Vous êtes avocat ? 👋 Pour rejoindre notre réseau, c'est par ici !
  1. Gestion
  2. Fiscalité
  3. Comment trouver le bon avocat en droit des affaires à Paris ?

Comment trouver le bon avocat en droit des affaires à Paris ?

Consulter un avocat 
Consulter un avocat 

Vous avez besoin d’accompagnement juridique dans la rédaction de vos contrats commerciaux ? Vous avez un projet de modification de l'actionnariat de votre entreprise ? Vous êtes en litige avec un fournisseur ?

Dans cet article, nous allons vous donner des pistes pratiques pour trouver facilement un avocat spécialisé en droit des affaires à Paris. Mais pour y arriver, il est important que vous compreniez en quoi consiste rapidement cette spécialité (et les problématiques sur lesquelles un tel avocat ne pourra pas vous accompagner).

 

 

Les missions d’un avocat en droit des affaires

 

L'avocat en droit des affaires intervient à tous les stades de la vie de l'entreprise : de toutes les étapes de création de l'entreprise, à la gestion quotidienne des relations commerciales, à sa cession ou parfois sa liquidation.

Le champ d’action de l’avocat d’affaire est donc très large. Ses missions vont aussi bien de la rédaction de contrats et d’accords, aux conseils sur des transactions, des baux commerciaux ou encore des restructurations juridiques).

En tant que chef d’entreprise, vous avez tout intérêt à vous rapprocher d’un avocat d’affaires ne serait-ce que pour sécuriser vos relations commerciales.

Votre avocat sera également à vos côtés pour vous permettre d’anticiper les crises et de sécuriser l’activité commerciale : des enjeux indispensables pour pérenniser le succès de votre entreprise.

La fusion des professions en 1992 a conféré le statut d’avocat d’affaires à de nombreux conseils juridiques. Sachez donc que tous les avocats d’affaires n’ont pas forcément passé le concours d’avocat. Cette information peut peser dans le choix de votre avocat d’affaires. En effet si certains conseils juridiques méritent pleinement leur titre d’avocat d’affaires, le fait de plaider devant un juge ne fait pas nécessairement partie de leur compétences. Mais ils seront parfaitement à même de vous conseiller avec justesse grâce à leur expérience par rapport à votre secteur, leur réseau et leur pratique du terrain et de la négociation. Tout dépend donc du besoin pour lequel vous comptez faire appel à leur service.

Dernier point important, l'avocat d'affaires regroupe plusieurs domaines juridiques : droit des affaires, droit pénal des affaires, droit commercial, droit des sociétés, droit fiscal ou encore social… Un bon avocat d’affaires doit connaître intimement le fonctionnement interne et économique d’une entreprise. La “simple” compétence juridique ne suffit pas : c’est pourquoi ces avocats sont au fait des contraintes et des priorités économique du monde de l’entreprise.

A présent, venons-en à la question qui vous préoccupe probablement le plus.

 

Comment trouver un avocat d'affaires à Paris ?

 

Dans la capitale, il existe un très grand nombre de cabinets d'avocats spécialisés en droit des affaires. Même si les grandes entreprises possèdent généralement déjà en interne un service juridique dédié, elles aussi ont besoin de s’appuyer parfois sur des cabinets d'avocats reconnus. Certains cabinets se sont donc assez naturellement spécialisés dans une activité précise : le numérique, l'intérim, le service à la personne, les commerces de bouche...

Pour choisir le bon avocat, vous avez tout intérêt, dans un premier temps, à définir le type d'intervention que vous attendez de sa part.

S'agit-il d'un besoin ponctuel dans le cadre d'un litige ? Le litige vous oppose-t-il à une grande entreprise ? Préférez-vous un avocat offensif ou qui cherche dès le départ le compromis ? Avez-vous besoin d’un « nom » de cabinet d'avocats reconnu ? S'agit-il d'un besoin plus régulier, pour vous aider dans la vie de votre entreprise (par exemple, dans la rédaction de contrats ou des Conditions Générales de Ventes) ?

En fonction de la complexité de votre besoin, les honoraires vont bien entendu varier.

 

# Solution n°1 : simple, pratique et gratuite… mais limitée

 

La première façon de trouver votre futur avocat (et probablement votre premier réflexe) sera de lancer des recherches sur Internet. De nombreux sites commerciaux ou officiels, comme celui du Barreau de Paris, proposent des listes d’avocats basés à Paris en fonction de leur spécialisation. Rapide et pratique, cette méthode a tout de même un inconvénient : elle ne vous permet pas de “faire le tri” parmi les professionnels du droit qui vous sont proposés.

