Devenir vétérinaire

Je crée mon entreprise
Je crée mon entreprise
Philippe Wagner
Écrit par Philippe Wagner
Cofondateur de Captain Contrat, Philippe a fait ses armes au sein du cabinet de Gilles Babinet, figure de proue de l'entrepreneuriat français. Il est diplômé d'HEC Paris.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Vous souhaitez devenir vétérinaire. Quelles formations devez-vous suivre pour être vétérinaire ? Comment créer sa société de vétérinaire ? Quelle est la réglementation spécifique à l’activité de vétérinaire ? Quelle forme juridique choisir ? Quelle est la procédure pour créer une structure juridique ? Captain contrat vous explique.

 

 

Devenir vétérinaire


Être vétérinaire consiste à diagnostiquer, prodiguer des soins et opérer les animaux domestiques et sauvages.

Le vétérinaire peut ainsi exercer en ville ou à la campagne. En ville il soigne en général des chiens, des chats, des rongeurs, des oiseaux etc. À la campagne, il soignera plutôt les chevaux, les cochons, les vaches et parfois des animaux sauvages dans le cadre de zoo ou parcs animaliers.

Le vétérinaire est à la fois un généraliste, un spécialiste, un dentiste, un chirurgien, un radiologue. Il peut être secondé par un auxiliaire vétérinaire.

Mais le métier de vétérinaire peut aussi être exercé en entreprise pour participer à la confection et production d’aliments pour animaux. Il peut également faire de la recherche.

Ainsi, les missions du vétérinaire peuvent être de :

  • établir des diagnostics 
  • mettre en place des traitements 
  • stériliser des femelles 
  • faire des interventions chirurgicales 
  • vacciner et vermifuger les animaux 
  • réaliser des radios, des analyses de sang 
  • pratiquer des inséminations artificielles
  • intervenir en urgence pour des cas complexes 
  • informer les maîtres sur les soins à mettre en place pour chaque animal 
  • contribuer au contrôle de l'hygiène dans les industries agroalimentaires 
  • participer à la mise au point, à la production et à la commercialisation de médicaments et d'aliments pour animaux 
  • faire de la recherche.


En outre, pour être vétérinaire il faut bien sûr aimer les animaux de toutes sortes qu’ils soient domestiques ou sauvages. Il faut faire preuve dans certains cas de sang-froid et être en bonne condition physique lorsqu’il s’agit de procéder à une opération d’animaux de la ferme. Un vétérinaire doit être disponible car il peut intervenir lors d’urgences, le soir, le week-end. Dans des cliniques il peut aussi être de garde.


La formation pour devenir vétérinaire


Pour devenir vétérinaire il vaut mieux passer un bac scientifique. Après le bac, il faut s’inscrire en classe préparatoire option BCPST (Biologie, Chimie, Physique, Sciences de la terre). La prépa se fait en général en deux ans, mais l’élève peut aussi « cuber » c’est-à-dire faire une troisième année de prépa.

En prépa ces études sont d’un niveau élevé et demandent de grosses capacités de travail.

À la fin des deux années de prépa, vous pouvez passer le concours A de Docteur vétérinaire.

Le concours se déroule sur plusieurs épreuves d’admission et d’admissibilité.
Les places pour les admis sont restreintes. Quatre écoles de vétérinaire sont accessibles : Maison Alfort, Toulouse, Nantes et Lyon.

Le concours B est accessible aux titulaires d’une licence mention Sciences de la vie.
Le concours C est proposé à des élèves de certains D.U.T. (Diplôme Universitaire de Technologie), d’un B.T.S.A. (Brevet Technicien Supérieur Agricole) ou d’un B.T.S. avec autres options.

Le concours D est réservé aux titulaires d’un doctorat en médecine, pharmacie et sciences odonto-stomatologiques, diplômes à caractère scientifique et conférant le grade de master.

Enfin, le concours E est ouvert aux étudiants de 1ère année d'étude à l'ENS Cachan ou Lyon, admis en liste principale aux ENV à la session précédente de la voie A du concours.

Lorsque vous êtes admis à l’une de ces 4 écoles, la durée des études est de 5 ans. La formation est théorique et clinique. Après les 4 ans de formation initiale, il y a un an d’approfondissement.

Il est possible de se spécialiser pendant cette dernière année dans :

  • les animaux de production
  • les animaux de compagnie
  • les équidés
  • la santé publique vétérinaire
  • la recherche
  • l’industrie.


