BLOG AIDE
    S'inscrire ou Se connecter
    HOME > CREER VOTRE SOCIETE > CREATION SCI > FICHE SCI > Bénéficiaire effectif de SCI : comment le déclarer ?

    Bénéficiaire effectif de SCI : le guide

    Gestion d'entreprise
    Captain Contrat
    LE
    4min

    Depuis avril 2017, votre Société Civile Immobilière (SCI) a l’obligation de déclarer ses bénéficiaires effectifs. Les bénéficiaires effectifs sont les personnes physiques qui ont un contrôle effectif de la société, de manière directe ou indirecte.

    1. L'obligation de déclarer les bénéficiaires effectifs d'une SCI
    2. Les modalités de dépôt de la liste des bénéficiaires effectifs d'une SCI
    3. Les sanctions pour la non-déclaration des bénéficiaires effectifs de la SCI

    L’obligation de déclarer les bénéficiaires effectifs d’une SCI

    Vous devez toujours déclarer au moins un bénéficiaire effectif. Si aucune personne exerce de contrôle effectif ou s’il est impossible d’identifier un bénéficiaire effectif, vous devez déclarer le gérant de la SCI ou les co-gérants de la SCI. C’est le cas, par exemple, si vous avez tous, en tant qu’associé, des parts égalitaires. Cependant, il ne faut pas que ce soit une démarche pour éviter de faire les recherches de bénéficiaires effectifs.

    Le bénéficiaire effectif détenant plus de 25 % du capital

    La plupart du temps, le bénéficiaire effectif de la SCI est un bénéficiaire effectif avec détention directe ou indirecte du capital. C’est le cas, si vous détenez directement ou indirectement plus de 25 % du capital et/ou des droits de vote de la SCI. Imaginons que vous êtes trois associés et que vous possédiez chacun 33,33 % du capital de la SCI, vous êtes tous les trois des bénéficiaires effectifs. Par contre, si vous êtes mineur et que vous détenez plus de 25 % du capital de la SCI en pleine propriété, vous êtes un bénéficiaire effectif, mais aussi vos représentants légaux (vos parents) puisqu’ils peuvent voter en assemblée pour vous.

    Le bénéficiaire effectif contrôlant les organes de la SCI

    Vous êtes également bénéficiaire effectif, si vous exercez un contrôle sur les organes de direction ou de gestion de la SCI ou sur l’assemblée générale de ses associés. Cela peut être le cas au titre d’un pacte d’associés ou dans une clause des statuts de la SCI. Par exemple, c’est le cas, pour des associés détenant moins de 25 % du capital, mais qui possèdent un droit de veto sur certaines décisions grâce à un pacte d’associé.

    La détention de parts sociales de la SCI par une société

    Si votre SCI est détenue par une ou plusieurs sociétés, vous devez vérifier quelle personne physique détient indirectement plus de 25 % du capital. Imaginons que vous détenez 50 % d’une SCI et que les 50 % restant sont détenus par une société A. La société A est elle-même détenue par deux associés. Le premier associé détient 25 % des parts sociales et le deuxième 75 %. Concernant votre SCI, le premier associé de la société A détient indirectement : 25 % x 50 % du capital de la SCI ce qui donne 12,5 %. Par contre, le deuxième associé a une détention indirecte de 75 % x 50 %, c’est-à-dire, 37,5 % du capital de la SCI. Dans ce cas, le 2e associé et vous-même, êtes des bénéficiaires effectifs.

    Le groupement familial comme bénéficiaire effectif

    Les bénéficiaires effectifs peuvent également être un groupement familial prenant les décisions en commun. Dans ce cas, vous devez déclarer l’ensemble du groupement, c’est-à-dire, tous les associés faisant partie de la même famille. Vous êtes considéré de la même famille qu’un autre associé par lien de parenté, mariage et PACS.

    Le cas de l’usufruit et de l'indivision

    Si vous détenez les parts de la SCI en usufruit, il faut vérifier dans les statuts, si vous avez le droit de vote. Si c’est le cas, vous êtes bénéficiaire effectif. Si vous êtes des associés en indivision détenant ensemble, plus de 25 % du capital de la SCI, chacun des indivisaires est un bénéficiaire effectif. Imaginons qu’avec votre concubin, vous créez une indivision et que celle-ci détienne 40 % du capital social d’une SCI, vous êtes tous les deux bénéficiaires effectifs.

    SCI et la déclaration du bénéficiaire effectif

    Les modalités de dépôt de la liste des bénéficiaires effectifs d’une SCI

    Vous devez réaliser la déclaration des bénéficiaires effectifs de la SCI dans les 15 jours qui suivent l’immatriculation de la SCI. Bien entendu, vous pouvez faire la déclaration en même temps que les formalités de création de la SCI. Vous devez renseigner les informations sur la SCI (dénomination sociale, forme juridique, numéro SIREN, greffe d’immatriculation) et les informations sur les bénéficiaires effectifs (noms, prénoms, date et lieu de naissance, nationalité, adresse, modalités de contrôle exercé sur la SCI et date à laquelle il est devenu bénéficiaire effectif). L’inscription au registre des bénéficiaires effectifs peut être réalisée sur le site internet infogreffe.fr ou auprès du greffe du tribunal de commerce. Le coût d’un premier dépôt est d’environ 25 €. Pour tout changement, vous devrez également procéder à un dépôt. Cette modification coûte environ 50 €.

    Les sanctions pour LA non-déclaration des bénéficiaires effectifs de la SCI

    Si vous ne réalisez pas la déclaration des bénéficiaires effectifs de la SCI ou si vous fournissez un document erroné, vous risquez 6 mois d’emprisonnement et 7 500 € d’amende. Si le greffier du tribunal de commerce constate des irrégularités, il invitera le gérant de votre SCI à effectuer les régularisations. Cependant, si le gérant ne fait pas la régularisation dans le mois, le greffier du tribunal de commerce saisira le juge commis à la surveillance du registre. Dans ce cas, vous risquez les sanctions pour irrégularité ou absence de déclaration des bénéficiaires effectifs.

    Compte tenu de l’importance de la déclaration des bénéficiaires effectifs, Captain Contrat vous propose de la réaliser pour vous à l’aide de quelques informations de votre part. Ainsi, vous êtes sûr que le document fourni sera conforme et transmis dans les temps. Cette solution est fiable, simple et rapide.

    Faites votre déclaration RBE en quelques clics Je m'inscris au registre

    Donnez votre avis
      ARTICLES SIMILAIRES
      Amélie Gautier
      A propos de Amélie Gautier

      Diplômée d'un Master en droit des affaires et passionnée par le monde de l'entreprise, Amélie s'efforce de rendre accessible les informations juridiques nécessaires aux entrepreneurs tout au long de leurs projets.

      COMMENTAIRES