 

# Solution n°2 : très efficace, mais pas à la portée de tout le monde

 

Une autre solution consiste à activer votre réseau professionnel ou personnel. Si l’avocat que vous contactez vous a été directement recommandé par une personne de confiance, il vous sera plus facile d’obtenir des renseignements sur sa manière de fonctionner, ses honoraires ou encore son relationnel et sa méthode de travail.

L’inconvénient de cette approche : il est possible que personne dans votre entourage n’ait eu recours à un avocat possédant la spécialité que vous recherchez. Il se peut aussi que vous ne souhaitiez pas communiquer sur votre besoin de rechercher un avocat, car vous souhaitez garder le secret sur vos recherches (comme dans le cas d’une cession d’entreprise, d’une reprise d’activité ou encore d’une levée de fonds).

 

# Solution n°3 : à la fois la plus simple et la plus sûre

 

La troisième solution reste de loin la plus pratique : passer par un service qui va trouver pour vous l’avocat le plus adapté à votre situation et à vos besoins.

Au-delà du temps que cela va vous faire économiser dans vos recherches, vous aurez en plus l’assurance des compétences de l’avocat puisque le service va s’engager auprès de vous sur la qualité du travail fourni par l’avocat : si le moindre problème entre vous-mêmes et l’avocat devait se produire, c’est la société qui vous l’a recommandé qui interviendra pour vous apporter satisfaction.

Dernier avantage, et non des moindres : les honoraires que vous réglerez ne seront pas plus élevés que si vous aviez contacté l’avocat vous-même. Surprenant mais vrai. La raison en est simple : les plateformes de mise en relation avec un avocat automatisent une partie du travail de l’avocat (la récolte des informations, la gestion des factures, etc.) et de plus, elles se portent caution : les avocats acceptent donc de pratiquer des honoraires plus intéressants pour le client final, c’est à dire vous-même.

 

Souhaitez-vous être mis en relation avec un avocat en droit des affaires à Paris ?

 

Captain Contrat propose une solution simple et pratique qui devrait vous intéresser.

  1. répondez à un court questionnaire pour nous préciser votre besoin
  2. échangez gratuitement avec un avocat spécialisé
  3. recevez un devis chiffré aux tarifs transparents et justes

 

Maxime Wagner
Écrit par Maxime Wagner
Cofondateur de Captain Contrat, Maxime a débuté en analyse de risque financier et a évolué sur des enjeux d'innovation dans la distribution. Il est diplômé de Centrale Lille et l'ESSEC.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

5 min
Optimiser sa rémunération de dirigeant de SAS grâce aux dividendes

L'optimisation de la rémunération des dirigeants de SAS est un enjeu majeur. Quel type de rémunération choisir ? Mensuelle ou annuelle ? Laquelle implique de payer plus de cotisations sociales

5 min
Deux façons de faire entrer un nouvel associé dans une société

Il existe plusieurs façons de faire entrer un nouvel associé au sein d’une société. Découvrez rapidement quelles sont leurs modalités d'intégration

2 min
Distribuer les dividendes d'une SARL entre associés : procédure

Comment effectuer la distribution des dividendes d'une SARL entre ses associés/actionnaires ? Cet article vous explique comment répartir les bénéfices et la distribution des dividendes.

5 min
Différences entre associé gérant, et associé majoritaire ou minoritaire

Découvrez toutes les différences entre associé gérant, minoritaire et majoritaire : quelle responsabilité ? Quel régime fiscal et social ?

5 min
Que faire en cas de décès d’un associé ?

La société peut-elle continuer à fonctionner, à exister lors du décès d'un associé ? Les héritiers de l'associé décédé récupèrent-ils leurs parts ?

3 min
EURL à l'IS ou à l'IR : quel régime d'imposition choisir ?

Il existe deux régimes d’imposition pour l'EURL : l’impôt sur le revenu (IR) et l'impôt sur les sociétés (IS). Comment choisir ? Est-il possible de passer de l'IS à l'IR ou inversement ?

5 min
Régime fiscal : la fiche compléte pour tout comprendre

Lors de la création de votre entreprise, vous allez devoir choisir votre régime fiscal. Découvrez les différents types de régimes et comment faire ce choix.

5 min
Entreprise et mariage : quels impacts sur votre société ?

Entreprise et mariage peuvent se cumuler. Vous souhaitez vous lancer avec votre conjoint ? Quels sont les impacts sur la société ou le statut du conjoint ? Quid en cas de divorce ?

4 min
Le régime fiscal de la SARL : IR ou IS ?

Comment choisir le meilleur régime fiscal pour une SARL ? Découvrez comment optimiser la fiscalité de l’entreprise en choisissant entre IS et IR.

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier