Ouvrir une pizzeria : le guide pour se lancer 

par
5
Ouvrir une pizzeria

Sommaire

Félicitations, vous avez enfin décidé de vous lancer et d’ouvrir votre propre restaurant ! Plus particulièrement, votre choix se porte sur l’ouverture d’une pizzeria.

La cuisine italienne est une cuisine particulièrement appréciée des français, qu’ils soient jeunes ou plus âgés, la dolce vita a conquis nos papilles ! 

Mais ouvrir une pizzeria n’est pas si simple : c’est un secteur hyper concurrentiel dans lequel il faudra vous démarquer. 

Captain Contrat vous explique et vous guide pour ouvrir votre pizzeria. 


Franchise ou création ?

C’est la première étape pour préparer votre projet. Vous pouvez choisir de créer votre concept de pizzeria ou d’être franchisé

L’avantage de la franchise est que vous pourrez accéder à un concept prédéterminé, aux fournisseurs de la chaîne et la carte des pizzas et leur prix seront fixés.  

La franchise a un coût à prendre en compte : les droits d’entrée et les redevances à verser pour l’utilisation de l’enseigne. Vous serez également dans l’obligation de respecter l’image de marque qui est attachée à l’enseigne. 

Vous pouvez également choisir de créer votre pizzeria. Vous serez maître de vos choix : recettes, carte, décoration, fournisseurs. 

C’est à vous de voir le choix qui vous convient le mieux ! 

Restaurant ou camion pizza ?

Les food trucks sont la nouvelle tendance du moment ! Ouvrir un camion-pizza ou un restaurant, cela dépendra une nouvelle fois de votre projet ! 

La différence entre les deux types de structure est surtout relative à la question de votre emplacement. 

  • Si vous optez pour un camion-pizza, il faudra faire les démarches nécessaires auprès de votre préfecture pour obtenir une carte professionnelle de commerce ambulant et demander un emplacement auprès de la mairie. Il faudra également justifier du permis de conduire adéquat. 
  • Si vous optez pour un restaurant, il faudra trouver un local d’exploitation et déterminer si vous souhaitez un service en salle ou uniquement proposer des pizzas à emporter ou en livraison. Si vous souhaitez disposer d’une terrasse, il faudra demander une autorisation d’occupation du domaine public (AOT) auprès de la mairie. 

Bon à savoir : Un camion-pizza dispose d’une place limitée pour préparer vos pizzas et stocker vos fournitures. Il faut donc être capable de gérer la demande de vos clients dans cet espace ! 

Formations obligatoires ?  

Bien qu’ouvrir une pizzeria ne nécessite pas de diplôme particulier, certaines formations ne sont pas à négliger. 

Formation de pizzaiolo 

Si vous êtes novices en la matière, il peut être avisé de suivre une formation de pizzaiolo pour apprendre les bases du métier, comme la fabrication de la pâte à pizza, l’utilisation du four, etc. 

Même si vous avez quelques connaissances en cuisine, cette formation pourra vous être utile pour créer votre carte et apprendre à travailler rapidement. En effet, à partir du moment où vous ouvrirez, il vous faudra satisfaire un certain nombre de clients pendant une période limitée, soit à l’heure du déjeuner, soit pour le service du soir. 

Stage de préparation à l’installation (SPI) 

Aujourd’hui, le SPI n’est plus obligatoire pour les nouveaux chefs d’entreprise. Néanmoins, il est conseillé d’en suivre un car vous serez formé à la gestion d’entreprise, que ce soit sur les aspects comptable, juridique, fiscale et sociale. 

Formation hygiène et sécurité 

Depuis le 1er octobre 2012, tout établissement de restauration commerciale a l’obligation de disposer d’un membre du personnel ayant suivi une formation en matière de sécurité et d’hygiène alimentaire d’une durée de 14h. C’est une obligation de santé publique que vous devrez respecter si vous souhaitez ouvrir votre pizzeria. 

Bon à savoir : Tout établissement qui manipule des denrées alimentaires d’origine animal doivent effectuer une déclaration obligatoire auprès de la Direction départementale en charge de la protection des populations. 

Préparer votre projet   

Pour ouvrir votre pizzeria, il est important de bien se préparer en amont. 

Il est nécessaire de choisir votre lieu d’exploitation en prenant garde aux concurrents se trouvant à proximité. Pour cela, nous vous conseillons de réaliser une étude de marché.

Il vous faut également déterminer votre besoin en financement qui va comprendre deux types de dépenses : 

  • Vos dépenses d’installation : l’achat d’un camion pizza par exemple ou l’aménagement de votre local d’exploitation avec l’achat d’un four à pizza, de mobilier, l’immatriculation de votre société, les formations, etc. 
  • Vos dépenses de fonctionnement : l’emplacement du camion pizza, le loyer du restaurant, les stocks alimentaires, les boîtes d’emballage des pizzas à emporter ou pour la livraison, etc. 

