BLOG AIDE
    S'inscrire ou Se connecter
    CATÉGORIE CRÉER ENTREPRISE > FICHE CREATION-ENTREPRISE > Toutes les étapes pour devenir parieur pro 

    Comment devenir parieur pro ?

    Création d'entreprise
    Captain Contrat
    LE
    4min

    Le développement des sites de paris en ligne a engendré celui d’un nouveau métier : parieur professionnel. Certains parieurs ont professionnalisé ce qui était jusqu’à présent un loisir. Comment gagner sa vie avec les paris sportifs ? Découvrez tous les secrets pour devenir parieur pro.

    Au sommaire de cet article :

    1. Qu’est-ce que le métier de parieur professionnel ?
    2. Quelles sont les qualités requises pour être parieur pro ?
    3. Comment exercer en tant que parieur professionnel ?
    4. Quelle forme juridique choisir pour devenir parieur pro ?

    Qu’est-ce que le métier de parieur professionnel ?

    C’est une personne qui mise de l’argent auprès de bookmakers et en tire des revenus réguliers. L’expertise différencie le parieur pro de l’amateur. Le parieur pro ne laisse rien au hasard et réfléchit sa mise en étudiant finement les statistiques et les pronostics établis par les bookmakers sur des sites internet spécialisés et les experts dans leur domaine.

    Le parieur pro peut exercer son activité dans différents domaines :

    • les courses hippiques ;
    • les paris sportifs où le parieur mise sur le résultat d’un match ou d’une compétition ;
    • les loteries, jeux de hasard ;
    • les casinos en ligne ou physiques accueillant des joueurs professionnels de poker.

    Un parieur pro peut développer une activité annexe comme le suivi de tipster ou devenir lui-même tipster professionnel. Le tipster est un pronostiqueur pro, il vend ses prévisions et conseils à d’autres parieurs, pro ou amateurs. Dernier métier lié aux paris : devenir bookmaker professionnel. Cela consiste à ouvrir une entreprise de paris sportifs pour enregistrer les mises des parieurs.

    En France, les paris sportifs en ligne ont été ouverts à la concurrence en 2010 et tous les sites doivent recevoir l’agrément de l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL).

    Quelles sont les qualités requises pour être parieur pro ?

    Pour devenir parieur professionnel, il faut posséder certaines qualités :

    • être patient et persévérant ;
    • aimer analyser les chiffres et les probabilités ;
    • être à l’aise en finances et en statistiques : le métier de parieur professionnel s’apparente à celui de tradeur sportif.
    • s’intéresser un minimum au sport, afin de créer ses propres pronostics et, pourquoi pas, de les monnayer en devenant tipster professionnel. Certains parieurs pros se sont spécialisés dans un sport comme le foot ou le basket.

    Pour réussir dans le pronostic sportif professionnel, il faut savoir garder la tête froide et avoir une bonne résistance au stress. Les revenus des paris sportifs sont fluctuants, et il est préférable de bien savoir gérer son budget afin de ne pas se laisser déborder. Un parieur peut générer des gains de 1 000 € à plus de 50 000 € par mois.

    devenir parieur pro

    Comment exercer en tant que parieur professionnel ?

    En 2011, l’administration fiscale française a estimé que « les gains réalisés par des joueurs professionnels dans des conditions permettant de supprimer ou d’atténuer fortement l’aléa normalement inhérent aux jeux de hasard »étaient imposables. Par conséquent, dès lors que les paris sont exercés dans des conditions assimilables à une activité professionnelle, les revenus des paris sportifs sont imposables au titre des bénéfices non commerciaux.

    Pour légaliser votre activité de parieur professionnel, vous devez donc créer une entreprise ou une société pour déclarer vos gains. Comment choisir la forme juridique la plus appropriée ? Captain Contrat peut vous guider pour prendre la bonne décision en fonction de votre situation personnelle.

