BLOG AIDE
    S'inscrire ou Se connecter

    Assurance auto professionnelle : comment la choisir ?

    Gestion d'entreprise
    Captain Contrat
    LE
    4min

    La mobilité représente un enjeu de taille lorsque l’on est un professionnel. Les entreprises doivent parfois gérer des flottes automobiles afin de remplir leurs obligations à l’égard de leurs partenaires commerciaux. Mais l’usage de ces véhicules implique une exposition à certains risques, qui doivent être couverts en cas de sinistre avéré. Pour quelle assurance auto pro faut-il opter ? Comment choisir la formule adaptée ? Eléments de réponse.

    Qu’est-ce qu’un contrat de flotte ?

    On considère qu’une flotte de véhicules est couverte par un contrat de flotte lorsque la formule proposée par l’assureur couvre plusieurs véhicules à la fois. Le nombre d’éléments du parc doit au moins s’élever à quatre, mais un grand nombre de compagnies demandent à leurs clients d’en posséder au moins cinq.

    Par le passé, ces contrats étaient réservés aux seuls professionnels, mais la multiplication des moyens de locomotion parmi les foyers de particuliers a conduit au développement de formules adaptées à ce phénomène.

    Concrètement, il n’existe plus un contrat par véhicule, mais bien un seul et unique contrat pour l’ensemble des éléments en votre possession. Notez que comme pour les particuliers, les modèles détenus par des professionnels doivent être au moins couverts par la garantie responsabilité civile. Il s’agit donc d’une obligation légale.

    Assurance auto professionnelle : comment choisir ?

    assurance auto professionnelle : ses spécificités 

    Concrètement, mettre fin à la multiplication des contrats représente un bol d’air frais pour l’entrepreneur possédant un parc automobile. D’une part, les doublons de garanties sont éliminés, ce qui vous permet de ne pas payer pour des clauses inutiles, donc plus que nécessaire.

    Mais la vie d’une entreprise est faite d’évolutions constantes, et les flottes peuvent s’agrandir dès lors la demande augmente, que l’activité croît et que la taille de la société s’étend. Afin de mettre à jour l’état de son parc au fil de ces modifications, deux possibilités s’offrent à l’entrepreneur désirant bénéficier de ce type de formule :

    • Il peut actualiser son assurance auto professionnelle en mentionnant à chaque fois auprès de son assureur l’ajout d’un nouvel élément à sa flotte.
    • Il peut opter pour une déclaration annuelle répertoriant l’ensemble des nouveaux éléments ajoutés.

    Les assurances automobiles représentent une charge importante dans le budget d’une société. Comme les contrats ne sont pas souscrits individuellement, un avantage majeur peut être tiré de ce genre de formules par les entrepreneurs : une réduction en termes de coût.

    Par ailleurs, ces formules ne sont pas soumises au système de bonus-malus. En d’autres termes, ce n’est pas le comportement de chaque conducteur qui est directement jugé pour adapter la prime. A la place, cette dernière est recalculée à chaque nouvelle échéance, l’assureur se basant sur une déclaration des sinistres ayant eu lieu sur l’année écoulée.

    Assurance auto professionnelle : à Quelles garanties et options faut-il souscrire ?

    Comme mentionné plus haut, la garantie responsabilité civile relève de l’obligation légale. Mais pour couvrir vos besoins spécifiques, vous pouvez choisir entre un certain nombre de garanties et d’options. On peut ainsi citer la protection des équipements transportés, ou encore les blessures et le décès du collaborateur au volant.

    Evoquons également l’assistance en cas de panne (dépannage, remorquage, gardiennage…), ou encore la protection juridique en cas de problème avec un tiers entraînant des procédures judiciaires (comme un accident sur la route).

    Mais d’autres risques peuvent être couverts, comme les tempêtes, les incendies ou les catastrophes naturelles. Il peut également s’avérer nécessaire d’opter pour une assurance auto professionnelle couvrant les vols et les bris de glace. En dehors des garanties et des options, plusieurs paramètres interviennent dans le calcul de la prime. On peut ainsi évoquer le nombre de conducteurs inclus, l’âge et le type de véhicule, le lieu de stationnement ou encore l’usage qui en est fait.

    Donnez votre avis
    TOPICS
      ARTICLES SIMILAIRES
      Julien Saint-Flour
      A propos de Julien Saint-Flour

      Diplômé d'école de commerce et avocat, Julien s'efforce de traduire le droit dans un langage pratique et accessible à tous les entrepreneurs pour qu'il devienne un moteur de leur réussite

      COMMENTAIRES