Comment ouvrir un mcdo ?

Je crée mon entreprise
Je crée mon entreprise
Maxime Wagner
Écrit par Maxime Wagner
Cofondateur de Captain Contrat, Maxime a débuté en analyse de risque financier et a évolué sur des enjeux d'innovation dans la distribution. Il est diplômé de Centrale Lille et l'ESSEC.
Vous avez encore des questions ? 🤔
Image des coach CaptainContrat
Posez-les gratuitement à l’un de nos coachs entrepreneuriaux.
Parler à un coach

Vous souhaitez ouvrir un mcdo en franchise. Quelle est la réglementation autour des activités de restauration, de fast food ? Faut-il une formation particulière ? Comment ouvrir son mcdo en franchise ? Quels sont les avantages et inconvénients de la franchise ? Quelles sont les étapes pour devenir franchisé ? Quelle forme juridique choisir pour votre création d'entreprise
Quelles sont les obligations du franchiseur et du franchisé ? Captain Contrat vous explique comment ouvrir un mcdo.

 


Comment ouvrir un mcdo en franchise ?


Vous avez le projet d’ouvrir un mcdo en franchise. Comment devenir franchisé de mcdo ?

En général vous n’allez pas ouvrir un nouveau restaurant McDonalds. La plupart des offres sont des reprises de mcdo déjà existants. La France détient une bonne part de marché pour la franchise mcdo.

Une franchise est un contrat conclu entre un franchisé et un franchiseur. Le franchiseur (mcdo) propose au franchisé de reprendre son concept de commerce moyennant un droit d’entrée et une redevance mensuelle.

En contrepartie, le franchisé bénéficie de l’image de marque de mcdo (franchiseur). Il bénéficie également de ses méthodes de production et de vente et de son réseau de fournisseurs. Chaque franchisé du réseau est indépendant juridiquement. C’est ce qu’on appelle un commerce organisé.

Il ne faut pas avoir de diplôme particulier pour ouvrir un mcdo. Mais, face à l’ampleur des demandes, Mcdo a instauré un processus de sélection pour ses franchisés. Les profils recherchés sont en général des managers expérimentés, de bons gestionnaires et commerciaux. Il est donc nécessaire d’avoir déjà une expérience professionnelle dans ces domaines. Ces restaurants emploient en moyenne entre 50 à 100 personnes. Il faut alors être capable de gérer une équipe de cette taille.

Après la sélection, il faut suivre une formation d’environ un an. La formation allie théorie et pratique. Ainsi, chaque candidat doit suivre une formation dans un restaurant franchisé. Il va pouvoir étudier comment fonctionne une franchise mcdo. L’idéal est de passer du temps dans chaque poste du restaurant : de la cuisine, à la salle de restauration, au service comptabilité, financier, administratif.
En parallèle le candidat doit suivre des formations théoriques. Il y a 4 sessions de cours dispensés par la franchise :

  • 3 sessions se déroulent au centre de formation de McDonald’s France en région parisienne.
  • la dernière se déroule au centre international de formation de McDonald’s à Londres en Angleterre.


L’ouverture d’un restaurant sous enseigne McDonald’s demande un investissement assez conséquent
Ainsi un franchisé doit disposer de :

  • apport personnel de 190 000€ environ pour pouvoir intégrer le réseau
  • un droit d’entrée de 45 000€ est exigé, ainsi qu’une redevance d’exploitation entre 10 et 20 % du chiffre d’affaires hors taxe
  • un investissement global de 750 000€, et parfois même avoisinant 1 millions d’euros.


Quelles sont les étapes à respecter pour ouvrir votre franchise ?


Avant de vous lancer dans ce projet vous devez réaliser une étude de marché. Celle-ci doit contenir les informations suivantes :

  • une analyse de la concurrence : vous devez étudier quels concurrents sont implantés près du restaurant franchisé que vous souhaitez reprendre. Il s’agit d’autres restaurants de fast food (Burger king, Quick, etc). Il faut connaître comment fonctionnent ces concurrents, quel est le type de leur clientèle
  • analyser et cibler votre future clientèle : vous devez connaître les habitudes alimentaires de ces clients, leurs attentes.


Ensuite il faut réaliser un business plan. Ce document va vous permettre de démontrer la viabilité financière de votre projet. Il doit définir un bilan prévisionnel, avec un compte de résultat et un plan de financement prévisionnel. Ce business plan sera utile pour demander un emprunt auprès d’un établissement bancaire.

Il faut également respecter une réglementation propre aux activités de restauration. En effet, tous les établissements de restauration doivent compter dans leurs effectifs au moins une personne pouvant justifier d’une formation en hygiène alimentaire. Il faut avoir soit :

  • une formation de 14 heures auprès d’un organisme agréé
  • justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans le secteur alimentaire en qualité de responsable
  • détenir un diplôme de niveau V.


Pour la vente d’alcool, il faut être titulaire d’une licence : « petite licence restaurant » pour les boissons du deuxième et troisième groupe (bière, vin, cidre). Pour obtenir la licence, vous devez effectuer une déclaration préalable auprès de la mairie (ou de la Préfecture de Police à Paris) au moins 15 jours avant l’ouverture et obtenir un permis d’exploitation délivré par un organisme agréé à l’issue d’une formation obligatoire de 20h. Ce permis est valable 10 ans.


Quelle forme juridique choisir ?


La micro-entreprise a certains avantages :

  • la création est simple, rapide et peu coûteuse. Nous n’avez pas de statuts à rédiger, pas de dépôt de capital social à effectuer.
  • la gestion au quotidien est simple. Votre comptabilité se fait rapidement.


Cette forme juridique est conseillée pour débuter et tester une activité.

Mais elle a aussi ses inconvénients :

  • le chiffre d’affaires ne doit pas dépasser 176 200 € par an pour les prestations de service et 72 500 € pour l’activité d’achat revente.
  • votre responsabilité est illimitée.


Si vous dépassez les seuils de chiffre d’affaires de la micro-entreprise vous pouvez créer une entreprise individuelle (EI). Les démarches de création restent simples. Vous devrez déclarer votre EI auprès d’un CFE (centre de formalités des entreprises). Mais votre responsabilité reste illimitée. Si vous souhaitez échapper à cela il faut créer une EIRL.

Si vous souhaitez toujours exercer en individuel, une forme d’entreprise unipersonnelle est plus adaptée pour ouvrir un mcdo. L’EURL est une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée.
Ses avantages sont :

  • vous êtes seul gérant de votre entreprise
  • vous pouvez toucher une rémunération
  • votre responsabilité est limitée au montant de vos apports
  • le montant minimum du capital social est de 1€
  • la fiscalité est allégée : seuls vos bénéfices réels sont imposées
  • vous avez le choix entre relever de l’IR ou de l’IS.


L’inconvénient est que vous avez des cotisations sociales élevées et que vous devez respecter un certain formalisme. Le mode gestion doit être strictement encadré.

La SASU, société par actions simplifiée unipersonnelle a des avantages :

  • vous êtes gérant unique et considéré comme un dirigeant salarié.
  • vous pouvez percevoir des dividendes en votre qualité d’associé ou une rémunération en tant que président.
  • le capital social peut être seulement de 1€.
  • Vous relevez de l’IS mais pouvez choisir l’IR pour une durée maximale de 5 ans
  • Votre responsabilité est limitée à vos apports
  • le mode gestion est plus souple que celui de l’EURL


L’inconvénient de la SASU est que les cotisations sur votre rémunération seront plus importantes que pour l’EURL.

Ces deux sociétés unipersonnelles seront plus adaptées pour ouvrir une franchise mcdo car elles ont plus de perspectives de développement et seront ainsi plus crédibles aux yeux d’investisseurs.

Captain Contrat vous recommande l’aide d’un avocat pour intégrer une franchise Mcdo.

 

Besoin d’aide ?

Tatiana - photo rappel sales (blog)
Nos coachs entrepreneuriaux sont à votre écoute
Besoin de conseils sur votre projet ? De poser toutes vos questions de vive-voix ? Contactez-nous 🙂
Prendre un rendez-vous

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

5 min
Quelles sont les étapes pour ouvrir une épicerie fine ?

Vous souhaitez ouvrir votre épicerie fine ou une superette ? Découvrez dans notre article comment mener à bien votre projet et créer votre entreprise.

5 min
Comment ouvrir une boulangerie ?

Ouvrir une boulangerie implique certaines étapes et le respect d'une réglementation précise. En tant que profession réglementée il est indispensable de penser aux règles d'hygiène, choix du local...

5 min
Comment ouvrir une boucherie ambulante ?

Découvrez comment ouvrir une boucherie ambulante : formations, autorisations pour exercer votre activité de façon ambulante, choix de la forme juridique...

5 min
Comment faire pour ouvrir un magasin de fruits et légumes ?

Découvrez comment faire pour ouvrir un magasin de fruits et légumes : business plan, étude de marché, choix de la forme juridique...

5 min
Comment devenir poissonnier ambulant ?

Découvrez comment devenir poissonnier ambulant et ouvrir votre poissonerie ambulante : réglementation à suivre et démarches à effectuer.

5 min
Comment ouvrir un commerce alimentaire ?

Découvrez comment ouvrir un commerce alimentaire : business plan, financement, choix d'un local, création d'une structure juridique, démarches...

5 min
Comment ouvrir une pâtisserie ?

Ouvrir une pâtisserie nécessite un certain nombre d'étapes : diplômes, choix de la forme juridique, protection de la marque, choix du local, création d'un site internet... Le guide pour ouvrir votre pâtisserie.

5 min
Comment devenir auto entrepreneur boucher ambulant ?

Découvrez comment obtenir le statut d'auto entrepreneur boucher ambulant : on vous explique les normes à respecter et comment créer votre entreprise.

5 min
Ouvrir une fromagerie : les étapes

Découvrez comment ouvrir une fromagerie : business plan, choix d'une forme juridique (SASU, EURL, entreprise individuelle...) et démarches à effectuer.

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier