Je gère seul de A à Z les démarches de création de mon entreprise

par
5
Je crée mon entreprise

Sommaire

Créer son entreprise en gérant absolument tout, tout seul, est-ce possible ?

Oui, c'est possible. Et certaines évolutions de la loi (comme la loi Pacte) veulent d’ailleurs aller dans ce sens et faciliter la tâche aux entrepreneurs.

Vous pouvez en effet gérer seul toutes les démarches de création de votre entreprise. Même si ce n'est pas la solution que nous recommandons, voici tout de même une petite liste des étapes qu'il vous faudra prévoir.

 

Première étape : choisir le bon statut

 

Il existe plusieurs formes juridiques parmi lesquelles vous pouvez choisir pour créer votre entreprise.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver sur notre site des ressources en accès libre qui devraient vous aider à faire votre choix :

Deuxième étape : prendre le temps de bien se renseigner

 

Une fois votre forme juridique choisie, prenez le temps d’étudier les autres sujets juridiques et administratifs qui risquent d’avoir un impact sur votre projet.

Avez-vous intérêt à déposer votre idée ? Ou à protéger votre marque ? (Trouvez une réponse rapidement avec notre outil gratuit “J’ai une idée, comment la protéger ?”)

Cette étape est plus complexe qu’elle n’en a l’air. En tant que futur dirigeant d’une entreprise, vous avez besoin de comprendre vos droits et vos devoirs. D’étudier la rémunération que vous allez vous accorder. La couverture sociale dont vous allez bénéficier.

Troisième étape : les démarches pour lancer la création de l’entreprise

 

Ces démarches vont différer en fonction du type d’entreprise que vous aurez choisi.

Voici par exemple les étapes pour créer une SAS, celles pour créer une SASU, une auto-entreprise ou encore une EURL.

Souvenez-vous que la loi évolue : si vous décidez de réaliser ces démarches seul, assurez-vous de bien avoir la dernier version à jour des formalités à remplir et des éléments à fournir.

Note importante : gardez en tête que tout faire soi-même coûte au final plus cher

 

Les erreurs que vous pouvez faire au moment de la création de votre entreprise (mauvais choix, idée non protégée, mauvaise compréhension de vos responsabilités en tant que dirigeant, etc.) risquent de vous coûter plus cher après la création de l’entreprise.

Gérer toutes les démarches seul est possible, mais rarement rentable. Le calcul est d’ailleurs facile à faire !

Evaluez le temps dont vous aurez besoin pour…

  • parcourir internet à la recherche d’articles et de documentation sur les démarches à réaliser ;
  • comparer entre elles les informations qui se contredisent ;
  • aller vérifier dans les textes de lois ou sur des sites officiels pas forcément très clairs quelle source a raison ;
  • compléter vous-même le dossier et rédiger vos statuts ;
  • les déposer auprès du Greffe de votre région ;
  • recommencer quelques jours plus tard car votre dossier aura été rejeté en raison d’une erreur (une situation plus fréquente que vous ne le pensez)
  • ...

Evaluez le nombre d’heures dont vous aurez besoin pour terminer ces différentes étapes. Puis estimez (en tant que futur dirigeant) ce que vous coûte ce nombre d’heure en salaire horaire. Ou en tarif horaire que vous auriez facturé à un client par exemple.

Voilà ce que vous coûtera à minima le fait de faire vous-même ces démarches (à condition de ne faire aucune erreur qui pourrait vous coûter plus cher plus tard).

La marque d’un bon entrepreneur est de savoir ce qu’il faut faire soi-même, et ce qu’il faut confier à d’autres. Vous n'avez peut-être pas le budget pour déléguer ces formalités. Mais si c'est le cas, nous vous recommandons fortement de les déléguer, que ce soit à nos conseillers ou à un autre service en ligne.

Amélie Gautier

Écrit par

Amélie Gautier

Diplômée d'un Master en droit des affaires et passionnée par le monde de l'entreprise, Amélie s'efforce de rendre accessible les informations juridiques nécessaires aux entrepreneurs tout au long de leurs projets.

Tous les articles similaires

Consultez nos articles pour parfaire vos connaissances

Kbis : qu’est-ce que c’est et comment l’obtenir ?

Véritable carte d’identité d’une entreprise, le Kbis est un document officiel qui atteste de la ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Créer son entreprise : 7 étapes pour réussir

Créer son entreprise est un projet qui demande de la préparation et de la réflexion : autant sur ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Remboursement du compte courant d’associés : quand et comment procéder ?

Les modalités de remboursement du compte courant d’associés constituent une question majeure ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Qu'est-ce qu'un numéro Siret et comment l'obtenir ?

Le SIRET est un numéro d'identification à 14 chiffres de l'établissement de votre entreprise. Il ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

L'assistance juridique : définition et explications

L’assistance juridique (à ne pas confondre avec la protection juridique), c’est tout simplement la ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Comment créer sa SARL au Luxembourg ?

La Société à Responsabilité Limitée est le statut juridique privilégié des entreprises au ...

Philippe

Philippe

Quelles clauses mettre dans un pacte d'associés ?

L’accord des associés dépasse parfois le cadre des statuts pour s’inscrire dans des actes ...

Me Camille Mirabel-Chambaud

Me Camille Mirabel-Chambaud

Créer une société de conseil: avantages et inconvénients

Une part importante des sociétés qui existent en France sont des sociétés dites de « conseil » : un ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Extrait Kbis de l'entreprise individuelle : comment l'obtenir ?

Carte d'identité d'une société, l'extrait Kbis est un document essentiel qui énonce les principales ...

Amélie Gautier

Amélie Gautier

Commentaires

Laisser un commentaire

Vous avez démarré un dossier de chez nous… Vous pouvez le reprendre dès maintenant !

Reprendre votre dossier