Lorsque cette dernière année est validée vous pouvez soutenir une thèse de Doctorat vétérinaire. Ce diplôme vous permettra d’exercer la médecine et la chirurgie des animaux.

Ce diplôme permet d’exercer en France et dans toute l’Union Européenne : les écoles vétérinaires françaises sont reconnues par l’Association Européenne des Etablissements d’Enseignement Vétérinaire (AEEEV).


Quelle structure juridique créer ?


Un vétérinaire peut exercer seul en individuel ou dans une structure à plusieurs. Il a donc le choix entre plusieurs formes juridiques.
En individuel, vous pouvez créer une micro-entreprise. Vous aurez le statut d’auto-entrepreneur. Les formalités de création de la micro-entreprise sont simples, rapides et peu coûteuses. Vous vous inscrivez sur le site de l’URSSAF sur internet. Il faut remplir un formulaire. Votre comptabilité est très limitée. Vous devez déclarer vos revenus.

Vous pouvez débuter de cette façon mais vous serez vite restreint par la limite de plafond de chiffre d’affaires à ne pas dépasser. En effet, pour les professions libérales, votre chiffre d’affaires ne doit pas dépasser 34 400 €. En outre, votre responsabilité est illimitée.

Vous pouvez alors créer une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée, EURL. Dans le cadre de l’EURL, vous êtes seul gérant de votre société. Votre responsabilité est limitée au montant de vos apports. Votre patrimoine personnel est ainsi dissocié du patrimoine professionnel. La durée de vie de l’EURL est de 99 ans maximum. Le capital social est divisé en parts sociales qui sont toutes dévolues au gérant unique. Il n’y a pas de montant minimum pour le dépôt de capital social. Votre conjoint peut bénéficier du statut de conjoint collaborateur. Il ne sera pas rémunéré mais il aura une protection sociale minimum.

Dans la SASU, société par actions simplifiées unipersonnelle, la création est un peu plus souple que celle de l’EURL. En revanche, la rédaction des statuts est plus complexe. Là aussi la responsabilité du gérant est limitée au montant des apports. Les cotisations sociales sont plus élevées sur la rémunération du président. Vous n’avez pas de montant minimum de capital social.
Qu'il s'agisse d'une SASU ou d'une EURL, dans les deux cas de sociétés unipersonnelles vous dépendez du régime de la sécurité sociale.

Si vous songez à créer votre entreprise après avoir décroché le diplôme de vétérinaire, Captain Contrat vous conseille de vous faire aider par un avocat.

 

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

3 min
Ouvrir un centre de massage : les démarches

Découvrez comment ouvrir un centre de massage ou de bien être : étude de marché, business plan, réglementation et création d'entreprise.

5 min
Ouverture d'un institut de beauté : ce qu'il y a à savoir

Tout ce qu'il faut savoir pour l'ouverture d'un institut de beauté, de la conception du projet au choix de la forme juridique de votre société.

4 min
Comment ouvrir un spa ?

Vous souhaitez ouvrir un spa ou un hammam public ? Découvrez les formations à suivre et les démarches à effectuer pour créer votre entreprise.

5 min
Comment ouvrir une salle de sport ?

Découvrez comment ouvrir une salle de sport : de la préparation du projet au choix de la forme juridique. Tous les conseils pour se lancer !

4 min
Céder sa patientèle : toutes les étapes à suivre

La patientèle représente la richesse principale d'un cabinet médical. Quelle est sa valeur, et comment la céder ? Voici toutes les étapes à suivre.

3 min
Le marché du bien-être en vogue chez les entrepreneurs

Le marché du bien-être est en plein essor. Découvrez pourquoi, les secteurs dans lesquel se lancer et comment créer une société sur ce marché.

2 min
Comment devenir médium ?

Devenir médium demande la création d'une structure juridique. Découvrez comment créer votre entreprise, la forme juridique à choisir et les démarches à réaliser.

3 min
Devenir taxi ambulancier : comment faire ?

Découvrez comment devenir taxi ambulancier à son compte, les formalités à remplir et la forme juridique à choisir pour créer votre entreprise.

3 min
Comment devenir sexologue ou sexothérapeute ?

Vous souhaitez devenir sexologue ? Choix du local, de formation, du statut juridique... Découvrez toutes les étapes pour créer votre société.

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier