BLOG AIDE
S'inscrire ou Se connecter

Entrepreneurs et période estivale : quelles conséquences ?

Actualités juridiques
Captain Contrat
LE
4min

L’été est souvent considéré comme une coupure bloquante ou du moins un frein aux affaires et au développement d’une entreprise, notamment quand cette dernière est de petite taille et/ou en plein démarrage. A cela s’ajoute l’idée (non étayée par les chiffres) que la France s’arrête de fonctionner en été contrairement aux autres pays.
Ainsi, l’été apparaît souvent comme une période cauchemardesque pour les entrepreneurs mais est-ce vraiment le cas ?

L'Été, la meilleure période pour se rattraper

S’il est vrai que l’été est naturellement une période de ralentissement de l’activité économique, ne faut-il pas alors y voir une opportunité pour faire ce que les concurrents ne font pas, préparer l’automne et l’hiver, se former ou même enfin rattraper le travail en retard ?

Tout d’abord, profitez du début de l’été pour établir votre « to do » relative aux quelques affaires que vous avez essayé sans succès de conclure à la fin du printemps.

Le relâchement et la coupure imposée vous permettront sûrement de trouver sans la pression quotidienne le bon moyen de les conclure en septembre.

Par ailleurs, profitez-en aussi pour rattraper tout ce qui n’a pas été fait et qui reste en suspens. En premier lieu, occupez-vous bien sûr des impayés, des avoirs, des courriers administratifs, des relances, des mises en demeure. Si vous avez une activité de prestataires de services, n’avez-vous pas quelques travaux qui attendent d'être finalisés et ont été retardés par des choses urgentes ?
Préparez également un bon état comptable car à la moitié de l’année, cela vous aidera ensuite pour le bilan et le compte de résultat annuels.

entrepreneur_ete.jpg

Si vous avez des stocks à gérer, c’est le moment de faire un inventaire. Pourquoi ne pas non plus utiliser juillet et août pour préparer l’automne et le début de l’hiver qui sont des périodes de pleine activité ? Très souvent, les TPE PME naviguent à vue, sans réel plan de développement à court et moyen terme. L’été est le moment de l’année, avec Noël, où l’on peut penser sereinement aux prochains mois et imaginer par exemple de nouveaux produits, services ou partenariats. Vous disposez de plus de temps, utilisez le pour préparer des dossiers de financement (pourquoi pas une levée de fonds), d'accréditations, d’agrément, de certification.

Si vous avez fait développer un système informatique ou un logiciel, pensez à documenter le développement afin qu’il ait une valeur concrète dans le bilan et la société.

L’été, la meilleure période pour optimiser

Tout d’abord, optimisez les coûts ! Profitez-en pour examiner ce que vous payez en frais téléphoniques, Internet, électricité, déplacements, fournitures, frais bancaires. N’y a-t-il pas de meilleures offres ? Vous pouvez aussi mettre à profit cette période pour revoir l’aménagement des bureaux. Sans aller forcément jusqu’à déménager votre entreprise (regardez quand même les prix de l’immobilier et les possibilités d’acquisition que permettrait votre banque), vous pouvez simplement rafraichir les peintures, changer la disposition des meubles. Ceci permet souvent de redynamiser l’esprit qui règne dans l’entreprise et de mettre un coup de « booster » à la productivité des employés. Si vous avez un magasin, l’été est naturellement la période pour le nettoyer de fond en comble. L’organisation humaine aussi peut être revue. Au fil du temps, les rôles attribués ont changé. Les gens ont acquis de nouvelles compétences « terrain » sans que vous vous en rendiez forcément compte. Profitez de l’accalmie estivale pour lister vos employés et ce qu’ils font réellement dans l’entreprise. Peut-être qu’une nouvelle organisation optimisée apparaîtra !

La situation du dirigeant pendant l'été

Pensez tout d’abord à vous reposer. Gérer une société ou un gros projet use forcément et amoindrit la lucidité et l’efficacité. Les vacances permettront à votre cerveau de réorganiser votre pensée et naturellement, vous aurez ensuite les idées plus claires.

Pensez surtout à votre état personnel ! Votre corps, vos relations avec votre famille, votre alimentation, votre repos n’ont sans doute pas été ce qu’ils auraient dû être pendant l’année. Reprenez une vie normale car sinon, à terme vous craquerez et serez victime d’un burn-out.

Finalement, l’été est la période idéale pour se reposer.

Donnez votre avis
    ARTICLES SIMILAIRES

    Actualités

    RSE : un label désormais accessible pour les TPE et PME

    Actualités

    Brexit : quelles sont les conséquences à venir pour les entreprises françaises ?

    salons_entrepreneurs_fin_2017.jpg

    Actualités

    Entrepreneurs : vos rendez-vous incontournables en fin d'année

    Actualités

    CGU/CGV : quels changements suite aux deux nouveaux décrets ?

    Actualités

    Complémentaire santé : êtes-vous bien à jour avec la nouvelle réforme ?

    Amélie Gautier
    A propos de Amélie Gautier

    Diplômée d'un Master en droit des affaires et passionnée par le monde de l'entreprise, Amélie s'efforce de rendre accessible les informations juridiques nécessaires aux entrepreneurs tout au long de leurs projets.

    Voir tous les auteurs du blog Actualités Juridiques
    COMMENTAIRES