BLOG AIDE
S'inscrire ou Se connecter

Procédure de déclarations fiscales des entreprises par télétransmission

Actualités juridiques
Captain Contrat
LE
4min

Aujourd’hui, toutes les entreprises, quels que soient leurs revenus doivent utiliser la télétransmission pour déclarer et payer la majorité de leurs impôts professionnels. Deux options s’offrent à vous :

  • l’échange de données informatisées (EDI)
  • l’échange de formulaires Informatisés (EFI).

Comment ça marche?

L’Echange de données informatisées ou EDI

Le principe

  • La transmission électronique des déclarations
  • Utilisation d’un logiciel de comptabilité communiquant avec les serveurs de l’administration
  • Logiciel établi par la Direction Générale des Finances Publiques
  • Logiciel non accessible aux particuliers

Présence obligatoire d'un expert

L’utilisation d’un expert comptable ou prestataire spécialisé (EDI – TDFC) est obligatoire.

  • Expert comptable mandaté par la Direction des Finances Publiques ou organisme agréé,
  • Utilisation d’un logiciel de comptabilité communiquant avec les serveurs de l’administration

Trouvez un partenaire EDI ici !

L'Echange de formulaires Informatisés (EFI)

Le principe

  • Déclarations directement réalisables via l'espace professionnel du site impots.gouv.fr
  • Accès gratuit
  • Mode de transmission dématérialisée

Comment ça marche ?

  • Se rendre sur le site des impôts 
  • Créer son espace professionnel
  • Choisir votre mode : simplifié (une seule entreprise) ou expert (plusieurs entreprises)
  • Entrer votre numéro de SIREN (9 chiffres)
  • Créer des identifiants et votre espace professionnel
  • Collecter votre code d’activation sur votre boite mail
  • Activer votre compte
  • Entrer vos informations bancaires pour payer vos impôts
  • Faire ensuite le choix des services que auxquels vous souhaitez adhérer :

o    Déclaration de vos résultats
o    Déclaration de votre TVA (dont le remboursement de crédit TVA) ;
o    Paiement la TVA ;
o    Déclaration et paiement de l’impôt sur les sociétés ;
o    Déclaration et paiement de la taxe sur les salaires ;
o    Déclaration et paiement des prélèvements sur les revenus de capitaux mobiliers ;
o    Paiement des autres impôts et taxes ;
o    Effectuer une démarche (dont le remboursement de TVA acquittée dans un État membre de l’Union Européenne).

Ensuite, il vous fait remplir le document d’adhésion et le renvoyer, par voie postale, au SIE (service des impôts des entreprises).

Pour savoir ou envoyer votre courrier, allez sur le portail impôt gouv et remplir les informations suivantes et précisez votre adresse.
 contact impots efi

Délais et pénalités

Délais

Les dates limites de dépôt sont consultables dans votre espace professionnel en consultant l’onglet « déclarer ».

A noter que si la date limite de transmission tombe un samedi, dimanche ou jour férié, elle est reportée au jour ouvré suivant.

Attention !

La date limite pour la déclaration fiscale des entreprises est fixée au 3 mai 2018. Si vous optez pour une téléprocédure pour la déclaration de vos résultats (ou liasse fiscale) vous aurez un délai supplémentaire de 15 jours calendaires. 

Pénalités

Si vous ne respectez les délais officiels vous devrez vous acquittez des sommes suivantes :

  • 0,2 % du montant des sommes dues,
  • ou minimum de perception de 60 €.

Informations complémentaires

Qu’est qu’une liasse fiscale (ou déclaration fiscale des entreprises) ?

Elle regroupe l’ensemble des déclarations fiscales tels que :

  • La déclaration de résultat de l’entreprise
  • Le bilan et le compte de résultat
  • Tableau des immobilisation et amortissements
  • Tableau des provisions, créances et dettes
  • La valeur ajoutée produite
  • Les plus values et moins-values réalisées
  • La composition du capital social

Comment consulter mes télédéclarations ?

Votre télédéclaration ou télépaiement sera disponible en ligne après un délai d'environ 48 heures.

Comment modifier ma déclaration ou mon paiement ?

  • En EFI, faites une déclaration rectificative. Vous pourrez faire une modification en ligne et payer le supplément ou vous faire rembourser.
  • En EDI, la même chose s’applique mais il faudra passer par votre prestataire.

 

Donnez votre avis
    ARTICLES SIMILAIRES
    prelevement_source_erreur

    fiscalite

    Prélèvement à la source : vers un droit à l'erreur pour les TPE/PME ?

    quand_creer_entreprise

    fiscalite

    Lancer son entreprise : 2018 serait-elle l’année idéale sur le plan fiscal ?

    fiscalite

    Logiciel de caisse : êtes-vous concerné par la nouvelle obligation ?

    fiscalite

    Prélèvement à la source : quel impact pour les PME ?

    Pierre Gallon
    A propos de Pierre Gallon

    Diplômé d'un double Master droit des Affaires et des entreprises et Droit de la propriété industrielle, Pierre accompagne au plus près tous les entrepreneurs dans leur réussite juridique et s'occupe de toutes leurs formalités administratives

    Voir tous les auteurs du blog Actualités Juridiques
    COMMENTAIRES