    Quelle forme juridique choisir pour devenir parieur pro ?

    Créer une entreprise individuelle pour être parieur pro

    La microentreprise est le statut le plus simple : l’auto-entrepreneur en paris sportifs reçoit le code APE 93.19Z (Autres activités liées au sport). Votre chiffre d’affaires ne devra pas dépasser 72 500 € par an. L’avantage, la comptabilité est allégée et les charges réduites (22 %).

    Vous pouvez aussi choisir l’entreprise individuelle classique, mais ce statut ne sépare pas le patrimoine personnel et celui de l’entreprise. Pour protéger vos biens personnels, l’EIRL (à responsabilité limitée) est plus recommandée. Dans les deux cas, vos bénéfices seront soumis à l’impôt sur le revenu et vous aurez le statut de travailleur non salarié (TNS). Cela vous permettra d’être rattaché à la Sécurité sociale des indépendants. L’avantage de l’entreprise réside dans la possibilité de déduire vos charges, mais dans le cas du pari sportif, il n’y en aura pas beaucoup.

    Choisir la société unipersonnelle pour devenir parieur pro

    Les sociétés unipersonnelles (SASU et EURL) demandent des démarches plus complexes pour être créées, mais elles offrent un statut plus favorable que l’entreprise individuelle. Leur avantage est de protéger le patrimoine personnel : en effet, votre responsabilité n’est engagée qu’à hauteur du montant apporté au capital. Vous pouvez également choisir votre régime fiscal (impôt sur le revenu ou sur les sociétés) pendant les 5 premiers exercices.

    Si vous optez pour l’EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) pour être parieur professionnel, les statuts doivent être rédigés en respectant une certaine forme et des informations obligatoires. Ce n’est pas le cas pour la SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle). Enfin, un dirigeant d’EURL bénéficie du statut de travailleur non-salarié, alors que celui d’une SASU est assimilé salarié. La couverture sociale est donc différente (Sécurité sociale des indépendants pour le premier et régime général pour le second).

    Les démarches pour créer son entreprise ou sa société de pari professionnel

    Pour devenir parieur sportif sous le régime de la microentreprise ou en entreprise individuelle, il suffit de remplir un formulaire P0 de commencement d’activité. Ce document est disponible sur le site service-public.fr ou auprès du Centre de formalités des entreprises (CFE). Pour les sociétés unipersonnelles, il y a plusieurs étapes :

    • rédiger les statuts juridiques ;
    • publier l’avis de constitution dans un journal d’annonces légales ;
    • déposer le capital social de l’entreprise ;
    • nommer le dirigeant ;
    • immatriculer la société auprès de l’URSSAF.

    Captain Contrat peut vous assister ou prendre en charge toutes ces démarches afin d’ouvrir votre entreprise de parieur pro. Vous bénéficierez également de conseils et d’une assistance pour faire les bons choix.

    Devenir parieur professionnel en quelques clics Je créé mon entreprise de paris

     

    Donnez votre avis
      ARTICLES SIMILAIRES
      devenir hypnotiseur

      fiche creation-entreprise

      Les étapes pour devenir hypnotiseur 

      devenir prof de yoga

      fiche creation-entreprise

      La procédure pour devenir prof de yoga 

      devenir sexologue

      fiche creation-entreprise

      Comment devenir sexologue ou sexothérapeute ?

      devenir sophrologue

      fiche creation-entreprise

      Toutes les étapes pour devenir sophrologue 

      ouvrir une sandwicherie

      fiche creation-entreprise

      Les étapes pour ouvrir une sandwicherie 

      Maxime
      A propos de Maxime

      Après avoir travaillé en finance à l'international puis dans la grande distribution en France, Maxime est devenu dirigeant d'entreprise. En contact avec de nombreux entrepreneurs, sa mission est de simplifier l'accès au droit grâce au numérique et favoriser le développement de l'entrepreneuriat en France.

      COMMENTAIRES