A partir de votre besoin de financement, il conviendra de déterminer votre seuil de rentabilité, c’est-à-dire le chiffre d’affaires minimum que vous devez réaliser pour que votre restaurant soit rentable au regard de vos coûts de fonctionnement. 

La réalisation d’un business plan vous aidera à déterminer ces éléments. Concernant votre besoin de financement, n’oubliez pas que vous pouvez bénéficier de nombreuses aides à la création d’entreprise. 

Choisir votre structure d’exercice 

Différentes options sont possibles en fonction de votre projet : 

  • Si vous avez des associés, vous pourrez choisir entre la SARL ou la SAS ; la première offrant une responsabilité limitée aux apports effectués à la création et la seconde permettant une plus grande liberté d’organisation de la vie sociale. 
  • Si vous vous lancez seul dans cette aventure, vous pouvez choisir entre un mode d’exercice individuel (micro-entreprise ou EIRL) ou créer une société à associé unique (SASU ou EURL), l’exercice individuel étant plus dangereux car il ne protège pas votre patrimoine personnel. 

Quelle que soit la forme sociale choisie, vous devrez rédiger les statuts et immatriculer votre société auprès du registre du commerce et des sociétés (RCS). Vos démarches peuvent être réalisées auprès d’un centre de formalités des entreprises (CFE).

Respecter les réglementations spécifiques 

Vente de boissons alcoolisées

Si vous souhaitez proposer des boissons alcoolisées dans votre restaurant, vous devez obtenir une licence de débit de boissons, la licence IV. 

Vous devrez également respecter les horaires d’ouverture des débits de boissons qui sont définies par un arrêté préfectoral. 

Bon à savoir : Les marchands ambulants ne peuvent vendre certaines boissons alcoolisées au détail, c’est-à-dire pour consommer sur place ou pour emporter. Si vous avez un camion pizza, vous ne pourrez donc demander qu’une licence III. 

Normes de sécurité pour l’accueil du public

Votre restaurant devra être conformes aux obligations en matière de sécurité et de lutte contre l’incendie (détecteur de fumer, extincteur, etc.) mais également être accessibles aux personnes à mobilité réduite (rampe, sanitaire).  

Affichage obligatoire 

Les tarifs doivent être affichés de manières lisibles et les menus doivent prévenir les consommateurs sur les substances allergènes potentiellement présentes dans les pizzas. 

L’interdiction de fumer doit être expressément signaler dans votre restaurant ainsi qu’une affiche rappelant les dispositions de santé publique concernant la répression de l’ivresse publique et la protection des mineurs en cas de vente d’alcool. 

Diffusion musicale

Si vous souhaitez diffuser des musiques dans votre pizzeria, vous devez en demander l’autorisation à la Sacem.

Vous êtes prêt à vous lancer et créer votre pizzeria ? 

Vous connaissez désormais toutes les spécificités pour ouvrir votre pizzeria ; vous n’avez plus qu’à vous lancer ! N’oubliez pas de vous faire connaître et de promouvoir votre activité par les réseaux sociaux par exemple. La clé du succès réside essentiellement dans la satisfaction du client et dans le bouche-à-oreille. 

N’hésitez pas à faire appel à Captain Contrat pour vous aider à choisir votre structure juridique ou rédiger des statuts personnalisés !   

Créez votre entreprise en ligne en quelques clics Je crée mon entreprise

Amélie Gautier

Écrit par

Amélie Gautier

Diplômée d'un Master en droit des affaires et passionnée par le monde de l'entreprise, Amélie s'efforce de rendre accessible les informations juridiques nécessaires aux entrepreneurs tout au long de leurs projets.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Comment ouvrir un gîte : les 9 questions les plus posées

Le secteur du meublé de tourisme est en plein essor. Vous désirez en profiter pour ouvrir un gîte ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment ouvrir un restaurant : quelles sont les démarches ?

Ouvrir votre restaurant est certes un beau projet, il n'en demeure pas moins que la liste des ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Convention collective restauration : quelles sont les règles spécifiques ?

Dans une entreprise, les rapports entre employeurs et salariés sont régis par le code de travail. ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment ouvrir un snack, quelles sont les étapes ?

La restauration hors domicile est très en vogue, à notre époque où les français consacrent de moins ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Ouvrir un bar à chicha : comment faire ?

Les bars à chicha se sont bien développés en France. Vous souhaitez ouvrir un bar à chicha mais ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment ouvrir un hôtel ? Les 5 étapes à suivre

Lâcher son train-train quotidien pour ouvrir un hôtel sur une plage dorée, ça fait rêver… Vous ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Ouvrir un bar à chat : les démarches à suivre

Vous voulez ouvrir un bar à chat. Comment ouvrir un bar à chat ? Comment faire un business ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Ouvrir un camping : zoom sur les étapes à remplir

Du classique emplacement pour tente au mobil-home, en passant par l'hébergement dans des yourtes, ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Auto entrepreneur dans la restauration

Ouvrir un restaurant peut sembler compliqué aux vues du nombre d'autorisations à obtenir. Des ...

Philippe

Philippe

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier