Ouvrir un garage automobile : les étapes

par
5
Ouvrir un garage automobile

Sommaire

  1. Comment ouvrir un garage automobile ?
  2. Quelle formation avoir ?
  3. Quelle structure juridique choisir ?
Ouvrir un garage automobile

Vous souhaitez devenir indépendant ou vous lancer avec des associés et ouvrir un garage automobile. Il faut choisir la structure juridique qui vous convient et respecter des étapes pour la création de votre garage. Comment ouvrir un garage automobile ? Quelle formation est nécessaire pour ouvrir un garage ? Quelle structure juridique choisir ? Comment procéder ? Captain Contrat vous fait le point. 


Comment ouvrir un garage automobile ?

 

Vous souhaitez ouvrir votre propre garage automobile, il faut en premier lieu faire une étude de marché. Cette étape est essentielle pour vérifier la viabilité financière et commerciale de votre projet. Cette étude permet de contourner les difficultés et de prévenir les risques d’échec.

Pour réaliser l’étude de marché vous devez examiner plusieurs points : 

  • le marché existant : vous devez analyser la demande. Vous vérifiez quelle clientèle est intéressée par votre offre dans la localité où vous allez ouvrir votre garage ;
  • la concurrence : il faut déterminer quels sont vos concurrents, quels sont leurs positionnements, le nombre de garages proches de la zone géographique où vous souhaitez vous implanter ;
  • rechercher les fournisseurs dont vous aurez besoin pour vous fournir en pièces détachées. 

La deuxième étape va consister à rédiger un business plan. Ce document est indispensable pour développer votre projet. Il faut tout d’abord trouver un local qui vous permette d’accueillir le nombre d’infrastructures nécessaires pour votre activité de mécanicien automobile. Vous pouvez soit louer un local, soit l’acheter. Cela dépend du financement que vous pouvez obtenir. Vous devez penser à tout le matériel dont vous allez avoir besoin. Cela va de l’huile de vidange à une station de lavage par exemple. Il faut définir quels services vous allez proposer, comme le lavage d’automobiles, la réparation

Il faut ensuite déterminer un plan de financement. Vous devez faire des projections de résultats. Ce plan de financement va vous permettre de demander des aides, des emprunts auprès des établissements bancaires. Votre compte de résultat prévisionnel doit être le plus réaliste possible pour convaincre une banque de vous accorder cet emprunt. Vos apports personnels doivent être précisés.

 

Quelle formation avoir ? 

 

Pour ouvrir un garage automobile vous devez avoir certaines compétences. En effet, il est indispensable de bénéficier d’une ou plusieurs expériences professionnelles dans le domaine de la mécanique automobile.

Vous devez soit :

  • posséder un diplôme de mécanicien automobile : un CAP mécanique, un bac pro ou bien un BTS mécanique automobile.
  • avoir une ou plusieurs expériences de mécanicien automobile de minimum trois ans. 

Ainsi, vous pouvez ouvrir votre garage automobile sans diplôme à condition d’avoir une expérience professionnelle. 

 

Quelle structure juridique choisir ?

 

La structure juridique peut être individuelle ou être créée à plusieurs associés. Il existe ainsi plusieurs formes d’entreprises.

Avantages et inconvénients de la micro-entreprise

Les avantages de la microentreprise sont surtout présents au commencement d’une activité :

  • création simple, rapide, peu coûteuse ;
  • pas de statut à rédiger ;
  • pas de capital social à déposer ;
  • un mode de gestion simple ;
  • une comptabilité restreinte.

Les inconvénients sont :

  • un plafond de chiffre d’affaires : 176 200 € par an pour les prestations de service et 72 500 € pour l’activité d’achat revente et les professions libérales ;
  • une responsabilité illimitée.

 

L’EURL ou la SASU

L’EURL et la SASU permettent également de se lancer seul mais en créant une société unipersonnelle.

Les avantages de l'EURL :  

L'EURL (Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) présente des avantages :

  • rédaction des statuts peu complexe mais limités par la loi ;
  • choix du régime fiscal : IS ou IR ;
  • le conjoint peut avoir le statut de conjoint collaborateur ;
  • responsabilité limitée au montant des apports.

Les avantages de la SASU :

La SASU (Société par actions simplifiée unipersonnelle) a des avantages : 

  • rédaction des statuts très libre ;
  • le dirigeant touche des dividendes ;
  • pas de cotisations sociales sur les dividendes ;
  • le capital social peut être seulement de 1€ ;
  • responsabilité est limitée à vos apports.

Les inconvénients de ces formes de sociétés : 

Les cotisations sociales sont élevées pour la SASU mais le dirigeant bénéficie du statut d'assimilé salarié et donc dépend du régime de la sécurité sociale. A l'inverse pour l'EURL, les cotisations sont plus faibles mais le gérant est travailleur non salarié et dépend de la sécurité sociale des indépendants moins avantageuse. Le formalisme de l’EURL est moins souple que celui de la SASU.

La SARL ou SAS

Ces formes de sociétés vous permettent de vous lancer à plusieurs. Comme pour la SASU et l'EURL, les formalités pour créer ces sociétés sont plus lourdes que celles des entreprises individuelles (microentreprise, entreprise individuelle ou EIRL).

La gestion de la SAS est plus souple que celle de la SARL. La rédaction des statuts par exemple est plus libre que dans le cadre d’une SARL. En outre, il est plus facile de faire entrer de nouveaux associés dans une SAS.

En revanche, la SARL permet de faire entrer son conjoint dans l’entreprise, comme conjoint collaborateur.

Mais vous pouvez aussi choisir d’ouvrir une franchise de garage automobile. Il existe beaucoup de franchises connues en France dans le domaine automobile, telles que Speedy, feu vert, Norauto, Relaxauto. Ouvrir une franchise en débutant peut être une solution car vous bénéficierez de la notoriété du réseau et du savoir-faire du groupe. En revanche, vous aurez certainement un droit d’entrée à payer et des redevances à régler annuellement. Vous ne serez, de plus, pas libre dans la gestion de votre garage automobile.

Enfin, vous pouvez également devenir concessionnaire automobile. Cela vous permet de bénéficier de la clientèle liée à une marque. Dans ce cas, soit vous créer votre concession, soit vous reprenez une concession existante. Comme en tant qu’indépendant, vous devrez choisir la structure juridique de votre concession.

Captain Contrat vous a détaillé les différentes possibilités pour ouvrir un garage automobile. Nos experts vous accompagne dans les démarches juridiques de création de votre société. 

Amélie Gautier

Écrit par

Amélie Gautier

Diplômée d'un Master en droit des affaires et passionnée par le monde de l'entreprise, Amélie s'efforce de rendre accessible les informations juridiques nécessaires aux entrepreneurs tout au long de leurs projets.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Ouvrir une auto-école : tout savoir en cinq minutes

Ouvrir une auto-école pour enseigner la conduite et du code de la route est une excellente ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Ouvrir une agence de location de voiture : comment faire ?

Vous souhaitez concrétiser votre projet et enfin vous lancer dans l’ouverture de votre agence de ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment devenir mécanicien auto ?

La mécanique vous passionne depuis toujours et vous souhaitez devenir mécanicien auto. En quoi ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Franchise location de voiture : comment ouvrir son agence de location franchisée ?

La location de voiture est un secteur en vogue porté notamment par le souhait de voir les voitures ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Franchise automobile : comment ouvrir son centre auto franchisé ?

Les franchises automobiles sont un secteur extrêmement dynamique. À l’engouement traditionnel du ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier