Comment devenir coursier GLOVO ?

par
5
Je deviens coursier

Sommaire

  1. Les qualités requises pour devenir coursier Glovo
  2. Les prérequis pour devenir coursier Glovo
  3. Quelle forme juridique choisir pour exercer en tant que coursier Glovo ?
Je deviens coursier

Vous souhaitez devenir coursier sur la plateforme Glovo ? Il est essentiel de respecter un certain nombre d'étapes. Quelles sont les qualités requises pour devenir coursier Glovo ? Comment choisir sa forme juridique ? Quelles sont les formalités à respecter ? 

Nous vous présentons en détail les points essentiels à connaître devenir livreur GLOVO.


1- Les qualités requises pour devenir coursier Glovo

Les coursiers Glovo ont pour mission de livrer toute sorte de colis et commande chez le client mais également de réaliser l’envoi et commissions express en ville, et cela le plus rapidement possible.

Ce sont des coursiers indépendants connectés à la plateforme qui choisissent leurs horaires de livraison et utilisent leur propre véhicule (vélo, moto ou voiture).

Pour devenir coursier Glovo, aussi appelé « Glover » il vous faut présenter quelques qualités essentielles :

  • L’aptitude à se déplacer aisément dans la ville : il s’agit pour le coursier de bien connaître la ville dans laquelle il exerce ainsi que ses commerces afin d’être un maximum efficace et rentable en limitant les pertes de temps. Il est bien sûr nécessaire d’être en bonne condition physique si vous décidez d’assurer en vélo les diverses courses à travers la ville.
  • Être équipé d’un véhicule de transport : pour assurer sa sécurité ainsi que pour maximiser sa rentabilité, il est important que le coursier soit équipé d’un moyen de transport adapté et des équipements adéquats. Plus précisément : un véhicule de transport (vélo, scooter ou voiture) et un bon casque dans le cas de l’utilisation d’un deux roues.

La société Glovo équipe chaque coursier d’un sac à dos conçu de façon à allier fonctionnel et confortable pour effectuer les différentes livraisons.

2- Les prérequis pour devenir coursier Glovo

Si devenir Glover et ainsi effectuer des misions de livraison au service des utilisateurs de l’application lors de votre temps libre peut vous convenir, sachez qu’il est essentiel de satisfaire à quelques obligations légales :

  • Une obligation générale comme tout travailleur indépendant, il convient d’être immatriculé au Registre du commerce et des sociétés. En effet, la livraison de colis en vélo ou en véhicule motorisé constitue une activité commerciale supposant un enregistrement.
  • Une obligation spécifique à l’exercice de l’activité de livreur : sachez qu’en plus d’une inscription au Registre du commerce et des sociétés (RCS), les coursiers motorisés sont tenus de se procurer une autorisation d’exercer afin d’être inscrits au Registre National des transporteurs. Cela permet alors aux coursiers d’obtenir une licence de transport, essentielle à l’exercice de leur activité.

En effet, sans cette licence de transport (matérialisé par un macaron violet à l’avant du véhicule), le coursier transport les colis en toute illégalité et et encourt une lourde sanction.

Pour obtenir cette licence, le coursier doit effectuer une formation véhicule léger et passer un examen.

Suite à cette démarche, une attestation de capacité de transport est remise au futur coursier. Ce dernier doit alors la communiquer à la DREAL (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) afin de se voir délivrer un document provisoire permettant d’obtenir un Kbis.

Afin d’être enregistré au RCS, le futur coursier doit transmettre le document provisoire délivré par la DREAL, au Centre de formalités des entreprises (CFE) afin de recevoir son Kbis.

Pour être enregistré auprès du Registre des transporteurs du département d’exercice de l’activité, il faut que le Glover en devenir leur envoi son Kbis.

Cette démarche donnera alors lieu à la délivrance de la licence de transport au coursier.

 

3- Quelle forme juridique choisir pour exercer en tant que coursier Glovo ?

Il est à souligner que le coursier indépendant est un prestataire de service et non un salarié au sens juridique du terme. Ainsi il est primordial pour le livreur de choisir un statut juridique pour exercer son activité. Le coursier peut choisir parmi plusieurs statuts juridiques notamment les plus courants : la micro-entreprise, la SASU ou l’EURL.

Le statut de micro-entrepreneur

Le coursier exerce alors son activité en tant qu’exploitant individuel et est inscrit au RCS en son nom propre.

Le régime de la micro-entreprise permet à l’exploitant de bénéficier d’avantages sociaux, juridiques et fiscaux à condition que le coursier ne dépasse pas 32 900 € de chiffre d’affaires annuel.

Autre avantage de ce régime : le micro-entrepreneur profite d’un règlement simplifié de cotisations et contributions sociales qui s’opère par par un paiement mensuel ou trimestriel.

Pour obtenir ce statut, l’accomplissement d’une simple formalité en ligne ou auprès du CFE donne lieu à une inscription au RCS.

La société unipersonnelle : SASU ou EURL

Le travailleur indépendant peut opter pour la création d’une société qui portera l’activité de coursier et aura son patrimoine distinct.

Dans ce cas, les patrimoines personnel et professionnel du coursier sont séparés. Ainsi, la responsabilité inhérente à l’activité du coursier est supportée par la société.

Sous cette forme juridique, le coursier peut à tout moment décider d’étendre sa société à d’autres partenaires.

D’un point de vue fiscal, la société du Glover peut être soumise, au choix, à l’impôt sur les sociétés (les bénéfices de la société sont soumis à un taux d’imposition fixe et connu) ou l’impôt sur le revenu (les bénéfices de l’entreprise sont taxés au niveau du foyer fiscal du coursier).

Si vous optez pour la création d’une entreprise, les formalités requièrent plusieurs étapes contraignantes en vue d’une inscription au RCS :

  • rédiger les statuts ;
  • domicilier la société ;
  • déposer le capital social numéraire à la banque ;
  • publier une annonce au journal d’annonces légales ;
  • compléter un formulaire Cerfa M0 ;
  • déposer l’ensemble du dossier d’immatriculation auprès du CFE.

La SASU et l'EURL ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. 

La Société par actions simplifiée unipersonnelle (SASU) offre un statut d'assimilé salarié au dirigeant. Il relève donc du régime général de la sécurité sociale et devra en contrepartie verser des cotisations plus importantes que pour l'Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) dont le gérant est TNS (Travailleurs non salariés) et dépend du régime de la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI ex-RSI) 

Comment choisir ?

Pour faire ce choix, chaque coursier doit prendre en compte sa situation personnelle et ses objectifs (perspectives de revenus, évolution à long terme,…).

Toutefois, sachez qu’aucune décision n’est définitive. Si vous choisissez de vous lancer en tant que micro-entrepreneur, il vous est toujours possible de modifier votre statut et de transférer votre activité dans une SASU. Néanmoins, soyez conscient que les formalités de changement de statut peuvent être lourdes et coûteuses.

Vous avez désormais toutes les clefs en mains pour vous lancer ! Captain Contrat vous accompagne pour devenir livreur, coursier. 

Créez votre entreprise pour devenir livreur Je crée mon entreprise

Maxime

Écrit par

Maxime

Après avoir travaillé en finance à l'international puis dans la grande distribution en France, Maxime est devenu dirigeant d'entreprise. En contact avec de nombreux entrepreneurs, sa mission est de simplifier l'accès au droit grâce au numérique et favoriser le développement de l'entrepreneuriat en France.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Devenir chauffeur Heetch : comment faire ?

Vous aimez conduire et être en contact avec la clientèle, vous avez donc décidé de chauffeur Heetch ...

Maxime

Maxime

Carte professionnelle VTC ou capacité de transport : comment choisir ?

Vous souhaitez devenir chauffeur VTC et vous hésitez entre obtenir la carte professionnelle VTC ou ...

Philippe

Philippe

Devenir chargeur de trottinettes électriques : mode d'emploi

Bird, Lime ou Voi, la trottinette électrique est définitivement LE nouveau moyen pour se déplacer ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Obtenir sa licence de transport : quelle est la procédure à suivre ?

Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise de transport ? Vous souhaitez devenir chauffeur ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Micro-entrepreneur dans le secteur du transport : quelles démarches ?

Bien que compétitif, le secteur du transport et de la livraison (marchandises, colis, déménagement, ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Devenir coursier livreur uber eat : comment faire ? Le guide

Le service Uber Eats est aujourd’hui implanté dans toutes les grandes villes de France. Choisir sa ...

Philippe

Philippe

Devenir livreur Just Eat : comment faire ?

Vous souhaitez devenir livreur chez Just Eat et vous ne savez pas comment vous y prendre. Les ...

Sabrina Ait El Hadi

Sabrina Ait El Hadi

Créer une entreprise de transport : toutes les étapes

Créer une entreprise de transport est un beau projet, mais qui peut devenir un parcours du ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Coursier/livreur indépendant : les 5 avantages du statut de micro-entrepreneur

Le métier de coursier/livreur indépendant est en plein essor dans les grandes villes et notamment ...

Maxime

Maxime

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier