme de formation doit présenter un justificatif de suivi pédagogique qui prenne en compte l’évaluation de l’atteinte de l’objectif professionnel.

 

5/ Quels sont les risques à défaut ? 


Si en tant qu’organisme de formation, vous ne répondez pas aux conditions précitées, vous serez considéré comme manquant aux dispositions du Code du travail et risquez donc d’être sanctionné. Ainsi, la Caisse des Dépôts et Consignations est en mesure de vous exclure in fine de la plateforme CPF, en vertu des conditions générales d’utilisation de la plateforme et des conditions particulières applicables aux organismes de formation. 


6/ Pourquoi se faire accompagner par un avocat 

 

Certains organismes de formation risquent d’être mis à rude épreuve en raison des contrôles réalisés par les Caisse des Dépôts et des Consignations. Dès lors, si vous êtes en situation d’irrégularité par rapport aux conditions susvisées, il vous est conseillé de vous rapprocher d’un avocat spécialisé dans ce domaine afin de vous accompagner vers la conversion aux conditions requises et dans le dialogue avec la Caisse des Dépôts. 

L’avocat sera en mesure de réaliser un audit de la présentation des contenus de formations que votre organisme fourni, puis de rédiger le courrier en réponse à la Caisse des Dépôts. 

Ainsi, vous pourrez maintenir votre activité et votre référencement sur CPF. 

 

Me Justine Ouazan-Bouhours
Écrit par Me Justine Ouazan-Bouhours
Droit des sociétés
Droit commercial
Après avoir exercé plusieurs années au sein de cabinets anglo-saxon (Freshfields Bruckhaus Deringer) et français (Altana) de premier plan en conseil et contentieux des affaires, ainsi que dans un cabinet parisien ayant une expertise reconnue en droit immobilier, j'ai crée ma propre structure. Mon cabinet intervient dans trois domaines principaux : conseil et contentieux des affaires, droit immobilier et de la construction et droit du tourisme. Compétence, réactivité, pragmatisme, rigueur et transparence, sont les valeurs du cabinet dont l’objectif est de répondre au mieux aux attentes de ses clients.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

5 min
Abandon de compte courant : quelles conséquences ?

Le compte courant d’associé correspond à l’ensemble des dettes que la société peut avoir vis-à-vis de son associé. En cas de difficulté pour la société, l’associé peut décider de faire un abandon de compte courant et renoncer aux sommes prêtées.

5 min
Loi Pinel : explications et comment l’utiliser à votre avantage

La loi Pinel a instauré de nouvelles règles relatives aux baux commerciaux ainsi qu’un dispositif fiscal avantageux. Pour en bénéficier, un certain nombre de critères doivent être réunis. Le point avec Me Ouazan

5 min
Une SCI peut-elle louer un bien ?

Il est tout à fait possible d’acheter un appartement en SCI pour le mettre en location dans le but de réaliser un investissement locatif. Le point avec Me Ouazan

5 min
Clause attributive de compétence : définition et fonctionnement

Une clause attributive de compétence permet aux parties à un contrat de déterminer la juridiction qui sera compétente pour connaître de leur éventuel litige. Le point avec Me Ouazan

5 min
La clause de ratchet : rôle, fonctionnement

La clause de ratchet permet de protéger les actionnaires investisseurs contre les risques de dilution financière. C'est le cas lorsque la société émet de nouveaux titres à un prix inférieur à celui qui leur a été proposé. Le point avec Me Ouazan

5 min
La cession du bail commercial : le mode d'emploi

La cession du droit au bail commercial doit respecter plusieurs formalités, à savoir l’information de la commune, la signification de la cession au bailleur... Le point avec Me Ouazan-Bouhours.

5 min
SAS immobilière : définition et fonctionnement

La SAS permet d’exercer une activité immobilière commerciale, c'est la SAS immobilière. Il est possible d'acheter puis revendre des biens immobiliers ou encore les mettre en location. Me Ouazan-Bouhours vous accompagne.

5 min
Comment anticiper et gérer les risques d’impayés ? - Webinar

Anticiper et gérer les impayés représentent une charge importante pour tous les entrepreneurs. Comment recouvrir ses créances et anticiper ces risques d'impayés ? Le point avec Me Ouazan et un webinar accessible.

5 min
Comment ouvrir une franchise immobilière ?

Agent immobilier, vous souhaitez créer votre réseau de franchise immobilière ? Ou vous souhaitez rejoindre un réseau de franchise déjà construit. Le modèle de la franchise répond à des règles qui lui sont propres.

5 min
Organisme de formation et Qualiopi : ce qui va changer après Datadock

Vous envisagez de créer un organisme de formation ? La certification Qualiopi est alors un passage obligé. Cette nouvelle certification remplace Datadock, mais qu'est-ce que cela implique véritablement ? Me Ouazan-Bouhours vous accompagne.

5 min
Les conditions générales de vente pour un organisme de formation

Vous souhaitez créer un organisme de formation ? Comme tout entreprise de service, il vous faudra rédiger des conditions générales de vente. Quelles sont les particularités des CGV pour un organisme de formation ?

5 min
Contrat d'apport d'affaires : tout comprendre en 4 minutes

Le contrat d’apporteur d’affaires est un contrat établi entre une entreprise donneuse d’ordre et un apporteur d’affaires. Comment le rédiger ? Comment encadrer cette pratique commerciale ? Me Justine Ouazan-Bouhours répond à vos questions

5 min
La convention de formation professionnelle : rôle, rédaction

Vous souhaitez créer votre organisme de formation. Vous allez alors avoir besoin de rédiger une convention de formation professionnelle afin d'encadrer vos relations avec votre client, personne morale : il peut s'agir d'une entreprise pour le compte de ses salariés. Me Ouazan-Bouhours décrypte le sujet pour vous.

5 min
Comment rendre une formation éligible au CPF en 2022 ?

Vous souhaitez créer un organisme de formation, mais encore faut-il que celui-ci soit éligible au Compte professionnel de formation (CPF) pour la référer. Me Ouazan-Bouhours vous guide dans les démarches

5 min
Comment créer son organisme de formation ?

Vous envisagez de créer votre propre organisme de formation ? 🎓Quel statut juridique choisir ? Quelles obligations respecter ? Me Justine Ouazan-Bouhours vous indique toutes les étapes à suivre pour mener à bien votre projet !

5 min
Quelle est la différence entre une SCI et une SCPI ?

Vous souhaitez investir dans l'immobilier ? Vous hésitez entre la création d'une SCI ou l'investissement au sein du SCPI. Quelles sont les différences ? Comment faire votre choix ? Le point avec Me Justine Ouazan-Bouhours

5 min
Comment créer une SCI (Société Civile Immobilière) ? Création d'entreprise

Vous souhaitez gérer un patrimoine immobilier à plusieurs, anticiper la transmission d'un bien immobilier à vos enfants... La création d'une SCI peut être la solution. Me Ouazan-Bouhours vous livre ses conseils.

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier